Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Des regrets mais aussi des satisfactions - Débrief et NOTES des joueurs (Allemagne 2-2 France)

Par Romain Rigaux - Equipe De France, Mise en ligne: le 14/11/2017 à 22h55
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'équipe de France est passée proche d'une victoire de prestige en Allemagne ce mardi soir en amical. Les Bleus ont concédé le nul (2-2) en toute fin de rencontre mais pourront être satisfaits de leur prestation, et notamment Lacazette, auteur d'un doublé, et Martial, très en vue.

Des regrets mais aussi des satisfactions - Débrief et NOTES des joueurs (Allemagne 2-2 France)
Lacazette a inscrit un doublé

L'équipe de France a livré un bon match en Allemagne ce mardi soir en amical. Les Bleus auraient même pu l'emporter sans une égalisation allemande dans les dernières secondes (2-2).

Pour cette rencontre, Didier Deschamps avait décidé d'opérer de nombreux changements dans son onze par rapport à la victoire contre le Pays de Galles (2-0) avec les titularisations de Lacazette, Martial, Rabiot, Varane et Digne, tandis que Griezmann débutait sur le banc. Plusieurs d'entre eux ont répondu présent.

Le joli numéro de Martial

Après cinq premières minutes délicates, avec un ballon confisqué par les Allemands, les Français entraient enfin dans leur match. Bien en place et disciplinés, les Bleus empêchaient les locaux de développer leur jeu et se montraient les plus tranchants offensivement. Il fallait un Trapp vigilant sur les frappes de Digne et Lacazette.

Mais le gardien allemand ne pouvait rien peu après la demi-heure de jeu face à Lacazette, buteur au terme d'une superbe action collective française et un petit numéro de Martial dans la surface (0-1, 33e). Splendide ! Sur les rares occasions allemandes, Mandanda répondait présent et pouvait compter sur un duo Varane-Umtiti impérial.

L'Allemagne répond deux fois

Les Allemands revenaient avec de meilleures intentions en seconde période et Werner profitait d'un contre pour enfin se montrer et égaliser en profitant d'une mauvaise inspiration de Jallet (1-1, 57e). Loin d'être refroidis, les Tricolores restaient sérieux et reprenaient l'avantage sur un doublé de Lacazette, parfaitement servi par Mbappé (1-2, 71e).

Derrière, les Bleus avaient l'opportunité de faire le break en fin de rencontre mais Martial manquait son tir face à Trapp sur une occasion en or. Un raté qui coûte cher puisque les hommes de Joachim Löw égalisaient ensuite dans les arrêts de jeu par l'intermédiaire de Stindl (2-2, 90+3). Dommage... La France pourra avoir quelques regrets mais Deschamps a eu des réponses sur la détermination de Martial et Lacazette notamment.

La note du match : 7/10

Un match très agréable. De la qualité technique et de jolis mouvements offensifs, surtout du côté de la France avec une superbe action sur l'ouverture du score. Il n'y a peut-être pas eu un rythme fou mais il y a quand même eu de l'engagement et des occasions pour les deux formations, avec quatre buts à la clé.

Les buts :

- Côté droit, Tolisso décale Matuidi dans l'axe à 20 mètres. Le milieu de la Juve renverse côté gauche dans la surface sur Digne qui centre sans contrôle sur Martial. L'attaquant mancunien élimine Süle d'un superbe crochet, accélère vers Trapp et sert sur sa droite Lacazette qui marque dans le but vide (0-1, 33e).

- Sur un contre, Özil dépasse le rond central et lance Werner dans le dos de Jallet. L'attaquant allemand se présente seul face à Mandanda et bat le gardien français en finesse (1-1, 57e).

- Lacazette est servi au milieu de terrain et lance Lacazette dans la profondeur. L'attaquant d'Arsenal prend de vitesse toute la défense et remporte son duel face à Trapp (1-2, 71e).

- Özil trouve Götze côté droit, qui dévie pour Stindl dans la surface. Ce dernier place le ballon du droit à la base du premier poteau (2-2, 90e+3).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Alexandre Lacazette (8/10)

Il n'a pas manqué son rendez-vous ! Titularisé par Deschamps en l'absence de Giroud, blessé, l'attaquant d'Arsenal jouait gros ce soir. Et l'ancien Lyonnais a répondu présent avec une bonne frappe après un gros effort stoppée par Trapp en première période, puis son but sur un service en or de Martial pour ouvrir le score. En seconde période, il redonne l'avantage aux Bleus à la suite d'un appel parfait. Décisif, et c'est ce qu'on lui demande ! Remplacé à la 75e par Antoine Griezmann (non noté).

ALLEMAGNE :

Kevin Trapp (6) : le gardien du PSG a répondu présent en début de rencontre pour repousser les tirs de Lacazette et Mbappé. Il ne peut pas grand-chose sur le premier but et perd son duel sur le second. Un match sérieux dans l'ensemble.

Marvin Plattenhardt (6) : solide sur son côté gauche, il a réalisé des montées intéressantes pour apporter le surnombre.

Niklas Süle (4) : s'il a vite répondu présent physiquement, il est ensuite humilié par Martial sur le premier but français et n'est pas très bien placé sur le deuxième.

Mats Hummels (6) : le défenseur du Bayern Munich a longtemps tenu la baraque derrière avec des interventions décisives. Très bon à la relance également. Remplacé à la 46e par Antonio Rüdiger (5), auteur de bonnes interventions mais qui se laisse aspirer sur le deuxième but de Lacazette.

Emre Can (4) : en difficulté dans un couloir droit où il manquait de repères. Pas à l'aise défensivement et trop de ballons perdus dans le jeu. Remplacé à la 83e par Lars Stindl (non noté), qui égalise en fin de match.

