Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris à demi fini - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 1-3 Barça)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 15/04/2015 à 22h41
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

On espérait que le PSG conserve toutes ses chances d'accéder aux demi-finales de la Ligue des Champions après ce premier match face au FC Barcelone ce mercredi. Mais privé de plusieurs cadres, Paris n'a pas tenu la route face à un Barça porté par son trio offensif.

Paris à demi fini - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 1-3 Barça)
La joie de Suarez et Neymar, les deux buteurs du Barça.

Privé de Verratti et d'Ibrahimovic, suspendus, mais aussi de Thiago Motta, blessé, le Paris Saint-Germain n'a pas pesé lourd face au FC Barcelone dans ce quart de finale aller de la Ligue des Champions. Corrigés 3-1, les Parisiens ont vu les demi-finales s'éloigner sans doute définitivement ce soir...

Après un début de match prudent de part et d'autre, Messi s'illustrait le premier en tentant sa chance du gauche à l'entrée de la surface. Heureusement pour les Parisiens, c'est le poteau qui repoussait la frappe de l'Argentin. Sirigu était battu. L'Italien l'était réellement ensuite quand Neymar, servi par Messi, l'ajustait parfaitement du plat du pied (0-1, 18e).

Thiago Silva blessé, David Luiz dépassé

Une mauvaise nouvelle ne venant jamais seule, Thiago Silva, touché à la cuisse gauche, cédait sa place dans la foulée à David Luiz, de retour bien plus tôt que prévu après un traitement visiblement miracle en Russie. Début de rencontre cauchemardesque pour le PSG. A la demi-heure de jeu, les Parisiens se procuraient enfin une bonne opportunité mais Mascherano sauvait la maison barcelonaise devant Cavani. Encouragé par David Luiz, le Parc donnait alors de la voix pour soutenir son équipe bien mal embarquée mais qui relevait un peu la tête en fin de première période.

Les deux bijoux de Suarez

Au retour des vestiaires, le PSG confirmait sa montée en puissance. Et sur une frappe lointaine, Pastore mettait ter Stegen en difficulté. Le Barça perdait ensuite sur blessure Iniesta, remplacé par Xavi. A l'heure de jeu, pour tenter d'emballer une partie qui ronronnait jusque-là, Blanc se décidait à lancer Lucas, blessé aux adducteurs le 14 février dernier. Mais c'est Suarez, après avoir effacé David Luiz, Marquinhos et Maxwell, excusez du peu, qui doublait la mise pour le Barça (0-2, 67e). Puis après une magnifique parade de ter Stegen sur une volée de Cavani, Suarez s'offrait un superbe doublé après s'être encore joué de David Luiz à l'agonie en cette fin de rencontre (0-3, 79e). Van der Wiel, bien aidé par Mathieu, avait toutefois la bonne idée de laisser un tout petit peu d'espoir à Paris (1-3, 82e). Mais un tout petit peu seulement.

Avec un tel trio offensif, on a parfois envie de croire qu'il ne peut pas arriver grand-chose à ces Blaugrana, bien partis pour se hisser en demi-finale de la Ligue des Champions avant le match retour au Camp Nou la semaine prochaine. Le PSG n'aura pas besoin d'un exploit mais d'un miracle.

La note du match : 6,5/10

On aurait aimé un tout autre scénario évidemment. Mais on a quand même assisté à une partie de bon niveau avec un FC Barcelone qui a étalé toute sa classe offensivement.

Les buts

- Dans l'axe du terrain, Messi décale Neymar sur sa gauche. Dans le dos de Van der Wiel, le Brésilien ouvre parfaitement son pied pour tromper Sirigu (0-1, 18e).

- Sur le côté droit, Suarez se joue de David Luiz, Marquinhos puis Maxwell avant de battre Sirigu qui n'a pas la main assez ferme pour sortir la frappe de l'Uruguayen (0-2, 67e).

- Dans l'axe, Suarez élimine David Luiz d'un petit pont magnifique avant de loger, de façon tout aussi magnifique, le ballon dans la lucarne de Sirigu (0-3, 79e).

- Excentré côté droit, Van der Wiel prend sa chance. Sa volée déviée par Mathieu surprend ter Stegen (1-3, 82e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Luis Suarez (8/10)

Assez discret en première période, le diable uruguayen est sorti de sa boîte après le repos pour inscrire un doublé, deux très jolis buts, quasiment synonymes de qualification du FC Barcelone pour les demi-finales de la Ligue des Champions.

PARIS SG :

Salvatore Sirigu (4) : cinq frappes, trois buts, un poteau, un arrêt... Ils vont être de moins en moins nombreux à penser que l'Italien fait partie des tout meilleurs gardiens du monde...

Gregory Van der Wiel (5) : fautif sur le but de Neymar, qu'il oublie dans son dos, le Néerlandais a ensuite affiché une certaine solidité dans son couloir droit. Il redonne un peu d'espoir au PSG en réduisant l'écart en fin de rencontre.

Marquinhos (6,5) : le Brésilien a gagné de nombreux duels derrière. Il s'est démultiplié pour écarter le danger. Il se fait malheureusement éliminer trop facilement sur le premier but de Suarez.

Thiago Silva (non noté) : rapidement touché à la cuisse gauche, il doit céder sa place à la 21e minute à David Luiz (3), qui n'était assurément pas à 100% et a craqué en fin de match, se faisant deux fois ridiculiser par Suarez.

Maxwell (4) : le Brésilien est fautif sur le but de Neymar, laissant son compatriote en jeu à cause d'un mauvais alignement. Il n'a pas su apporter le danger ensuite offensivement malgré une bonne volonté évidente.

Yohan Cabaye (4) : quelques ballons intéressants distribués à ses partenaires mais il n'a à l'évidence pas le rayonnement d'un Thiago Motta et encore moins d'un Verratti.

Adrien Rabiot (4) : il a semblé avoir parfois du mal à se situer au milieu de terrain et surtout, il perd ce ballon qui débouche sur le but de Neymar. Remplacé à la 65e minute par Lucas (non noté), qui n'a jamais été trouvé par ses partenaires.

Blaise Matuidi (4) : l'international tricolore n'a pas eu son rayonnement habituel dans l'entrejeu. En deuxième période, il est même apparu très fatigué.

Javier Pastore (5) : l'Argentin s'est signalé à quelques reprises, notamment sur une frappe dangereuse en début de seconde période. Mais c'était trop peu pour espérer embêter cette formation barcelonaise.

Ezequiel Lavezzi (4) : il gâche un beau deux contre un en première période avec une passe mal ajustée pour Cavani. S'il fournit toujours de gros efforts, l'Argentin ne semble pas armé pour briller à ce niveau de compétition.

Edinson Cavani (4) : auteur d'une belle volée superbement sortie par ter Stegen, l'Uruguayen manque une balle de 3-2 en fin de rencontre en frappant sur Mathieu alors que le but était ouvert. Il n'aura pas assez pesé sur la défense barcelonaise globalement.

FC BARCELONE :

Marc-André ter Stegen (7) : malheureux sur le but de Van der Wiel, le portier barcelonais sort une énorme parade sur une frappe de Cavani qui aurait pu changer bien des choses si elle avait terminé au fond. Précieux dans le domaine aérien.

Martin Montoya (6) : préféré à Adriano, il s'est montré intéressant sur son côté droit, n'hésitant pas à proposer des solutions dans son couloir. Remplacé à la 80e minute par Adriano (non noté), qui gagne un duel très important face à Lavezzi en fin de rencontre.

Gerard Piqué (6) : l'international espagnol a été bon derrière grâce notamment à une belle lecture du jeu. Solide dans le domaine aérien.

Javier Mascherano (7) : préféré à Mathieu, l'Argentin a encore étalé toutes ses qualités derrière. En plus d'être fort sur l'homme, il est toujours appliqué dans la relance.

Jordi Alba (6) : le latéral gauche barcelonais a encore été bon sur son côté. Appliqué défensivement et toujours prêt à se projeter vers l'avant.

Ivan Rakitic (6) : sans faire parler de lui, l'ancien joueur du FC Séville a réussi son match au milieu de terrain, jouant juste. Remplacé à la 74e minute par Jérémy Mathieu (non noté), malheureux en déviant au fond de ses filets la frappe de Van der Wiel. Il est néanmoins bien placé ensuite pour contrer une frappe de Cavani.

Sergio Busquets (6) : lui aussi a joué juste devant la défense. Dès qu'il récupère le ballon, il essaie de trouver très vite ses attaquants. La marque de Luis Enrique, ce n'était pas forcément le cas auparavant.

Andres Iniesta (6) : précieux au milieu de terrain comme d'habitude pour offrir la passe juste à ses attaquants. Remplacé à la 53e minute par Xavi (non noté), qui a bien orchestré le jeu de son équipe, essayant notamment souvent de combiner avec Messi.

Lionel Messi (7) : après avoir trouvé le poteau en début de match, l'Argentin sert parfaitement Neymar sur l'ouverture du score. Pas le meilleur match de la saison du génie barcelonais mais une très bonne copie rendue tout de même.

Luis Suarez (8) : lire le commentaire au-dessus.

Neymar (7) : ses accélérations ont fait mal à la défense parisienne sur son côté gauche. Surtout, il place le Barça dans les meilleures conditions pour remporter ce match en ouvrant le score dès la 18e minute, ajustant parfaitement Sirigu.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats de la Ligue des Champions sur Maxifoot en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue des Champions / Quart de finale aller
Paris SG 1-3 FC Barcelone (0-1)
Parc des Princes (Paris)
Arbitre : M. Mark Clattenburg (Angleterre)
Buts : Van der Wiel (82e) pour le PSG ; Neymar (18e), Suarez (67e, 79e) pour le FC Barcelone
Avertissements : Cabaye (37e) pour le PSG ; Piqué (32e), Messi (54e) pour le FC Barcelone

Paris SG : Sirigu - Van der Wiel, Marquinhos, Thiago Silva (cap.) (David Luiz, 21e), Maxwell - Rabiot (Lucas, 65e), Cabaye, Matuidi - Lavezzi, Cavani, Pastore.. Entraîneur : Laurent Blanc.

FC Barcelone : ter Stegen - Montoya (Adriano, 80e), Piqué, Mascherano, Jordi Alba - Rakitic (Mathieu, 74e), Busquets, Iniesta (cap.) (Xavi, 53e) - Messi, Suarez, Neymar. Entraîneur : Luis Enrique.

La joie de Messi et Neymar après l'ouverture du score

Thiago Silva quitte rapidement le terrain sur blessure

La déception de Cavani et Pastore, impuissants devant

Suarez a été énorme en deuxième période

David Luiz a touché le fond, ridiculisé à plusieurs reprises par Suarez







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Dans quelle équipe jouera Neymar lors de la saison 2019-2020 à venir ?

PSG
FC Barcelone
Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB