Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top Déclarations : Dupraz laisse Neymar pleurer, Thiago Silva allume le PSG, Koeman dézingue Garcia...

Par Damien Da Silva - Top Declarations, Mise en ligne: le 13/02/2021 à 09h03
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Au menu du Top Déclarations cette semaine, Dupraz laisse Neymar pleurer, Thiago Silva allume le PSG, Koeman dézingue Garcia, la réponse cash de Ntcham à Villas-Boas, Tapie tacle encore Eyraud, Herrera refuse d'imiter le Barça… Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Dupraz laisse Neymar pleurer, Thiago Silva allume le PSG, Koeman dézingue Garcia...
Pascal Dupraz a taclé Neymar.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Pascal Dupraz - «On aurait aimé un meilleur sort sur l'action de Yago qui lui vaut un carton jaune alors qu'à mon avis il y a penalty. Je ne veux pas pleurer, je laisse ça à Neymar» (Eurosport, le 10/02/2021)

Au terme du match de Coupe de France contre le Paris Saint-Germain (0-1), l'entraîneur de Caen a taclé le Brésilien. Blessé et indisponible 4 semaines, le Parisien s'est dit «attristé» par une telle attaque et son père a cartonné Dupraz en indiquant que son fils devait pleurer en raison «d'entraîneur comme lui».

2. Thiago Silva - «Ils ne m'ont rien offert. Même pas un 'Thiago, est-ce que tu acceptes un euro pour rester avec nous ?'. Rien du tout. C'était très énervant. Mais il y a pire. Durant la pandémie, ils ont eu trois mois pour prévoir mes adieux, mais rien n'a été fait. Je ne suis pas resté une saison ou quelques mois, c'est une histoire de huit ans d'un capitaine qui a soulevé beaucoup de trophées au club. Je méritais beaucoup plus de respect que ça. Et la même chose est arrivée à Cavani» (Four Four Two, le 09/02/2021)

Parti du Paris Saint-Germain au terme de son contrat lors du dernier mercato d'été, le défenseur central de Chelsea n'a toujours pas digéré l'attitude des dirigeants parisiens.

3. Ronald Koeman - «Quant à l'entraîneur de Lyon, on dirait qu'il aime beaucoup exister à travers la presse. Il fait ce qu'il veut, ce n'est pas un homme important à mes yeux» (Conférence de presse, le 09/02/2021)

Piqué par l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais Rudi Garcia sur le cas Lionel Messi par rapport à son passif avec Memphis Depay l'été dernier, le coach des Blaugrana s'est lâché !

4. Olivier Ntcham - «On m'a rapporté ces paroles, ça m'a beaucoup surpris parce que quand j'ai fini l'Euro avec les Espoirs, l'OM me voulait (à l'été 2019, ndlr), Andoni Zubizarreta avait contacté mon entourage. Donc quand moi j'entends ça ensuite, ça me fait drôle. André Villas-Boas me connaissait bien, il était au courant. Son agent personnel voulait travailler avec moi, il demandait même un mandat exclusif sur Marseille que je n'ai pas accepté, et je pense que par la suite il s'en est suivi tout ça. Ça m'a beaucoup surpris, mais après j'ai fait abstraction de cette histoire parce que je suis heureux de venir à Marseille. Pour rien au monde j'aurais refusé de venir ici» (Conférence de presse, le 09/02/2021)

Alors qu'André Villas-Boas a présenté sa démission à la suite de son arrivée, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a vidé son sac…

5. Bernard Tapie - «Apparemment, Eyraud ne supporte plus les supporters. Mais on ne va pas tous les dissoudre. Si j'étais le propriétaire du club, il partirait demain matin. Le capital principal de l'OM, au caractère unique en France, c'est son public. Comment pouvez-vous gâcher ça ?» (L'Equipe, le 06/02/2021)

L'ancien boss de l'Olympique de Marseille n'a pas mâché ses mots pour pousser l'actuel président phocéen Jacques-Henri Eyraud à partir.

6. Pierre Ménès - «Il faudra qu'on m'explique comment monsieur Bastien peut ne pas donner deux pénos évidents pour le PSG, le premier pour une faute de Sakai sur Icardi, le second pour un contact d'Alvaro sur Neymar. C'est bien la peine d'avoir la VAR pour laisser passer des énormités pareilles. Je n'ai aucune explication à cette incompétence arbitrale, à la fois de la part de monsieur Bastien et des Pinocchios qui étaient dans le car. Encore heureux que le match était plié parce que ce sont quand même deux décisions scandaleuses» (Blog, le 07/02/2021)

Avec les deux penalties oubliés pour le Paris Saint-Germain lors du Clasico contre l'Olympique de Marseille (2-0) en Ligue 1, le consultant de Canal + a allumé les arbitres !

7. Thomas Tuchel - «Je pense que N'Golo Kanté rentrerait dans les plans de n'importe quel entraîneur sur cette planète. C'est l'un des grands joueurs de Chelsea et l'un des meilleurs milieux du monde» , (Conférence de presse, le 10/02/2021)

Nommé à Chelsea en janvier, l'entraîneur Thomas Tuchel n'a pas caché son admiration envers son milieu de terrain.

8. Franck Kita - «Moi, je ne suis à l'écoute de rien du tout. C'est notre club, on l'aime. Tout ce qu'il se passe à l'extérieur, sincèrement, je m'en moque totalement. C'est comme ça partout. Pas plus à Nantes qu'ailleurs. Ça ne m'affole pas. On a totalement l'habitude. Si dans la vie, à chaque fois qu'il y a des petits moments difficiles, vous vous mettez à partir, à lâcher, à pleurer, sincèrement, il faut rester à la maison» (Conférence de presse, le 11/02/2021)

Le directeur général du FC Nantes a réalisé une sortie incroyable pour répondre à la gronde des supporters…

9. Ander Herrera - «Quand le Barça a parlé de Neymar à l'été 2019, je n'ai pas aimé, donc moi, je ne dirai rien sur Messi» (Cadena SER, le 09/02/2021)

En esquivant les questions sur l'avenir de l'attaquant du FC Barcelone Lionel Messi, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a glissé un tacle aux Blaugrana.

10. Basile Boli - «Quand j'ai entendu M. Le Graët dire qu'il n'y avait pas de racisme dans le football, j'étais choqué. Il ne s'est même pas excusé. Le métissage est notre bijou, on nous envie notre mixité, mais on ne reconnaît même pas les problèmes. Je ne viens pas pour manger des petits fours aux matchs des Bleus. Je suis là pour aider les clubs amateurs. Aujourd'hui, si tu ne viens pas de Guingamp, tu n'as droit à rien» (La Provence, le 09/02/2021)

L'ancien défenseur de l'Olympique de Marseille n'a pas épargné le président de la Fédération Française de Football, candidat à sa propre succession lors des élections.

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Rennes fait-il un bon choix en choisissant Bruno Genesio comme nouveau coach ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB