Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

PSG : Emery avait tout prévu

Par Romain Rigaux - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 28/09/2017 à 09h04
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Large vainqueur du Bayern Munich (3-0) en Ligue des Champions mercredi soir, le Paris Saint-Germain a été dominé dans le jeu comme rarement. Mais c'était exactement le scénario préparé par Unai Emery et ses hommes.

PSG : Emery avait tout prévu
Emery peut être satisfait de ses joueurs

Mercredi soir, le Paris Saint-Germain a envoyé un message clair à l'Europe : il faudra compter sur lui dans la course à la victoire finale en Ligue des Champions. En dominant le Bayern Munich 3-0 au Parc des Princes, le club de la capitale s'est offert une victoire de prestige. Mais il a aussi prouvé qu'il était parfaitement capable de s'adapter à son adversaire.

Plus faible possession du PSG depuis avril 2015

62,4% de possession de balle contre 37,6%, c'est habituellement le genre de statistique qu'affiche le Paris SG contre ses adversaires. Et pourtant, celle-ci est en faveur du Bayern ! Car, oui, le club bavarois a dominé dans le jeu une équipe parisienne qui a affiché sa plus faible moyenne toutes compétitions confondues depuis le 15 avril 2015 et sa défaite 1-3 contre le FC Barcelone en C1 (34,4%).

Paris a donc brillé en jouant en contre-attaques. Et c'était exactement le scénario prévu par Unai Emery. «On aime avoir la possession. Mais là, on a dû évoluer avec une défense plus basse car l'adversaire a évolué plus haut. Mais on s'y attendait» , a expliqué l'entraîneur parisien après la rencontre. Conséquences, moins de passes (368 contre 568), moins de tirs (12 contre 16), moins de corners (1 contre 18), moins de centres (4 contre 36)... Mais trois buts parisiens !

Jouer sur les côtés

L'Espagnol avait parfaitement préparé ce choc en voulant profiter des espaces laissés par les latéraux adverses. «Le Bayern a l'habitude d'avoir la maîtrise et ses latéraux jouent plus haut. On avait donc besoin de maîtriser cela. C'est pour ça que l'on avait une ligne de quatre, puis trois milieux. Après les attaquants ont su profiter des espaces et les ont pris» , a-t-il poursuivi.

Face à la vitesse de Kylian Mbappé et les dribbles de Neymar, les latéraux bavarois David Alaba et Joshua Kimmich ont passé une mauvaise soirée. L'ouverture du score dès l'entame de la rencontre a bien aidé aussi une équipe parisienne qui était préparée à jouer en contres et profitant des espaces encore plus importants face à un adversaire dans l'obligation de marquer. Bien joué Emery !

Que pensez-vous du résultat de ce match ? Et de la manière ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Pour le moment, quel est l'adversaire de l'équipe de France le plus à craindre pour le Mondial 2018 ?

Allemagne
Angleterre
Espagne
Belgique
Portugal
Russie
Brésil
Argentine
Une autre équipe

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2017
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB