Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Efficaces, les Monégasques punissent les Gones ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 2-1 OL)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 11/09/2022 à 22h42
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

En clôture de la 7e journée de Ligue 1 ce dimanche, l'AS Monaco a pris le meilleur sur l'Olympique Lyonnais (2-1). Pas assez efficaces, les Gones ont été punis par des Monégasques précis sur deux coups de pieds arrêtés.

Efficaces, les Monégasques punissent les Gones ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 2-1 OL)
Les Monégasques l'ont emporté grâce notamment à Badiashile.

Deux coups de casque font le bonheur de l'AS Monaco ! Dans un match longtemps indécis, le club de la Principauté a finalement réussi à dominer l'Olympique Lyonnais (2-1) ce dimanche en clôture de la 7e journée de Ligue 1.

Trop imprécis dans la zone de vérité, les Gones ont été punis sur deux coups de pieds arrêtés parfaitement tirés par Caio Henrique et repris par Benoît Badiashile puis Guillermo Maripan. Au classement, l'ASM remonte au 7e rang, alors que l'OL occupe la 5e place.

Lyon débute fort, Monaco répond…

Bien entrés dans la partie, les Lyonnais se projetaient rapidement dans le camp monégasque avec un premier frisson sur un centre de Gusto qui filait juste devant Lacazette. Mais sur un premier bon mouvement, le club de la Principauté se procurait l'opportunité la plus sérieuse avec une volée de Diatta sur le poteau de Lopes ! Un peu plus en confiance, l'ASM était enfin dans son match avec une agressivité retrouvée dans les duels.

Dans une rencontre ouverte, les deux formations se rendaient coups pour coups avec des situations chaudes dans les deux surfaces… Après un duel mal négocié par Tetê devant Nübel, Golovin répondait d'une frappe lointaine mais Lopes s'interposait ! A la pause, tout restait encore à faire dans cette affiche indécise.

L'OL puni, un vrai suspense

Au retour des vestiaires, l'OL repartait vers l'avant, mais Lacazette ne parvenait pas à concrétiser sur une superbe ouverture de Tolisso en butant sur Nübel ! Pas assez efficaces, les Gones étaient punis dans la foulée avec un corner d'Henrique repris de la tête par Badiashile (1-0, 56e). Sonnés, les hommes de Peter Bosz avaient du mal à réagir et sombraient dans la foulée avec un coup-franc déposé par Henrique sur la tête de Maripan (2-0, 63e).

Malgré des changements très offensifs, Lyon restait particulièrement inoffensif face à un bloc monégasque bien regroupé. Mais pour enflammer les ultimes minutes, les Lyonnais relançaient le suspense avec un centre de Cherki repris d'une volée par Toko-Ekambi (2-1, 81e) ! Malgré une vraie pression de l'OL dans les derniers instants avec un arrêt décisif de Nübel devant Dembélé, l'ASM résistait pour empocher les trois points.

La note du match : 7/10

Un match plaisant ! En première période, les débats ont été plutôt intéressants avec un scénario ouvert et des occasions pour les deux formations. Cependant, après la pause, l'Olympique Lyonnais a manqué d'efficacité et a été puni par l'AS Monaco, très précise. Par la suite, les Gones ont eu du mal à réagir… avant d'emballer, en vain, les dernières minutes.

Les buts :

- Sur un corner bien tiré par Henrique, Badiashile, lancé, parvient à se défaire du marquage de Mendes et croise parfaitement sa tête pour ouvrir le score face à un Lopes sans la moindre réaction (1-0, 56e).

- A la suite d'un coup-franc parfaitement tiré par Henrique, Maripan parvient à prendre le meilleur sur Lukeba avant d'ajuster Lopes d'une tête plongeante (2-0, 63e).

- Après un bon travail de Cherki, le Lyonnais réalise un centre lobé au second poteau. Esseulé, Toko-Ekambi effectue une volée immédiate pour tromper Nübel, avec une main pas assez ferme (2-1, 81e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Caio Henrique (7,5/10)

Son impact offensif fait oublier ses lacunes défensives ! Et pourtant, en première période, le Brésilien a tout de même connu des difficultés face à Gusto. Mais dans ses montées, l'ancien joueur de l'Atletico Madrid a incarné un poison constant. Et finalement, il a été récompensé de ses efforts avec deux passes décisives sur les buts de Badiashile et Maripan avec un corner puis un coup-franc parfaitement tirés. Déterminant.

MONACO :

Alexander Nübel (7) : le gardien de l'AS Monaco a été sérieux sur cette partie. Sans être particulièrement inquiété, le portier prêté par le Bayern Munich a été attentif sur les offensives des Lyonnais et a été propre sur ses rares interventions en première période. Auteur d'une belle sortie devant Lacazette au retour des vestiaires, l'Allemand n'a cependant pas eu la main assez ferme sur le but de Toko-Ekambi… Mais il faut souligner son arrêt déterminant sur un ultime duel face à Dembélé.

Axel Disasi (6,5) : auteur d'un bon début de saison, le défenseur central de l'AS Monaco a confirmé sa forme sur cette rencontre. Particulièrement impressionnant dans le domaine aérien, l'ancien Rémois a remporté la majorité de ses duels et a été solide dans sa propre surface pour contrer plusieurs frappes des Lyonnais. Un patron, avec en plus quelques relances inspirées.

Guillermo Maripán (7) : pour son 100e match sous les couleurs monégasques, le Chilien a également répondu présent sur cette affiche. Dans l'axe de cette défense à trois, l'ancien joueur d'Alaves a été attentif sur les déplacements de Lacazette et a été serein dans ses interventions. Bien évidemment, son match a été sublimé par cette tête plongeante pour doubler la mise. Remplacé à la 67e minute par Malang Sarr (non noté).

Benoît Badiashile (7,5) : une rencontre réussie pour le défenseur central de l'AS Monaco. Sur ce match, le jeune talent monégasque a été intéressant sur plusieurs duels avec une agressivité positive. Pris sur une accélération de Tetê, il a tout de même bien limité les dégâts face à la fougue du Brésilien. Et comme un symbole, il a marqué de la tête sur corner pour lancer les siens.

Vanderson (5,5) : préféré à Aguilar dans un rôle de piston à droite, le Brésilien a réalisé une performance moyenne. Plutôt décevant en début de partie sur le plan défensif pour gérer les offensives de l'Olympique Lyonnais dans sa zone, il s'est bien repris au fil des minutes. Comme souvent, le Monégasque a été surtout intéressant dans ses montées, malgré quelques choix hasardeux. Touché, il a été remplacé à la 71e minute par Ruben Aguilar (non noté), qui a été trop laxiste sur le but de Toko-Ekambi.

Mohamed Camara (6) : intéressant depuis son arrivée cet été, le milieu de terrain de l'AS Monaco a été à la hauteur sur cette partie. Sans surnager, il a été bien présent au niveau de la récupération avec un impact positif dans les duels. Dans l'orientation du jeu, le Monégasque a été juste, sans pour autant parvenir à tirer son épingle du jeu.

Youssouf Fofana (6) : tout comme Camara, le milieu de terrain de l'AS Monaco a été simplement correct ce dimanche. Dans l'entrejeu, l'ancien Alsacien a formé un duo efficace avec son partenaire pour couper plusieurs situations adverses. Par contre, il doit faire attention à ses transmissions avec quelques imprécisions.

Caio Henrique (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Krepin Diatta (5,5) : de l'envie, des dribbles, mais aussi un gros déchet pour l'ailier de l'AS Monaco. Dangereux en début de partie avec une volée sur le poteau de Lopes, il s'est beaucoup donné pour tenter de poser des problèmes à Tagliafico. Et s'il a été capable de faire des différences, le Monégasque a trop souvent manqué de justesse à l'approche de la zone de vérité. Remplacé à la 85e minute par Gelson Martins (non noté).

Breel Embolo (5) : préféré à Ben Yedder, sur le banc, pour cette rencontre, l'international suisse a tenté de peser sur le plan physique. Et à plusieurs reprises, l'attaquant de l'AS Monaco s'est imposé face à Mendes. Cependant, il a été particulièrement imprécis dans ses combinaisons et a eu du mal à inquiéter Lopes sur l'ensemble de la partie. Remplacé à la 85e minute par Wissam Ben Yedder (non noté).

Aleksandr Golovin (6) : avec ses déplacements, l'ailier de l'AS Monaco a fait son maximum pour participer aux offensives de son équipe. Intéressant dans ses combinaisons, le Russe a lancé Henrique sur l'action de la grosse occasion de Diatta et a inquiété Lopes sur un tir lointain. Remplacé à la 85e minute par Ismail Jakobs (non noté).

LYON :

Anthony Lopes (5,5) : le gardien de l'Olympique Lyonnais a fait de son mieux sur cette partie. Sauvé par son poteau sur une volée de Diatta en début de rencontre, l'international portugais a été ensuite attentif sur les tentatives des attaquants monégasques, à l'image d'une frappe lointaine de Golovin. Sérieux dans ses interventions, il n'a rien à se reprocher sur les buts de Badiashile et Maripan.

Malo Gusto (6) : le latéral droit de l'Olympique Lyonnais a été bon sur cette rencontre. Dans son couloir, le jeune talent français a été particulièrement actif en posant de gros problèmes à Henrique avec de nombreux centres dangereux. Défensivement, il a rattrapé plusieurs coups, notamment sur des sorties de Mendes, mais a été aussi parfois pris dans son dos.

Thiago Mendes (3) : maintenu titulaire malgré sa copie ratée à Lorient (1-3) mercredi, le défenseur central de l'Olympique Lyonnais a encore connu un match difficile. Dans les duels, le Brésilien a été sérieusement bougé par Embolo et a été trop téméraire dans certaines de ses sorties. Et sans surprise, il a été fautif sur le but de Badiashile en perdant son duel… Remplacé à la 74e minute par Rayan Cherki (non noté), qui a été intéressant avec ce centre pour le but de Toko-Ekambi.

Castello Lukeba (5) : contrairement à Mendes, le jeune talent de l'Olympique Lyonnais a été bien plus à son avantage sur ce match. Dans les duels, le défenseur central des Gones a tenu le coup malgré l'imposant Embolo. A plusieurs reprises, il a signé des interventions déterminantes pour annihiler des situations dangereuses. Bémol : il a été pris sur le but de Maripan et sa seconde période a été moins aboutie.

Nicolás Tagliafico (4,5) : un match moyen pour le latéral gauche de l'Olympique Lyonnais. Sur le plan défensif, l'Argentin a été totalement correct en limitant les dégâts face à un Diatta dangereux mais peu précis. Par contre, son impact offensif a été franchement faible avec un duo vraiment peu complémentaire avec Toko-Ekambi.

Corentin Tolisso (5) : utilisé comme relayeur pour cette partie, le milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais n'a pas démérité. Sans crever l'écran, l'international français donne l'impression de monter en puissance sur le plan physique et a signé quelques bonnes passes pour orienter le jeu des siens. L'ancien joueur du Bayern Munich a encore manqué un peu de jus pour se projeter. On a tout de même aimé son ouverture sur l'occasion de Lacazette en seconde période. Remplacé à la 82e minute par Romain Faivre (non noté).

Johann Lepenant (5,5) : dans un rôle de sentinelle, le jeune milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais a été irréprochable. Dans les tâches de l'ombre, l'ancien Caennais a été vraiment sérieux avec un bel impact défensif et une grande propreté dans ses transmissions. Sans forcer, il a joué juste pour remplir les missions à son poste. Remplacé à la 74e minute par Jeff-Reine Adélaïde (non noté).

Maxence Caqueret (4) : en relayeur, le milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais a quelques difficultés à exprimer toutes ses qualités. Car si son volume de jeu reste intéressant, le jeune talent se trouve parfois trop haut sur le terrain et a souvent manqué de précision dans ses passes à l'approche de la zone de vérité. Dans ses projections, il a été moyen. Remplacé à la 61e minute par Moussa Dembélé (non noté), qui a perdu un duel avec Nübel dans les derniers instants.

Tetê (4,5) : sur le plan individuel, le Brésilien a été l'un des rares joueurs de l'Olympique Lyonnais à être capable de faire des différences. Sur ses accélérations, l'ailier a parfois mis les Monégasques en difficulté. Formant un bon duo avec Gusto, il a été intéressant, même s'il n'a finalement pas réussi à être décisif, sur les 45 premières minutes. Cependant, son second acte a été bien plus poussif et il a perdu de son impact.

Alexandre Lacazette (4,5) : même sans être très dangereux, l'attaquant de l'Olympique Lyonnais n'a pas démérité. Car dans le jeu, l'international français a été juste, notamment pour combiner avec ses partenaires. Malheureusement pour son équipe, l'ancien joueur d'Arsenal a manqué d'efficacité sur ses rares situations intéressantes, avec notamment un duel perdu face à Nübel après la pause.

Karl Toko-Ekambi (5) : une performance longtemps décevante pour l'international camerounais. Jamais dans le bon tempo en première période, l'ailier de l'Olympique Lyonnais a multiplié les imprécisions avec de nombreux ballons perdus. De plus, avec sa tendance à revenir souvent dans l'axe, il n'a pas du tout étiré le jeu de son équipe, en gâchant de bonnes situations sur des contres. Cependant, le Lyonnais a tout de même sauvé son match avec cette volée pour relancer, en vain, le suspense.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 2-1 LYON (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 7e journée
Stade : Stade Louis II - Arbitre : C. Turpin

Buts : B. Badiashile (55e) G. Maripán (63e) pour MONACO - K. Toko Ekambi (81e) pour LYON
Avertissements : A. Golovin (86e), pour MONACO - C. Lukeba (65e), A. Lacazette (79e), pour LYON

MONACO : A. Nübel - A. Disasi, G. Maripán (M. Sarr, 68e), B. Badiashile - Vanderson (R. Aguilar, 72e), Y. Fofana, M. Camara, Caio Henrique - B. Embolo (W. Ben Yedder, 86e) - K. Diatta (Gelson Martins, 87e), A. Golovin (I. Jakobs, 86e)

LYON : Anthony Lopes - Thiago Mendes (M. Cherki, 75e), C. Lukeba - M. Gusto, N. Tagliafico - C. Tolisso (R. Faivre, 83e), J. Lepenant (J. Reine-Adélaïde, 75e), M. Caqueret (M. Dembélé, 62e) - Tetê, A. Lacazette, K. Toko Ekambi

La célébration de l'ASM après le but de Badiashile (1-0, 56e)

Maripan a fêté sa réalisation (2-0, 63e)

Toko-Ekambi a relancé, en vain, le suspense (2-1, 81e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Considérez-vous Olivier Giroud comme une Légende des Bleus ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 63e7Maripán
but, 55e7,5Badiashile
but, 81e5Toko Ekambi


MASQUER LA PUB