Toni Kroos (6) : en première période, il s'est contenté de distribuer le jeu assez bas. Après la pause, il a joué un cran plus haut et l'Allemagne allait mieux. Proche de trouver le chemin des filets sur un coup franc qui heurte la barre puis la main de Mandanda.

Mesut Özil (7) : dans tous les bons coups de son équipe en première période, le meneur de jeu d'Arsenal a démontré une nouvelle fois sa vision de jeu pour lancer Werner sur le premier but allemand et être à l'avant-dernière passe sur le second.

Sami Khedira (6) : le milieu de la Juve a joué juste et il a su alterner le jeu court et long. Il n'a pas fait d'erreur dans cette rencontre. Remplacé à la 75e par Sebastian Rudy (non noté).

Ilkay Gündogan (5) : s'il sait régaler avec son toucher de balle, le milieu de Manchester City n'a pas énormément pesé devant. Un match assez timide. Remplacé à la 65e par Mario Götze (non noté), discret jusqu'à son implication sur l'égalisation en fin de match.

Julian Draxler (7) : le Parisien était inspiré sur son côté gauche. Très à l'aise techniquement, il a fait souffrir Jallet et il a bien combiné avec Özil et Plattenhardt. Il n'est pas loin d'offrir une passe décisive à Rüdiger en seconde période. Du bon Draxler.

Timo Werner (5,5) : en première période, il n'a presque pas existé, bien pris par Varane et Umtiti. Du mieux en seconde période avec notamment son but égalisateur. Remplacé à la 85e par Sandro Wagner (non noté), auteur d'un tacle méchant sur Pavard.

FRANCE :

Steve Mandanda (6) : le gardien de l'OM a réalisé une bonne première période avec plusieurs bons arrêts, mais il hésite à sortir sur le premier but allemand et il est battu par la frappe de Stindl en fin de match. On notera sa belle détente sur le coup franc de Kroos qui touche la barre puis sa main.

Christophe Jallet (4) : match compliqué pour le latéral droit, souvent seul face à deux Allemands et coupable sur l'égalisation de Werner avec une mauvaise inspiration pour jouer le hors-jeu. Remplacé à la 64e par Benjamin Pavard (non noté), auteur d'une entrée sérieuse.

Lucas Digne (6) : comme lors de ses deux derniers matchs en Bleu, le latéral gauche du Barça rend une copie intéressante. Vigilant défensivement mais aussi présent offensivement avec une bonne remise sur l'action de l'ouverture du score. Remplacé à la 81e par Layvin Kurzawa (non noté).

Raphaël Varane (6,5) : comme souvent désormais, le défenseur central du Real Madrid s'est imposé en patron dans la défense tricolore. Il a été très bon dans les duels et il a fait plusieurs interventions décisives, mais il est pris de vitesse sur le premier but allemand.

Samuel Umtiti (6,5) : le défenseur barcelonais répond encore une fois présent. Solide, il a bien défendu sur Werner dès le début de la rencontre, puis il a pris le dessus physiquement sur ses adversaires. Il est un peu trop passif sur le deuxième but allemand, et cela fait un peu baisser sa note.

Adrien Rabiot (5) : cette fois-ci, le milieu parisien n'a pas eu peur de se blesser puisqu'il a rapidement mis de l'impact physique dans les duels. En revanche, il a été assez décevant dans le jeu en perdant plusieurs ballons proche de sa surface, et il loupe son intervention sur le premier but allemand.

Corentin Tolisso (6) : encore un match très sérieux chez les Bleus pour le milieu du Bayern Munich, juste dans ses transmissions et ses choix.

Blaise Matuidi (5,5) : comme à son habitude, il n'a pas ménagé ses efforts dans l'entrejeu. Présent à la récupération et impliqué sur l'action du but de Lacazette. Remplacé à la 64e par Steven Nzonzi (non noté).

Alexandre Lacazette (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Kylian Mbappé (6) : le Parisien a alterné le bon et le moins bon. On l'a vu placer quelques bonnes accélérations et une bonne frappe avant le but de Lacazette, mais on ne l'a pas senti dans l'ensemble très inspiré en première période. Dans le second acte, il a parfois voulu trop en faire avant de retrouver son sens collectif avec sa passe décisive pour Lacazette et quelques bonnes combinaisons ensuite.

Anthony Martial (7,5) : titulaire sur le côté gauche, Martial savait qu'il devait se montrer ce soir. Et le Red Devil n'a pas laissé passer sa chance. Omniprésent devant, il était dans tous les bons coups et ses accélérations ont souvent fait mal à Can. S'il se loupe sur un contre avec Mbappé, il se rattrape parfaitement sur l'ouverture du score en réalisant un joli numéro dans la surface pour offrir une passe décisive à Lacazette. Dommage qu'il rate cette occasion du 3-1 à la fin...

Martial met Süle à terre avant de servir Lacazette (0-1, 33e)

La joie des Bleus sur l'ouverture du score

Lacazette peut remercier Martial

Lacazette bat Trapp pour un doublé (1-2, 71e)

Stindl offre le nul à l'Allemagne (2-2, 90e+3)

VIDEO : l'ouverture du score de Lacazette avec le numéro de Martial (0-1, 33e)

VIDEO : l'égalisation de Werner (1-1, 57e)

 VIDEO : le deuxième but de Lacazette (1-2, 71e)

VIDEO : Stindl égalise en fin de match (2-2, 90e+3)

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Imaginez-vous Lille (19e de Ligue 1 avec 12 points après 13 journées) descendre en Ligue 2 ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Quel avenir pour les
U19
CHAMPIONS D'EUROPE
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB