Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Timide dans le derby, le Barça garde espoir - Débrief et NOTES des joueurs (Barça 1-0 Espanyol)

Par Gilles Campos - Actu Espagne, Mise en ligne: le 08/07/2020 à 23h58
Taille du texte: Email Imprimer

Au terme d'une seconde période bien plus animée que la première et achevée à 10 contre 10, le FC Barcelone a logiquement pris le dessus sur l'Espanyol (1-0) ce mercredi, dans le cadre de la 35e journée de Liga. Le Real Madrid est prévenu.

Timide dans le derby, le Barça garde espoir - Débrief et NOTES des joueurs (Barça 1-0 Espanyol)
Luis Suarez a inscrit son 15e but en Liga cette saison.

Le Barça n'abdique pas et s'offre le droit de rêver ! Distancés de quatre longueurs en tête du championnat par le Real Madrid avant le coup d'envoi, les Blaugrana mettent la pression et reviennent à un point du leader, qui jouera vendredi, grâce au succès acquis dans le derby face à l'Espanyol Barcelone (1-0) ce mercredi, dans le cadre de la 35e journée de Liga.

Mais tout n'aura pas été facile pour les hommes de Quique Setién ce soir avec une première période peu emballante, sans le moindre tir cadré !

Ter Stegen, taille patron

À la surprise générale, c'est d'ailleurs la lanterne rouge de Liga qui a allumé la première mèche, par l'intermédiaire d'Embarba. Parfaitement lancé dans la profondeur par Roca, l'ailier aurait rapidement pu ouvrir le score, mais Ter Stegen en a décidé autrement en remportant le duel. Messi a ensuite tenté sa chance sur corner rentrant puis… plus rien à signaler jusqu'au temps additionnel et ce poteau trouvé par Didac ! Au terme des 45 premières minutes, le Barça s'en sortait donc plutôt bien.

Et au retour des vestiaires, tout a basculé suite à l'entrée en jeu de Fati, et un carton rouge reçu quatre minutes plus tard par la pépite, imitée par son adversaire Lozano dans la foulée ! À 10 contre 10, les Blaugrana ont eu davantage d'espace pour créer le danger, et Suarez a presque logiquement ouvert le score suite à une belle combinaison entre Messi et Griezmann (1-0, 56e) ! Bizarrement, le Barça a ensuite… géré son avantage.

En attendant Madrid…

Messi aurait certes pu faire mouche sur une superbe reprise de volée, mais Lopez a réalisé une parade exceptionnelle pour permettre à son équipe de croire à l'égalisation. Malheureusement pour l'Espanyol, une ultime tête de De Tomas a été astucieusement contrée par Piqué.

Au final, la lanterne rouge descendra donc bien en D2 : avec 11 points de retard sur le premier relégable à 3 journées de la fin, les Barcelonais visiteurs viennent de perdre tout espoir. Au contraire des locaux, qui seront tranquillement installés devant leur télévision vendredi (22h) pour regarder le Real Madrid recevoir Alavés.

La note du match : 4/10

Lorsque le dauphin se déplace chez la lanterne rouge, on peut s'attendre à du spectacle ou des buts, et encore plus lors d'un derby ! Malheureusement, les Blaugrana ont déçu ce mercredi en semblant gérer leur avantage suite à l'ouverture du score de Suarez. Il y avait pourtant la place pour enfoncer le clou… Dommage !

Le but :

- Alerté dans la surface, Griezmann talonne pour Messi, dont la frappe se retrouve contrée par un défenseur. À l'affût, Suarez hérite finalement du cuir et trompe Lopez à bout portant (1-0, 56e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Marc-André ter Stegen (7/10)

Oui, Suarez a marqué. Oui, Messi se trouvait une nouvelle fois à l'initiative de toutes les attaques barcelonaises. Et pourtant, le meilleur joueur du Barça ce mercredi s'appelle Ter Stegen ! En première période, le portier a littéralement sauvé les siens en gagnant son duel face à Embarba. Et il a également évité une jolie mésaventure à Lenglet en stoppant la trajectoire d'une déviation hasardeuse du défenseur ! En fin de match, il a veillé au grain face aux ultimes offensives adverses. Encore une fois, l'Allemand était au rendez-vous.

FC BARCELONE :

Marc-André Ter Stegen (7) : voir commentaire ci-dessus.

Jordi Alba (5) : à force de multiplier les montées, le latéral gauche oublie parfois son travail défensif. En première période, Embarba est parti de son côté pour se présenter face à Ter Stegen… En revanche, Alba participe à l'action du but en trouvant Griezmann dans la surface.

Clément Lenglet (5) : propre comme à son habitude, Lenglet a tout de même montré quelques signes de faiblesse ce soir. Sur l'action d'Embarba, il n'est pas non plus irréprochable, et il a également été très proche d'un but contre son camp dans la foulée. Heureusement pour lui, Ter Stegen veillait.

Gerard Piqué (6) : solide face au remuant De Tomas, Piqué s'est parfois retrouvé en infériorité numérique face aux attaquants adverses, sans pour autant paniquer, hormis sur l'action du poteau de Didac. En fin de match, il sauve son camp en détournant in extremis une tête de De Tomas.

Nélson Semedo (3) : un calvaire pour le latéral droit. Offensivement, il n'a quasiment rien réussi. Défensivement, De Tomas l'a énormément fait souffrir, tout comme Roca. Logiquement sorti à la pause et remplacé par Ansu Fati (non noté), qui devait apporter de la fraîcheur mais qui a surtout reçu un carton rouge seulement quatre minutes après son entrée en jeu pour un attentat sur Calero.

Ivan Rakitic (6) : un match correct de la part de Rakitic, qui s'est contenté de remplir son rôle en distribuant le jeu au milieu de terrain. Propre dans ses transmissions et solide dans les duels, le Croate n'a pas démérité. Remplacé à la 90e minute par Ronald Araujo (non noté).

Sergio Busquets (5,5) : toujours aussi important dans le dispositif barcelonais, Busquets a lui aussi orienté le jeu du Barça à sa guise, mais peu de solutions se sont présentées au milieu de terrain… ce qui explique peut-être les quelques passes difficiles tentées, et manquées.

Sergi Roberto (6) : un match plutôt discret mais réussi pour Roberto. Aligné à la gauche de Busquets, le milieu de terrain blaugrana aura eu le mérite de réussir 95% de ses passes, soit le meilleur total de la soirée, sans oublier plusieurs duels remportés dans l'entrejeu.

Antoine Griezmann (5) : pourtant aligné dans le même dispositif que face à Villarreal (4-1), c'est-à-dire devant Messi et à côté de Suarez, Griezmann n'aura pas réussi à rééditer sa performance exceptionnelle de dimanche dernier. Plutôt discret, le Tricolore a tenté de se signaler par quelques passes bien senties, mais sans succès. Heureusement pour lui, il sauve son match avec une belle talonnade pour Messi en seconde période, laquelle a abouti sur le but de Suarez. Remplacé à la 71e minute par Arturo Vidal (non noté).

Luis Suárez (6,5) : inutile de mentir, sans son but, Suarez n'aurait pas récolté une bonne note. Discret et souvent éteint par les défenseurs de l'Espanyol, l'Uruguayen a manqué de nombreuses remises pour ses coéquipiers, et il n'a pas eu beaucoup d'occasions à se mettre sous la dent jusqu'à ce but presque inespéré. Remplacé à la 82e minute par Martin Braithwaite (non noté).

Lionel Messi (7) : Messi n'a pas marqué, mais il aura une nouvelle fois été l'un des, si ce n'est le meilleur joueur de son équipe aujourd'hui. À l'initiative de toutes les actions dangereuses, l'Argentin aurait pu être récompensé par un but sans une parade exceptionnelle de Lopez sur sa reprise de volée. Au final, il a «offert» l'ouverture du score à Suarez grâce à sa frappe détournée par un défenseur.

ESPANYOL BARCELONE :

Diego López (6) : impuissant sur le but de Suarez à bout portant, Lopez a en revanche réalisé une parade exceptionnelle sur une reprise de volée de Messi peu avant le coup de sifflet final. En dehors de cela, l'ancien du Real s'est montré rassurant.

Fernando Calero (5,5) : solide dans les duels face à Suarez, Calero aura également eu le mérite de provoquer l'exclusion de Fati en seconde période, quelques minutes après l'entrée en jeu du Blaugrana. Un avantage numérique de courte durée…

Leandro Cabrera (6) : à l'instar de Calero, Cabrera a réalisé un match plutôt solide dans l'axe de la défense. Constamment sollicité, il a sorti quelques ballons dangereux de sa surface tout en concédant très peu d'espace à Suarez.

Bernardo Espinosa (5,5) : lui aussi aligné en défense centrale, Espinosa n'a pas à rougir de sa prestation. À l'instar de ses coéquipiers, il a résisté tant bien que mal aux assauts blaugrana avant de céder face à Suarez.

Dídac Vilá (5) : dans un premier temps embêté par Semedo, qui a multiplié les montées, Didac a rapidement contenu le latéral droit blaugrana pour se projeter lui-même aux avant-postes. Juste avant la pause, il a par exemple touché le poteau sur un tir déclenché en pleine surface. Si celui-ci avait fait mouche… l'histoire aurait pu être bien différente.

Víctor Gómez (5) : bien embêté par les montées successives d'Alba, Gomez a tenu bon jusqu'à cette course de Griezmann dans son dos et cette passe bien sentie du latéral gauche, laquelle a abouti sur le but de Suarez.

Adri Embarba (5,5) : une impression mitigée pour Embarba… Certes, il était aujourd'hui le principal instigateur du danger côté Espanyol, mais l'ailier droit a cette fâcheuse tendance à rater le dernier geste ! Que ce soit lors de son duel avec Ter Stegen en première période ou sur certains dribbles qui auraient pu être décisifs lors du second acte…

Marc Roca (6,5) : s'il y a bien un joueur à sortir du lot au sein de l'Espanyol, c'est bien Roca. Peu après le coup d'envoi, le milieu de terrain a distillé un véritable caviar dans la profondeur pour Embarba, incapable de remporter son duel avec Ter Stegen. Par la suite, il a lui aussi tenté de faire mouche avec une frappe puissante des 20 mètres, finalement contrée par Piqué.

David López (6) : un match solide pour le milieu de terrain barcelonais, qui avait une masse énorme de travail face à Roberto, Busquets et Rakitic. Mais cela n'a pas empêché Lopez de sortir son épingle du jeu, avec de jolis ballons interceptés devant sa surface.

Pol Lozano (3) : loin d'être ridicule en première période, Lozano a mis fin aux espoirs de l'Espanyol en recevant un carton rouge aussi bête qu'évitable pour un attentat sur Piqué. Problème : son équipe se trouvait en supériorité numérique à ce moment-là, mais celle-ci n'aura duré que… trois minutes. Au final, un match à oublier pour le milieu de terrain, et vite !

Raúl De Tomas (6) : difficile de jeter la pierre à De Tomas, qui a multiplié les efforts sur le front de l'attaque. Isolé, l'ancien du Real aura tout de même réussi à poser des problèmes à Piqué et Lenglet. Malheureusement pour lui, il n'a pas réussi à trouver la faille face à Ter Stegen.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Liga espagnole sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FC BARCELONE 1-0 ESP. BARCELONE (mi-tps: 0-0) - ESPAGNE - Primera Division / 35e journée
Stade : Camp Nou - Arbitre : José Luis Munuera Montero

Buts : L. Suárez (56e) pour FC BARCELONE
Avertissements : pour FC BARCELONE - Raúl de Tomás (45e), Víctor Sánchez (45+1e), David López (90+4e), pour ESP. BARCELONE - Expulsions : Ansu Fati (50e) , pour FC BARCELONE Pol Lozano (53e) , pour ESP. BARCELONE

FC BARCELONE : M. ter Stegen - Nélson Semedo (Ansu Fati, 46e), Piqué, C. Lenglet, Jordi Alba - Sergi Roberto, Busquets, I. Rakitic (R. Araújo, 90+2e) - L. Messi, L. Suárez (M. Braithwaite, 82e), A. Griezmann (A. Vidal, 71e)

ESP. BARCELONE : Diego López - B. Espinosa, L. Cabrera, Fernando Calero (Darder, 66e) - Víctor Gómez, Dídac Vilá - Pol Lozano, David López, Marc Roca (Wu Lei, 86e), Adri Embarba (Víctor Campuzano, 74e) - Raúl de Tomás

Embarba aurait rapidement pu jouer un mauvais tour au Barça... 

En première période, le Barça n'a pas cadré le moindre tir

Le carton rouge reçu par Fati...

... et celui de Lozano !

La belle talonnade de Griezmann pour Messi avant le but de Suarez

Et pour finir, le but de Suarez en vidéo !

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants FC Barcelone

F
C

B
A
R
C
E
L
O
N
E
Banc des remplaçants Esp. Barcelone

E
S
P
.

B
A
R
C
E
L
O
N
E


MASQUER LA PUB