Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Best of : Top Déclarations 2006-2007 (1/2)
Par Romain Degrange - Top Declarations, Mise en ligne: le 08/06/2007 à 02h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

En cette fin de saison footballistique, Maxifoot revient sur les déclarations qui l'ont émaillé et qui ont parfois porté à controverses. Dans cette mise en bouche, retrouvez entre autre le poisson d'avril canadien, la mission impossible du «Fénoméno» et le secret d'Etat de Ricardo.

A chaque début de mercato, Maxifoot revisite le football à travers 10 déclarations originales, clairvoyantes ou décalées. L'occasion de se rafraîchir la mémoire en retravaillant les fondamentaux. Bonne lecture à tous !

Sarko retourne sa veste

Nicolas Sarkozy (ministre de l'Intérieur, au cours d'une visite des installations de l'Olympique Lyonnais) - «En tant que ministre de l'Intérieur, je dois quand même dire quelque chose : on n'a jamais de problème ici. C'est formidable d'avoir un club qui peut susciter de la passion et de l'enthousiasme et pas de bagarre. L'OL et ses supporters font honneur à la France sportive» (22 décembre 2006)

En gratifiant l'OL de tels compliments, le nouveau président de la République pensait probablement dans un coin de sa tête aux «vilains hooligans sans cerveaux» du PSG qui garnissent les tribunes Auteuil et Boulogne. Pourtant, celui qui assiste à tous les matchs de Paris depuis plus de quinze ans n'a jamais rien fait pour y éradiquer la violence…

Problème de diagnostic ?

Guy Lacombe (ex-entraîneur du Paris SG, après la défaite de son équipe à domicile face à Lens (1-3) pour le compte de la 12e journée de L1) – «Je pense qu'on fait une très bonne première mi-temps, et un début de deuxième excellent aussi. Je n'ai pas grand-chose à reprocher à mes joueurs. Le problème, c'est que dans le football et le sport en général, il faut un peu de chance. Et elle n'était pas de notre côté, elle était plutôt du côté de Lens» (10 novembre 2006)

Les sempiternelles déclarations optimistes de Lacombe après chaque défaite du PSG ont fini de lasser dirigeants, joueurs et supporters. «Le problème» du club aura été, semble-il, la présence de «Moustache» au poste d'entraîneur.

Ego trip ?

Gonzalo Higuain (attaquant argentin du Real, réagissant à son tout premier but avec les Merengues lors du nul 1-1 contre l'Atletico Madrid) - : «Je tiens d'ailleurs à dédier mon but à ma famille, mais aussi à moi-même car je pense que je le mérite.» (2 mars 2007)

Et ses coéquipiers dans tout ça ?

Mauvaise plaisanterie

Jack Kachkar (ex-futur repreneur de l'OM, à propos de son projet pour le club) - : «J'ai l'intention de m'engager pleinement et durablement au sein du club, et de travailler activement avec l'ensemble des équipes, joueurs, dirigeants, collaborateurs, et supporters. Ensemble nous ferons à nouveau de l'Olympique de Marseille un grand club européen.» (19 janvier 2007)

L'homme d'affaires canadien a parfaitement géré son coup médiatique. Tout le monde a en effet gobé à l'époque les ambitions de l'ex-futur repreneur de l'OM, jusqu'à ce que les RG mettent leur nez dans cette (trop belle ?) «histoire marseillaise» .

Incrédulité

Franck Ribéry (milieu offensif de Marseille, concernant Jack Kachkar, qui n'a finalement pas racheté l'OM) - : «Je suis déçu, car on y croyait. On l'avait même fait danser avec nous sur la table.» (30 mars 2007)

Allons «Francky» , depuis quand un entrepreneur rachète-il un club de foot avec des pas de danse ?

Perdu !

Ronaldo (attaquant du Real Madrid, évoquant un pari avec un coéquipier et son président) – «Je suis certain de revenir dans cette équipe… Cela fait un mois que je me prépare. J'ai fait le pari avec Roberto Carlos et le président Calderon que j'inscrirai 30 buts cette saison. Je compte bien le gagner.» (22 septembre 2006)

Entre les certitudes et la réalité, il y a parfois un monde ! Le Fénoméno aura inscrit en tout et pour tous 10 buts cette saison, dont seulement trois sous le maillot Merengue… En attendant, le président Calderon et Roberto Carlos attendent toujours leurs sous.

Jamais deux sans trois ?

Tony Chapron (arbitre de la rencontre Sochaux - PSG (3-2) à propos de l'attitude du défenseur parisien Mario Yepes) - «C'est incompréhensible, car il a recommencé alors que j'avais déjà sifflé un penalty. Et si je vais au bout des choses, je vous dis que j'aurais même pu siffler un troisième penalty sur une autre action.» (1er septembre 2006)

Tony Chapron est bien connu pour être l'arbitre de L1 qui siffle plus vite que son ombre. Avec sept cartons rouges à son actif cette saison, l'homme en noir adopte la nouvelle «travailler plus pour gagner plus» attitude…

La terreur… Thiriez !

Frédéric Thiriez (président de la Ligue de Football Professionnel, sur la Ligue 1, l'un des championnats les plus serrés d'Europe) - : «Un seul point d'écart peut tout changer. Les entraîneurs sont dans la terreur du premier but encaissé.» (20 avril 2007)

Les entraîneurs «sont (aussi) dans la terreur» d'une autorité incompétente. Pierre Dréossi et le Stade Rennais peuvent d'ailleurs en témoigner…

Le suspense selon Ricardo

Ricardo (ex-entraîneur des Girondins de Bordeaux, fixant les nécessités du club lors du mercato estival) - : «Trois joueurs, à condition qu'il n'y ait pas de départs. Ce sera un défenseur, un attaquant… et le reste top secret» (1er juin 2007)

Et un entraîneur ! Le technicien brésilien est réellement passé maître dans l'art de cultiver le suspense. Celui que l'on pensait ancré en Gironde pour quelques années encore officiera la saison prochaine sur le Rocher.

118 218

Marc Planus (défenseur des Girondins de Bordeaux, revenant sur son déficit de notoriété) - : «Je préfère l'anonymat, mais il est sûr que si je mettais un strap sur la tête ou un bandeau fluo dans les cheveux, on parlerait davantage de moi.» (6 avril 2007)

En tant que figurant pour la publicité 118 218 ?

À la semaine prochaine pour le deuxième volet de notre Best of !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel arrière gauche ?

Jordi Alba (Barcelone)
Andrew Robertson (Liverpool)
Nicolas Tagliafico (Ajax)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB