Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lens s'offre Lyon au terme d'un match spectaculaire - Débrief et NOTES des joueurs (RCL 3-2 OL)

Par Clément Barbier - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 02/12/2023 à 19h05
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

La prestation prometteuse de l'Olympique Lyonnais n'aura pas été suffisante. Le RC Lens s'est finalement imposé (3-2) samedi, au terme d'un match spectaculaire et haletant, dans cette 14e journée de Ligue 1.

Lens s'offre Lyon au terme d'un match spectaculaire - Débrief et NOTES des joueurs (RCL 3-2 OL)
La joie de Frankowski partagée avec ses coéquipiers !

Quel match nous ont livré Lensois et Lyonnais ! Au fond du trou depuis le début de saison, l'Olympique Lyonnais a rendu sa meilleure copie de l'exercice, en bougeant sérieusement le RC Lens chez lui, mais s'est tout de même incliné ce samedi (2-3).

Malgré de belles promesses dans le jeu et un doublé du défenseur Jake O'Brien, les Gones ont été battus par des Sang et Or plus efficaces. Wesley Saïd et Przemyslaw Frankowski, également auteur d'un doublé, ont fructifié les largesses défensives des visiteurs. L'OL reste donc à la 18e et dernière place du classement, tandis que les Artésiens sont assurés de rester 6es.

O'Brien, buteur avant l'erreur

Dans le froid glacial du stade Bollaert, qui s'est mis aux couleurs de la Sainte-Barbe, ce sont les Lyonnais qui se sont mis en valeur les premiers, mais la tête du revenant Moreira, aux six mètres, ne trouvait pas la cadre sur un centre de Mata. Passé ce premier coup de chaud, les Lensois ont mis le pied sur le ballon et ont investi le camp lyonnais, mais ce sont bien les visiteurs qui ont frappé les premiers. Sur un corner botté par Nuamah, O'Brien échappait au marquage de Danso pour fusiller Samba d'une reprise du droit sans contrôle aux six mètres (0-1, 15e) ! Un but qui met fin à cinq clean sheets consécutifs des Sang et Or en L1.

Cependant, le défenseur irlandais a livré une prestation contrastée. Dix minutes plus tard, il manquait son intervention sur une déviation de la tête de Sotoca : Saïd, initialement hors-jeu, était remis en position licite, filait au but et remportait son duel face à Lopes (1-1, 26e) ! Cette bévue a terni la première mi-temps encourageante de la lanterne rouge, sauvée à cinq minutes de  la mi-temps par une claquette de Lopes sur une nouvelle frappe de Saïd… avant que Lacazette ne bute à bout portant sur Samba, à la retombée d'un centre de Moreira !

Un mano a mano remporté par les Lensois

Dès le retour des vestiaires, Lens obtenait un penalty discutable après un prétendu accrochage d'Alvero sur le pied de Pereira da Costa. La VAR confirmait tout de même la décision de M. Turpin et Frankowski prenait Lopes à contre-pied, sur sa gauche (2-1, 52e). Pas de quoi couper l'élan des Lyonnais qui sont repartis à l'attaque, à l'image d'une reprise de volée de Moreira captée par Samba. Dans ce match où les deux équipes se sont rendu coup pour coup, Lens aurait pu aggraver son avance sur coup de pied arrêté. Medina, sur une reprise aux six mètres, trouvait les gants de Lopes avant que Danso ne tire au-dessus, pourtant tout près… Puis c'était au tour de Cherki de tomber sur un grand Samba, bien lancé par Caqueret ! Une action qui a abouti à un nouveau corner de Nuamah, une intervention de la tête manquée d'El Aynaoui… et un doublé d'O'Brien (2-2, 72e) !

Une joie de courte durée pour les Lyonnais. Sur l'engagement ou presque, c'était au tour de Frankowski de s'offrir un doublé ! À la réception d'un centre d'Aguilar, le Polonais armait une reprise de volée déviée par Lovren dans son propre but (3-2, 74e). Fini ? Que nenni ! Parfaitement servi dans l'espace par Lacazette, Tagliafico voyait Samba repousser sa tentative en corner ! Plus rien ne sera marqué malgré tout, même si les Artésiens ont disputé le temps additionnel à 10 après un carton rouge reçu par Sotoca, pour une semelle sur la cheville de Tagliafico. Même si Lyon reste dernier, des signaux d'espoir sont enfin allumés…

La note du match : 8,5/10

Un match très intéressant, très vivant, où les Lyonnais, bien que derniers, ont su faire déjouer les Lensois. Les deux équipes se sont rendu coup pour coup, et ont livré un match agréable, très propre techniquement. Les locaux ont eu les ressources nécessaires pour renverser le match face à des Rhodaniens bien en place. La dernière demi-heure a été spectaculaire, haletante jusqu'au bout, avec une égalisation lyonnaise à laquelle ont très vite répondu les Sang et Or !

Les buts :

- Le corner rentrant de Nuamah retombe aux six mètres. O'Brien échappe à Danso et reprend du pied droit sans contrôle, Samba ne peut rien faire (0-1, 15e) !

- Sotoca dévie de la tête un ballon aérien vers Saïd, en position de hors-jeu. O'Brien manque son intervention et remet l'attaquant lensois en position licite, celui-ci s'échappe au but, feinte un tir et gagne son duel face à Lopes (1-1, 26e).

- Pereira da Costa percute le pied d'Alvero dans la surface. Un penalty est toutefois accordé aux Lensois, transformé ensuite par Frankowski, qui prend Lopes à contre-pied (2-1, 52e).

- Un nouveau corner de Nuamah est rabattu en direction de son but par la tête d'El Aynaoui. O'Brien se défait encore de Danso et s'offre un doublé sans opposition (2-2, 72e) !

- À droite, Aguilar renverse le jeu vers Frankowski. Dans la surface, le Polonais reprend le ballon de volée à ras de terre… Lovren dévie la trajectoire du cuir dans son but (3-2, 74e) ! Quel scénario !

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Przemyslaw Frankowski (8/10)

Difficile de sortir un homme en particulier tant de nombreux joueurs ont été très bons... et paradoxalement, plutôt côté lyonnais ! On créditera toutefois le Polonais, entré à la mi-temps, qui a livré une prestation d'un tout autre calibre que Machado. Il démarre sa partie en transformant un penalty, et redonne l'avantage aux Lensois d'une superbe volée, certes déviée, juste après l'égalisation. En bref, le piston a été doublement décisif, et donc primordial dans le succès de son équipe.

LENS :

Brice Samba (6,5) : l'international français n'est pas responsable sur le doublé d'O'Brien, qui est davantage du ressort de sa défense. En revanche, le capitaine lensois sort le grand jeu sur une reprise du genou de Lacazette avant la mi-temps, puis face à Cherki et Tagliafico en seconde période. Le meneur de jeu était en position un peu excentrée et l'Argentin pas tout à fait sur ses appuis, ce qui lui a facilité la tâche.

Jonathan Gradit (5) : même s'il n'a pas été extraordinaire ce soir, l'ancien Caennais a été le meilleur élément défensif des Sang et Or grâce à sa promptitude dans les duels. Lui comme ses collègues ont eu du mal à négocier la mobilité de Lacazette.

Kevin Danso (3) : après sa prestation difficile contre Arsenal (0-6), l'Autrichien est directement fautif sur les deux buts lyonnais, sur corner, en lâchant O'Brien au marquage. En revanche, quelques secondes avant le premier, il s'était interposé sur un centre dangereux de Nuamah… À son actif également, le centre de Moreira effleuré de la tête qui oblige Lacazette à tirer du genou. En seconde période, il manque la balle de 3-1 à quelques mètres du but.

Facundo Medina (4) : ce n'est pas le meilleur match de l'Argentin. S'il a bien négocié son premier un contre un face à Nuamah, le Ghanéen l'a ensuite poussé à la faute. Toujours imposant physiquement malgré son petit gabarit, il est proche de marquer d'une reprise sur coup-franc, mais Lopes sort la parade.

Ruben Aguilar (5) : discrète offensivement et embêtée par Moreira dans son couloir, la recrue aura mis du temps avant de se mettre à son avantage. Chose faite juste après l'égalisation lyonnaise, où son centre à destination de Frankowski est excellent. Remplacé à la 78e minute par Massadio Haïdara (non noté).

Neil El Aynaoui (5,5) : son activité au milieu de terrain a donné raison à Franck Haise de lui faire confiance. Que ce soit pour orienter le jeu ou récupérer le ballon dans les pieds lyonnais, l'ancien joueur de Nancy a confirmé sa bonne forme. À son passif toutefois, une déviation bien malencontreuse sur le corner de Nuamah, qui conduit au second but d'O'Brien. Remplacé à la 87e minute par Nampalys Mendy (non noté).

Salis Abdul Samed (5,5) : la performance de son compère du milieu l'a quelque peu poussé dans l'ombre. L'ancien Clermontois, travailleur de l'ombre - justement - s'est moins engagé que le Marocain, mais il a bien réussi ce qui a été entrepris. C'est lui par exemple, qui délivre l'avant-dernière passe sur la dernière réalisation de la soirée, signée Frankowski.

Deiver Machado (3,5) : Nuamah lui a donné beaucoup de travail, ce qui a poussé le Colombien à commettre beaucoup de fautes sur le Ghanéen. C'est aussi lui qui laisse Lacazette tout seul sur sa grosse occasion repoussée par Samba en fin de première période. Remplacé à la mi-temps par Przemyslaw Frankowski (8). Lire le commentaire ci-dessus.

Florian Sotoca (4) : comme pour beaucoup de ses coéquipiers, on a déjà vu le Narbonnais dans un meilleur jour. Effacé par la défense rhodanienne, il sert néanmoins Pereira da Costa dans la surface, sur l'action du penalty. Le numéro 7 ne termine pas le match, renvoyé au vestiaire après une semelle au niveau de la cheville de Tagliafico.

David Pereira da Costa (5,5) : une première titularisation intéressante pour le milieu offensif cette saison. Son habileté dans les petits espaces a fait du mal aux Lyonnais, c'est de cette manière qu'il obtient un penalty avec malice. Difficile à canaliser d'une manière générale, il est remplacé à la 63e minute par Adrien Thomasson (non noté).

Wesley Saïd (6) : titulaire en raison de la suspension de Wahi, il profite du cadeau d'O'Brien pour remporter son duel face à Lopes. Le gardien lyonnais le prive ensuite du doublé en s'interposant sur un tir des 18 mètres qui filait sous la lucarne. Remplacé à la 63e minute par Morgan Guilavogui (non noté).

LYON :

Anthony Lopes (4) : le gardien portugais est totalement abandonné sur l'égalisation, mais paraît assez immobile sur ce face à face. Il se rattrape en réalisant une claquette sur une belle frappe de Saïd qui filait sous sa barre. En seconde période, le portier est battu sur le penalty de Frankowski, tandis que son intervention sur le second but du Polonais n'est pas très nette. Il semble y avoir une mésentente avec Lovren.

Clinton Mata (6) : de retour après avoir été éclipsé par Kumbedi, l'Angolais a assuré sur son couloir. Il délivre un bon centre pour la tête de Moreira dès les premières secondes et n'a laissé personne le surprendre dans son dos… sauf Frankowski, à qui il laisse trop d'espace sur sa reprise de volée. Autrement, l'ancien joueur de Bruges a été très propre dans ses interventions, même les plus délicates. Remplacé à la 89e minute par Saël Kumbedi (non noté).

Dejan Lovren (4) : inquiétant ces dernières semaines, le Croate a rassuré pour son retour au premier plan pendant 70 bonnes minutes. Sa prestation générale est largement ternie par cette intervention sur la volée gagnante de Frankowski, où il y avait largement mieux à faire que de pousser le ballon dans son but. Remplacé à la 85e minute par Duje Caleta-Car (non noté), de retour après trois mois de mise à l'écart.

Jake O'Brien (6,5) : déjà buteur à Rennes (1-0) le 12 novembre, l'Irlandais ouvre le score d'une reprise du pied droit imparable sur un corner de Nuamah. Le défenseur se troue ensuite sur une remise anodine de Sotoca, à destination de Saïd : il remet l'attaquant lensois en jeu qui égalise ! Sa note remonte ensuite, grâce à son doublé sur un nouveau corner. Avec trois buts, il est le meilleur buteur de l'OL cette saison, à égalité avec Lacazette.

Nicolás Tagliafico (6) : un match solide de l'Argentin, qui a récupéré beaucoup de ballons sans se jeter, sur son côté gauche. Le champion du monde 2022 a même parfois tenté de jouer entre les lignes, à l'image d'une passe en profondeur qui a failli trouver Lacazette. Ses centres aussi ont été intéressants. Positionné au point de penalty sur une action rhodanienne en seconde période, il bute sur Samba après avoir été servi par Lacazette.

Skelly Alvero (2) : une soirée très compliquée pour le milieu de terrain lyonnais ! Trop peu présent dans les duels, l'ancien Sochalien a présenté une quantité de déchets techniques bien trop importante. En seconde période, il concède un penalty discutable après un accrochage avec Pereira da Costa. Remplacé à la 63e minute par Paul Akouokou (non noté).

Maxence Caqueret (5) : le compteur kilométrique a encore beaucoup tourné ce soir pour le milieu lyonnais, prompt dans ses interventions et ses distributions, à l'image d'une passe cachée pour Cherki. Le numéro 6 a aussi essayé de faire progresser le ballon, parfois en s'approchant de la surface et en s'aidant de sa conduite de balle. En revanche, il est trop souvent battu dans les duels.

Diego Moreira (5) : le Portugais se procure une première occasion rapidement mais ne cadre pas sa tête. Un peu imprévisible, il a perdu beaucoup de ballons mais c'est lui qui adresse un centre pour Lacazette, effleuré par le crâne de Danso. Au retour des vestiaires, le joueur prêté par Chelsea assène une reprise de volée captée par Samba. Remplacé à la 63e minute par Tino Kadewere (non noté).

Rayan Cherki (6) : le Cherki des bons jours. Au quart d'heure de jeu, le numéro 18 délivre une passe cachée pour Nuamah, qui la joue collectif. Cette action illustre sa bonne copie, car plus globalement, il a été utile à son équipe, faisant usage de ses qualités techniques à bon escient. L'international Espoirs a ainsi remporté 10 de ses 13 duels au sol ! Il manque toutefois une balle de 2-2 après avoir été décalé sur la droite par Caqueret.

Ernest Nuamah (7) : un très beau visage montré par le meilleur joueur du dernier championnat danois ! En mouvement ce soir, le Ghanéen a fait très belle impression sur son couloir droit. Sur une action lyonnaise, il n'est pas assez égoïste sur un service parfait de Cherki, mais sur le corner qui suit, il délivre un centre impeccable pour O'Brien. Et c'est également lui qui botte le corner du 2-2. D'une manière générale, son activité sur son couloir a posé beaucoup de problèmes à Machado puis Frankowski, et Medina. Remplacé à la 85e minute par Mama Baldé (non noté).

Alexandre Lacazette (6) : ombre de lui-même ces dernières semaines, le capitaine lyonnais a livré une copie d'un tout autre niveau. Bon dans le jeu, dans les duels mais également dans son orientation : il adresse une transversale exceptionnelle à Moreira, dont le centre retrouve l'attaquant de l'OL. La déviation de Danso ne lui permet pas d'ajuster Samba comme il le voudrait. Pas avare d'efforts, le numéro 10 a également beaucoup couru. Encourageant !

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LENS 3-2 LYON (mi-tps: 1-1) - FRANCE - Ligue 1 / 14e journée
Stade : Stade Bollaert-Delelis - Arbitre : C. Turpin

Buts : W. Saïd (26e) P. Frankowski (52e, pen.) P. Frankowski (74e) pour LENS - Jake O'Brien (15e) Jake O'Brien (72e) pour LYON
Avertissements : D. Machado (35e), F. Medina (41e), F. Sotoca (90e), pour LENS

LENS : B. Samba - J. Gradit, K. Danso, F. Medina - N. El Aynaoui (N. Mendy, 87e), S. Abdul Samed - R. Aguilar (M. Haïdara, 78e), D. Machado (P. Frankowski, 46e) - F. Sotoca, David Costa (A. Thomasson, 63e) - W. Saïd (M. Guilavogui, 63e)

LYON : Anthony Lopes - D. Lovren (D. Caleta-Car, 86e), Jake O'Brien - Clinton Mata (S. Kumbedi, 89e), N. Tagliafico - M. Caqueret, S. Alvero (P. Akouokou, 63e) - R. Cherki - Ernest Appiah Nuamah (Mama Baldé, 86e), D. Moreira (T. Kadewere, 63e) - A. Lacazette

 La joie des Lyonnais sur l'ouverture du score d'O'Brien (0-1, 15e)

Saïd égalise rapidement (1-1, 26e)

Frankowski marque sur penalty (2-1, 52e)

Frankowski vient d'assommer Lyon (3-2, 74e)

Un joli tifo à Bollaert







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui voyez-vous remporter la Premier League ?

Liverpool (60 pts)
Manchester City (59 pts)
Arsenal (58 pts)
Aston Villa (52 pts)
Tottenham (47 pts, un match en moins)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2023-24
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2023-24
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 26e6Saïd
but, 15e
but, 72e
26,5O'Brien


MASQUER LA PUB