Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Un nul au goût de victoire pour Marseille - Débrief et NOTES des joueurs (FCGB 0-0 OM)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 14/02/2021 à 22h56
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Malgré une double supériorité numérique, Bordeaux n'a pas réussi à battre l'Olympique de Marseille (0-0), ce dimanche, en clôture de la 25e journée de Ligue 1. Si le club girondin poursuit sa série d'invincibilité vieille de 44 ans face aux Phocéens à domicile, il peut regretter son manque d'audace dans la dernière demi-heure.

Un nul au goût de victoire pour Marseille - Débrief et NOTES des joueurs (FCGB 0-0 OM)
Balerdi a vu rouge en seconde période.

Comme toutes les saisons depuis 44 ans en Ligue 1, l'Olympique de Marseille n'a pas réussi à s'imposer à Bordeaux (0-0), ce dimanche, en clôture de la 25e journée. Mais cette fois-ci, le club phocéen se contentera très largement de ce score de parité au goût de succès.

En effet, la bande à Nasser Larguet, inoffensive durant 90 minutes, a résisté à neuf contre onze après les expulsions directes de Leonardo Balerdi et Dario Benedetto peu avant l'heure de jeu. Une belle solidarité face à une formation girondine qui n'a jamais réussi à accélérer en dépit de cet avantage.

Une purge en première période

Dans un 4-3-3 avec Seri en pointe basse dans l'entrejeu, les Girondins mettaient très rapidement le pied sur le ballon. Cohérent tactiquement et très à l'aise techniquement, Bordeaux écartait bien le jeu et privait les Marseillais du cuir. Face à cette domination, les visiteurs s'impatientaient et jouaient dur, multipliant les fautes. Au-dessus dans tous les compartiments du jeu, avec notamment 84% de duels remportés à la 25e minute, le FCGB passait proche de marquer sur une belle frappe croisée signée Hwang.

Au fil des minutes, Bordeaux desserrait légèrement l'étreinte et avait de plus en plus de mal à se rapprocher du but de Mandanda. Mais dans le même temps, Marseille ne proposait rien et bafouillait son football en n'enchaînant jamais plus de trois passes dans le camp adverse. Un niveau technique d'une pauvreté extrême avec des attaquants totalement inexistants qui passaient leur temps à courir sans jamais être servis.

Les Argentins de l'OM voient rouge

Au retour des vestiaires, l'OM haussait un peu le ton. Costil réalisait un arrêt important pour empêcher Koscielny de marquer dans son propre but. Un léger réveil avant le hara-kiri. A la suite d'une action en or très mal négociée par Germain, Balerdi commettait l'irréparable en accrochant Oudin, qui filait seul au but. Un carton rouge direct qui plombait son équipe, proche de craquer sur une frappe sur le poteau de Hwang... et qui était même réduite à neuf après un attentat de Benedetto sur Koscielny. Un pétage de plombs insensé de l'attaquant argentin.

Malgré cette double supériorité numérique, les Marine et Blanc n'accéléraient pas la cadence et se montraient beaucoup trop brouillons. En dehors de quelques corners assez mal négociés, les locaux ne mettaient pas vraiment en danger des Olympiens pas si paniqués que cela. Tout bénef' pour Marseille, qui ne vivait pas l'enfer qui lui était pourtant promis après les sorties successives de ses deux Argentins. Un nul décevant dans le contenu mais qui a un goût de victoire au vu du scénario...

La note du match : 2/10

Une incroyable purge en première période. Une seconde période plus animée, non pas pour le spectacle, mais parce que l'OM a décidé de se rajouter de la difficulté en écopant de deux cartons rouges avant l'heure de jeu. Malgré tout, Bordeaux n'a jamais voulu accélérer pour tenter d'enfoncer le clou. Une attitude totalement anormale qui résume parfaitement ce mauvais match à tous les niveaux.

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Boubacar Kamara (7/10)

Replacé en défense centrale en l'absence de Caleta-Car et Alvaro, le Bleuet a tenu son rang. Il a été, avec Lirola, le meilleur Marseillais sur la pelouse, puisqu'il a su rester calme et serein malgré la très mauvaise tournure des événements. Un comportement de patron dans cette soirée très compliquée.

BORDEAUX :

Benoît Costil (5) : le gardien bordelais n'a quasiment rien eu à faire. Il réalise néanmoins un arrêt important sur une tête de Koscielny qui prenait la direction de son but au retour des vestiaires.

Enock Kwateng (5) : le latéral droit n'a eu aucun travail à faire défensivement. Sur les phrases offensives, il a raté de nombreux centres à destination de Hwang. Trop moyen techniquement. Remplacé à la 84e minute par Tom Lacoux (non noté).

Paul Baysse (6) : le Bordelais n'a pas du tout été bousculé par Benedetto. Dommage qu'il n'ait pas pris ses aises pour aider ses partenaires offensifs.

Laurent Koscielny (6) : on n'a quasiment pas vu le capitaine girondin en dehors de sa tête proche de trouver ses propres filets au retour des vestiaires. Sinon, aucun travail.

Loris Benito (5) : une rencontre solide pour le latéral gauche suisse, qui a bien contenu Thauvin. Il a néanmoins trop peu apporté offensivement, notamment après les deux cartons rouges écopés par l'OM.

Yacine Adli (4) : une très grosse déception. Le milieu formé au PSG n'a pas eu son insouciance habituelle et n'a quasiment pas cherché à jouer vers l'avant. Il passe lui aussi proche du carton rouge en seconde période pour une semelle très appuyée sur Nagatomo.

Toma Basic (non noté) : le milieu de terrain croate a réalisé une première demi-heure intéressante en jouant le plus clair du temps vers l'avant. Mais il est freiné par une blessure musculaire à la cuisse gauche. Remplacé à la 37e minute par Mehdi Zerkane (4), qui n'a pas apporté grand-chose.

Jean Michaël Seri (4) : pour sa première titularisation depuis son arrivée, le milieu ivoirien a joué à un petit rythme. Il a rapidement pris les choses en main en début de match avant de s'effacer, visiblement encore top court physiquement. Remplacé à la 64e minute par Nicolas De Préville (non noté).

Hatem Ben Arfa (2) : une prestation catastrophique. Le milieu offensif est passé complètement à côté en jouant à l'envers, à l'image de son dernier quart d'heure où il a décidé de se prendre pour Robben sans servir ses partenaires démarqués. Un individualisme forcené qui a plombé son équipe.

Eui-Jo Hwang (5) : le joueur le plus dangereux sur la pelouse. Il touche le poteau en seconde période et aurait même pu obtenir un penalty pour un petit accrochage avec Kamara. Mais il n'a pas fait preuve d'assez de vice sur cette action. Un défaut ou une qualité ? Chacun se fera son propre avis.

Rémi Oudin (4) : en dehors de l'action où il entraîne l'expulsion de Balerdi, l'ancien Rémois n'a quasiment rien apporté. Une prestation très décevante alors qu'il y avait largement la place pour mieux faire. Remplacé à la 84e minute par Samuel Kalu (non noté).

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5) : le gardien marseillais n'a rien eu à faire. Oui, malgré les deux cartons rouges de son équipe, le capitaine phocéen n'a pas eu à se salir les gants. Assez fou...

Pol Lirola (6) : un des seuls joueurs de l'OM qui a tenté d'apporter de la folie dans son couloir. Malheureusement pour lui, ses partenaires n'ont pas suivi. En tout cas, il n'a pas à rougir de sa prestation.

Boubacar Kamara (7) : lire commentaire ci-dessus.

Leonardo Balerdi (2) : bousculé par Hwang en début de match, le défenseur central argentin a été expulsé après un duel perdu face à Oudin. Une nouvelle opportunité de gâchée pour le joueur prêté par le Borussia Dortmund en l'absence des deux titulaires habituels dans la charnière.

Yuto Nagatomo (4) : le latéral gauche japonais n'y est pas du tout. Systématiquement paniqué lorsqu'il doit faire face à un adversaire, il a eu du mal à se retourner sur certaines actions. Ce qui est paradoxal, c'est qu'il a moins souffert lorsque l'OM a été en infériorité numérique. Vous avez dit bizarre ?

Valentin Rongier (4) : une copie pauvre pour l'ancien Nantais. Pas assez en mouvement, il a eu trop peu d'emprise dans l'entrejeu. Il s'est tout de même beaucoup donné pour combler les expulsions de Balerdi et Benedetto.

Pape Gueye (6) : le jeune milieu a tenté de tenir la baraque aux côtés de ses deux partenaires très moyens de l'entrejeu. Il a plutôt bien réussi même si on l'a trop peu vu sur les phases offensives.

Mickaël Cuisance (3) : le peuple a réclamé son repositionnement en tant que relayeur... Le peuple a pu constater que le joueur prêté par le Bayern est totalement à côté de la plaque. Totalement absent, le champion d'Europe n'a jamais réussi à créer le moindre décalage. Très, trop moyen... Remplacé à la 63e minute par Olivier Ntcham (non noté), qui est entré dans un véritable bourbier. Il s'en est plutôt bien sorti.

Florian Thauvin (2) : l'ailier champion du monde n'y est plus. Isolé dans son couloir, il n'a jamais apporté le danger pour bousculer Benito. Sa seule action intéressante ? Un coup franc au retour des vestiaires sur lequel Koscielny intervient. Remplacé à la 61e minute par Lucas Perrin (non noté).

Darío Benedetto (0) : Milik blessé, l'attaquant argentin a encore raté une occasion de se mettre évidence. S'il a été trop peu servi, l'ancien joueur de Boca Juniors a quand même réussi l'exploit d'avoir une position moyenne plus basse que ses partenaires du milieu à l'issue de la première période. Frustré, il pète littéralement les plombs avec un tacle très violent sur Koscielny qui entraîne son expulsion directe. Un cauchemar.

Valère Germain (1) : l'attaquant marseillais n'était pas épargné par les critiques. Après son match de la soirée, le champion de France 2017 devra avoir le cuir solide pour ne pas sombrer mentalement. Car en seconde période, il avait une occasion en or de marquer pour finalement rater une passe molle à la suite de laquelle Balerdi prend un carton rouge. Cette action pourrait lui faire très mal... Remplacé à la 84e minute par Ahmadou Bamba Dieng (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BORDEAUX 0-0 MARSEILLE (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 25e journée
Stade : Stade Matmut-Atlantique - Arbitre : J. Brisard

Buts :
Avertissements : Y. Adli (65e), pour BORDEAUX - V. Rongier (45+1e), L. Balerdi (55e), D. Benedetto (59e), pour MARSEILLE

BORDEAUX : B. Costil - P. Baysse, L. Koscielny - E. Kwateng (T. Lacoux, 84e), L. Benito - Y. Adli, J. Seri (N. de Préville, 64e), T. Basic (M. Zerkane, 38e) - H. Ben Arfa, Hwang Ui-jo, R. Oudin (S. Kalu, 84e)

MARSEILLE : S. Mandanda - L. Balerdi, B. Kamara - Pol Lirola, Y. Nagatomo - M. Cuisance (O. Ntcham, 63e), P. Gueye, V. Rongier - F. Thauvin (L. Perrin, 60e), D. Benedetto, V. Germain (C. Dieng, 84e)

L'attentat de Benedetto sur Koscielny

 Ntcham a joué ses premières minutes en L1

Thauvin et Hwang n'ont pas brillé

Ben Arfa a raté son match







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel est votre pronostic pour la finale de la Champion's League Liverpool-Real Madrid ?

Victoire de Liverpool
Victoire du Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Bordeaux

B
O
R
D
E
A
U
X
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E


MASQUER LA PUB