Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Mar. 16 Avril 2024, 21h00 - LIGUE des CHAMPIONS - 1/4 de finale

Stade : SIGNAL IDUNA PARK à Dortmund   |   Spectateurs : -   |   Arbitre : S. Vincic

BORUSSIA DORTMUND
4
2
ATL. MADRID

(mi-tps: 2-0)


 1 10 20 30 40 50 60 70 80 90

BUTEURS

  J. Brandt (34e)   G
  I. Maatsen (39e)   G
  N. Füllkrug (71e)   G
  M. Sabitzer (74e)   G
G   M. Hummels (49e, csc)  
G   Á. Correa (64e)  

AVERTISSEMENTS

  J. Ryerson (43e)  
  César Azpilicueta (30e)  
  Hermoso (45+1e)  

STATS DU MATCH

POSSESSION (%)
52 %
48 %
PASSES (réussies %)
561 (86 %)
516 (84 %)
TIRS (cadrés)
19 (9)
10 (3)
CORNERS JOUES
6
2
FAUTES SUBIES
11
9


ENTRAINEURS

E. Terzic    
    D. Simeone

BANCS DE TOUCHE

(entré à la 66e) J. Bynoe-Gittens    
(entré à la 86e) S. Özcan    
(entré à la 90e) M. Reus    
Y. Moukoko    
M. Wolf    
K. Wätjen    
F. Nmecha    
M. Lotka    
J. Duranville    
A. Meyer    
N. Süle    
    Á. Correa (entré à la 46e)
    Rodrigo Riquelme (entré à la 46e)
    Pablo Barrios (entré à la 46e)
    Saúl (entré à la 84e)
    A. Vermeeren
    S. Savic
    H. Moldovan
    Gabriel Paulista
    Reinildo
    Antonio Gomís
    Adrián Niño
taille moyenne des titulaires (cm) : 183,6
age moyen des titulaires (ans) : 27,0
182,0 : taille moyenne des titulaires (cm)
30,6 : age moyen des titulaires (ans)


RESUME DU MATCH

Vive la Ligue des Champions ! Battu à l'aller (1-2), le Borussia Dortmund a réussi à renverser l'Atletico Madrid (4-2) au terme d'un match retour complètement fou ce mardi, dans le cadre des quarts de finale. Direction le dernier carré pour les Marsupiaux, qui y retrouveront le Paris Saint-Germain.

Contraints de marquer pour espérer passer, les hommes d'Edin Terzic ont immédiatement mis la pression sur la cage madrilène. Et, rapidement, ils ont eu une balle de but. Malheureusement pour eux, Sabitzer a trop pris son temps sur un centre parfait d'Adeyemi, et Azpilicueta s'est jeté pour sauver les siens ! Un raté XXL, suivi d'un autre. Dans l'autre surface, cette fois-ci : Morata, seul face à Kobel après une déviation délicieuse de Griezmann, n'a pas réussi à accrocher le cadre sur son ballon piqué !

Et tout ça lors des cinq premières minutes de jeu. De quoi donner le ton. Et malgré l'avertissement, les Marsupiaux ont continué à pousser. À raison. Brandt puis Adeyemi, d'une belle demi-volée, sont d'abord tombés sur un Oblak vigilant... puis coupable, et battu : Brandt, encore lui, a frappé fort en angle fermé, et le gardien slovène n'a pas eu la main assez ferme (1-0, 34e) ! De quoi tout relancer. Et même tout renverser puisque Maatsen a imité son milieu offensif dans la foulée (2-0, 39e) !

Sonnés, et méconnaissables depuis le quart d'heure de jeu, les Colchoneros sont revenus sur la pelouse avec de bien meilleures intentions. À l'image de Griezmann, auteur d'une passe qui aurait pu être décisive pour Correa sans un superbe retour de Schlotterbeck. Un premier avertissement, avant la punition. Ou plutôt l'auto-punition, puisque Hummels a lui-même trompé son propre gardien sur un coup de tête peu dangereux d'Hermoso, bien trouvé par Griezmann (2-1, 49e) !

3-3 sur les deux confrontations, balle au centre, avec l'avantage psychologique pour les hommes de Diego Simeone. Avantage qui a failli se confirmer via Correa, mais l'Argentin a raté le cadre pour quelques centimètres ! Avantage qui s'est finalement confirmé par la suite grâce au champion du monde, décidément intenable depuis son entrée à la pause et à l'affût après un gros arrêt de Kobel devant Riquelme (2-2, 64e) ! Incroyable retournement de situation, et plutôt mérité.

Mais il était écrit que cette rencontre serait complètement folle, et elle l'a été ! Virtuellement éliminé, le Borussia s'est lancé à l'abordage du but madrilène. La récompense est rapidement venue : Füllkrug, d'une superbe tête croisée, a remis les deux équipes à égalité sur un centre parfait de Sabitzer (3-2, 71e) ! Et le milieu de terrain autrichien a donné l'avantage aux siens trois minutes plus tard, sur un missile du gauche (4-2, 74e) ! Un scénario de dingue, et un Signal Iduna Park en folie.

Le public allemand aurait pu s'enflammer encore plus sur une nouvelle occasion de Füllkrug, mais Oblak a eu un superbe réflexe pour l'empêcher de signer un doublé. Puis un autre, sur un énième missile de Sabitzer, définitivement pardonné de son gros raté en début de rencontre. Dans les derniers instants de la partie, l'Atletico a tout donné pour marquer ce but synonyme de prolongation, mais sans succès. Direction le dernier carré pour les Marsupiaux, le cinquième de leur histoire.

Résultats Ligue des Champions

 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Banc des remplaçants Bor. Dortmund

B
O
R
.

D
O
R
T
M
U
N
D
but contre son camp (csc), 49e15Hummels
but, 39e22Maatsen
but, 74e20Sabitzer
23Can
but, 34e19Brandt
but, 71e14Füllkrug

Sondage Maxifoot
A la place de Pablo Longoria, auriez-vous recruté Mason Greenwood à l'OM après son affaire extra-sportive ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'EQUIPE TYPE
EURO
2024
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2023-24
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB