Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Clément fait son trou
Par Julien Gorenflot - Le Portrait De La Semaine, Mise en ligne: le 02/03/2005 à 22h34
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Complètement intégré au groupe professionnel de l'OL depuis le début de la saison, Jérémy Clément a même été retenu en équipe de France Espoirs. A Monaco, il a inscrit son premier but en L1 : le but égalisateur à la dernière minute, très important pour les Lyonnais. Le petit milieu de l'OL a bien lancé sa carrière.

Un concours de circonstances

Vendredi 18 février, à Monaco Jérémy Clément est censé assister au choc du championnat contre depuis les tribunes. Quelques jours plus tôt il a pourtant brillé contre Toulouse en coupe de France. «Ce n'était pas en raison de contre-performances mais d'un choix tactique» , lui a expliqué Le Guen. Finalement, Clément profite du forfait de dernière minute de Reveillère pour prendre place sur la banc. Comme si sa réussite actuelle avait besoin d'être confirmée, c'est cette fois Bergougnoux qui doit sortir à la pause sur blessure. Entré en jeu à la place de son partenaire chez les Espoirs, Clément a tout simplement inscrit de la tête le but égalisateur à la dernière seconde du temps additionnel. C'est le premier fait d'arme pour ce joueur de 20 ans.

La carrière professionnelle de Jérémy Clément a débuté en avril 2004, mais c'est depuis le début de la saison que le jeune lyonnais s'affirme réellement comme un joueur prometteur. Au poste de milieu défensif, la concurrence est rude avec Essien, Juninho et Diarra, mais le départ de Dhorasoo laisse un peu plus de place pour les jeunes pousses lyonnaises. Depuis le début de saison, Jérémy Clément est apparu à treize reprises en championnat, sans compter des titularisations en coupe de la Ligue, face à Lille, et en Ligue des Champions, face au Sparta Prague. Peu à peu, le jeune Clément fait son trou dans l'effectif. «Il y a du monde et en plus avec un très bon niveau, reconnaît-il. Moi, je suis déjà content d'être dans le groupe. Il est vrai que l'on veut tous jouer un peu plus, mais il ne faut pas être trop pressé.»

Un rêve qui se réalise

Bien qu'arrivé au centre de formation de l'OL à 13 ans, Clément n'est pas lyonnais, contrairement à son coéquipier Bryan Bergougnoux. Natif de Béziers, il est en fait originaire d'une petite ville proche de Grenoble dans l'Isère. «Mes grands-parents, mes parents sont de Rives (Isère), précise-t-il. Trois jours après ma naissance, nous étions tous de retour chez nous.» C'est d'ailleurs à Rives que Clément commence à taper dans un ballon. Il avoue par ailleurs, «avant de venir à l'OL, j'étais un supporter de l'OM. Maintenant, c'est différent, mais j'aime bien cette équipe.» Heureux à Lyon et à l'OL, Clément avoue qu'il aime particulièrement se retrouver dans sa région d'origine, à Rives. «Il y a ma famille, mes potes. Je connais tout le monde. C'est tout petit… C'est super.»

Le jeune gaucher de l'OL a réalisé son rêve de gamin en devenant professionnel. «J'ai toujours voulu faire ce métier. Gamin, je jouais tout le temps et partout.» A l'époque des défenseurs et milieux défensifs très grands et athlétiques, Clément, le joueur le plus léger de l'effectif avec 61 kg, fait presque figure d'exception avec ses 1m74. D'ailleurs son but de la tête à Monaco est exceptionnel. «Ça fait sept ou huit ans que je le connais, raconte bergougnoux, et je crois que je ne l'ai jamais vu marquer un but de la tête même à l'entraînement.» Il faut dire que son rôle est plutôt de ratisser des ballons. Clément sait que son poste «est souvent un poste dans l'ombre, mais c'est mon poste. Tu dois courir, tu touches le ballon…» Il reconnaît d'ailleurs que le haut niveau est très difficile «Le jour du match retour contre le Sparta Prague, j'ai fini mort, mais heureux.» Et contre Monaco, il goûte réellement au haut niveau : «C'était dur je n'avais jamais vu un match aussi engagé. C'était parfois à la limite. A dix contre onze c'était vraiment difficile de défendre.»

Un garçon discret plein d'avenir

«Je n'aime pas trop parler aux journalistes surtout lorsqu'ils sont en nombre. Je me méfie un peu. Il ne parle pas trop de moi… et c'est normal» , faisait remarquer Clément quelques temps avant ce but à Monaco qui le sort un peu de l'anonymat. Son entraîneur, Paul Le Guen souligne sa mentalité et son professionnalisme, qui lui a servi à Monaco, et en tire les leçons : «Les circonstances lui ont permis de jouer. Ça prouve qu'il ne faut jamais s'échapper, qu'il faut rester mobilisé et ne pas être trop déçu. Bravo à lui. Il a accepté mon discours avant le match, il n'est pas sorti de la préparation.»

Et maintenant la suite ? Jérémy Clément va essayer de se faire une place de plus en plus grande dans l'équipe lyonnaise et jouer avec les Espoirs. «Je suis présélectionné à chaque fois. Après, je pense qu'il faudrait que je joue plus pour être convoqué» , disait-il en début d'année. Son souhait a été exaucé début février, puisqu'il a été retenu dans les seize espoirs pour le match contre la Suède et même titularisé. Première sélection, premier but en L1, Clément mesure la chance d'avoir Paul Le Guen comme entraîneur : «Le fait d'avoir eu la confiance de Paul Le Guen qui n'hésite pas à lancer les jeunes dans le grand bain en Ligue 1 ou en UEFA Champions League est une bonne opportunité» , souligne le Bleuet. Une opportunité qu'il a déjà su saisir…

Décisif face à Monaco, Jérémy Clément gagne peu à peu sa place dans l'équipe de l'OL. Profitant de la confiance accordée aux jeunes par Paul Le Guen, il s'aguerrit peu à peu au haut niveau et a intégré l'équipe de France des Espoirs.

Nom : Clément
Prénom : Jérémy
Né le 26 septembre 1984 à Béziers
Taille : 1,74 m
Poids : 61kg
Formé à Lyon
International Espoir



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Soutenez-nous, cliquez sur
Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Si un Français devait gagner le Ballon d'Or, qui le mériterait le plus ?

Varane
Griezmann
Mbappé

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours

Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB