Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : des Canaris en liberté, de quoi être vert...
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 30/09/2013 à 23h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, des Canais en liberté, l'OM retrouve la pêche et le triomphe romain sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, de quoi être vert, un Lyon bien endormi et Hély porté disparu. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : des Canaris en liberté, de quoi être vert...
Les Canaris ont déployé leurs ailes Route de Lorient ce week-end.

Les valeurs en hausse

Des Canaris en liberté

Belle semaine pour le FC Nantes. Quatre jours après avoir enregistré un joli succès contre l'OGC Nice (2-0), le club des bords de l'Erdre a remis ça, et toujours avec la manière, sur la pelouse du Stade Rennais dimanche, s'imposant 3-1 au terme d'une prestation collective très aboutie. Désormais 6es du classement, les Canaris pointent devant des équipes comme Saint-Etienne, Rennes, Lyon, Montpellier, Toulouse ou encore Bordeaux. S'ils continuent à jouer ainsi, les Nantais pourraient s'installer durablement dans la première moitié de tableau.

L'OM retrouve la pêche

Après une très mauvaise passe, marquée par deux défaites contre Monaco et Arsenal, et deux nuls face à Toulouse et Bastia, l'Olympique de Marseille a retrouvé la pêche. Le club phocéen s'est d'abord imposé 2-1 en milieu de semaine dernière contre un autre prétendant au podium, Saint-Etienne, avant de confirmer, même si ce fut dans la douleur, par un autre succès à Lorient ce week-end (2-0). De bon augure pour les hommes d'Elie Baup avant d'affronter le Borussia Dortmund ce mardi, un match déjà capital pour l'avenir des Olympiens en Ligue des Champions.

Le triomphe romain

La Roma recevait Bologne dimanche soir à l'occasion de la 6e journée de Serie A. Les Giallorossi n'ont fait qu'une bouchée de leurs adversaires, s'imposant 5-0 grâce notamment à un doublé de l'ancien Lillois Gervinho. 6 victoires en 6 journées, 17 buts marqués, 1 seul encaissé, les hommes de Rudi Garcia sont euphoriques en ce début de saison. Le déplacement à Milan samedi pour y affronter l'Inter devrait nous donner davantage d'indices sur le réel niveau de cette Roma si enthousiasmante jusque-là.

A part ça ? Après son nul contre Monaco (1-1), le Paris Saint-Germain a repris sa marche en avant en s'imposant à Valenciennes 1-0 puis en dominant Toulouse 2-0. Même sans briller, le club de la capitale assure l'essentiel face à des équipes largement à sa portée.

Les valeurs en baisse

De quoi être vert

Quatre jours après sa défaite à Marseile (1-2), l'AS Saint-Etienne voulait faire plaisir à son public et son nouveau kop à l'occasion de la réception de Bastia samedi. Les Verts ont d'abord fait ce qu'il fallait en inscrivant deux buts superbes, oeuvres de Tabanou et Diomandé. Mais les hommes de Christophe Galtier ont arrêté de jouer en fin de match. Et Bruno en a profité pour réduire l'écart. Puis c'est Modesto qui a égalisé à la dernière seconde pour les Corses (2-2). Mais le défenseur bastiais était hors-jeu au départ de l'action... De quoi être vert pour une ASSE désormais à 4 points du podium.

Un Lyon bien endormi

En Corse mercredi dernier, l'Olympique Lyonnais a d'abord permis à l'AC Ajaccio d'enregistrer sa première victoire de la saison (2-1). Avec la réception de Lille samedi, le club rhodanien avait l'occasion de se racheter devant son public. Mais terriblement décevants, les Gones ont laissé le ballon aux Nordistes, se contentant d'un match nul (0-0), ce qui leur a valu une bronca de Gerland au coup de sifflet final. L'heure est déjà grave pour des Lyonnais qui n'ont remporté qu'un seul de leurs neuf derniers matchs toutes compétitions confondues...

Hély porté disparu

Au sortir d'une lourde défaite à Guingamp mercredi dernier (1-5), Eric Hély a préféré rendre son tablier. L'entraîneur du FC Sochaux Montbéliard ne se voyait plus diriger une équipe en perdition. Deux jours après avoir vu son président accepter sa démission, le technicien doubiste a pu s'apercevoir que ses Lionceaux allaient déjà beaucoup mieux. Avec Omar Daf sur le banc, le FCSM a en effet enregistré son premier succès de la saison aux dépens de Valenciennes (2-0). De quoi se poser des questions...

A part ça ? La Ligue 1 a une nouvelle lanterne rouge : Valenciennes. A Sochaux samedi, les Nordistes, encore battus 2-0, ont enregistré leur 7e défaite après 8 journées. La 7e d'affilée...

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB