Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le TOP Déclarations de la Semaine - N°10
Par Cédric Cerrone - Top Declarations, Mise en ligne: le 14/11/2003 à 11h36
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Cette semaine, le TOP déclarations revient sur l'hommage à Marc-Vivien Foé, la tristesse de Nonda, la mise au point de Santini, les excuses de Piquionne, l'ultimatum d'Owen ...

Maxifoot vous recense un listing des dix déclarations les plus intéressantes, pertinentes, ou originales de la semaine. A ne pas manquer pour avoir un œil complet sur toute l’actu de la semaine !

Alain Perrin (Olympique de Marseille)

Suite aux cris qui réclamaient sa démission à la fin de la rencontre qui a vu perdre l'OM (1-4) sur ses terres face à Lyon, le manager marseillais, Alain Perrin a tenu à couper court à toutes rumeurs sur le site officiel du club. « La réaction du public a mon égard ne me blesse pas. On connaît la règle du jeu dans ce métier. Quand il y a des périodes négatives, il faut bien trouver un responsable. Je ne démissionne pas car je suis un battant. Je vais continuer. Je suis assez serein dans la façon de faire mon travail. » Espérons que les prochains résultats seront positifs, sinon le divorce entre les supporteurs et le coach marseillais pourrait être rapidement consommé.

Shabani Nonda (AS Monaco)

En rééducation suite à son opération du genou, l'attaquant monégasque, Shabani Nonda a donné ses impressions dans l'Equipe, sur la victoire extraordinaire de ses coéquipiers (8-3) face à La Corogne en Ligue des champions. Sa déception, relative au fait de manquer tous ces événements, paraît grandissante. « Je sais que je suis en train de rater un truc énorme. Avec la confiance qui anime l'équipe, avec le brin de chance qui l'accompagne et qu'elle a su provoquer, ça doit être le pied de jouer là-dedans. » Maxifoot mesure la déception du joueur et espère le revoir très vite sur un terrain de foot. Courage !

Jérôme Alonzo (PSG)

Longtemps habitué au confort du poste de remplaçant, le portier parisien, Jérôme Alonzo a, cette saison, enfin revendiqué une place de numéro 1 au PSG. Auteur d'une très belle prestation à Nantes (victoire du PSG 0-1), l'ancien stéphanois a exprimé dans l'Equipe un radical changement de mentalité. « Mais Lionel (Letizi) savait bien que mon discours finirait par changer. Le rôle de doublure, où tu as tout à gagner, m'a longtemps plu. Sauf qu'aujourd'hui je veux plus de responsabilités. J'ai envie de mettre en danger. »

Robert Pires (Arsenal)

En légère méforme ces derniers temps, le Gunner, Robert Pires a confirmé, dans des propos recueillis par l'AFP, son retour au premier plan en inscrivant le but de la victoire (2-1) dans le derby londonien qui opposait son club à Tottenham. « Mon atout numéro un, c'est la percussion. C'est une caractéristique qui me demande beaucoup d'efforts. J'avais perdu ma condition physique. J'étais fatigué, émoussé (...) Je n'ai jamais douté de moi. J'ai toujours eu confiance en mes possibilités. Il est vrai que je n'ai pas été bon. Mais j'ai su faire mon autocritique. Je vais beaucoup mieux. » Bonne nouvelle pour les Bleus !

Frédéric Piquionne (Rennes)

Expulsé à la mi-temps du match qui opposait Rennes à Lille (2-2) à cause d'une altercation avec des supporteurs qui l'insultaient, l'attaquant breton, Frédéric Piquionne a présenté ses excuses devant la presse et condamne, lui-même, son comportement dans des propos relayés par l'AFP. « Ma réaction n'est pas excusable, les sanctions je les accepterai (...) Je n'ai jamais voulu agresser qui que ce soit. J'aurais eu le temps de le faire. Ma réaction est inexcusable, mais je m'excuse auprès du public, et pour l'éthique du football que je n'ai pas respectée. » Même si cette réaction est effectivement à condamner, il faudrait en faire autant pour les insultes de certains "supporteurs".

Laurent Bonnart (Le Mans)

Ayant enregistré la première victoire en Ligue 1 de toute son existence le week-end dernier face à Metz (2-0), le club du Mans actuellement lanterne rouge aperçoit enfin une lueur au bout du tunnel. Le capitaine, Laurent Bonnart a exprimé, dans l'Equipe, la délivrance qu'a provoqué cette victoire au sein du groupe manceau. « Dans notre situation, beaucoup d'équipes auraient connu la révolution ou au moins des secousses. Mais ce club est sain, et on reste sereins, à l'image de la confiance des dirigeants envers l'entraîneur. Ce n'est pas facile de prendre des casquettes à l'extérieur, de se lever chaque matin en pensant à cette dernière place ou de se faire taper dessus par les médias. Contre Metz, on a prouvé qu'on était pas morts. Ce groupe a une âme. »

Lilian Thuram (Juventus)

Avant d'affronter l'Allemagne en match amical samedi, le défenseur français, Lilian Thuram a laissé planer le doute dans une interview accordée à l'Equipe concernant sa retraite internationale. Il explique, « quand je serai fatigué, je ne serai plus là. Tant que je prendrai du plaisir dans cette équipe et que l'on fera appel à moi, je n'aurai aucune raison de stopper l'équipe de France. Mais je peux arrêter du jour au lendemain. » On n'en saura pas plus. Mais une chose est sure, on pourra compter sur lui pour l'Euro 2004 au Portugal !

Michael Owen (Liverpool)

Le jeune attaquant de Liverpool, Michael Owen, agacé par la récente défaite de son équipe face à Manchester (2-1), a affirmé, jeudi, qu'il pourrait bien quitter le club si celui-ci ne se qualifiait pas pour la Ligue des champions. Interrogé par le magazine anglais Shoot, il a déclaré ne pas savoir « de quoi sera fait son avenir à Liverpool. » Il rajoute d'ailleurs, « j'ai vraiment besoin de disputer la Ligue des champions. Si Liverpool remporte le titre chaque saison, il n'y a aucune raison que je parte jouer à l'étranger. Mais je veux pas juste être un bon professionnel. J'ai pour ambition de jouer au plus haut niveau et pour ce faire, il faut jouer contre les meilleurs équipes du monde. » Le message est clair, l'entraîneur français, Gérard Houllier a très certainement bien pris en compte la teneur des propos de son attaquant vedette.

Jacques Santini (entraîneur de l'équipe de France)

Dans des propos relayés par le quotidien l'Equipe, le sélectionneur national, Jacques Santini a réglé le cas du milieu de terrain français du Werder Brême, Johan Micoud. Auteur de très bonnes prestations en Allemagne, le joueur ainsi que certains observateurs avaient avoué ne pas comprendre sa non-sélection avec les Bleus pour les échéances en cours. Santini a tranché. « La difficulté pour lui, aujourd'hui, c'est que les autres sont performants et qu'il n'y a aucune raison de remettre en cause ceux qui nous donnent satisfaction. Je ne citerai pas les noms de ceux qui jouent à sa place, mais il n'y a pour le moment aucune nécessité de faire appel à lui.» Le sélectionneur des Bleus précise d'ailleurs, « que se soit Micoud, Luccin ou Frey, je pense que leurs déclarations acides ne favorisent pas leur venue dans le groupe (...) Avec le staff, nous sommes professionnels, on fait bien notre travail et on se tient parfaitement au courant de ce qui se passe. » Sans commentaires.

Roger Milla (ex-joueur international du Cameroun)

Avant la rencontre amicale qui rendait un dernier hommage au défunt Marc-Vivien Foé, l'ancien attaquant camerounais, Roger Milla a tenu des propos élogieux sur le grand milieu de terrain, dans une déclaration relayée par Foot365. « C'est un garçon qui comptait beaucoup pour la sélection camerounaise. C'est un garçon qui faisait beaucoup pour les Camerounais. Tous ces Camerounais qu'il aidait le pleurent encore. C'est une grosse perte (...) J'ai parlé avec lui à la mi-temps de ce match : il encourageait les joueurs pour lutter jusqu'à la fin pour la qualification finale. Il a même dit, «s'il faut sortir sur la civière il faut qu'on le fasse.» Finalement c'est lui qui est sorti pour de bon. C'était un garçon courageux, nous le regrettons toujours. C'était un garçon très généreux. » Maxifoot tient à se joindre au différents hommages rendus à ce grand joueur qui manque à tout le monde.

Merci et à la semaine prochaine !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB