Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Varane et le Real en enfer... - Débrief et NOTES des joueurs (City 2-1 Real)

Par Romain Lantheaume - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 07/08/2020 à 23h07
Taille du texte: Email Imprimer

Miné par deux bourdes de Raphaël Varane, le Real Madrid a de nouveau été battu par Manchester City (1-2) ce vendredi et s'arrête en 8es de finale de la Ligue des Champions pour la 2e saison consécutive. Les Skyblues affronteront Lyon en quarts !

Varane et le Real en enfer... - Débrief et NOTES des joueurs (City 2-1 Real)
Varane a plombé le Real Madrid...

Pour la première fois de sa carrière d'entraîneur, Zinédine Zidane n'ira pas au bout en Ligue des Champions. Battu 2-1 à domicile à l'aller, son Real Madrid s'est à nouveau incliné sur le même score face à Manchester City (1-2) ce vendredi au retour et les Merengue prennent la porte en 8es de finale, comme la saison passée…

Attendu comme le patron de la défense madrilène en l'absence de Ramos, suspendu, Varane aura plombé les siens en commettant deux bourdes.

Varane craque d'entrée

Après un long round d'observation, il fallait une énorme erreur du Français pour lancer ce match puisque le défenseur central tergiversait dans sa surface et permettait à Gabriel Jesus de se saisir du ballon pour servir Sterling qui ouvrait facilement le score (1-0, 9e). Une bévue incroyable à ce niveau… Très fébrile, à l'image de Militão, qui remplaçait Ramos, la défense merengue donnait l'impression de pouvoir craquer à nouveau à tout moment et la frappe de Sterling retombait juste derrière la barre de Courtois.

Benzema rallume la flamme

Les Anglais dominaient, mais leur arrière-garde n'offrait guère plus de certitudes, elle qui commençait aussi à montrer des faiblesses et Ederson devait s'interposer coup sur coup face à Benzema puis Hazard. Ce match s'ouvrait et, sur une attaque rapide, Rodrygo mystifiait Cancelo avec un grand pont avant de centrer pour l'inévitable Benzema qui s'imposait dans les airs et égalisait de la tête (1-1, 28e) ! Les hommes de Pep Guardiola réagissaient en accentuant leur domination mais Courtois s'interposait sur une frappe soudaine de Cancelo, puis Foden manquait le cadre après une relance ratée du gardien belge.

Varane remet ça...

Le Real tentait de s'installer dans le camp adverse au retour des vestiaires, mais ce sont bien les locaux qui se procuraient les meilleures occasions et il fallait un Courtois décisif face à Sterling à deux reprises puis face à Jesus pour empêcher les Anglais de reprendre les devants. Les Merengue répliquaient sur une frappe de Benzema mais Ederson s'interposait. Alors qu'un but lui aurait permis d'accrocher la prolongation, la Casa Blanca était ensuite à nouveau trahie par Varane donc la passe en retrait ratée de la tête permettait à Gabriel Jesus d'ajuster Courtois et de plier l'affaire (2-1, 68e). Une soirée en enfer pour le Français… Malgré les multiples changements opérés par ZZ, on était plus proche du 3-1 que de l'égalisation et c'est bien City qui frappe un grand coup et affrontera Lyon en quart de finale !

La note du match : 6,5/10

Malgré le huis clos, cette affiche aura tenu ses promesses pendant 70 minutes en terme de suspense et on a longtemps eu un match très indécis. Dans le jeu, les deux équipes ont alterné le bon et le moins bon avec tout de même de beaux mouvements à signaler, surtout côté City. On regrettera quand même les largesses défensives commises des deux côtés et indignes d'une rencontre de ce niveau.

Les buts :

- Mis sous pression par Gabriel Jesus à droite de la surface, Varane tergiverse en voulant relancer trop proprement et le Brésilien en profite pour lui subtiliser le ballon et adresser une offrande à Sterling qui reprend tranquillement du droit pour conclure dans le but vide (1-0, 9e).

- Lancé par Benzema, Rodrygo déboule et élimine Cancelo d'un grand pont. Dans la surface, le Brésilien centre pour le Français qui s'impose dans les airs devant Fernandinho et Rodri et bat Ederson d'une tête smashée (1-1, 28e).

- Sur un dégagement anodin de Rodri, Varane se troue et veut remettre de la tête vers Courtois, mais sa passe trop molle est interceptée par Gabriel Jesus qui ajuste Courtois tout en finisse (2-1, 68e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Gabriel Jesus (7,5/10)

Déjà buteur et très en vue à l'aller, le Brésilien a remis ça ce soir ! Auteur d'un but et d'une passe décisive, l'attaquant, aligné comme ailier gauche en première période et en pointe ensuite, peut tout de même remercier Varane dont il aura exploité les bourdes à deux reprises. Létal.

MANCHESTER CITY :

Ederson Moraes (6) : moins sollicité que Courtois, le gardien aura tout de même répondu présent face à Benzema à deux reprises puis Hazard. Un match sérieux pour le Brésilien qui ne pouvait rien sur le but encaissé.

Kyle Walker (6) : un match bien maîtrisé par le latéral droit des Citizens qui a souvent joué haut sans avoir à forcer pour bloquer les offensives adverses. Dangereux dans les 30 derniers mètres adverses.

Aymeric Laporte (5) : on s'attendait à voir le défenseur central un peu plus présent ce soir, mais le Français aura eu le mérite de se montrer propre même s'il possède une petite part de responsabilités sur le but encaissé.

Fernandinho (4,5) : son mauvais placement sur le premier tir de Benzema a failli coûter cher et le Brésilien se fait ensuite battre trop facilement dans les airs sur le but du Français. Le défenseur central s'est ensuite ressaisi et il aura globalement réussi à museler l'attaquant avec efficacité en faisant parler sa puissance.

João Cancelo (4) : le point noir de la soirée côté City, même si ce n'est pas vraiment une surprise diront les mauvaises langues. A son avantage offensivement et en situation de marquer à plusieurs reprises, le latéral gauche a en revanche souffert défensivement et eu du mal à fermer son couloir comme sur l'action du but où Rodrygo le met dans le vent.

Ilkay Gundogan (5) : match mitigé pour le milieu de terrain qui a longtemps manqué de justesse dans ses choix avant de se montrer plus clairvoyant en fin de partie, avec quelques bons ballons glissés à ses partenaires.

Rodri Hernández (4,5) : lui aussi impliqué sur le but adverse, le milieu de terrain a souvent été obligé de faire faute pour s'en sortir. Son dégagement qui débouche sur le 2e but de son équipe lui aura permis de terminer le match sur une meilleure note. Remplacé à la 89e minute par Nicolas Otamendi (non noté).

Kevin De Bruyne (6,5) : inhabituellement discret en début de partie, le Diable Rouge est sorti de sa boîte ensuite pour régaler avec plusieurs caviars qui ont permis de briser les lignes à l'approche de la zone de vérité. En confiance, le Belge a même sollicité Courtois sur un corner direct !

Philip Foden (5,5) : un match en deux temps pour le jeune Anglais. Aligné en faux numéro neuf en première période, le Mancunien a montré de belles choses en décrochant et en ne rechignant pas dans son repli défensif, mais il aura ensuite été nettement moins en vue en seconde période comme ailier droit. Remplacé à la 67e minute par Bernardo Silva (non noté).

Gabriel Jesus (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Raheem Sterling (7) : auteur de l'ouverture du score, l'Anglais aura représenté un poison permanent ce soir. Très en jambes et plein d'audace, l'ailier a semé la panique à plusieurs reprises dans la surface adverse et il aurait mérité un second but mais Courtois l'a mis en échec à deux reprises après la pause, puis il s'est vu refuser un penalty qui semblait pourtant bien valable… Remplacé à la 81e minute par David Silva (non noté).

REAL MADRID :

Thibaut Courtois (6,5) : auteur de 5 arrêts, le gardien belge aura été le meilleur Merengue avec Benzema ce soir. Sans sa parade face à Cancelo avant la pause, ses deux arrêts devant Sterling au retour des vestiaires puis son intervention face à Jesus, City aurait pu plier l'affaire plus tôt. Il ne pouvait rien sur les deux buts adverses, en revanche sa relance ratée aurait pu coûter cher avant la pause…

Daniel Carvajal (6) : longtemps précieux. Alors que ses coéquipiers de la charnière centrale ont multiplié les approximations, le latéral droit a globalement rendu une copie très sérieuse en surgissant à plusieurs reprises pour colmater les brèches, même si l'Espagnol a lui aussi fini par craquer sur la fin avec une faute sur Sterling qui aurait mérité un penalty et une relance ratée. Son apport offensif aura été satisfaisant. Remplacé à la 83e minute par Lucas Vázquez (non noté).

Raphaël Varane (0) : un cauchemar de A à Z pour le Français, qui est complètement passé à côté de ce rendez-vous en l'absence de Ramos. Ses deux bourdes impardonnables à ce niveau ont complètement plombé les chances de son équipe qui avait eu le mérite d'égaliser. Un match qui risque de suivre et hanter le défenseur central pendant longtemps…

Éder Militão (3) : titularisé en l'absence de Ramos, suspendu, le défenseur central n'aura pas été au niveau. Très fébrile, que ce soit dans ses relances ou son placement, le Brésilien a provoqué plusieurs situations très chaudes dans sa surface même si sa vitesse lui aura permis de rattraper le coup à plusieurs reprises.

Ferland Mendy (5,5) : à défaut de s'être montré offensivement face à un Walker dans un bon soir, le latéral gauche français aura été le seul défenseur madrilène à ne pas avoir commis de grosse bourde ce soir et ce n'est pas rien. Un match sérieux.

Toni Kroos (5) : remplaçant à l'aller, l'Allemand a retrouvé son rôle de plaque tournante du jeu madrilène. Ses passes ont plusieurs fois permis de briser les lignes, mais le milieu de terrain aura manqué de tranchant balle au pied et parfois négligé les efforts défensifs.

Casemiro (4) : vraiment pas dans son assiette, le Brésilien a été loin d'afficher son emprise habituelle dans la bataille de l'entrejeu. Effacé, le Merengue a en plus imité ses coéquipiers de la charnière centrale en commettant plusieurs pertes de balle très dangereuses.

Luka Modric (4,5) : même si ses qualités techniques lui ont permis de faire quelques belles différences dans le camp adverse, le milieu de terrain de 34 ans a fait son âge ce soir et le Croate aura manqué de folie pour faire bouger les lignes. Remplacé à la 83e minute par Federico Valverde (non noté).

Rodrygo (6) : préféré à Asensio, le Brésilien s'est plutôt montré à son avantage avec une bonne percussion et des débordements intéressants, à l'image de son déboulé marqué par un grand pont et une passe décisive pour Benzema. Remplacé à la 61e minute par Marco Asensio (non noté).

Karim Benzema (6,5) : le Français a encore marqué, sur une action qu'il a amorcée, mais son but n'aura pas suffi. Esseulé en début de partie, l'attaquant a ensuite davantage décroché et montré une complicité intéressante avec Hazard. L'ancien Lyonnais sera parvenu à se démarquer à plusieurs reprises, mais Ederson s'est souvent mis en travers de sa route.

Eden Hazard (4,5) : titularisé malgré les incertitudes sur son état physique, l'ailier aura encore une fois eu du mal à répondre aux attentes. Alors oui, le Belge a démontré son talent, mais seulement par intermittence. C'est par exemple lui qui initie le réveil du Real à 0-1 avec sa belle passe pour Benzema puis sa frappe captée par Ederson. Trop discret ensuite en seconde période. Remplacé à la 83e minute par Luka Jovic (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MANCHESTER CITY 2-1 REAL MADRID (mi-tps: 1-1) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour qualificatif
Stade : Etihad Stadium - Arbitre : Felix Brych

Buts : R. Sterling (9e) Gabriel Jesus (68e) pour MANCHESTER CITY - K. Benzema (28e) pour REAL MADRID
Avertissements : - L. Modric (81e), pour REAL MADRID

MANCHESTER CITY : Ederson Moraes - K. Walker, Fernandinho, A. Laporte, João Cancelo - K. De Bruyne, Rodri Hernández (N. Otamendi, 89e), I. Gündogan - P. Foden (Bernardo Silva, 67e), Gabriel Jesus, R. Sterling (David Silva, 81e)

REAL MADRID : T. Courtois - Carvajal (Lucas Vázquez, 83e), R. Varane, Éder Militão, F. Mendy - L. Modric (F. Valverde, 83e), Casemiro, T. Kroos - Rodrygo (Marco Asensio, 61e), K. Benzema, E. Hazard (L. Jovic, 83e)

Jesus passeur et Sterling buteur sur l'ouverture du score (1-0, 9e).

Benzema a égalisé et redonné espoir au Real (1-1, 28e).

Après une nouvelle bourde de Varane, Jesus a scellé le sort de cette double confrontation (2-1, 68e).

La déception de Zidane, éliminé pour la première fois de sa carrière de coach en LdC…

Ferland Mendy aura été le défenseur merengue le plus propre ce soir.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
A l'occasion des 50 ans du PSG, Rai a été élu meilleur joueur de l'histoire du club. Et pour vous, qui est le plus grand joueur ayant porté les couleurs parisiennes ?

Rai
Susic
Bianchi
Dahleb
Fernandez
Ginola
Weah
Ronaldinho
Ibrahimovic
Cavani
Pauleta
Thiago Silva
Neymar
Mbappé
Un autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
>remplacé par Otamendi, 89e4,5Rodri Hernández
>remplacé par Silva, 67e5,5Foden
but, 68e7,5Gabriel Jesus
but, 9e >remplacé par Silva, 81e7Sterling
>remplacé par Vázquez, 83e6Carvajal
>remplacé par Valverde, 83ecarton jaune, 81e4,5Modric
>remplacé par Marco Asensio, 61e6Rodrygo
but, 28e6,5Benzema
>remplacé par Jovic, 83e4,5Hazard


MASQUER LA PUB