Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Top Déclarations : Leonardo allume Aulas, qui a le cœur brisé, Ibra s'en mêle, Blanc et Deschamps brouillés...
Par Pierre-Damien Lacourte - Top Declarations, Mise en ligne: le 22/12/2012 à 09h03
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, Leonardo s'emporte contre Aulas, qui n'en revient pas, Ibrahimovic s'en mêle, Blanc et Deschamps sont en froid, Valbuena marqué par ses bizutages à l'OM, Bini ne veut pas passer pour un clown, Mutu en prend pour son grade… Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Leonardo allume Aulas, qui a le cœur brisé, Ibra s'en mêle, Blanc et Deschamps brouillés...
Leonardo en avait jusque-là d'Aulas en début de semaine.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Leonardo – «Aulas, il est qui pour juger ? (...) Attendez, Aulas, il fait quoi ? Je ne comprends plus très bien. Il travaille aussi à la commission juridique de la Ligue ? (...) Vous savez ce que ses propos traduisent à mes yeux ? Un complexe d'infériorité» (L'Equipe, le 18/12/2012)

Le coup de pied de Zlatan Ibrahimovic sur Dejan Lovren lors de la victoire du PSG contre Lyon dimanche (1-0) a fait couler beaucoup d'encre cette semaine. Leonardo n'a notamment pas du tout apprécié de voir Jean-Michel Aulas demander à la Commission de discipline de se saisir de ce dossier. Et le Brésilien, à l'image du Suédois, envoie lui aussi du lourd.

2. J.-M. Aulas – «J'ai été blessé au plus profond de moi-même par des déclarations que je trouve méchantes et malvenues. Je suis un petit peu déçu car j'ai beaucoup d'estime pour Leo. (...) Ma déception est affective. Un peu comme le geste de Zlatan, ses déclarations ont sans doute été faites sans réfléchir» (Conférence de presse, le 18/12/2012)

Voilà, Jean-Michel Aulas a maintenant le coeur brisé, lui qui rêvait de voir Leonardo diriger les rênes de son équipe il y a quelques années.

3. Z. Ibrahimovic – «Les propos d'Aulas ? Je trouve ça dommage pour quelqu'un comme lui, qui représente Lyon. S'il dit ça, c'est qu'il a peur. Et il a raison d'avoir peur car le PSG est la meilleure équipe de France. (…) C'est un signe de faiblesse» (BeIn Sport, le 18/12/2012)

Quelques heures après la passe d'armes entre Leonardo et Jean-Michel Aulas, Zlatan Ibrahimovic s'en mêle et n'épargne pas non plus le président lyonnais.

4. D. Deschamps – «C'est plus le timing, et notamment que je me libère tardivement, qui a fait que... Mais moi, je pensais vraiment qu'il allait continuer. Les deux actualités se sont entremêlées. C'est tout. J'avais besoin de lui parler. Après, on ne partira peut-être pas en vacances ensemble. Mais par rapport à ce que l'on a vécu...» (L'Equipe, le 19/12/2012)

Didier Deschamps est revenu cette semaine sur ses relations avec Laurent Blanc, qui avait visiblement suspecté son ancien coéquipier en sélection d'avoir manigancé son départ en coulisses afin de favoriser son arrivée sur le banc de l'équipe de France. L'ancien coach de l'OM s'est expliqué avec son prédécesseur, mais le Cévenol n'a pas tout à fait digéré visiblement.

5. M. Valbuena – «Je ne connaissais pas ce monde-là. J'ai été prévenu, mais il faut le vivre pour se faire une idée. Ce sont des petites choses, on te cache la valise… J'ai subi beaucoup de tacles à l'entraînement qui étaient parfois à la limite. (…) Maintenant je vois Ribéry, on en rigole» (RMC, le 19/12/2012)

Les deux hommes s'entendent bien aujourd'hui. Mais à son arrivée à Marseille en 2006, Mathieu Valbuena se souvient que Franck Ribéry lui en a fait voir de toutes les couleurs. Rien de bien méchant, mais des petites choses qui deviennent vite énervantes et pénibles à vivre au quotidien.

6. B. Bini – «Il y a certaines personnes en ce moment qui essayent de me faire passer pour un clown. Le mec qui envoie les oranges en l'air, qui lit des poèmes. Mais mon boulot est sur le terrain. Je ne dis pas que j'ai raison mais qu'on me laisse travailler tranquillement. Je ne tue personne» (AFP, le 20/12/2012)

Alors que ses méthodes ont été remises en cause dans une enquête publiée par le Journal du Dimanche, le sélectionneur de l'équipe de France féminine, Bruno Bini, a contre-attaqué cette semaine.

7. A. Dupont – «A son arrivée, Mutu n'était pas dans le coup physiquement et ne nous a pas apporté ce qu'on attendait de lui. (…) Je ne peux pas non plus tout accepter. Au niveau de ses attitudes et de son comportement, c'était largement insuffisant. Au niveau de son état d'esprit, c'était un peu compliqué» (RMC, le 19/12/2012)

Démis de ses fonctions d'entraîneur de l'AC Ajaccio en début de semaine, Alex Dupont s'est dit très déçu de l'attaquant Adrian Mutu, qui a posé ses valises en Corse il y a également six mois.

8. H. Redknapp – «Il était complètement timbré à Tottenham et il lui arrive encore d'être un peu dingue. Mais il a un talent incroyable. J'ai eu Di Canio, qui était un génie. Les génies sont parfois difficiles à gérer. Paolo était ingérable mais il vous faisait gagner des matchs. Adel est du même genre» (Conférence de presse, le 17/12/2012)

Après 17 journées de championnat, QPR a obtenu le week-end dernier sa première victoire de la saison contre Fulham (2-1). Un succès que les Londoniens doivent en grande partie à Adel Taarabt, auteur d'un doublé. L'entraîneur du club Harry Redknapp n'a d'ailleurs pas manqué de rendre hommage à l'ancien Lensois, mais à sa manière...

9. F. Gillot – «Il y a des arbitres qui ont joué au football et qui sentent, et d'autres qui ont le nez bouché. Mais c'est l'hiver, hein, on peut avoir des rhumes. J'en ai peut-être trop dit, là... Allez, coupez !» (So Foot, le 21/12/2012)

Si bon nombre de ses collègues ont souvent maille à partir avec les arbitres, Francis Gillot est lui plutôt calme sur ce plan. Mais l'entraîneur bordelais n'en pense pas moins parfois...

10. J. Saez – «On perdait déjà 4-0, le match était plié... Il restait 4-5 minutes, il y avait un corner en notre faveur. Je me mets à côté de lui, je lui mets mis un petit coup de coude dans l'estomac. Il me regarde puis là on a pété de rire. C'était sympa. Je ne me suis pas fait mal mais on sent quand même la masse» (RMC, le 20/12/2012)

Alors que Valenciennes était mené 4-0 par le Paris Saint-Germain lors de la 17e journée de championnat, le milieu de terrain valenciennois José Saez a tout de même pu rigoler avec l'attaquant parisien Zlatan Ibrahimovic quelques minutes avant le coup de sifflet final.

C'est sur cette pointe d'humour du milieu de terrain valenciennois que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Avec déjà 8 points d'avance sur Chelsea et Leicester, et 9 points d'avance sur Man. City, Liverpool sera t-il champion de Premier League cette saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB