Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Roma : Pastore, à peine arrivé, déjà décrié...

Par Gilles Campos - Actu Italie, Mise en ligne: le 07/09/2018 à 23h08
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Transféré du Paris Saint-Germain à l'AS Roma pour 24,7 millions d'euros cet été, le milieu offensif Javier Pastore tarde à confirmer les espoirs placés en lui. En cause, un placement sur le terrain qui reste à trouver et une condition physique loin d'être optimale.

Roma : Pastore, à peine arrivé, déjà décrié...
La condition physique, l'éternel problème de Javier Pastore...

Paris Saint-Germain ou AS Roma, c'est même combat pour le milieu offensif Javier Pastore (29 ans). Flamboyant pendant ses premières saisons parisiennes, l'Argentin s'était éteint au fur et à mesure que les années passaient, et que la concurrence se faisait ressentir.

Dans le club de la Louve, qu'il a rejoint cet été contre un chèque de 24,7 millions d'euros, le phénomène se vérifie une nouvelle fois.

Un retard physique sur ses coéquipiers

Problème, les premiers symptômes sont apparus beaucoup plus vite que dans la capitale française. En effet, après seulement trois matchs officiels disputés sous ses nouvelles couleurs, «El Flaco» a d'ores et déjà été qualifié de «flop du mercato» par nos confrères de La Gazzetta dello Sport. Encore une fois, sa condition physique, loin d'être optimale, lui pose des problèmes et commence à inquiéter le staff.

En effet, l'entraîneur Eusebio Di Francesco aurait constaté un net retard de Pastore sur ses coéquipiers lors des tests physiques effectués à l'entraînement. Et pourtant, le coach romain souhaiterait toujours faire de l'ancien Palermitain son homme de base. Nouveau problème, ce dernier tarde à trouver la formule qui permettrait de mettre l'international argentin dans les meilleures conditions.

Une talonnade d'anthologie, mais…

En trois matchs, Pastore a eu le droit à trois placements différents. Milieu central gauche face au Torino (1-0), meneur de jeu contre l'Atalanta (3-3), ailier gauche face au Milan AC (1-2)… L'Argentin touche à tout, sans réussir à convaincre. Sa talonnade magique face aux Bergamasques n'est pas à occulter, mais Di Francesco a tout de même estimé que l'ancien Parisien avait «disparu après son but», inscrit à la 2e minute…

Évidemment, tous les maux des Giallorossi ne sont pas à imputer à Pastore. Au mercato, l'équipe a largement été remaniée par le directeur sportif Monchi, en témoignent les départs des milieux de terrain Kevin Strootman et Radja Nainggolan. De son côté, l'Argentin doit s'adapter à un nouvel environnement après sept confortables années passées au PSG. Mais s'il veut devenir à Rome l'icône qu'il était à Paris, «El Flaco» va devoir faire des efforts…

D'après vous, Pastore va-t-il réussir à renverser la tendance à l'AS Roma ? Quel est le poste idéal de l'Argentin selon vous ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique Italie


Serie A - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Avec son début de saison raté (6 points en 6 journées), Monaco est-il toujours un candidat sérieux au podium en Ligue 1 ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB