Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Marseille met la pression sur Lens - Débrief et NOTES des joueurs (SdR 1-3 OM)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 23/04/2021 à 22h53
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Pourtant mené, l'Olympique de Marseille a fait parler son talent pour s'imposer à Reims (1-3), ce vendredi, en ouverture de la 34e journée de Ligue 1. Porté par Dimitri Payet, double buteur et passeur décisif, le club phocéen monte provisoirement à la 5e place.

Marseille met la pression sur Lens - Débrief et NOTES des joueurs (SdR 1-3 OM)
Payet a inscrit un doublé à Reims.

Cette fois-ci, pas de finish fou pour l'Olympique de Marseille. Six jours après son succès sur le fil contre Lorient (3-2), le club phocéen a fait le travail pour s'imposer logiquement à Reims (1-3), ce vendredi.

Portée par un Dimitri Payet en grande forme, la formation sudiste poursuit sur sa lancée et s'empare provisoirement de la 5e place avec deux points d'avance sur Lens, qui affronte Nîmes, dimanche.

Marseille renverse Reims

Bien en place, les Rémois se montraient efficaces dans leurs sorties de balle. Pas du tout inquiétés par le pressing marseillais, les locaux parvenaient à se rapprocher des 30 derniers mètres adverses sans se montrer dangereux. La partie, équilibrée, avait néanmoins du mal à décoller entre deux équipes volontaires mais qui manquaient d'inspiration. Les débats étaient d'ailleurs de plus en plus musclés avec des interventions champenoises parfois très limites, à l'image d'une semelle de Foket sur Lirola. Indécis, le match s'emballait avant la pause.

Alors que Kamara allait sur la touche se faire soigner pour un problème dans le bas du dos, Mbuku en profitait pour ouvrir la marque d'une tête puissante sous la barre sur un corner de Cassama (1-0, 38e). Une joie de très courte durée pour Reims. Dans la foulée de la sortie définitive de Kamara, Lirola faisait la différence sur le côté droit pour offrir un caviar à Payet, sans pitié sur sa frappe croisée à ras de terre (1-1, 41e). Une égalisation express qui permettait à l'OM de ne pas douter puisque sur une récupération de balle de Lirola, Payet déposait un ballon en or pour Milik, qui marquait en se jetant devant le but (1-2, 45e+2).

Faes expulsé, Payet enfonce le clou

Très serein au retour des vestiaires, Marseille gérait la rencontre à son rythme et laissait à Reims la possession du ballon. Une physionomie de match particulièrement gênante pour la bande à David Guion, incapable de proposer des mouvements et des combinaisons pour essayer d'égaliser. L'addition aurait même pu être plus salée sans un superbe arrêt de Rajkovic devant Milik. Il fallait toutefois un retour en catastrophe de Perrin, en retard sur sa course, pour contraindre Dia de tirer sur le poteau après un long rush.

La tâche se compliquait pour Reims, réduit à dix après l'expulsion de Faes. Une sanction qui provoquait l'hystérie de ses partenaires, puisque Milik avait commis une grossière faute sur Cassama quelques instants plus tôt. Dans la foulée, Payet, après un gros travail de Rongier, enfonçait définitivement le clou avec un plat du pied parfait pour punir Rajkovic (1-3, 76e). Un but qui enterrait des Rémois finalement incapables de résister à une équipe qui a activé le rouleau-compresseur lorsqu'elle a été dos au mur.

La note du match : 6,5/10

Assez moyen durant 30 minutes, le match s'est emballé avant la pause avec trois buts. En seconde période, on a eu droit à un spectacle intéressant avec des Marseillais qui ont fait parler leur expérience pour s'assurer une victoire logique. Une bonne partie dans l'ensemble.

Les buts :

- Sur le côté droit, Cassama botte un corner et trouve la tête de Mbuku, qui échappe à la vigilance de Thauvin pour tromper Mandanda sous la barre (1-0, 38e).

- Lirola déboule sur la droite et s'appuie sur Thauvin. L'Espagnol entre dans la surface, temporise et centre en retrait à ras de terre pour Payet, qui seul au point de penalty, croise parfaitement sa frappe dans le petit filet droit de Rajkovic (1-1, 41e).

- Lirola récupère un ballon dans sa moitié de terrain et progresse dans le camp adverse. Le latéral droit attend le bon moment pour servir sur sa droite Payet, qui dépose un caviar à Milik juste devant le but. Le Polonais n'a plus qu'à se jeter pour mettre le ballon au fond des filets (1-2, 45e+2).

- Thauvin trouve Rongier dans la surface d'une belle passe dans l'espace. Le milieu passé par Nantes, dos au but, sert idéalement Payet, qui une nouvelle fois au point de penalty, ajuste Rajkovic d'un plat du pied chirurgical sur la gauche du gardien belge (1-3, 76e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Dimitri Payet (8,5/10)

Le milieu offensif marseillais a perdu 7 kilos, et cela se voit ! Constamment au pressing, l'international français s'est montré très juste dans le geste final. Auteur du but égalisateur d'une frappe croisée parfaite, il dépose un ballon en or sur le but de Milik peu avant la pause. Précis et diablement efficace dans des passes, il y va de son doublé en seconde période avec un amour de plat du pied imparable pour Rajkovic. Du grand Payet !

REIMS :

Predrag Rajkovic (4) : une soirée très frustrante pour le gardien serbe, qui ne peut absolument rien faire sur les trois buts. Il réalise toutefois un bel arrêt devant Milik à 1-2.

Fodé Doucouré (4) : une partie difficile pour le jeune latéral droit, qui a fait preuve de naïveté sur les quelques actions marseillaises. Sur le premier but, il n'a pas le réflexe de monter sur Payet, seul au point de penalty, et se fait berner par Milik sur le deuxième but.

Wout Faes (3) : comme trop souvent depuis son arrivée à Reims, le défenseur central belge n'a pas réussi à gérer ses émotions et ses gestes, avec des fautes évitables qui ont débouché sur son expulsion en seconde période. Il devra rapidement travailler sur cet aspect de son jeu.

Younis Abdelhamid (4) : un match raté pour le Marocain, qui a pris un peu trop de risques ce soir. Il a eu du mal sur les combinaisons marseillaises.

Thomas Foket (4) : le latéral droit belge, aligné à gauche ce soir, a été en vue, mais pas toujours pour les bonnes choses. Coupable de deux vilaines semelles sur Lirola, il a eu énormément de mal à contenir les montées de l'Espagnol. En difficulté.

Moreto Cassamã (4) : passeur décisif sur le but de Mbuku, le milieu bissaoguinéen a néanmoins eu du mal à contenir les Marseillais sur leurs percées dans l'axe, à l'image de son hésitation sur le but de Milik pour attaquer Lirola. Il peut l'avoir mauvaise en seconde période, lorsque l'arbitre ne lui a pas accordé une faute évidente de Milik qui a débouché sur le troisième but marseillais.

Dion Lopy (4) : à nouveau titularisé par David Guion, le milieu rémois a réalisé une bonne première demi-heure avec des sorties de balle intéressantes. Il finit par couler en seconde période face à la pression marseillaise. Remplacé à la 73e minute par Dario Maresic (non noté).

Xavier Chevalerin (4) : une déception. Le milieu champenois n'a pas réussi à tirer ses jeunes partenaires vers le haut. Il a fait peu de différences sur ses passes, trop souvent latérales. Remplacé à la 87e minute par Derek Kutesa (non noté).

Boulaye Dia (4,5) : un petit match pour le meilleur buteur du club. Peu servi, il touche néanmoins le poteau sur un rush dans le couloir droit en seconde période. Remplacé à la 87e minute par Mouhamadou Drammeh (non noté).

Nathanaël Mbuku (5) : malgré sa petite taille, l'ailier rémois a ouvert la marque de la tête sur un corner de Cassama. Un but puis le relâchement puisqu'il a fait preuve de dilettantisme dans son repli sur le premier but de Payet et il perd le ballon sur celui de Milik. Remplacé à la 74e minute par Arbër Zeneli (non noté).

El Bilal Toure (3) : l'attaquant malien n'a pas existé ce soir. Il n'a eu aucun ballon à se mettre sous la dent pour tenter de faire mal à Mandanda. Remplacé à la 64e minute par Kaj Sierhuis (non noté).

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5) : le gardien marseillais n'a finalement rien eu à faire. Il se fait fusiller par Mbuku sur la tête de ce dernier avant la pause.

Leonardo Balerdi (6) : le défenseur central argentin a eu beaucoup moins de mal que face à Lorient. Il a toutefois fait preuve de fébrilité en première période, comme sur cette passe en retrait qui a failli profiter à Reims. Rien à signaler pour lui après la pause.

Álvaro González (6,5) : un bon match pour le défenseur central espagnol, qui a su jouer dur quand il le fallait. Il a bien mené sa barque pour empêcher les attaquants adverses d'entrer dans la surface.

Lucas Perrin (6) : le défenseur central a souvent joué sur le fil mais il a le mérite de ne rien lâcher. A plusieurs reprises, il s'est distingué avec des tacles rageurs efficaces pour repousser les assauts rémois, dont un qui a dévié le ballon sur le poteau sur une frappe de Dia. Une action sur laquelle il se blesse en percutant Mandanda. Remplacé à la 75e minute par Luis Henrique (non noté).

Pol Lirola (8) : le latéral droit a été monstrueux. Double buteur contre Lorient, samedi dernier, l'Espagnol a encore une fois été énorme. Passeur décisif sur le but de Payet après une énorme percée, le joueur prêté par la Fiorentina réalise un autre très gros travail sur le deuxième but avec une récupération haute et une passe dans le bon tempo. En deux matchs, il a mis tout le monde d'accord.

Boubacar Kamara (non noté) : une soirée difficile pour la sentinelle marseillaise, qui a dû sortir en raison d'une blessure dans le bas du dos. C'est au moment où il se fait soigner sur la touche que Reims ouvre le score. Remplacé à la 40e minute par Valentin Rongier (7), auteur d'une excellente entrée. Sa touche technique a fait du bien dans l'entrejeu. Il est passeur décisif sur le second but de Payet.

Pape Gueye (6,5) : un match de devoir pour le milieu marseillais, qui a fait parler sa puissance pour intimider ses homologues rémois. Ses rares projections ont fait du bien à l'OM.

Yuto Nagatomo (6) : une copie correcte pour le latéral gauche. Le Japonais s'est montré disponible en multipliant les courses dans son couloir. Il a laissé quelques espaces dont n'ont pas profité ses adversaires.

Florian Thauvin (6) : coupable d'une erreur de marquage sur l'ouverture du score de Mbuku, l'ailier français s'est bien repris dans la foulée. Il remet un bon ballon pour Lirola sur le but de l'égalisation et glisse une belle passe pour Rongier sur le troisième. Il a fait de gros efforts ce soir même s'il a eu du déchet.

Arkadiusz Milik (7) : Benedetto va bel et bien avoir du mal à retrouver sa place... Même en étant peu servi, il a su se rendre disponible pour faire sortir la défense. Son but avant la pause est un modèle du genre avec un déplacement parfait pour permettre à Payet de le servir dans les meilleures conditions. Ses courses en profondeur ont posé de gros soucis à Reims.

Dimitri Payet (8,5) : lire commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

REIMS 1-3 MARSEILLE (mi-tps: 1-2) - FRANCE - Ligue 1 / 34e journée
Stade : Stade Auguste-Delaune II - Arbitre : E. Wattellier

Buts : N. Mbuku (38e) pour REIMS - D. Payet (41e) A. Milik (45+2e) D. Payet (76e) pour MARSEILLE
Avertissements : W. Faes (29e), W. Faes (69e), pour REIMS

REIMS : P. Rajkovic - W. Faes, Y. Abdelhamid - F. Doucouré, T. Foket - Moreto Cassamã - B. Dia (M. Drammeh, 87e), D. Lopy (D. Maresic, 74e), X. Chavalerin (D. Kutesa, 87e), N. Mbuku (A. Zeneli, 74e) - E. Toure (K. Sierhuis, 64e)

MARSEILLE : S. Mandanda - L. Balerdi, Álvaro González, L. Perrin (Luis Henrique, 75e) - Pol Lirola, Y. Nagatomo - F. Thauvin, P. Gueye - B. Kamara (V. Rongier, 40e) - D. Payet, A. Milik

Payet a égalisé pour Marseille (1-1, 41e)

Milik a donné l'avantage à l'OM avant la pause (1-2, 45e+2)

Rongier passeur, Payet buteur (1-3, 76e)

VIDEO : le craquage de Sampaoli après le but de Mbuku

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Tudor est-il un bon choix pour l'OM ?

OUI
Bof, bof...
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
4,5Dia
but, 38e5Mbuku
but, 41e
but, 76e
28,5Payet
but, 45e+27Milik


MASQUER LA PUB