Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

En marchant, Messi donne une leçon de football aux Citizens... - Débrief et NOTES des joueurs (Barça 4-0 City)

Par Youcef Touaitia - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 19/10/2016 à 22h48
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

En démonstration, le FC Barcelone a explosé Manchester City (4-0), ce mercredi soir, lors du choc de la 3e journée de la Ligue des Champions. L'inévitable Messi a inscrit un triplé dans cette rencontre et permet aux Blaugrana de caracoler en tête du groupe C avec 5 unités d'avance sur les Citizens.

En marchant, Messi donne une leçon de football aux Citizens... - Débrief et NOTES des joueurs (Barça 4-0 City)
Messi a mangé Manchester City à lui seul.

Attendu depuis de nombreuses semaines, ce choc entre le FC Barcelone et Manchester City (4-0), ce mercredi soir, n'a pas tenu ses promesses. La faute à des Citizens qui ont réalisé trop d'erreurs face à des Blaugrana sans pitié, menés par un Lionel Messi implacable, auteur d'un triplé.

Au classement, le Barça rester leader avec 9 points en 3 rencontres, soit 5 unités de plus que sa victime du soir, 2e avec 4 points, qui a vu le Borussia Mönchengladbach, vainqueur du Celtic Glasgow (2-0), revenir à un petit point.

Messi humilie Bravo

Bien rentrés dans la partie, les Mancuniens jouaient haut et gênaient considérablement des Catalans timides. Preuve de la supériorité des Anglais, les Blaugrana étaient obligés d'évoluer en contre ! Mais au Camp Nou, le Barça restait toujours dangereux et Messi trompait Bravo après une feinte de tir géniale (1-0, 17e). Une réalisation contre le cours du jeu qui lançait définitivement les hommes de Luis Enrique, bien plus entreprenants dès lors.

En face, les Citizens peinaient à se rapprocher du but de ter Stegen et se crispaient. Malgré tout, la qualité technique de De Bruyne et Silva permettait aux protégés de Pep Guardiola de donner quelques frissons au portier allemand qui réalisait un énorme arrêt devant Gündogan, auteur d'un rush sensationnel. Peu avant la pause, Stones n'était pas loin de l'égalisation mais sa tête fuyait le cadre alors que Bravo sortait le grand jeu devant Suarez.

Bravo craque, Messi donne la leçon

Au retour des vestiaires, Bravo écopait d'un carton rouge direct pour une main volontaire en dehors de la surface. Le tournant du match puisque Messi enfonçait le clou dans la foulée d'une frappe puissante après un service parfait d'Iniesta (2-0, 61e). Fautif sur cette action, De Bruyne obligeait ter Stegen à la parade. Un nouveau sauvetage décisif du gardien allemand puisque Messi, bien servi par Suarez, permettait aux Catalans de creuser un peu plus l'écart (3-0, 68e). City était à la rue !

Neymar finit le boulot

Entré en jeu, Mathieu laissait les siens à dix après un deuxième carton jaune stupide... Une expulsion sans conséquence puisque Neymar aggravait la marque après un service de Messi (4-0, 89e), quelques minutes après avoir raté un penalty obtenu par l'Argentin. L'équipe de Guardiola n'est pas encore prête à se frotter aux meilleurs !

La note du match : 6/10

Un choc vraiment étrange entre deux des favoris de la compétition. De nombreuses blessures en cours de partie, deux expulsions stupides de Bravo et Mathieu, ce match nous a laissés sur notre faim puisqu'on a eu l'impression que les Citizens se sont tirés trois balles dans le pied tous seuls. Malgré tout, on retiendra le génie de Messi, encore et toujours au-dessus du lot.

Les buts :

- Lancé en profondeur dans la surface, Iniesta s'arrache et joue intelligemment en retrait. Le ballon parvient jusqu'à Messi, qui profite de la glissade Fernandinho pour feinter Bravo et le tromper d'un plat du pied gauche (1-0, 17e).

- De Bruyne perd le ballon au milieu du terrain au profit d'Iniesta, qui adresse une magnifique passe vers Messi. A l'entrée de la surface, l'Argentin fixe son vis-à-vis et place le bout de cuir au ras du poteau gauche de Caballero (2-0, 61e).

- Gündogan manque sa passe en retrait et c'est Suarez qui est à l'affût. El Pistolero sert Messi sur sa droite, qui place un plat du pied gagnant devant Caballero (3-0, 69e).

- Messi transmet le ballon à Neymar sur la gauche. Le Brésilien s'enfonce dans la surface et ridiculise son vis-à-vis avant de tromper Caballero du pied droit (4-0, 89e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Lionel Messi (10/10)

L'inévitable Pulga a frappé d'entrée en inscrivant un but dont il a le secret, plein de lucidité. En marchant, le quintuple Ballon d'Or a humilié ses adversaires en inscrivant deux autres buts dont une frappe puissante à ras de terre. Finalement, le seul moment où Messi a couru, c'est au moment d'obtenir le penalty qu'il a offert à Neymar et que le Brésilien a lamentablement manqué. A se demander si sa seule erreur de la partie a été de ne pas le tirer... Finalement, l'Albiceleste a pardonné son partenaire en lui livrant une passe décisive quelques instants plus tard. Génie !

FC BARCELONE :

Marc-André ter Stegen (8) : le portier allemand a réalisé une énorme parade devant Gündogan en première période, sauvant les siens à un moment où les Citizens dominaient. En seconde période, il réalise un nouvel arrêt de grande qualité devant De Bruyne, qui aurait pu redonner de l'espoir aux siens. Après avoir vécu dans l'ombre de Bravo durant deux années, l'ancien joueur du Borussia Mönchengladbach montre qu'il n'est pas dans un des plus grands clubs du monde pour rien !

Javier Mascherano (7,5) : aligné à droite de la défense, l'Argentin a réalisé un très gros match. Il est l'auteur de la récupération musclée qui mène à l'ouverture du score de Messi. S'il a eu un peu plus de mal en fin de partie face à la vitesse de Sterling, il a été excellent dans l'ensemble.

Gerard Piqué (non noté) : plutôt solide durant trente minutes, le Catalan s'est blessé sur un contact avec David Silva et a dû céder sa place peu avant la pause. Remplacé à la 39e minute par Jérémy Mathieu (3), qui a réalisé une entrée en jeu lamentable puisqu'il a été expulsé pour deux cartons jaunes stupides.

Samuel Umtiti (8) : titulaire pour la première fois depuis un mois, le Français a été parfait. Toujours bien placé, il a tout réussi ce soir.

Jordi Alba (non noté) : rapidement blessé, le latéral gauche espagnol est sorti en pleurs du terrain. Remplacé à la 9e minute par Lucas Digne (6), qui a réalisé un match tout à fait acceptable, sans fioriture.

Ivan Rakitic (5,5) : étonnement, le Croate s'est montré très discret, la faute à un milieu de terrain mancunien plutôt agressif à la récupération. La seule déception de la soirée dans les rangs catalans.

Sergio Busquets (6,5) : un match sobre, dans l'ombre. Une partie à la Busquets, comme toujours.

Andrés Iniesta (8) : les années passent et le capitaine blaugrana reste au top de sa forme. Gestes de classe, passes millimétrées, vision de jeu, l'international espagnol a régalé. Il est passeur décisif pour Messi sur les deux premiers buts. Remplacé à la 79e minute par André Gomes (non noté).

Lionel Messi (10) : lire commentaire ci-dessus.

Luis Suárez (6,5) : face à une défense mancunienne solide, l'Uruguayen a peiné pour se procurer des occasions. Il bute à deux reprises sur Bravo avant la pause et entraîne l'expulsion du Chilien au retour des vestiaires. Moins en vue qu'à l'accoutumée, il est néanmoins passeur décisif pour Messi sur le 3e but.

Neymar (7) : un bon match pour le Brésilien, qui est progressivement monté en puissance. Des gestes techniques, des belles ouvertures et un but magnifique en fin de partie. Seul point noir, son penalty raté juste avant sa réalisation. A 3-0, ses partenaires lui pardonneront !

MANCHESTER CITY :

Claudio Bravo (2) : déjà de retour au Camp Nou pour affronter ses anciens partenaires, le Chilien a vécu un véritable cauchemar. Baladé par Messi sur l'ouverture du score, le portier citizen a écopé d'un carton rouge stupide pour une main volontaire en dehors de la surface. Un craquage qui a plombé le match de son équipe, qui n'avait vraiment pas besoin de ça...

Pablo Zabaleta (6) : plutôt solide dans son couloir droit et intéressant face à Neymar, le capitaine argentin a dû céder sa place après la pause à la suite d'un contact rugueux avec Digne. Il a quitté la pelouse avant l'ouragan catalan. Remplacé à la 57e minute par Gaël Clichy (non noté).

John Stones (5) : premier gros test sur la scène européenne pour le défenseur le plus cher de l'histoire... qui s'est plutôt bien passé jusqu'à l'heure de jeu. S'il n'a jamais été baladé, il n'a pas non plus réussi à rester régulier dans les moments critiques. Dommage.

Nicolás Otamendi (4) : l'Argentin a livré une grosse première période en se battant comme un beau diable sur tous les ballons. Après la pause, cela a été plus difficile puisque l'ancien joueur de Porto s'est jeté n'importe comment dans les duels et a concédé un penalty en fin de partie.

Aleksandar Kolarov (3,5) : dans la zone de Messi, le Serbe a vécu un calvaire lorsque l'Argentin se rapprochait de lui. Un match à oublier.

Fernandinho (3,5) : le Brésilien n'a pas commencé le match de la meilleure des manières puisqu'il glisse involontairement sur l'ouverture du score de Messi. Trop nerveux, il a déjoué en réalisant trop de fautes.

Ilkay Gündogan (5,5) : véritable métronome au milieu du terrain, l'Allemand aurait pu inscrire le but de la soirée après une action individuelle somptueuse mais ter Stegen en a voulu autrement. Il a réalisé une belle performance jusqu'à son erreur fatale sur le 3e but de Messi avec une passe en retrait suicidaire. Remplacé à la 79e minute par Sergio Agüero (non noté).

Raheem Sterling (6) : plutôt actif dans son couloir, l'Anglais a eu du mal à finaliser ses actions. Son plus gros défaut car l'ancien Red a souvent fait des différences en un contre un.

David Silva (4,5) : le génial technicien espagnol a été très intéressant dans sa faculté à aiguiller le jeu de son équipe, tantôt proche de l'attaquant, tantôt dans une position reculée. Mais cela n'a duré qu'une demi-heure puisqu'il a complètement disparu de la circulation par la suite. Une baisse de rythme qui coïncide avec la période pénible de son équipe.

Nolito (5) : face à son club formateur, le joueur passé par le Celta a été remuant sans toutefois pouvoir faire mal à Mascherano, qui l'a bien contenu. Il est contraint de céder sa place après l'expulsion de Bravo. Remplacé à la 57e minute par Willy Caballero (non noté), qui est allé chercher le ballon dans ses filets trois fois. Un penalty détourné de Neymar néanmoins.

Kevin De Bruyne (4,5) : le Belge a été aligné à un poste inhabituel d'attaquant de pointe en lieu et place d'Agüero. Et cela ne l'a franchement pas réussi car le Diable Rouge a été le plus souvent dangereux sur les côtés. Il perd le ballon sur le 2e but de Messi, qui signifie le début de la débandade pour les siens.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

FC BARCELONE 4-0 MANCHESTER CITY (mi-tps: 1-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp C / 3e journée
Stade : Camp Nou - 96.290 spectateurs - Arbitre : M. Mai

Buts : L. Messi (17e) L. Messi (61e) L. Messi (69e) Neymar (89e) pour FC BARCELONE
Avertissements : J. Mathieu (71e), pour FC BARCELONE - David Silva (28e), Fernandinho (40e), R. Sterling (90+2e), pour MANCHESTER CITY - Expulsions : J. Mathieu (73e) , pour FC BARCELONE C. Bravo (53e) , pour MANCHESTER CITY

FC BARCELONE : M. ter Stegen - J. Mascherano, Piqué (J. Mathieu, 39e), S. Umtiti, Jordi Alba (L. Digne, 10e) - I. Rakitic, Busquets, Iniesta (André Gomes, 80e) - L. Messi, L. Suárez, Neymar

MANCHESTER CITY : C. Bravo - P. Zabaleta (G. Clichy, 57e), J. Stones, N. Otamendi, A. Kolarov - Fernandinho, I. Gündogan (S. Agüero, 79e) - R. Sterling, David Silva, Nolito (W. Caballero, 57e) - K. De Bruyne

Les supporters du Barça ont brandi des milliers de drapeaux de la Catalogne au Camp Nou

Guardiola faisait son retour au Camp Nou

Messi a contourné Bravo pour ouvrir la marque (17e)

Messi félicité par ses partenaires

"Non Lionel, pas toi, pas à moi"

Un génie nommé Messi







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel arrière gauche ?

Jordi Alba (Barcelone)
Andrew Robertson (Liverpool)
Nicolas Tagliafico (Ajax)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants FC Barcelone

F
C

B
A
R
C
E
L
O
N
E
Banc des remplaçants Manchest. City

M
A
N
C
H
E
S
T
.

C
I
T
Y
>remplacé par Mathieu, 39e-Piqué
>remplacé par Digne, 10e-Alba
>remplacé par André Gomes, 80e8Iniesta
but, 17e
but, 61e
but, 69e
310Messi
but, 89e7Neymar
carton rouge, 53e2Bravo
>remplacé par Clichy, 57e6Zabaleta
carton jaune, 40e3,5Fernandinho
>remplacé par Agüero, 79e5,5Gündogan
carton jaune, 90e+26Sterling
carton jaune, 28e4,5Silva
>remplacé par Caballero, 57e5Nolito


MASQUER LA PUB