Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L'équipe type de L1 - 20e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 12/01/2014 à 23h31
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Impérial face à Lorient, le Nantais Rémy Riou est élu joueur de la journée. Le Marseillais Thauvin, le Parisien Matuidi, le Lyonnais Gourcuff et le Valenciennois Dossevi notamment se sont aussi distingués à l'occasion de cette 20e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L'équipe type de L1 - 20e journée
Le gardien nantais Rémy Riou s'est distingué face à Lorient.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Grzegorz Krychowiak (Reims)
13. Jérémy Toulalan (Monaco)
14. Adrien Regattin (Toulouse)
15. Clément Grenier (Lyon)
16. David Ospina (Nice)
17. Majeed Waris (Valenciennes)
18. André-Pierre Gignac (Marseille)

En détails :

Le joueur de la journée : Rémy Riou (Nantes)

Le portier nantais est vigilant en première période contre Lorient lorsqu'Aliadière se présente face à lui après un raté de Touré. En deuxième période, il sort encore un bel arrêt sur la frappe croisée de Sunu avant de gagner un nouveau duel face à Aboubakar. Il finit par dévier sur sa barre le coup franc de Jouffre dans le temps additionnel. Un mur.

Brice Dja Djedje (Evian TG)

Très actif sur son côté droit, les montées de Brice Dja Djedje ont causé du souci à la défense marseillaise. Dangereux en prime sur ses coups de pied arrêtés.

Henrique (Bordeaux)

Si son équipe s'est inclinée 1-0 face à Toulouse, lui n'a pas grand-chose à se reprocher. Le Brésilien s'est montré très performant en charnière centrale, au sol comme dans les airs.

Moustapha Bayal Sall (Saint-Etienne)

A Guingamp, le Stéphanois a sorti un gros match en défense centrale, en coupant de nombreuses trajectoires et en remportant la majorité de ses duels.

Layvin Kurzawa (Monaco)

90 ballons joués et une activité incessante sur son aile gauche que le latéral monégasque a quittée pour aller ouvrir le score, bénéficiant au passage d'une position de hors-jeu.

Rémy Cabella (Montpellier)

S'il a manqué une grosse occasion en première mi-temps, le milieu offensif montpelliérain a fait mal à la défense monégasque avec ses dribbles tranchants, à l'image de celui qui a amené le penalty de l'égalisation. Techniquement affûté, il n'a jamais relâché son effort.

Yoann Gourcuff (Lyon)

S'il n'est peut-être pas encore revenu à son meilleur niveau, l'ancien Bordelais est au moins sur la bonne voie. Après un coup franc sur la barre du but sochalien, le meneur de jeu lyonnais aurait pu être passeur décisif pour Umtiti, mais la tête de ce dernier échoue sur le poteau. Finalement récompensé de son bon match en trompant Cros d'une magnifique demi-volée enroulée.

Blaise Matuidi (Paris SG)

De l'activité, encore, dans l'entrejeu et une passe lumineuse pour Ibrahimovic sur le but de Lavezzi. En deuxième période, le milieu de terrain parisien est bien placé pour donner l'avantage, et la victoire, au PSG.

Florian Thauvin (Marseille)

D'abord discret à droite, l'ancien Bastiais a été beaucoup plus en vue en se recentrant puis en percutant à gauche. Passeur décisif pour Gignac au terme d'une belle action individuelle, le milieu marseillais a posé de gros soucis à la défense d'Evian.

Mathieu Dossevi (Valenciennes)

Aligné devant au côté de la recrue Majeed Waris face à Bastia, le Valenciennois inscrit deux buts en trois minutes peu après la demi-heure de jeu, dont le deuxième sur une belle frappe à ras de terre légèrement enroulée au premier poteau.

Martin Braithwaite (Toulouse)

Le Danois a joué un vilain tour aux Bordelais samedi en inscrivant le but de la victoire toulousaine. Auparavant, il avait également permis à Ben Yedder d'obtenir un penalty.

