Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Avec un Terrier toujours sur son nuage, Rennes donne la leçon à Montpellier - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 3-0 MHSC)

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 30/10/2022 à 17h08
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Au terme d'un match parfaitement maîtrisé, Rennes s'est logiquement imposé à domicile contre Montpellier (3-0), ce dimanche, lors de la 13e journée de Ligue 1. Les attaquants Terrier, Kalimuendo et Gouiri ont tous marqué.

Avec un Terrier toujours sur son nuage, Rennes donne la leçon à Montpellier - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 3-0 MHSC)
La joie des Rennais après le but de Terrier (1-0, 15e)

Trois jours après son nul frustrant contre Fenerbahçe en Ligue Europa (3-3), le Stade Rennais a passé ses nerfs sur Montpellier (3-0), lors de la 13e journée de Ligue 1. Nettement dominateurs ce dimanche face à des Montpelliérains trop tendres, les Rennais ont déroulé pour décrocher un succès logique qui leur permet de rester à 3 points de Lens (2e) et de prendre 3 points d'avance sur l'OM (5e).

La belle entame de Rennes

Dominateurs dès l'entame, les Rennais ont tout de suite pris le contrôle du ballon. Quelques imprécisions techniques ont d'abord empêché les hommes de Bruno Genesio d'amener le danger devant le but de Kamara. Mais sur un coup franc tiré par Majer, Terrier reprenait le ballon d'une tête puissante pour ouvrir le score (1-0, 15e). Derrière, les Rouge et Noir enfonçaient rapidement le clou sur un contre conclu par Kalimuendo (2-0, 23e).

A l'agonie, la défense montpelliéraine était à la limite sur chaque offensive rennaise. Et Xeka était tout proche de tuer le suspense dès la première demi-heure sur une frappe qui venait s'écraser sur le poteau de Kamara. Alors que le MHSC ne se montrait pas du tout dangereux, le score n'évoluait finalement plus dans la suite d'un premier acte haché par de nombreuses fautes et un manque de justesse des deux côtés.

Gouiri tue le suspense

Au retour des vestiaires, les Bretons s'endormaient un peu. Les Montpelliérains en profitaient alors pour avoir un peu plus le ballon et reprendre espoir en s'offrant quelques opportunités. A l'image d'une belle occasion de Khazri, qui échappait à la défense rennaise mais butait sur un Mandanda vigilant, et d'une tête de Germain juste à côté du cadre. De quoi faire craindre aux supporters rennais un nouveau retour de l'adversaire, comme jeudi contre Fenerbahçe. Mais Rennes se reprenait ensuite et Gouiri mettait son équipe à l'abri sur un caviar de Terrier (3-0, 85e). Pas de mauvaise surprise, cette fois, pour Bruno Genesio.

La note du match : 6,5/10

Une première période plaisante pendant près d'une demi-heure grâce au jeu proposé par les Rennais. Toutefois, le rythme est un peu retombé après le second but. Le début du second acte a été plus brouillon et les actions moins nombreuses, mais les Rennais ont su animer la fin de match avec un troisième but notamment.

Les buts :

- Majer tire un coup franc depuis la gauche. Terrier arrive lancé devant le but pour marquer d'une tête puissante (1-0, 15e).

- Après une récupération de Majer, Kalimuendo s'appuie sur Bourigeaud, qui lui remet, et place un tir du droit à ras de terre entre Kamara et le poteau gauche (2-0, 23e).

- Terrier décale vers Gouiri dans la surface côté gauche. L'attaquant rennais se met sur son pied droit et enroule dans le petit filet opposé (3-0, 85e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Martin Terrier (8/10)

Avec un but et une passe décisive, l'attaquant rennais conclut parfaitement son excellent mois d'octobre. Il a débloqué la situation après un quart d'heure en plaçant une tête imparable sur un coup franc tiré par Majer. Dans le jeu, il a encore été précieux pour combiner dans les petits espaces et sert parfaitement Gouiri sur le troisième but rennais. Techniquement, c'est du velours.

RENNES :

Steve Mandanda (7) : incertain jusqu'à l'échauffement, le gardien a été rassurant pour son équipe. Peu sollicité, il a répondu présent lorsqu'il le fallait, notamment sur une grosse occasion de Khazri en seconde période. Un arrêt important alors que son équipe était un peu moins bien dans le jeu à ce moment du match.

Hamari Traoré (6,5) : le latéral droit a réalisé un bon match. Porté vers l'avant, le capitaine rennais a encore amené beaucoup de danger, tout en étant fiable défensivement

Christopher Wooh (6,5) : préféré à Rodon en défense centrale, l'ancien Lensois a livré un match sobre. Vigilant, il a rarement été pris en défaut par les attaquants montpelliérains.

Arthur Theate (7) : un match de costaud pour le défenseur central. Autoritaire, le Belge a remporté la majorité de ses duels et bien empêché les attaquants adverses d'entrer dans la surface.

Birger Meling (5) : le latéral gauche sort d'une rencontre moyenne. Sans prendre l'eau, il a été à la limite sur plusieurs situations et s'est montré assez imprécis dans ses transmissions. Remplacé à la 88e par Adrien Truffert (non noté).

Benjamin Bourigeaud (6) : pour sa 17e titularisation (sur 18 matchs) de la saison, le milieu offensif manquait peut-être un peu de jus. Moins fringuant et inspiré qu'à l'accoutumée, l'ancien Lensois a moins pesé dans le jeu de son équipe. Ce qui ne l'a pas empêché tout de même d'offrir une passe décisive à Kalimuendo. Remplacé à la 87e par Matthis Abline (non noté).

Xeka (5) : dans l'entrejeu, le milieu a fait un match sérieux. Le Portugais a été juste dans ses transmissions et présent à la récupération. L'ancien Lillois aurait pu marquer sur une frappe qui a trouvé le poteau en première période. Remplacé à la 74e par Lesley Ugochukwu (non noté).

Lovro Majer (7) : pour sa première titularisation en championnat depuis le 4 septembre, le milieu rennais avait envie de se montrer. Au four et au moulin, le Croate a eu un gros volume de jeu et a été solide à la récupération. C'est d'ailleurs lui qui récupère le ballon pour lancer Kalimuendo sur le deuxième but rennais. Sur le premier, il a aussi été décisif en déposant le cuir sur la tête de Terrier. Tout proche d'une deuxième passe décisive sur un service pour Bourigeaud qui ne trouve pas le cadre.

Martin Terrier (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Amine Gouiri (6) : associé à Kalimuendo devant, l'attaquant a eu un bel impact. A l'aise, il a pu faire apprécier sa technique et il a été un danger constant pour la défense montpelliéraine. S'il a longtemps manqué de réussite dans le dernier geste, il est récompensé de son bon match en marquant un but en fin de partie. Remplacé à la 87e par Jérémy Doku (non noté).

Arnaud Kalimuendo (6,5) : de retour dans le onze après son passage sur le banc contre Fenerbahçe, l'attaquant s'est rassuré. Outre son but qui permet à Rennes de faire rapidement le break, l'ancien Lensois a été intéressant dans le repli défensif. Dans le jeu, il a parfois manqué de justesse. Remplacé à la 74e par Flavien Tait (non noté).

MONTPELLIER :

Bingourou Kamara (3) : titulaire pour la deuxième fois consécutive en l'absence d'Omlin, le gardien international sénégalais n'a pas rassuré. Fébrile dans ses interventions et maladroit dans la relance, il a participé au naufrage de son équipe.

Arnaud Souquet (3) : dans son couloir droit, le piston a connu une partie compliquée face à Terrier. Il lâche d'ailleurs son marquage sur l'attaquant rennais sur l'ouverture du score. Remplacé à la 64e par Enzo Tchato (non noté), qui est remplacé sur blessure à la 81e par Mamadou Sakho (non noté).

Christopher Jullien (4) : le défenseur central a beaucoup souffert face à la vivacité des attaquants rennais. Il a répondu présent dans les duels aériens, mais bien moins dans le jeu au sol.

Falaye Sacko (4) : le défenseur central peine à retrouver le niveau qu'il affichait à Saint-Etienne. Il a connu un match difficile face à Terrier et Gouiri.

Nicolas Cozza (3) : un après-midi compliqué pour le défenseur. Malgré plusieurs duels remportés, il a perdu beaucoup de ballons (17). D'ailleurs, c'est l'une de ses pertes de balle qui amène le but de Kalimuendo.

Faitout Maouassa (3) : face à son ancienne équipe, le piston gauche n'a jamais pesé. Il a été dominé défensivement dans les duels et n'a jamais apporté le danger offensivement.

Joris Chotard (4) : un match compliqué pour le milieu défensif. Dominé dans l'entrejeu, il a passé son temps à courir après le ballon et s'est montré très imprécis dans ses transmissions.

Jordan Ferri (5) : l'un des meilleurs Montpelliérains sur le terrain. Le milieu s'est bien battu dans le duel pour gratter des ballons. Il a été juste dans les transmissions que ses partenaires offensifs n'ont pas souvent bien exploitées.

Téji Savanier (4,5) : un match très moyen pour le milieu. Le capitaine du MHSC peine à retrouver son meilleur niveau. Ce dimanche, il a bien tenté quelques passes difficiles pour faire des différences, mais c'était trop peu pour embêter Rennes.

Wahbi Khazri (4) : une performance décevante pour l'attaquant. Du jus offensivement mais un manque de justesse dans le dernier geste. Il s'offre la meilleure occasion montpelliéraine du match, mais Mandanda sort bien dans ses pieds.

Arnaud Nordin (3) : un match difficile pour l'attaquant. Très peu servi par ses partenaires, l'ancien Stéphanois n'a pas pesé sur les débats. Remplacé à la 64e par Valère Germain (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

RENNES 3-0 MONTPELLIER (mi-tps: 2-0) - FRANCE - Ligue 1 / 13e journée
Stade : Roazhon Park - Arbitre : B. Dechepy

Buts : M. Terrier (15e) A. Kalimuendo (23e) A. Gouiri (85e) pour RENNES
Avertissements : L. Majer (84e), pour RENNES - N. Cozza (23e), J. Chotard (72e), pour MONTPELLIER

RENNES : S. Mandanda - C. Wooh, A. Theate - H. Traoré, B. Meling (A. Truffert, 88e) - B. Bourigeaud (M. Abline, 87e), Xeka (C. Ugochukwu, 74e), L. Majer, M. Terrier - A. Gouiri (J. Doku, 87e), A. Kalimuendo (F. Tait, 74e)

MONTPELLIER : B. Kamara - F. Sacko, C. Jullien, N. Cozza - A. Souquet (E. Tchato, 64e, puis M. Sakho, 81e), F. Maouassa - T. Savanier, J. Ferri, J. Chotard (L. Leroy, 72e) - A. Nordin (V. Germain, 64e), W. Khazri

Terrier inscrit le premier but du match (1-0, 15e)

Kalimuendo fait le break pour les Rouge et Noir (2-0, 23e)

Gouiri a marqué en fin de match (3-0, 85e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Avec 8 points d'avance sur le Real, le FC Barcelone va-t-il remporter le titre de champion d'Espagne ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'effectif de rêve
MONDIAL
2022
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Montpellier

M
O
N
T
P
E
L
L
I
E
R
6,5Wooh
but, 15e8Terrier
but, 85e6Gouiri
but, 23e6,5Kalimuendo


MASQUER LA PUB