Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

En supériorité numérique, l'OM a trop gâché - Débrief et NOTES des joueurs (OM 0-0 Metz)

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 07/11/2021 à 15h25
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

En supériorité numérique pendant plus d'une demi-heure, l'Olympique de Marseille n'a pas réussi à faire la différence face à Metz (0-0) ce dimanche. L'OM a été sauvé deux fois par ses montants, Payet a aussi trouvé la barre.

En supériorité numérique, l'OM a trop gâché - Débrief et NOTES des joueurs (OM 0-0 Metz)
L'OM de Milik n'a pas trouvé la faille contre Metz

Une semaine après sa victoire à Clermont (1-0), l'Olympique de Marseille n'enchaîne pas. A onze contre dix pendant plus d'une demi-heure, le club phocéen partage les points à domicile avec Metz (0-0), ce dimanche, à l'occasion de la 13e journée de Ligue 1.

Les hommes de Jorge Sampaoli, souvent mis en danger sur les contres messins, ont même été sauvés deux fois par leurs poteaux. Avec ce résultat décevant, l'OM manque l'occasion de grimper à la 2e place et reste au 4e rang du classement. Les Messins occupent toujours la 19e place.

Une histoire de montants

Les Messins ont posé de vrais problèmes à l'OM en première période. D'abord offensivement, puisque les attaques messines ont souvent mis en difficulté la défense marseillaise. De retour dans les buts de Marseille, le gardien Mandanda était sauvé à deux reprises par ses poteaux sur des frappes de Delaine (6e, 34e). Ensuite défensivement, les Olympiens faisant tourner le ballon sans trouver la faille dans un bloc lorrain bien en place.

Il a fallu attendre la 23e minute pour voir Marseille se procurer sa première et seule occasion dangereuse dans le premier acte. Face à une solide défense messine, Payet tentait sa chance depuis l'extérieur de la surface pour essayer de faire la différence, mais le ballon venait s'écraser sur la barre transversale d'Oukidja ! Les gardiens pouvaient décidément remercier leurs montants dans cette première période qui se terminait sans le moindre but marqué.

Jemerson voit rouge

Revenus en seconde période avec de meilleures intentions, les Marseillais se retrouvaient en supériorité numérique à la 56e minute après l'expulsion de Jemerson pour une semelle sur Payet. A onze contre dix, l'OM poussait et se voyait refuser, injustement, un but de Gerson pour une faute inexistante sifflée par Monsieur Brisard. Mais Metz n'avait pas dit son dernier mot et restait dangereux sur des contres : Mandanda devait s'employer face à De Préville et Centonze pour éviter à son équipe une mauvaise surprise.

Marseille dominait totalement les vingt dernières minutes face à une équipe messine recroquevillée dans sa moitié de terrain. Mais, à l'image de Milik, De la Fuente ou encore Ünder, les Phocéens manquaient de justesse dans le dernier geste pour faire la différence dans cette fin de rencontre. Oukidja s'illustrait aussi pour repousser une tête de Milik, puis une frappe de De La Fuente dans les dernières minutes. Metz pliait mais ne rompait pas et s'offrait même des grosses opportunités sur des contres. On en restait finalement sur ce match nul. Le cinquième en six matchs toutes compétitions confondues pour l'OM…

La note du match : 4/10

Malgré les trois montants touchés, on ne peut pas dire que la première période a proposé un spectacle intéressant. Il n'y a pas eu plus de but dans le second acte, mais l'expulsion de Jemerson et la pression marseillaise ont tout de même offert du suspense dans une rencontre assez décevante sur le plan technique.

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Thomas Delaine (7/10)

Le piston gauche messin a été un poison pour l'OM. Très bon dans la projection après la récupération du ballon, il a manqué de réussite en trouvant deux fois les poteaux en première période. Ses courses ont fait très mal à Marseille. En fin de match, il aurait encore pu être décisif sur un bon ballon dans la profondeur mal exploité par ses attaquants.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (6) : de retour dans le but de l'OM pour la première fois depuis le 28 août, le gardien marseillais a répondu présent. Il démarre son match par une mauvaise relance, mais il se rattrape avec un bon arrêt sur un centre de Centonze puis en déviant le tir de Delaine sur le poteau. S'il est ensuite sauvé par son poteau sur un deuxième tir du piston gauche messin en première période, le portier de l'OM est décisif face à De Préville et Centonze en seconde période.

Pol Lirola (4) : l'Espagnol a confirmé ses difficultés des dernières semaines. Dans le rôle hybride de milieu-latéral, il a eu du mal à savoir quand attaquer et défendre. En phase offensive, il a manqué de justesse technique. Remplacé à la 46e par Leonardo Balerdi (5), auteur d'une entrée sérieuse.

William Saliba (6,5) : le défenseur central marseillais a fait un match solide. Passé à côté contre la Lazio, jeudi, le joueur prêté par Arsenal a rectifié le tir. Il n'a pas été mis en difficulté en première période et réalise une bonne intervention devant Niane dans la surface. Positionné latéral droit en seconde période, il a souvent joué juste et vite vers l'avant pour accélérer le jeu de son équipe.

Duje Caleta-Car (5) : le défenseur croate a fait un match sérieux. Il a été vigilant pour couper les centres et plutôt adroit dans la relance. Remplacé à la 90e par Bamba Dieng (non noté).

Luan Peres (5) : un match correct pour le défenseur brésilien. S'il a apporté le danger sur une frappe lointaine et un centre en retrait en première période, il a été plus discret dans une position d'arrière gauche après la pause.

Cengiz Ünder (4) : l'ailier marseillais n'était pas en réussite ce dimanche. L'attaquant turc a tenté quelques dribbles, mais il a été globalement bien muselé par la défense messine. Il manque le cadre sur une frappe au-dessus en fin de match.

Mattéo Guendouzi (6) : le milieu marseillais rend une bonne copie. Positionné un cran plus bas dans l'entrejeu, le joueur prêté par Arsenal a eu moins d'impact dans le jeu offensif de son équipe. Mais sa détermination et sa grinta étaient toujours au rendez-vous.

Gerson (3) : le milieu de l'OM rend encore une copie décevante. Son apport offensif est bien trop limité et il a tendance à ralentir le jeu de son équipe. Remplacé sous les sifflets à la 65e par Amine Harit (non noté).

Luis Henrique (3) : titularisé dans le couloir gauche de l'OM, l'ailier brésilien n'en a pas profité pour marquer des points. Il amené peu de profondeur dans le jeu de son équipe et ne s'est pas montré dangereux en première période. Après la pause, il bute sur Oukidja alors qu'il pouvait faire mieux. Remplacé à la 65e par Konrad de La Fuente (non noté).

Dimitri Payet (6,5) : comme souvent depuis le début de la saison, le milieu offensif de l'OM a répondu présent. Il trouve la barre transversale sur une belle frappe en première période. Après la pause, le Réunionnais provoque l'expulsion de Jemerson. Il n'a pas été décisif au tableau d'affichage mais son activité a été précieuse. Tout comme son énorme retour en fin de match pour stopper un contre à l'entrée de la surface.

Arkadiusz Milik (4) : l'avant-centre marseillais n'était pas dans un grand jour. Le Polonais n'a pas eu sa réussite habituelle dans la surface adverse, à l'image de sa frappe moyenne et ralentie par Jemerson, puis de sa tentative en pivot qui passe à côté du poteau. En fin de match, sa tête est repoussée par Oukidja.

METZ :

Alexandre Oukidja (6,5) : peu sollicité en première période, le gardien messin est sauvé par sa barre sur le tir de Payet et intervient bien dans les pieds de Luis Henrique. Il a eu beaucoup plus de travail dans le second acte, notamment sur des tirs de Luis Henrique et De La Fuente, puis une tête de Milik. En fin de rencontre, l'international algérien a été précieux dans ses sorties aériennes.

Dylan Bronn (5) : rarement mis en danger en première période, le défenseur central messin a eu plus de mal à gérer les courses dans son dos après la pause.

Boubakar Kouyate (6,5) : le défenseur central messin a fait un match solide. L'international malien a été bon dans la lecture du jeu pour dégager les ballons dans sa surface et repousser le danger à plusieurs reprises. En fin de match, il a souvent fait le geste juste pour empêcher les Marseillais de profiter de leur supériorité numérique.

Jemerson (3) : l'ancien Monégasque a été sérieux pendant près d'une heure, il intervient bien notamment pour ralentir une frappe de Milik. Son match est gâché par son carton rouge pour une semelle en dessous du genou de Payet.

Fabien Centonze (6) : un match plutôt solide défensivement pour le piston droit messin, qui a bien lu le jeu marseillais pour couper les transmissions. En seconde période, il gâche un contre sur lequel il oublie Sarr dans la surface.

Habib Maïga (6) : malgré un avertissement reçu très tôt dans la rencontre, le milieu messin n'a pas levé le pied et s'est montré précieux à la récupération.

Kevin N'Doram (5,5) : un match sérieux dans l'ensemble pour le milieu messin, qui a participé à la solide performance défensive de son équipe grâce à son activité pour couper les lignes de passes et gratter des ballons.

Thomas Delaine (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Farid Boulaya (5,5) : le milieu messin a été précieux dans les sorties de balle pour trouver ses partenaires dans les espaces. Remplacé à la 62e par Pape Matar Sarr (non noté).

Ibrahima Niane (4,5) : l'attaquant messin a pesé physiquement sur la défense marseillaise, mais il n'a pas su se mettre en évidence dans la surface adverse. Remplacé à la 62e par Matthieu Udol (non noté), diminué par une blessure au genou et remplacé à la 79e par Vincent Pajot (non noté), qui est lui aussi remplacé suite à une blessure à la 90e par Lamine Gueye (non noté).

Nicolas De Préville (6) : l'attaquant messin rend une belle copie. Il a été très intéressant dans la transition en permettant à son équipe de gagner des mètres par ses courses et ses passes souvent judicieuses, à l'image de son décalage pour Delaine, qui trouve ensuite le poteau pour la première fois dans le match. Remplacé à la 79e par Opa Nguette (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 0-0 METZ (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 13e journée
Stade : Orange Vlodrome - Arbitre : J. Brisard

Buts :
Avertissements : D. Caleta-Car (70e), pour MARSEILLE - K. N'Doram (13e), B. Kouyaté (36e), Jemerson (56e), A. Oukidja (90+8e), pour METZ

MARSEILLE : S. Mandanda - W. Saliba, D. Caleta-Car (C. Dieng, 90e) - Pol Lirola (L. Balerdi, 46e), Luan Peres - M. Guendouzi, Gerson (A. Harit, 65e) - C. Ünder, Luis Henrique (K. De La Fuente, 65e) - D. Payet - A. Milik

METZ : A. Oukidja - D. Bronn, B. Kouyaté, Jemerson - H. Maïga, K. N'Doram - F. Centonze, T. Delaine - F. Boulaya (P. Sarr, 62e) - N. de Préville (O. Nguette, 79e), I. Niane (M. Udol, 63e, puis V. Pajot, 79e)

 Milik n'a pas été en réussite face à Metz

Un dimanche difficile aussi pour Ünder

Gerson est sorti sous les sifflets du Vélodrome

Mandanda était de retour dans les buts de l'OM







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe européenne hors Ligue 1 préférez-vous ?

FC Barcelone
Real Madrid
Atletico Madrid
Manchester City
Chelsea
Manchester United
Tottenham
Liverpool
Arsenal
Bayern Munich
Dortmund
Milan AC
Inter Milan
Juventus
Napoli
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E


MASQUER LA PUB