Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

FIFA : Platini et Blatter suspendus 8 ans ! Les bannis contre-attaquent, Le Graët choqué...

Par Youcef Touaitia - Actu Générale, Mise en ligne: le 21/12/2015 à 10h27
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Michel Platini et Sepp Blatter sont fixés. La commission d'éthique de la FIFA a annoncé ce lundi la suspension pour huit ans de toute activité liée au football de l'actuel président de l'UEFA et du président démissionnaire de la FIFA.

FIFA : Platini et Blatter suspendus 8 ans ! Les bannis contre-attaquent, Le Graët choqué...
Platini pratiquement hors course pour présider la FIFA.

La commission d'éthique de la FIFA avait prévenu, elle a frappé très fort ! Alors qu'elle avait dans son viseur le président de l'UEFA, Michel Platini, ainsi que l'homme fort des instances du football depuis près de 20 ans, Sepp Blatter, les deux hommes n'ont pas été ratés...

Huit ans de suspension !

Poursuivi suite à un versement en 2011 de 1,8 million d'euros de la part de Blatter, l'ancien numéro 10 des Bleus a toujours clamé son innocence dans cette affaire. La commission d'éthique de l'instance internationale ne l'a visiblement pas entendu de cette oreille en rendant son verdict ce lundi : huit années de suspension pour les deux hommes ainsi qu'une amende de 74 000 euros (80 000 francs suisses) pour le Français, 46 000 euros (50 000 francs suisses) pour le dirigeant helvète !

Un terrible coup dur pour le Français de 60 ans qui ne s'était pas présenté à son audition devant la commission d'éthique vendredi. La légende des Bleus n'avait pas été tendre vis-à-vis de cette commission, qu'il avait chargé à plusieurs reprises ces dernières semaines, et soulignait même un «simulacre de procédure» le 11 décembre dernier après la confirmation de sa suspension de toute activité liée au football par le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Platini hors course pour la présidence de la FIFA ?

Une décision qui compromet très sérieusement les chances du dirigeant français de se présenter pour l'élection à la présidence de la FIFA, prévue le 26 février prochain. Platini garde néanmoins un mince espoir d'arriver à ses fins : il dispose d'un mois pour faire appel devant la commission de recours de la FIFA. En cas d'échec, le président de l'UEFA devra une nouvelle fois se tourner vers le TAS. Une bataille très loin d'être gagnée à deux mois de l'élection puisque le calendrier des recours risque d'empêcher Platini de se présenter alors que le dépôt des candidatures doit intervenir le 26 janvier au plus tard...

Platini contre-attaque, Blatter sort du bois

Platini n'a pas tardé pour livrer son ressenti suite à cette punition. «Parallèlement à la saisie du TAS, je suis déterminé à saisir, le moment venu, la justice civile pour obtenir réparation de l'intégralité du préjudice que je subis depuis de trop longues semaines du fait de cette procédure» , peut-on lire dans un communiqué à l'AFP. «J'irai jusqu'au bout dans cette démarche. (...) Je suis convaincu que mon sort était déjà scellé avant l'audience du 18 décembre dernier et que ce verdict n'est que l'habillage pathétique d'une volonté de m'éliminer du monde du football» , a lancé l'ancien maestro tricolore.

Le Suisse, de son côté, a également réagi à sa sanction. «Je vais utiliser la justice du sport parce qu'encore une fois nous allons aller devant le TAS et je vais éventuellement me défendre devant la juridiction suisse. Car dans la loi suisse, pour être suspendu pendant huit ans, il faut avoir fait quelque chose de très grave» , a indiqué Blatter en conférence de presse à Zurich. «Je suis vraiment désolé, désolé d'être traité encore quelque part comme un punching-ball, désolé pour le football et désolé pour la FIFA» , a-t-il conclu. Une réaction mesurée de l'Helvète, moins remonté que d'autres...

Larqué charge la FIFA, Le Graët «choqué»

Le consultant de la radio RMC Jean-Michel Larqué a de son côté été bien plus offensif et a chargé la commission d'éthique. «J'ai mis en doute dès le départ l'impartialité de la commission qui a siégé et rendu ce verdict» , a commenté l'ancien Vert sur les ondes de la radio RMC. «C'est une exécution en place publique. Je pensais que les tribunaux populaires et de l'inquisition avaient disparu, la FIFA les a ressuscités. Comment être jugé par une commission dont les membres sont mis en place par votre plus grand ennemi ? Ce n'est pas acceptable» , a-t-il continué.

Le président de la Fédération française de football Noël Le Graët a lui fait part de son incompréhension face à cette sanction et a tenu à défendre Platini. «Cette suspension de Michel Platini m'attriste et me choque» , peut-on lire dans un communiqué. «Elle paraît invraisemblable. Mais elle ne me surprend pas. Le porte-parole de la commission d'éthique avait déjà annoncé que Michel serait suspendu pour plusieurs années. Michel Platini a été jugé d'avance» , a indiqué le patron de la FFF. «Ce qui est incroyable du point de vue du droit. Mais j'ai confiance, malgré tout. Michel Platini a encore des possibilités de recours notamment devant le TAS. Il va continuer à se battre. Sa vie a été dédiée au football. Il a fait de grandes choses à l'UEFA. J'espère que sa bonne foi sera reconnue» , a-t-il estimé. Difficile de penser que ces soutiens changeront quelque chose au sort du Français...

Que pensez-vous du verdict rendu par la commission d'éthique de la FIFA ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Soutenez-nous, cliquez sur
Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Avec déjà 8 points d'avance sur Chelsea et Leicester, et 9 points d'avance sur Man. City, Liverpool sera t-il champion de Premier League cette saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours

Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB