Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Dzeko envoie Rome en quarts ! - Débrief et NOTES des joueurs (Roma 1-0 Shakhtar)

Par Romain Lantheaume - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 13/03/2018 à 22h43
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Globalement dominateur, le Shakhtar Donetsk n'a pas su cadrer le moindre tir ce mardi en 8e de finale retour de la Ligue des Champions face à l'AS Rome. Battus 2-1 à l'aller, les Italiens en profitent pour renverser la vapeur 1-0 et se qualifier pour les quarts de finale grâce à un but de l'inévitable Dzeko.

Dzeko envoie Rome en quarts ! - Débrief et NOTES des joueurs (Roma 1-0 Shakhtar)
La Roma peut remercier Dzeko !

Dix ans après, l'AS Rome renoue avec les quarts de finale de la Ligue des Champions ! Battus 2-1 en Ukraine à l'aller, les Giallorossi ont renversé le Shakhtar Donetsk 1-0 ce mardi en 8e de finale retour. Forte de sa belle seconde période, la Louve se qualifie grâce au but inscrit à l'extérieur à l'aller.

Des Ukrainiens joueurs

Contraints de marquer, les Italiens mettaient la pression d'entrée et Dzeko sollicitait Pyatov d'une frappe trop écrasée. Mais la physionomie s'inversait rapidement. Pas venu pour défendre, le Shakhtar confirmait ses bonnes intentions en multipliant les combinaisons dans le camp romain. Sous pression, les locaux passaient à deux doigts de plier sur une tête de Florenzi, proche de tromper son propre gardien. A l'Olimpico, ce sont clairement les Ukrainiens qui faisaient le jeu !

Moins statiques ensuite, les Giallorossi se procuraient une occasion sur un de leurs temps-forts mais, sur un centre, Pyatov intervenait juste devant Dzeko. En face, les Ukrainiens se montraient percutants en contre mais ils péchaient dans la dernière passe et gâchaient plusieurs situations intéressantes. La partie s'emballait avant la pause et Ünder était signalé hors-jeu de manière très litigieuse alors qu'il partait seul au but. Ceinturé dans la surface, Nainggolan réclamait ensuite un penalty mais l'arbitre ne bronchait pas.

Dzeko évidemment !

Alors qu'ils se contentaient de faire tourner le ballon en début de seconde période, les visiteurs allaient payer cher un moment d'absence de leur défense. Lancé en profondeur par Strootman, Dzeko s'en allait battre Pyatov pour ouvrir le score (1-0, 52e) et qualifier virtuellement la Louve ! Libérés par ce but, les hommes d'Eusebio Di Francesco manquaient le break par Dzeko à deux reprises puis par Gerson.

Le Shakhtar finit à 10, Ferreyra pète les plombs

Tandis qu'il partait seul au but, le Bosnien était ensuite accroché par Ordets, logiquement exclu pour cette faute en position de dernier défenseur. Après le geste scandaleux de Ferreyra, qui envoyait valser un ramasseur de balle par-dessus les panneaux publicitaires, un début de bagarre générale éclatait entre les joueurs des deux équipes et des coups étaient échangés… Le jeu reprenait ensuite et malgré son avantage numérique, la Roma reculait, mais les Ukrainiens ne parvenaient pas à en profiter malgré une ultime incursion d'Ismaily. Eliminée à ce stade de la compétition par ce même adversaire en 2011, l'écurie italienne tient sa revanche !

La note du match : 6/10

Un match globalement agréable et rythmé malgré quelques temps faibles. Le jeu du Shakhtar aura été très plaisant en début de partie puis l'AS Rome s'est réveillée pour animer la seconde période. Loin d'afficher complet, l'Olimpico a tout de même proposé une belle ambiance, surtout après l'ouverture du score de la Louve.

Le but :

- Au milieu de terrain, Strootman lance Dzeko à la limite du hors-jeu. Le buteur s'engouffre dans le dos de la défense ukrainienne et bat Pyatov, sorti à sa rencontre, d'un extérieur du pied droit entre les jambes (1-0, 52e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Edin Dzeko (7/10)

Auteur du but de la qualification, l'avant-centre de la Louve a assumé ses responsabilités. Bien muselé dans l'ensemble, le Bosnien s'est révélé précieux en point d'appui et il a pris beaucoup de coups. Stoppé alors qu'il filait seul au but, il provoque l'expulsion d'Ordets en fin de partie. Dommage qu'il loupe deux situations après son but. Remplacé à la 89e minute par Stephan El Shaarawy (non noté).

AS ROME :

Alisson (5,5) : le Shakhtar n'ayant pas cadré le moindre tir, le portier brésilien aura passé une soirée sans grosse frayeur. Auteur de bonnes sorties sur corner et intéressant dans son jeu au pied.

Alessandro Florenzi (5,5) : pas dans son assiette, le latéral droit avait vécu un cauchemar à l'aller. Ce soir encore, l'intenable Ismaily a donné beaucoup de fil à retordre à l'Italien, mais celui-ci s'en est mieux sorti, parvenant globalement à bloquer le Brésilien, tout en le prenant parfois à son propre piège, comme sur cette action où il l'élimine d'une roulette avant de centrer. Toujours une grosse activité.

Konstantinos Manolas (5,5) : sobre, le Grec a réalisé les interventions qu'il fallait pour soulager son équipe lorsque l'adverse poussait.

Federico Fazio (6,5) : un match solide pour l'Argentin malgré quelques erreurs. Le défenseur central a multiplié les bonnes interventions et bien remonté le ballon pour tenter de sonner la révolte. Mais le Romain a aussi perdu beaucoup de ballons, il a pris des risques et une de ses pertes de balle aurait pu coûter cher.

Aleksandar Kolarov (6) : vigilant défensivement, le latéral gauche écarte quelques ballons chauds dans sa surface. Offensivement, il a enchaîné les montées, bien combiné avec Perotti et signé de bons centres. L'un des joueurs les plus dangereux de son équipe.

Radja Nainggolan (5,5) : le Ninja est monté en puissance. D'abord décevant, le Belge a relevé la tête en seconde période, il a alors multiplié les efforts et les combats pour récupérer des ballons et proposer des solutions. Il se voit refuser un penalty qui était sifflable avant la pause.

Daniele De Rossi (6,5) : dans son style caractéristique, l'Italien a multiplié les tacles et gratté pas mal de ballons dans l'entrejeu. Auteur d'un gros retour dans la surface devant Ismaily en début de seconde période. Le genre de match qu'on attend de lui, surtout en seconde période.

Kevin Strootman (5,5) : un match intéressant pour le Néerlandais qui a adressé plusieurs très bonnes ouvertures à destination de ses attaquants. Sur l'une d'elles, il offre la passe décisive à Dzeko. Plus inconstant dans le jeu.

Cengiz Ünder (4) : homme en forme du début d'année, le Turc est moins décisif ces dernières semaines et ce soir, l'ailier droit a signé une prestation décevante. Très effacé, il a rarement été trouvé et se fait sanctionner par plusieurs hors-jeux même si l'un d'eux demeure très litigieux. Remplacé à la 65e minute par Gerson (non noté), aussi percutant que brouillon.

Edin Dzeko (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Diego Perotti (6) : généreux, l'ailier n'a eu de cesse d'arpenter son couloir gauche. Très présent défensivement, l'Argentin a brillé par sa capacité à ressortir le ballon rapidement en contre. Précieux à l'image de ses bonnes combinaisons avec Kolarov.

SHAKHTAR DONETSK :

Andriy Pyatov (5,5) : vigilant, à l'image de cette sortie devant Dzeko, le gardien ukrainien a longtemps tenu bon dans son but. Il finit par s'incliner face au Bosnien qui le bat entre les jambes. Une action sur laquelle on peut éventuellement reprocher au portier de partir un peu trop à l'aventure.

Bohdan Butko (5) : un match correct pour le latéral droit. Propre défensivement, il a rarement pris son couloir mais ses montées ont été plutôt dangereuses.

Ivan Ordets (5) : entré à la mi-temps à l'aller, le défenseur central a longtemps enfilé le costume de patron de l'arrière-garde du Shakhtar ce soir. Très présent, l'Ukrainien a repoussé de nombreux ballons, bien jailli et muselé Dzeko en première période. Mais tout s'écroule ensuite puisqu'il couvre le Bosnien sur son but puis se fait expulser pour une faute sur lui en position de dernier défenseur. Dommage…

Yaroslav Rakitskiy (4) : infranchissable à l'aller, le défenseur central n'a pas brillé ce soir. Au contraire… Il lâche le marquage et laisse partir Dzeko sur le but.

Ismaily (6,5) : encore un match avec une activité impressionnante pour le latéral gauche qui n'a cessé de prendre son couloir. Très vif, il a bien combiné, débordé et semé la zizanie dans la défense romaine tout en signant quelques bonnes interventions en défense. Plusieurs pertes de balle dangereuses à signaler.

Fred (4) : buteur d'un superbe coup-franc à l'aller, le Brésilien n'y était pas ce soir. Après une première mi-temps correcte, le milieu de terrain a pris l'eau après la pause. Mangé dans l'entrejeu, il a perdu des ballons dangereux.

Taras Stepanenko (4) : lui aussi a signé une bonne première période avec beaucoup de récupérations et une grande disponibilité pour les relances. Mais le milieu de terrain aura trop souvent été en retard après la pause et il aurait pu provoquer un penalty sur Nainggolan. Remplacé à la 74e minute par Alan Patrick (non noté).

Marlos (4,5) : prestation décevante pour l'international ukrainien. Son match a bien commencé puisque son aisance technique lui a permis de faire des différences mais ensuite le milieu offensif s'est montré nettement moins disponible et il s'est enfermé dans des options individuelles. Remplacé à la 82e minute par Dentinho (non noté).

Taison (5,5) : le maître à jouer des Ukrainiens a tenu son rang en aiguillant le jeu des siens et en faisant transiter de nombreux ballons, notamment en contre. De bonnes combinaisons avec Ismaily. Moins en vue après la pause toutefois.

Bernard (4) : on attendait plus de sa part également mais le Brésilien a montré trop de déchet ce soir et il a fait très peu de différences balle au pied.

Facundo Ferreyra (3) : sale soirée pour l'avant-centre du Shakhtar, bien muselé et qui se fait reprendre par Fazio sur sa plus grosse occasion dans la surface. Pour ne rien arranger, il fait preuve d'une attitude déplorable en s'en prenant à un ramasseur de balle.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

AS ROME 1-0 SHAKHTAR DONETSK (mi-tps: 0-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1/8e de finale
Stade : Stadio Olimpico - 47.693 spectateurs - Arbitre : Alberto Undiano Mallenco

Buts : E. Dzeko (52e) pour AS ROME
Avertissements : A. Florenzi (39e), K. Manolas (54e), pour AS ROME - T. Stepanenko (71e), Fred (76e), F. Ferreyra (80e), pour SHAKHTAR DONETSK - Expulsions : I. Ordets (79e) , pour SHAKHTAR DONETSK

AS ROME : Alisson - A. Florenzi, K. Manolas, F. Fazio, A. Kolarov - R. Nainggolan, D. De Rossi, K. Strootman - C. Ünder (Gerson, 65e), E. Dzeko (S. El Shaarawy, 89e), D. Perotti

SHAKHTAR DONETSK : A. Pyatov - B. Butko, I. Ordets, Y. Rakitskiy, Ismaily - Fred, T. Stepanenko (Alan Patrick, 74e) - Marlos (Dentinho, 82e), Taison, Bernard - F. Ferreyra

 Vidéo : le but de la qualification signé Dzeko (1-0, 52e)

 Vidéo : Ferreyra s'en prend à un ramasseur de balle !

Fazio et la Roma longtemps chahutés

La joie de Dzeko

Sortie de route douloureuse pour le Shakhtar et Ferreyra







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Avec son début de saison raté (6 points en 6 journées), Monaco est-il toujours un candidat sérieux au podium en Ligue 1 ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018
Banc des remplaçants AS Rome

A
S

R
O
M
E
Banc des remplaçants Shak. Donetsk

S
H
A
K
.

D
O
N
E
T
S
K
carton jaune, 39e5,5Florenzi
carton jaune, 54e5,5Manolas
>remplacé par Gerson, 65e4Ünder
but, 52e >remplacé par El Shaarawy, 89e7Dzeko
carton rouge, 79e5Ordets
carton jaune, 76e4Fred
>remplacé par Alan Patrick, 74ecarton jaune, 71e4Stepanenko
>remplacé par Dentinho, 82e4,5Marlos
carton jaune, 80e3Ferreyra


MASQUER LA PUB