Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Passé tout près de la défaite, l'OM est qualifié en Ligue Europa ! - Débrief et NOTES des joueurs (Metz 1-1 OM)

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 23/05/2021 à 23h23
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Au terme d'un match qui s'est animé dans les arrêts de jeu, l'Olympique de Marseille a pris un point à Metz (1-1) ce dimanche lors de la 38e et dernière journée de Ligue 1. L'OM est qualifié pour la Ligue Europa.

Passé tout près de la défaite, l'OM est qualifié en Ligue Europa ! - Débrief et NOTES des joueurs (Metz 1-1 OM)
Milik offre un dernier point à l'OM

L'Olympique de Marseille jouera la Ligue Europa la saison prochaine ! Le club phocéen a consolidé sa 5e place au classement en partageant les points avec Metz au Stade Saint-Symphorien (1-1), ce dimanche soir, lors de la 38e et dernière journée de Ligue 1.

Au coup d'envoi, l'OM n'avait besoin que d'un point pour verrouiller sa cinquième place, il n'a pas montré une énorme envie d'aller en chercher plus. Sans doute par crainte de se faire surprendre par une équipe messine qui a montré un visage très prudent dans un match sans enjeu pour les hommes de Frédéric Antonetti. Finalement, les Olympiens auraient tout de même pu s'incliner en toute fin de rencontre, mais cette défaite n'aurait rien changé avec le nul de Lens contre Monaco (0-0).

L'OM repoussé

Face à une équipe messine très défensive, les Marseillais n'ont jamais eu l'opportunité de trouver la faille au cours de la première période. C'est Metz qui s'est procuré les meilleures occasions sur deux tirs peu puissants d'Ambrose et facilement captés par un Mandanda qui n'a pas été véritablement mis en danger dans sa cage au cours des quarante-cinq premières minutes. De l'autre côté, le gardien messin Oukidja a passé un premier acte encore plus tranquille que son homologue marseillais, puisqu'il n'a eu aucun arrêt à effectuer.

Suspendu et présent en tribune, l'entraîneur phocéen Jorge Sampaoli voyait son équipe faire tourner le ballon, sans jamais réellement déstabiliser un bloc messin compact qui repoussait les Olympiens sur chaque incursion dans son camp. Le duo Milik-Benedetto a bien tenté quelques combinaisons, mais le manque de mouvement devant empêchait Marseille de s'offrir la moindre occasion de but. Alors qu'un nul suffisait aux Olympiens pour se qualifier en Ligue Europa, l'OM semblait s'en contenter au moment de regagner les vestiaires à la pause.

Deux penalties dans les arrêts de jeu

Les Marseillais ont été un peu plus incisifs en seconde période. Après une opportunité manquée par Lirola sur une tentative de tir lointain, mais non cadré, vers le but déserté par Oukidja, Milik voyait le gardien des Grenats repousser son bon coup franc. A dix minutes de la fin, Lirola s'offrait une deuxième occasion sur une frappe dans le petit filet extérieur. On pensait alors en rester là dans une rencontre peu passionnante.

Et puis tout s'est emballé dans les dernières secondes. Un penalty en fin de match de Boulaya, sifflé pour une main de Payet sur un coup franc, permettait à Metz de prendre l'avantage dans cette partie (1-0, 90e+7). Et alors que Monsieur Ben El Hadj avait sifflé la fin de la rencontre, l'arbitre revenait sur sa décision après intervention de la VAR pour accorder un penalty inscrit par Milik (1-1, 90e+13) ! Une fin de match incroyable - comme souvent avec l'OM de Sampaoli - qui aura été la seule animation de la soirée.

La note du match : 3/10

Peu de mouvement et deux tirs messins facilement captés par Mandanda, c'est tout ce que l'on retiendra d'une première période disputée sur un petit rythme par deux équipes qui n'ont pas donné l'impression de vouloir tout faire pour l'emporter. La seconde période a été légèrement plus animée, mais c'est finalement la fin de match qui sera la seule chose à retenir, avec deux penalties dans les dernières minutes.

Les buts :

- Sur penalty, Boulaya ajuste Mandanda et prend le gardien marseillais à contrepied d'un tir croisé du droit (1-0, 90e+7).

- Sur un nouveau penalty, Milik ouvre son pied gauche et trouve la lucarne d'Oukidja (1-1, 90e+13).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Fabien Centonze (6,5/10)

Dans une rencontre assez pauvre, le latéral droit messin a fait une prestation solide. Il a bien maîtrisé Payet, Amavi puis Luis Henrique, en s'autorisant quelques bonnes montées à la récupération du ballon.

METZ :

Alexandre Oukidja (5) : une seule intervention à effectuer en première période sur une sortie en dehors de sa surface, puis une belle envolée sur un coup franc de Milik dans le second acte. Il n'a pas eu grand-chose d'autre à faire et s'incline en fin de match sur un penalty du buteur marseillais.

Fabien Centonze (6,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Dylan Bronn (5) : le défenseur central messin a livré une bonne première période en remportant la plupart de ses duels. Il a été un peu plus en difficulté après la pause.

John Boye (5) : le capitaine messin a montré l'exemple dans le premier acte, ne laissant aucun espace à ses adversaires. En seconde période, il a été un peu plus brouillon. Il a dégagé moins de sérénité dans ses interventions et perd le ballon sur l'occasion de Benedetto. Il s'offre presque un KO sur une sortie d'Oukidja.

Papa Ndiaga Yade (4) : l'attaquant messin a bien démarré son match en réalisant plusieurs bonnes courses sur son côté gauche. Mais cela n'a pas duré. Il a été bien maîtrisé par les Marseillais ensuite et il a manqué de justesse technique. Remplacé à la 78e par Lamine Gueye (non noté).

Thomas Delaine (5) : peu inquiété sur son côté gauche en première période, il s'est autorisé de bonnes montées dans la surface marseillaise. Moins offensif après la pause, il a eu plus de travail avec le réveil de Lirola qui lui a posé des problèmes. Remplacé à la 90e+3 par Matthieu Udol (non noté), qui concède un penalty dans les ultimes secondes pour une faute sur Alvaro.

Habib Maïga (5) : le milieu messin a beaucoup couru pour boucher les espaces devant sa défense et gratter des ballons. Il a fait le job.

Kevin N'Doram (5,5) : placé proche de sa défense centrale, l'ancien Monégasque a été précieux en suivant bien les décrochages des deux attaquants marseillais.

Pape Matar Sarr (6) : généreux dans les efforts défensifs, le jeune Messin s'est aussi illustré offensivement. Il voit sa frappe passer tout près du poteau de Mandanda en première période, puis tente un lob depuis sa moitié de terrain qui ne trouve pas le cadre dans le second acte. Un sacré culot.

Thierry Ambrose (5) : positionné à la pointe de l'attaque, il n'a pas su concrétiser ses opportunités. Il se procure les deux occasions messines de la première période sur deux tirs captés par Mandanda. Il ne trouve pas le cadre sur une nouvelle tentative en seconde période. Remplacé à la 78e par Vagner (non noté).

Farid Boulaya (5,5) : pour ce qui sera sans doute son dernier match à Metz, le numéro 10 des Grenats a été assez discret pendant 90 minutes. Mais il a pesé en fin de match : il obtient et tire le coup franc qui débouche sur le penalty, qu'il marque ensuite.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5) : le gardien marseillais a passé une première mi-temps relativement tranquille. Il n'a pas été inquiété par les deux tentatives cadrées d'Ambrose. Peu sollicité dans le second acte, il doit s'incliner sur le penalty de Boulaya en fin de match.

Leonardo Balerdi (5) : mis en difficulté par Yade en début de rencontre, le défenseur argentin a pris peu à peu la mesure de son adversaire au fil des minutes. Mais il rate sa relance puis perd son duel aérien sur la deuxième occasion messine en première période.

Álvaro González (5) : peu mis en danger par les attaquants messins, l'Espagnol permet à son équipe d'arracher un point en obtenant le penalty en fin de match pour une faute d'Udol à l'entrée de la surface.

Duje Caleta-Car (4) : le défenseur central croate a décidément la tête ailleurs depuis la mi-saison. Il a éprouvé beaucoup de difficultés sur ses premières interventions. Il n'offre plus de sérénité derrière.

Pol Lirola (6) : le piston droit marseillais a eu un apport offensif assez limité en première période. Il s'est repris après la pause en offrant le visage conquérant qu'on lui connaît depuis son arrivée. Il aura eu le mérite d'essayer de faire bouger les choses en seconde période, mais il se précipite sur une tentative de loin vers le but vide. Remplacé à la 88e par Bamba Dieng (non noté).

Boubacar Kamara (6) : comme souvent, le minot déçoit rarement. Il ne fait pas son meilleur match de la saison, mais il a fait son travail dans l'entrejeu pour couper les lignes de passes et gratter des ballons. Un match sérieux.

Pape Gueye (5,5) : l'ancien Havrais a répondu présent dans les duels au milieu de terrain, il a parfois un peu trop hésité à se projeter pour essayer d'apporter une solution à ses partenaires offensifs.

Jordan Amavi (5) : pour sa première titularisation depuis le mois de décembre, le piston gauche marseillais a effectué quelques bonnes interventions pour se rassurer. Il a joué un peu plus haut en seconde période, mais il a vite manqué de jus pour aller au bout de ses actions. Remplacé à la 67e par Yuto Nagatomo (non noté).

Dimitri Payet (4) : le maître à jouer de l'OM n'a pas réussi à s'illustrer dans le jeu ce soir. Il a essayé de se rendre disponible, mais il a été peu trouvé par ses partenaires. En fin de match, il dévie le ballon de la main sur un coup franc et offre le penalty à Metz.

Darío Benedetto (4) : pour sa première titularisation depuis le mois de février, l'attaquant argentin n'en a pas profité pour briller dans ce qui pourrait être son dernier match avec l'OM. Généreux dans les appels, mais peu trouvé par ses partenaires, il se procure une occasion sur un tir qui passe à gauche du but d'Oukidja. Remplacé à la 72e par Luis Henrique (non noté).

Arkadiusz Milik (6) : le Polonais aura eu le mérite d'essayer durant toute la rencontre. Il a multiplié les appels et les décrochages afin de proposer des solutions à ses coéquipiers. S'il voit Oukidja détourner son coup franc en seconde période, il est récompensé de ses efforts en marquant le penalty en fin de match. Comme face à Angers la semaine dernière, il n'a pas tremblé dans un moment important.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

METZ 1-1 MARSEILLE (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 38e journée
Stade : Stade Saint-Symphorien - Arbitre : H. Ben El Hadj

Buts : F. Boulaya (90+7e, pen.) pour METZ - A. Milik (90+14e, pen.) pour MARSEILLE
Avertissements : D. Bronn (36e), P. Sarr (42e), T. Ambrose (54e), pour METZ - Pol Lirola (71e), D. Payet (90+6e), pour MARSEILLE

METZ : A. Oukidja - D. Bronn, J. Boye - F. Centonze, T. Delaine (M. Udol, 90+4e) - H. Maïga, K. N'Doram, P. Sarr - F. Boulaya, T. Ambrose (Vagner, 78e), P. Yade (M. Gueye, 78e)

MARSEILLE : S. Mandanda - L. Balerdi, Álvaro González, D. Caleta-Car - P. Gueye, B. Kamara - Pol Lirola (C. Dieng, 88e), J. Amavi (Y. Nagatomo, 67e) - D. Payet - A. Milik, D. Benedetto (Luis Henrique, 72e)

 Boulaya ouvre le score sur penalty (1-0, 90e+7)

Milik a égalisé sur penalty (1-1, 90e+13)

La belle horizontale d'Oukidja sur le coup franc de Milik

Le propriétaire de l'OM, Frank McCourt, était présent en tribunes







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but sur pénalty, 90e+75,5Boulaya
but sur pénalty, 90e+146Milik


MASQUER LA PUB