Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Les caprices de star de Van Nistelrooy
Par Romain Boselli - Actu Transferts, Mise en ligne: le 23/01/2010 à 00h25
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Désireux de quitter le Real Madrid pour retrouver un temps de jeu plus conséquent, l'attaquant néerlandais ne semble pas prêt à accepter une baisse de salaire trop importante. De quoi se poser des questions sur les réelles motivations du Madrilène.

Les caprices de star de Van Nistelrooy
Van Nistelrooy en 2008 (Real Madrid)

Van Nistelrooy a-t-il encore envie de jouer au football ? A Madrid, les semaines se suivent et se ressemblent pour l'ancien joueur de Manchester United, désormais abonné au banc de touche et aux tribunes du stade Santiago Bernabeu. Une situation sportive catastrophique qui n'a pas l'air d'inquiéter Ruud Van Nistelrooy (32 ans, 1 match en Liga cette saison, 1 but), qui se contente de toucher un salaire mirobolant (530 000 euros net par mois) dans la capitale espagnole. En forte concurrence en attaque avec Benzema, Higuain, Raul et bien sûr l'inamovible Cristiano Ronaldo, le Batave a refusé vendredi de baisser son salaire pour rejoindre le club anglais de Tottenham, dans lequel il aurait pu retrouver un nouveau statut de titulaire.

Retraite dorée ou ultime défi ?

Ce nouveau caprice de star de la part du Néerlandais a de quoi laisser perplexe quant à sa motivation de retrouver un nouveau challenge. Sa décision n'a d'ailleurs pas surpris l'entraîneur du club londonien Harry Redknapp, qui s'attendait à ce refus. «On ne paye pas ce genre de salaires ici. J'ai toujours admiré le joueur, il est fantastique, mais ces exigences ne sont pas possibles à Tottenham» , a expliqué le technicien des Spurs dans la presse britannique.

A 32 ans, l'état de forme de Van Nistelrooy pourrait être un autre frein à son départ de Madrid. Une fois la déception digéré, Redknapp a rappelé que l'ancienne star de Manchester United aurait été un pari risqué. «En forme, il a la classe mondiale, mais savoir s'il aurait pu retrouver un niveau physique convenable je ne sais pas. Si vous l'avez sur les bras pendant 18 mois et qu'il n'est pas opérationnel, c'est un poids immense sur la masse salariale et ça pose problème» , a-t-il déclaré. Aux dernières nouvelles, le Madrilène serait désormais dans le viseur du club d'Hambourg. Affaire à suivre.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Aimeriez-vous voir Zidane succéder à Deschamps sur le banc des Bleus après le Mondial 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB