Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les malheurs de Lyon... - Débrief et NOTES des joueurs (OL 1-1 Lorient)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 25/09/2021 à 23h06
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Un carton rouge rapide et litigieux, des sorties sur blessure… Malgré un scénario défavorable, l'Olympique Lyonnais est parvenu à décrocher un point à domicile contre Lorient (1-1) ce samedi en Ligue 1.

Les malheurs de Lyon... - Débrief et NOTES des joueurs (OL 1-1 Lorient)
Paqueta et l'OL ont dû faire face à beaucoup d'éléments contraires...

Plombé par une expulsion précoce et discutable et deux sorties sur blessure, l'Olympique Lyonnais a limité la casse en concédant le match nul à domicile face à Lorient (1-1) ce samedi à l'occasion de la 8e journée de Ligue 1.

Emerson voit rouge

Après des premières minutes pourtant intéressantes, les hommes de Peter Bosz ne montraient aucune envie dans le pressing et laissaient des Merlus décomplexés s'emparer de la possession du ballon. Et les visiteurs ne tardaient pas à en profiter. Lancé en profondeur, Le Fée était expédié au sol par Emerson après un léger contact. Considérant qu'il avait annihilé une occasion de but, M. Dechepy expulsait l'Italien de manière sévère.

Sur les terres et sous les yeux de Juninho, Laurienté se chargeait de transformer cette faute en expédiant un superbe coup franc enroulé à proximité de la lucarne de Lopes (0-1, 20e) ! Avec la sortie sur blessure de Denayer quelques secondes plus tôt, la soirée lyonnaise tournait vraiment au cauchemar et heureusement que Lopes veillait au grain en réalisant deux sorties inspirées face à Moffi.

Slimani entre, Toko-Ekambi égalise !

Hormis quelques fulgurances de Paqueta et Guimaraes, les Gones ne parvenaient pas à proposer une réaction digne de ce nom. Juste avant la pause, l'ancien Milanais pensait tout de même égaliser suite à un contre favorable mais Nardi s'interposait superbement ! Déjà parvenus à renverser Troyes (3-1) mercredi à domicile après avoir été menés au score à la mi-temps, les Lyonnais allaient parvenir à rééditer leur performance, cette fois en infériorité numérique ? Revigorés par le coup de gueule de Jean-Michel Aulas, descendu dans les vestiaires à la mi-temps, et surtout par l'entrée de Slimani, les locaux égalisaient rapidement au retour des vestiaires après une bonne remise de l'Algérien pour Toko-Ekambi qui ajustait Nardi (1-1, 51e).

L'OL pousse, mais...

Après un temps faible, les Gones poussaient ensuite, mais Diomandé, de la tête, puis Paqueta, dans la surface, manquaient le cadre. Entré à la place d'un Slimani lui aussi blessé, Cherki enflammait également le Groupama Stadium mais se faisait contrer. A l'autre bout du terrain, Lopes se signalait par un arrêt décisif face à Diarra. Puis le but libérateur de Paqueta était ensuite logiquement refusé pour hors-jeu dans le temps additionnel. Au vu de la tournure des événements, l'OL s'en contentera avant de défier Brondby jeudi en Ligue Europa et surtout les Verts dans le derby dimanche prochain…

La note du match : 6/10

Malgré l'expulsion précoce et discutable d'Emerson, les deux équipes ont proposé un spectacle intéressant. L'OL nous a laissé sur notre faim pendant 45 minutes avant de relever la tête. La seconde période s'est avérée indécise et on a eu l'impression que le match pouvait basculer d'un côté comme de l'autre dans une superbe ambiance.

Les buts :

- Après le contact litigieux entre Emerson et Le Féé, Laurienté se charge du coup franc excentré à droite à quelques mètres de la surface. Le Lorientais enroule superbement son ballon qui s'élève par-dessus le mur et retombe juste sous la lucarne droite d'un Lopes impuissant (0-1, 19e).

- Toko-Ekambi sollicite le une-deux avec Slimani qui lui remet d'une déviation. Dans la surface, le Camerounais élimine Mendes sur son contrôle et ajuste Nardi (1-1, 51e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Armand Laurienté (7,5/10)

Auteur d'un superbe but sur coup franc sous les yeux de Juninho, le milieu offensif de Lorient a rappelé qu'il reste l'un des meilleurs joueurs de Ligue 1 dans cet exercice. Dans le jeu, le Merlu a été un poison constant pour l'OL avec des récupérations hautes mais aussi une capacité de projection qui lui a permis de se retrouver en situation dangereuse à plusieurs reprises dans la surface. Remplacé à la 85e minute par Faissal Ouattara (non noté).

LYON :

Anthony Lopes (6,5) : auteur de deux arrêts importants en fin de partie sans oublier ses deux sorties devant Moffi en première période, le gardien a fait son match et sauvé les meubles. Le Portugais a le tort de ne pas réagir sur le coup franc de Laurienté, mais difficile tout de même de lui jeter la pierre.

Léo Dubois (5) : un match mitigé pour le latéral droit, qui a affiché une grosse activité mais qui s'est parfois retrouvé en difficulté dans son couloir avec quelques pertes de balle évitables.

Jérôme Boateng (4,5) : entre ses relances ratées et son manque de rapidité qui a été criant sur certains contres adverses, le défenseur central n'aura pas convaincu les sceptiques ce soir. L'Allemand se procure une occasion en seconde période mais sa reprise est contrée. Touché à la cheville et remplacé à la 72e minute par Damien Da Silva (non noté).

Jason Denayer (non noté) : sur l'action du carton rouge, le défenseur central a appelé le staff médical lyonnais et s'est résolu à sortir prématurément et en boitant… Remplacé à la 19e minute par Sinaly Diomandé (5,5), qui a fait une bonne entrée en proposant beaucoup d'agressivité dans les duels. Dommage que l'Ivoirien ne cadre pas sa tête en seconde période sur l'une des plus grosses occasions de l'OL.

Emerson (non noté) : difficile de blâmer le latéral gauche pour la faute qui provoque son expulsion et change le cours du match. Le carton rouge est sévère et l'Italien avait veillé dans son langage corporel à ne pas donner l'impression qu'il allait à la faute…

Maxence Caqueret (5,5) : le milieu de terrain n'a pas fait le match de sa vie, mais il a assuré un travail de l'ombre satisfaisant en grattant pas mal de ballons et en initiant plusieurs actions, dont celle du but.

Bruno Guimarães (6) : avec Paqueta, le milieu de terrain aura été l'un des rares Lyonnais à tenter de sonner la révolte en première période. Il a manqué de réussite dans la zone de vérité et a mal joué certains coups, notamment en se laissant tomber trop facilement dans la surface en fin de partie, mais le Brésilien a montré l'exemple dans l'attitude.

Xherdan Shaqiri (4) : encore à court de forme, l'ailier a eu du mal pour sa 3e titularisation consécutive en 6 jours. Malgré un centre qui a failli aboutir à un but de Paqueta avant la pause, le Suisse a été bougé physiquement et sorti à la mi-temps. Remplacé à la 46e minute par Islam Slimani (6), qui a tout de suite rappelé son importance dans le jeu en pivot avec sa passe sur le but de Toko-Ekambi. Blessé, l'Algérien n'aura toutefois passé qu'une demi-heure sur le terrain. Remplacé à la 78e minute par Ryan Cherki (non noté), auteur d'une entrée remuante.

Lucas Paqueta (7) : même s'il a affiché un niveau légèrement inférieur à ses standards récents, le milieu de terrain aura encore été l'un des meilleurs Lyonnais ce soir. Malgré un certain déchet technique en début de partie, le Brésilien a montré l'exemple en se battant sur chaque ballon et en tentant d'aller toujours vers l'avant. Le nouveau chouchou du Groupama Stadium aurait pu être le héros lyonnais de la soirée, mais Nardi le met en échec avant la pause, puis il manque le cadre sur un gros face-à-face en fin de partie et se voit enfin priver d'un but pour hors-jeu.

Houssem Aouar (non noté) : en méforme, le milieu de terrain a vécu un nouveau camouflet ce soir puisque c'est lui qui a été sacrifié suite au rouge d'Emerson. Bosz a tenté de le réconforter à sa sortie mais il en faudra plus pour le consoler… Remplacé à la 19e minute par Henrique (5), qui a fait son match dans le couloir gauche en affichant une solidité satisfaisante et en proposant des montées régulières.

Karl Toko Ekambi (6,5) : auteur du but égalisateur, l'attaquant aura été l'un des meilleurs lyonnais ce soir. Le Camerounais est en confiance et cela se sent, lui qui n'a pas hésité à tenter des gestes techniques assez audacieux et réussis. Un vrai leader dans l'attitude.

LORIENT :

Paul Nardi (6,5) : sa grosse parade face à Paqueta avant la mi-temps permet à son équipe de rentrer aux vestiaires en tête. Il ne peut rien sur le but adverse, mais le gardien lorientais est resté attentif jusqu'au bout.

Igor Silva (5) : un match correct pour le piston droit, qui s'est concentré sur la défense de son couloir et s'est peu mis en évidence dans un registre offensif où il s'illustre habituellement.

Houboulang Mendes (4) : le défenseur central a mis du coeur à l'ouvrage mais il est passé au travers sur les plus grosses occasions adverses. Toko-Ekambi le met dans le vent sur son but, puis il offre un caviar à Paqueta en fin de partie.

Julien Laporte (5) : match satisfaisant pour le défenseur central qui a bien basculé avec ses coéquipiers pour colmater les brèches.

Léo Pétrot (5,5) : titulaire surprise, il aura été l'un des défenseurs lorientais les plus présents avec beaucoup d'interceptions et de dégagements à son actif.

Vincent Le Goff (6) : très actif en début de partie dans son couloir, le piston gauche adresse une superbe passe à Le Féé qui change le cours du match. Il s'est surtout illustré dans un registre plus défensif ensuite.

Enzo Le Fée (5,5) : avec réussite, le milieu de terrain joue bien le coup et obtient la faute qui fait tant parler. Percutant sur certains contres, même si le Bleuet n'a pas toujours fait les bons choix. Remplacé à la 78e minute par Stéphane Diarra (non noté), qui sollicite Lopes.

Fabien Lemoine (6) : en terrain hostile, l'ancien Stéphanois a livré un match de guerrier et affiché un volume de courses assez impressionnant pour ses 34 ans. De quoi lui faire pardonner ses petits oublis défensifs par moment. Remplacé à la 78e minute par Thomas Monconduit (non noté).

Laurent Abergel (5) : le milieu de terrain a tenté d'accélérer le jeu de son équipe avec ses remises rapides, mais il a globalement manqué de précision.

Terem Moffi (4,5) : intéressant avec ses déviations, l'attaquant s'est vu priver de deux balles de but sur des sorties réussies de Lopes. Mais le Nigérian a par moment disparu de la circulation.

Armand Laurienté (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LYON 1-1 LORIENT (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 8e journée
Stade : Groupama Stadium - Arbitre : B. Dechepy

Buts : K. Toko Ekambi (50e) pour LYON - A. Laurienté (20e) pour LORIENT
Avertissements : Emerson (14e), L. Dubois (67e), pour LYON - L. Abergel (28e), F. Lemoine (61e), pour LORIENT

LYON : Anthony Lopes - J. Boateng (D. Da Silva, 72e), J. Denayer (S. Diomande, 19e) - L. Dubois, Emerson - M. Caqueret, Bruno Guimarães - Lucas Paquetá - X. Shaqiri (I. Slimani, 46e, puis M. Cherki, 77e), H. Aouar (Henrique, 19e) - K. Toko Ekambi

LORIENT : P. Nardi - H. Mendes, J. Laporte, L. Pétrot - Igor Silva, V. Le Goff - E. Le Fée (T. Monconduit, 78e), F. Lemoine (S. Diarra, 78e), L. Abergel - T. Moffi, A. Laurienté (D. Faissal Ouattara, 85e)

Le coup franc "juninhesque" de Laurienté

La joie des Lyonnais sur l'égalisation de Toko-Ekambi (1-1, 51e).

Guimaraes et Moffi ont livré un beau duel.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Pour vous, la Ligue des Nations remportée par la France est-elle un trophée important ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
but, 50e6,5Toko Ekambi
but, 20e7,5Lauriente


MASQUER LA PUB