Classement par joueur : la menace Thauvin

1. Aurier (Toulouse) : 18 points
2. Verratti (Paris-SG) : 16 points
3. Thauvin (Marseille) - Cavani, Thiago Motta (Paris-SG) - Abdennour (Toulouse) : 15 points
7. Enyeama (Lille) - Djilobodji (Nantes) : 14 points
9. Basa (Lille) : 13 points
10. J. D. Rodriguez (Monaco) - Ibrahimovic (Paris-SG) - Corgnet (St-Etienne) : 12 points
13. Ochoa (AC-Ajaccio) - Grenier (Lyon) - Kurzawa (Monaco) - Hamouma (St-Etienne) : 11 points
17. Souare, Mavuba (Lille) - Aboubakar (Lorient) - Cabella (Montpellier) : 10 points
21. Djadjedje (Evian-TG) - Gourcuff (Lyon) - Cissokho (Nantes) - Kolodziejczak, Cvitanich (Nice) - Thiago Silva, Lucas Moura (Paris-SG) - Agassa (Reims) : 9 points
29. Matuidi (Paris-SG) - Ayite (Reims) : 8 points
31. Landreau (Bastia) - Lacazette (Lyon) - Valbuena, A. Ayew (Marseille) - Fabinho (Monaco) - Bauthéac (Nice) - Marquinhos (Paris-SG) - Perrin (St-Etienne) - Braithwaite (Toulouse) : 7 points
40. Sané (Bordeaux) - Bérigaud (Evian-TG) - Kjær (Lille) - Guerreiro (Lorient) - Bedimo (Lyon) - Mandanda, So. Diawara (Marseille) - Toulalan, Ocampos (Monaco) - Jourdren, Tiéné (Montpellier) - Deaux (Nantes) - Maxwell (Paris-SG) - Kadir (Rennes) - Corchia (Sochaux) - Ghoulam (St-Etienne) : 6 points
56. Squillaci (Bastia) - N'Guémo (Bordeaux) - Roux, Gueye, Kalou (Lille) - Gignac, N'Koulou (Marseille) - Obbadi, Ferreira Carrasco (Monaco) - Krychowiak (Reims) : 5 points
66. Romaric (Bastia) - Maurice-Belay (Bordeaux) - Wass (Evian-TG) - Sorbon (Guingamp) - Jouffre (Lorient) - Payet (Marseille) - Riviere (Monaco) - Bruls (Nice) - Alessandrini, Nélson Oliveira (Rennes) - Bakambu, Mayuka (Sochaux) - Zouma, Bayal (St-Etienne) - Chantôme (Toulouse) - Tongo Hamed (Valenciennes) : 4 points
82. Pedretti (AC-Ajaccio) - Carrasso, Diabaté, Henrique (Bordeaux) - Yatabaré, Atik (Guingamp) - Beria, Rozehnal (Lille) - Ecuele Manga, Bourillon, Koné (Lorient) - Miguel Lopes, Bisevac, Lopes, Benzia (Lyon) - Mendy, Imbula (Marseille) - Subasic, Falcao, João Moutinho (Monaco) - Montano (Montpellier) - O. Vizcarrondo, Bessat, Djordjevic, Riou, Gakpé (Nantes) - Digard (Nice) - Digne, Sirigu (Paris-SG) - Tacalfred, Charbonnier, Weber, Glombard (Reims) - Pajot, Bakayoko, Romero (Rennes) - Contout, Pouplin (Sochaux) - Clerc (St-Etienne) - Didot, Ben Yedder (Toulouse) - Pujol, Dossevi, Penneteau (Valenciennes) : 3 points
126. Khazri (Bastia) - Saivet, Sertic (Bordeaux) - Beauvue (Guingamp) - Ospina (Nice) - Erding (Rennes 1 pts, puis St-Etienne) - Dias (Sochaux) - Ruffier (St-Etienne) : 2 points
134. Arrache, Zubar (AC-Ajaccio) - Boudebouz, Keserü, Bruno (Bastia) - Jussiê, Obraniak (Bordeaux) - Sorlin, Sougou (Evian-TG) - N'dy Assembe (Guingamp) - Balmont, Origi (Lille) - Barthelme, Gassama, Chaigneau, Monnet-Paquet (Lorient) - Gonalons (Lyon) - Lucas Mendes, Fanni (Marseille) - Carvalho (Monaco) - Hilton (Montpellier) - Rabiot, Ongenda (Paris-SG) - Fortes, De Roussel de Préville (Reims) - Kanté (Sochaux) - Tabanou, Lemoine, Brandão (St-Etienne) - Regattin, Yago, Sylla, Zebina (Toulouse) - Waris, Ducourtioux, Meliksson (Valenciennes) : 1 point

Classement par club : l'OM menace Monaco

1. Paris-SG - 105 points
2. Lille - 76 points
3. Monaco - 66 points
4. Marseille - 63 points
5. Toulouse - 54 points
6. St-Etienne - 53 points
7. Lyon - 46 points
8. Nantes - 44 points
9. Reims - 36 points
10. Nice - 34 points
11. Lorient - 33 points
12. Bordeaux - 30 points
13. Montpellier - 26 points
14. Rennes - 24 points
15. Sochaux - 23 points
16. Evian-TG, Bastia - 21 points
18. AC-Ajaccio, Valenciennes - 16 points
20. Guingamp - 13 points

C'était l'équipe type de la 20e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir les meilleurs joueurs de la 21e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB