Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Bousculés, les Girondins marquent le pas... - Débrief et NOTES des joueurs (Dijon 0-0 Bordeaux)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 30/04/2017 à 19h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'une partie équilibrée, Dijon et Bordeaux se sont quittés dos à dos (0-0) lors de la 35e journée de Ligue 1. Un résultat qui n'arrange pas vraiment les deux équipes dans ce sprint final.

Bousculés, les Girondins marquent le pas... - Débrief et NOTES des joueurs (Dijon 0-0 Bordeaux)
Cédric Carrasso a été solide à Dijon.

Un nul qui n'arrange réellement personne ! Lors d'un match disputé, Dijon et Bordeaux se sont neutralisés (0-0) pour le compte de la 35e journée de Ligue 1. Peu inspirées offensivement, les deux équipes n'ont pas été en mesure de l'emporter au terme d'une partie peu spectaculaire.

Au classement, Bordeaux conserve sa 5e place mais marque le pas et laisse Marseille, 6e, revenir à un point. Dans le même temps, Dijon profite de ce nul pour grimper à la 17e place, mais pouvait espérer mieux avec des grosses occasions en fin de rencontre.

Une première période terne, Ounas fauché dans la surface...

En début de partie, les Girondins dominaient les débats et Reynet devait s'employer sur une tête dangereuse de Laborde. Après un moment de flottement, les Dijonnais répondaient avec une autre tête de Varrault à bout portant détournée par Carrasso ! Avec une partie hachée par de nombreuses fautes, le rythme ne décollait pas et les débats étaient équilibrés entre les deux formations.

Peu inspirées dans la zone de vérité, les deux équipes proposaient un spectacle assez pauvre. Au retour des vestiaires, la physionomie de la rencontre n'évoluait pas avec un premier quart d'heure peu animé... avant une faute de Lotiés dans la surface sur Ounas, mais l'arbitre ne bronchait pas !

Dijon pousse en vain

Malgré les nombreux encouragements de leurs fans, les Dijonnais peinaient à inquiéter Carrasso, avec notamment une maladresse chronique de Tavares. Dans les derniers instants, Dijon poussait mais Varrault voyait sa tête repoussée sur la ligne par Sabaly alors que Lees-Melou touchait le poteau dans la foulée ! Bien mieux sur cette fin de partie, le DFCO ne parvenait finalement pas à arracher la victoire avec un ultime duel perdu par Kwon devant Carrasso. Les Dijonnais peuvent nourrir des regrets...

La note du match : 5/10

Une partie très moyenne. Avec un déchet technique important, le rythme de la rencontre n'a jamais vraiment décollé avec notamment de nombreuses fautes des deux côtés. Pour ne rien arranger, les deux équipes étaient peu inspirées offensivement avec des occasions assez rares.

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Cédric Carrasso (7/10)

Une belle performance pour le gardien de Bordeaux. Solide dans ses interventions malgré un vent assez gênant, il a répondu présent avec un arrêt déterminant sur une tête à bout portant de Varrault. En fin de match, il a rapporté ce point à son équipe avec un duel remporté face à Kwon. Un patron.

DIJON :

Baptiste Reynet (6,5) : le portier du DFCO n'est pas nommé dans les finalistes pour le titre de meilleur gardien de la saison en L1 pour rien. Sur ce match, il a encore tenu la baraque pour son équipe avec notamment une parade superbe sur une tête de Laborde à bout portant.

Valentin Rosier (5,5) : pour ses grands débuts en Ligue 1, le jeune joueur n'a pas démérité. Bien évidemment, il n'a pas dégagé une grande sérénité et a été parfois replacé par ses partenaires, mais il a tout de même bien limité les dégâts sur les offensives bordelaises. Pour une première, c'est déjà ça.

Cédric Varrault (6,5) : le capitaine de Dijon a été tout proche d'être un héros pour son équipe. Si défensivement, sa copie a été juste correcte avec quelques interventions mais des relances hasardeuses, il a failli marquer sur deux têtes, mais Carrasso puis Sabaly ont détourné ses tentatives.

Jordan Lotiès (5,5) : à l'image d'une intervention bien sentie dans la surface sur un centre de Sabaly, le défenseur central s'est comporté comme un patron pour le DFCO. Solide dans les duels, souvent bien placé, il a livré une performance satisfaisante, mais il aurait dû concéder un penalty sur Ounas...

Oussama Haddadi (6) : son retour sur Kamano en première période a été très important pour son équipe. Dans l'ensemble, il a été à la hauteur en défense tout en se projetant énormément dans son couloir. Même si son apport n'a pas été grandiose, ses efforts ont le mérite d'exister.

Frédéric Sammaritano (4) : une copie plutôt pâle pour le milieu de terrain. Dans l'entrejeu, il n'a pas vraiment existé offensivement et s'est surtout contenté de participer au pressing des siens. Un match sans plus pour lui. Remplacé à la 65e minute par Chang-hoon Kwon (non noté), qui a été excellent et a été tout proche de marquer le but de la victoire.

Florent Balmont (5) : dans son style habituel, l'ancien Lillois a fait le boulot. En défense, il s'est donné à fond pour permettre aux siens d'endiguer les offensives des Girondins. Dans le jeu, il a été peu présent, mais ce n'est pas son rôle. Remplacé à la 59e minute par Romain Amalfitano (non noté).

Mehdi Abeid (6,5) : quel volume de jeu ! Aussi bien défensivement qu'offensivement, il a été partout sur le terrain. Malgré un certain déchet technique, il a été très précieux pour son équipe sur ce match avec un impact énorme à la récupération. On notera que les deux occasions de Varrault proviennent de ses corners.

Pierre Lees Melou (5,5) : face à son ancienne équipe, il a été plutôt à son avantage. Dans le jeu long de sa formation, il a réussi à tirer son épingle du jeu en livrant de bons ballons pour Diony et Tavares. Comme toujours, il a également beaucoup couru.

Júlio Tavares (3,5) : on pouvait presque se demander sa véritable position sur ce match ! Très présent défensivement, il n'a pas hésité à revenir très bas, mais vraiment très bas, pour aider les siens. Malheureusement pour lui, il a payé ses efforts avec une présence très réduite en attaque.

Loïs Diony (4) : servi par de nombreux longs ballons, il a eu le mérite de se battre, mais n'était clairement pas à son avantage dans ce type de match face à un duo Pallois - Lewczuk solide. Le buteur n'a eu aucune occasion à se mettre sous la dent.

BORDEAUX :

Cédric Carrasso (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Youssouf Sabaly (5,5) : un match correct pour le latéral droit prêté par le Paris Saint-Germain. Défensivement, il a réalisé son boulot en être en grand danger sur les offensives adverses. Offensivement, il aurait pu être un peu plus présent.

Igor Lewczuk (5) : comme à son habitude, le Polonais a affiché une grosse agressivité, en étant parfois à la limite. Rapidement averti, il a tout de même réussi à rester sur le terrain en calmant le jeu. Même sur la réserve, il a été propre.

Nicolas Pallois (6) : une partie convaincante pour le défenseur central. Dans ses duels, il a été globalement dominateur par rapport à Diony et Tavares en récupérant un nombre important de ballons. Petit bémol, il a eu un certain déchet dans ses relances.

Diego Contento (5,5) : pour son retour, le latéral gauche n'a pas démérité. Avec des éléments offensifs de Dijon peu inspirés, il n'a pas eu besoin de forcer son talent défensivement sur son côté. Un peu plus présent que Sabaly en attaque, il a été malheureusement brouillon dans ses transmissions.

Valentin Vada (4,5) : dans le coeur du jeu, l'Argentin n'a pas ménagé ses efforts avec de nombreuses courses, mais il n'a pas été en réussite. Avec plusieurs passes loupées, il n'a pas aidé son équipe à faire des différences. Malchanceux, il a également contré une frappe dangereuse de Laborde. Remplacé à la 55e minute par Adam Ounas (non noté), qui aurait dû bénéficier d'un penalty pour une faute de Lotiés

Jérémy Toulalan (5) : une rencontre dans son style caractéristique. Dans un rôle défensif, il a récupéré de nombreux ballons et a coupé plusieurs situations offensives de Dijon. Avec les difficultés de son équipe, il a été obligé d'allonger sur ses relances, avec un succès très limité.

Younousse Sankhare (4) : brillant la semaine dernière contre Bastia (2-0), le milieu a été bien moins présent ce dimanche. Pire encore, sur ses rares ballons touchés, il n'a jamais semblé dans le coup avec des choix critiquables et des erreurs.

Malcom (3,5) : même s'il n'a pas été toujours en réussite dans ses gestes, le Brésilien aura eu le mérite de tenter. Sur certaines de ses tentatives, il a réussi à déstabiliser la défense du DFCO, mais il a manqué de lucidité dans le dernier geste. Remplacé à la 71e minute par Jérémy Ménez (non noté).

Gaëtan Laborde (5,5) : l'homme le plus dangereux du côté de Bordeaux ce dimanche. Bien entré dans son match, il a réalisé une première frappe intéressante... détournée par Vada. Ensuite, il a buté sur Reynet lors d'une tête à bout portant. Par la suite, il a été disponible et a bien combiné avec ses partenaires sans pour autant inquiéter le gardien de Dijon.

François Kamano (3,5) : comme souvent, l'ailier affiche un potentiel intéressant avec des qualités indéniables techniquement et physiquement... Mais il doit arrêter de jouer que pour lui ! Trop individualiste sur ses actions, il a souvent buté sur la défense adverse et a complétement oublié Malcom sur un très bon contre à jouer. Dommage... Remplacé à la 87e minute par Jaroslav Plasil (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

DIJON 0-0 BORDEAUX (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 35e journée
Stade : Stade Gaston-Gérard - 12.596 spectateurs - Arbitre : B. Varela

Buts :
Avertissements : - I. Lewczuk (25e), pour BORDEAUX

DIJON : B. Reynet - V. Rosier, C. Varrault, J. Lotiès, O. Haddadi - F. Balmont (R. Amalfitano, 59e), M. Abeid, P. Lees Melou - Júlio Tavares, L. Diony, F. Sammaritano (Chang-Hoon Kwon, 66e)

BORDEAUX : C. Carrasso - Y. Sabaly, I. Lewczuk, N. Pallois, D. Contento - V. Vada (A. Ounas, 56e), J. Toulalan, Y. Sankhare - Malcom (J. Ménez, 72e), G. Laborde, F. Kamano (J. Plasil, 88e)

Varrault a été bon ce dimanche avec deux grosses occasions

Mais Carrasso a dégouté les Dijonnais avec de beaux arrêts

A l'image de Tavares, le DFCO a manqué de justesse







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Aimeriez-vous voir Zidane succéder à Deschamps sur le banc des Bleus après le Mondial 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Dijon

D
I
J
O
N
Banc des remplaçants Bordeaux

B
O
R
D
E
A
U
X
>remplacé par Amalfitano, 59e5Balmont
>remplacé par Kwon, 66e4Sammaritano
carton jaune, 25e5Lewczuk
>remplacé par Ounas, 56e4,5Vada
>remplacé par Ménez, 72e3,5Malcom
>remplacé par Plasil, 88e3,5Kamano


MASQUER LA PUB