Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : les héros de Montpellier, le trou normand…
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 21/05/2012 à 22h51
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, les héros de Montpellier, super Didier et Corse épique sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, le trou normand, Dijon, une mayonnaise ratée et Lyon guère brillant. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : les héros de Montpellier, le trou normand…
Stambouli et Giroud peuvent exulter : Montpellier est champion !

Les valeurs en hausse

Les héros de Montpellier

Le scénario de la rencontre, avec un très long arrêt de jeu, aurait pu les faire déjouer. Mais non, à l'image de leur saison, les Montpelliérains ont parfaitement géré les événements à Auxerre. Alors qu'ils n'avaient besoin que d'un point pour être sacrés, les Héraultais ont préféré mettre la manière, avec une victoire 2-1, pour fêter leur titre de champions de France. Un titre amplement mérité pour une formation qui aura occupé 19 fois le fauteuil de leader cette saison. Souhaitons maintenant au MHSC de conserver ses meilleurs joueurs pour la saison prochaine.

Super Didier

Après l'ouverture du score de Müller à la 83e minute, on pensait que le Bayern Munich avait fait le plus dur. Mais c'était sans compter sur ce diable de Didier Drogba, buteur égalisateur d'un formidable coup de tête à la 88e minute. Plus tard, c'est le tir au but de l'Ivoirien qui offrira la victoire à Chelsea en finale de la Ligue des Champions. L'ancien Marseillais aurait pourtant pu être le héros malheureux de cette partie, en offrant un penalty aux Bavarois pour une faute sur Ribéry durant la prolongation. Mais les dieux étaient avec lui et les Blues cette saison. Rien ne pouvait leur arriver sur la scène européenne.

Corse épique

Lanterne rouge de Ligue 1 avec 15 petits points à l'issue des matchs aller, Ajaccio filait alors tout droit vers la Ligue 2. Mais grâce à une formidable phase retour (10e du classement de la 20e à la 38e journée), l'ACA a su sauver sa tête parmi l'élite, qui comptera deux clubs corses la saison prochaine, avec l'accession du Sporting Club de Bastia. Sans oublier le Gazélec Ajaccio, promu pour sa part en Ligue 2. Grande saison pour le football corse.

A part ça ? En l'emportant lors des 6 dernières journées, Bordeaux a réussi l'incroyable : se qualifier pour la Ligue Europa. 5e du classement, le club aquitain disputera la coupe d'Europe la saison prochaine. Francis Gillot n'est pas loin d'être un magicien.

Les valeurs en baisse

Le trou normand

Terrible désillusion pour le Stade Malherbe de Caen. Battu 3-1 à Valenciennes dimanche, le club normand évoluera en Ligue 2 la saison prochaine. La victoire d'Ajaccio à Toulouse (0-2) n'aura laissé aucune chance aux hommes de Franck Dumas. Tétanisés par l'enjeu, et la peur, les Caennais n'ont pas su sauver leur place parmi l'élite.9es du classement début novembre, les Malherbistes n'auront jamais su saisir l'opportunité de vivre une fin de saison tranquille. Et la punition a fini par tomber.

Dijon, une mayonnaise ratée

Seul un miracle pouvait encore sauver Dijon. Mais celui-ci n'a pas eu lieu. Battu 5-0 à Rennes dimanche soir, le DFCO retrouve la Ligue 2, un an après l'avoir quittée. Parfois séduisants au cours de cet exercice 2011-12, les Dijonnais se sont complètement écroulés en fin de saison, en même temps que les querelles internes ont fait leur apparition. Alors qu'on s'attendait au départ de l'entraîneur Patrice Carteron, c'est finalement le président Bernard Gnecchi qui a décidé de rendre son tablier. De l'ordre devra très vite être remis dans la maison dijonnaise durant l'intersaison.

Lyon guère brillant

Malgré un doublé de Jimmy Briand, et un autre but de Lisandro Lopez, l'Olympique Lyonnais s'est incliné 4-3 sur sa pelouse face à Nice dimanche. Une défaite de plus pour le club rhodanien. Une 12e en 38 journées. Ce qui fait pratiquement un match sur trois perdu cette saison par les Gones en championnat. Beaucoup trop pour une équipe qui voulait se qualifier pour la Ligue des Champions. L'OL devra finalement se contenter de la Ligue Europa la saison prochaine. Un moindre mal.

A part ça ? Ils rêvaient encore de Ligue Europa avant la 38e et dernière journée. Mais battus 3-2 par Bordeaux, les Verts terminent finalement le championnat à la 7e place du classement. L'ASSE de retour sur la scène européenne, ce ne sera pas encore pour la saison prochaine.

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB