Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lyon renverse tout et réussit la passe de 3 - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 1-2 OL)

Par Clément Barbier - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 11/02/2024 à 19h11
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Mené dans son temps fort puis impitoyable dans son temps faible, l'Olympique Lyonnais a renversé Montpellier (2-1), ce dimanche, à l'occasion de la 21e journée de Ligue 1. Une troisième victoire toutes compétitions confondues en une semaine pour le club rhodanien, enfin sur les bons rails.

Lyon renverse tout et réussit la passe de 3 - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 1-2 OL)
Cherki et Lacazette célèbrent le but du capitaine de l'OL.

L'Olympique Lyonnais va beaucoup mieux et l'a montré à Montpellier. Menés au score contre le cours du jeu puis sérieusement mis en difficulté au retour des vestiaires, les Gones ont trouvé les ressources nécessaires pour finalement l'emporter (2-1), ce dimanche.

Avec cette troisième victoire de suite toutes compétitions confondues, la deuxième en championnat, l'OL s'éloigne de la zone rouge et remonte à la 13e place. À l'inverse, le MHSC, à la recherche d'un premier succès en championnat en 2024, tombe à la 15e position, à hauteur de Lorient, le barragiste.

Nordin décisif contre le cours du jeu

Dès l'entame, les Lyonnais ont pris le contrôle de la rencontre, essayant de déstabiliser par des combinaisons une défense montpelliéraine bien en place. Sans avoir eu de grosses occasions jusque-là malgré leur maîtrise, les Rhodaniens ont failli se faire surprendre par Adams, qui a vu son but être logiquement refusé pour une position de hors-jeu. Pas de position illicite en revanche pour Nordin, qui a surgi sur un centre de Sylla pour propulser le ballon au fond des filets d'un coup de tête (1-0, 23e) ! Après quelques minutes plus compliquées suite à ce but encaissé, les joueurs de Pierre Sage ont repris leur maîtrise, mais sans parvenir à inquiéter Lecomte en dehors d'un coup franc de Benrahma tout proche de trouver la lucarne peu avant la pause.

Malmené, l'OL renverse la table

Plus entreprenants après la pause malgré le score en leur faveur, les Montpelliérains ont eu une énorme opportunité de doubler la mise mais Lopes a réalisé un incroyable sauvetage devant Adams, seul à un mètre de la ligne ! Grâce à une agressivité et un pressing intenses, le MHSC a tout simplement empêché l'OL de jouer. Déséquilibré défensivement et longtemps incapable de réagir, Lyon concédait une nouvelle occasion mais Adams, décalé par Karamoh, trouvait encore les gants de Lopes. Une énième opportunité pour le Nigérian, sifflé par le public de la Mosson.

Tandis que les Gones souffraient, l'inévitable Lacazette surgissait de nulle part pour remettre les pendules à l'heure. Trouvé par Tagliafico dans la surface et après s'être défait d'Omeragic, le capitaine de l'OL parvenait à tromper Lecomte au niveau de son premier poteau malgré un angle fermé (1-1, 74e). La tendance du match s'est alors inversée à nouveau, et Kouyaté sauvait son équipe avec un tacle dans les pieds de Cherki. Sur le corner consécutif, Lecomte sortait la parade devant O'Brien mais ne pouvait strictement rien faire sur le missile de Caqueret, aux 18 mètres, rentré dans la cage avec l'aide de la barre (1-2, 82e) ! Un but qui actait le succès de l'OL, désormais 13e, tandis que le MHSC glissait à la 15e position, à hauteur du barragiste lorientais.

La note du match : 7/10

Les Lyonnais ont globalement eu la maîtrise du premier acte. Mais, trop inoffensifs, ils se sont fait surprendre. Plus agressif et meilleurs après la pause, Montpellier a eu plusieurs occasions de tuer le match mais n'y est pas parvenu. Resté dans le match, l'OL a fait mouche sur sa première occasion du deuxième match par Lacazette avant de faire basculer la rencontre par l'intermédiaire d'une belle frappe de Caqueret. Un scénario renversant auquel on n'aurait pas vraiment cru au vu de l'entame de seconde période ratée des Lyonnais !

Les buts :

- Depuis son propre camp, Savanier allonge le jeu sur le côté gauche. Sylla exécute un centre parfait pour Nordin qui, arrivé lancé, échappe à Matic et place un coup de tête sur la gauche de Lopes (1-0, 23e).

- Servi par Tagliafico, Lacazette se défait d'Omeragic dans la surface. Bien qu'en angle fermé, l'attaquant lyonnais arme un tir puissant qui surprend Lecomte près de son premier poteau (1-1, 74e).

- Lecomte repousse un tir puissant d'O'Brien sur corner. Le ballon revient aux 18 mètres sur Caqueret, qui après un crochet parfaitement exécuté, arme une jolie frappe que le gardien ne peut qu'effleurer, et qui rentre dans le but à l'aide de la barre (1-2, 82e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Maxence Caqueret (7,5/10)

Une prestation aboutie du milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais. Actif dans l'entrejeu, il a souvent cherché à combiner avec ses coéquipiers. En seconde période, il a eu un peu plus de mal face au pressing adverse, mais son habileté pour s'en sortir dans les petits espaces et sa capacité à remporter ses duels au sol ont été très utiles à son équipe. D'une superbe frappe qui tape la barre avant de rentrer, l'ancien capitaine de l'équipe de France Espoirs a inscrit son premier but cette saison en L1 et pour offrir la victoire à l'OL.

MONTPELLIER :

Benjamin Lecomte (4) : le gardien de Montpellier n'a pas eu beaucoup de travail en première période. En seconde, il doit largement mieux faire sur le but de Lacazette, qu'il encaisse près de son premier poteau alors que le Lyonnais n'a pas beaucoup d'angle. Juste avant la frappe décisive de Caqueret sur laquelle il ne peut pas grand-chose, l'ancien Monégasque s'interpose sur une reprise puissante d'O'Brien.

Silvan Hefti (6) : en plus de bien défendre face à Benrahma, le latéral droit de Montpellier s'est souvent proposé offensivement. Sur son couloir, il a eu beaucoup d'espaces, ce qui lui a permis de délivrer des centres dangereux. Remplacé à la 67e minute, après un choc à la tête, par Enzo Tchato (non noté), qui n'a pas été débordé sur son côté.

Becir Omeragic (5) : alors qu'il n'avait pratiquement rien à se reprocher jusque-là, le défenseur central montpelliérain se fait enrhumer par Lacazette dans la surface, sur l'action qui conduit à l'égalisation. L'un des seuls duels qu'il a perdus ce soir lui aura été préjudiciable.

Boubakar Kouyaté (6) : lui non plus n'a pas beaucoup de choses à se reprocher. Alors qu'il a contribué à annihiler l'effet de Lacazette sur le jeu de l'OL, il aurait pu se distinguer dans la surface opposée en marquant sur un corner, suite à une intervention limite de Lopes. La responsabilité du défenseur central n'est pas engagée sur les buts. Il réalise aussi deux gros tacles dans les pieds de Cherki en fin de match, dont un alors que le score était de 1-1.

Modibo Sagnan (5) : c'est peut-être le défenseur de Montpellier qui a été le plus sollicité, avec les percussions de Nuamah sur son côté, mais il n'a jamais ouvert la porte au Ghanéen. Un peu trop de déchet à son passif cependant. Remplacé à la 88e minute par Léo Leroy (non noté).

Issiaga Sylla (7) : le latéral gauche du MHSC a eu presque tout bon ! Le Guinéen coupe intelligemment une combinaison entre Caqueret et Lacazette dans la surface et parvient à gêner une reprise de Nuamah en première période. Trouvé par Savanier dans le camp opposé, c'est lui qui délivre le centre pour le but de Nordin. D'une manière générale, ses montées ont posé des problèmes à l'arrière-garde rhodanienne.

Jordan Ferri (5) : face à plusieurs de ses grands amis du centre de formation de l'OL, le milieu de terrain de Montpellier a mis beaucoup d'énergie. Meilleur pendant la phase de surrégime de son équipe, il a toutefois paru un ton en-dessous de Chotard et Savanier.

Téji Savanier (6,5) : après 20 minutes compliquées, le milieu de terrain du MHSC est à l'origine de l'ouverture du score en renversant le jeu pour Sylla. De plus en plus à l'aise au fil des minutes, sa qualité de passe pour trouver Adams ou Nordin a posé énormément de soucis à l'arrière-garde lyonnaise. Remplacé à la 88e minute par Wahbi Khazri (non noté).

Joris Chotard (6) : dans l'ombre de Savanier devant lui, le milieu de terrain montpelliérain a contribué à éteindre l'entrejeu lyonnais en première période et, de par son activité, à empêcher les Gones de sortir de leur camp pendant une bonne partie de la seconde. Il sollicite aussi Lopes d'une frappe puissante, repoussée par le gardien.

Akor Adams (3) : en crise de confiance, l'attaquant de Montpellier a encore tout raté. Certes, il marque en première période mais son but est refusé pour hors-jeu. Quelques minutes plus tard, il manque le ballon sur un excellent centre de Hetfi… Puis après la pause, il rate une énorme occasion. Seul à un mètre du but, il bute sur Lopes. Le Nigérian voit un nouveau tir repoussé par le gardien lyonnais quelques minutes plus tard. Il a même été sifflé par son public...

Arnaud Nordin (7) : sa qualité de provocation a fait beaucoup de mal à la défense lyonnaise. De plus, malgré sa petite taille, il parvient à échapper à Matic pour ouvrir le score de la tête, sur un centre de Sylla. En seconde période, son centre à ras de terre pour Adams est excellent, mais le Nigérian ne parvient pas à conclure… Remplacé à la 64e minute par Yann Karamoh (non noté), qui a trouvé un bon décalage pour Adams mais ne s'est pas assez imposé d'une manière générale.

LYON :

Anthony Lopes (7) : laissé sur le banc au profit de Perri en Coupe de France mercredi, le gardien portugais a retrouvé sa place ce dimanche. Battu par le coup de tête de Nordin, le portier de l'OL s'interpose ensuite pour repousser une frappe puissante de Chotard. Il réalise un énorme arrêt au retour des vestiaires, à bout portant face à Adams, avant de capter une frappe plus facile du Nigérian. En somme, il a maintenu son équipe dans le match.

Ainsley Maitland-Niles (3,5) : préféré à Mata et en forme ces dernières semaines, l'ancien joueur d'Arsenal n'a pas été à son avantage. Trop imprécis, il a souffert sur son côté avec les montées de Sylla. Remplacé à la 57e minute par Clinton Mata (non noté), qui a plus de certitudes à ce poste.

Jake O'Brien (4) : le solide défenseur central n'a pas abîmé sa réputation de joueur propre et rapide en coupant court à une course dangereuse d'Adams. Mais son intervention sur le but de Nordin est assez bizarre puisqu'il semble vouloir se retirer au dernier moment. Adams lui a aussi posé beaucoup de problèmes par son positionnement. À noter qu'avant le but de Caqueret, il aurait pu marquer lui-même mais Lecomte s'est interposé.

Duje Caleta-Car (4,5) : comme O'Brien, le défenseur central croate a eu beaucoup de mal à cerner la doublette Adams-Nordin. Toujours à la limite de la rupture, l'ancien Marseillais peut remercier Lopes, sans qui ses difficultés du soir auraient été mises en lumière.

Nicolás Tagliafico (6) : en première période, le latéral gauche de l'OL n'a pas hésité à venir chercher très haut l'équipe de Montpellier. Ses décalages ont été intéressants. Dans la zone de vérité, l'Argentin a réalisé une intervention décisive dans la surface, dans les pieds de Nordin, mais l'ancien Stéphanois l'a aussi poussé à la faute. Il a un peu plus respiré lorsque ce dernier est sorti, et le champion du monde 2022 est même passeur décisif sur l'égalisation de Lacazette.

Maxence Caqueret (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Nemanja Matic (4) : la recrue du mercato hivernal n'a pas du tout eu le même impact que contre Marseille. Si le milieu de terrain a récupéré quelques ballons, son intervention sur le but de Nordin n'est pas très claire, puisqu'il se fait devancer par le Montpelliérain. Le Serbe a aussi eu du déchet technique et a eu du mal à se mettre au niveau lorsque Montpellier a augmenté son pressing.

Corentin Tolisso (4) : positionné très haut sur le terrain, presque dans un rôle de numéro 10, le champion du monde 2018 a peiné à trouver les bons décalages. Au contraire, il a trop ralenti le jeu de son équipe. Touché à une cuisse et remplacé à la 44e minute par Orel Mangala (5), qui ne s'est pas beaucoup mis en évidence et qui, comme ses coéquipiers, a mis du temps à contenir l'agressivité des Héraultais.

Ernest Appiah Nuamah (4,5) : revenu en forme de la CAN, l'ailier droit de l'Olympique Lyonnais a sans cesse cherché à percuter, dans son style caractéristique. Mais le Ghanéen n'a jamais eu de réussite face à un très bon Sylla et a parfois fait les mauvais choix. Remplacé à la 57e minute par Malick Fofana (non noté), doté d'une capacité d'élimination intéressante.

Alexandre Lacazette (6) : l'avant-centre lyonnais a tenté de combiner mais a eu beaucoup de déchet technique. Totalement dans l'ombre pendant 75 minutes, il se réveille au meilleur des moments en égalisant dans une position difficile, d'un tir entre Lecomte et son premier poteau. Son 8e but lors de ses 7 dernier matchs de L1 ! Sorti avec des crampes et remplacé à la 89e minute par Gift Orban (non noté).

Saïd Benrahma (5) : un coup franc qui a léché le poteau de Lecomte avant la pause, une frappe enroulée qui n'est pas passée loin juste après, quelques différences… et c'est tout. Un poil trop neutre. L'Algérien espérait probablement d'autres débuts à titre personnel. Remplacé à la 57e minute par Rayan Cherki (non noté), qui a tenté d'apporter sa pierre à l'édifice et a été privé du deuxième but par un excellent retour de Kouyaté.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONTPELLIER 1-2 LYON (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 21e journée
Stade : Stade de la Mosson-Mondial 98 - Arbitre : P. Gaillouste

Buts : A. Nordin (23e) pour MONTPELLIER - A. Lacazette (74e) M. Caqueret (82e) pour LYON
Avertissements : J. Ferri (90e), pour MONTPELLIER - N. Tagliafico (28e), G. Orban (90e), pour LYON

MONTPELLIER : B. Lecomte - B. Omeragic, B. Kouyaté, M. Sagnan (L. Leroy, 88e) - J. Chotard - S. Hefti (E. Tchato, 67e), J. Ferri, T. Savanier (W. Khazri, 88e), I. Sylla - A. Nordin (Y. Karamoh, 64e), Akor Jerome Adams

LYON : Anthony Lopes - Jake O'Brien, D. Caleta-Car - A. Maitland-Niles (Clinton Mata, 57e), N. Tagliafico - M. Caqueret, N. Matic, C. Tolisso (O. Mangala, 44e) - Ernest Appiah Nuamah (M. Fofana, 57e), A. Lacazette (G. Orban, 89e), S. Benrahma (R. Cherki, 57e)

Contre le cours du jeu, Nordin a mis Montpellier devant au score (1-0, 23e)

 

Lacazette a sanctionné l'inefficacité montpelliéraine en égalisant (1-1, 74e)

D'une belle frappe, Caqueret a permis à Lyon de l'emporter (1-2, 82e)

Un succès célébré devant le parcage lyonnais







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Jean-Louis Gasset est-il un bon choix pour relancer l'OM ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2023-24
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2023-24
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Montpellier

M
O
N
T
P
E
L
L
I
E
R
but, 23e7Nordin
but, 82e7,5Caqueret
but, 74e6Lacazette


MASQUER LA PUB