Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Ce sera la Ligue Europa pour les Bretons ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lille 2-2 Rennes)

Par Gilles Campos - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 21/05/2022 à 23h01
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Pas de Ligue des Champions pour le Stade Rennais. Tenu en échec par Lille (2-2) ce samedi, dans le cadre de la 38e et dernière journée de Ligue 1, le club breton termine à la 4e place suite à la victoire de Marseille et le match nul de Monaco, et disputera donc la Ligue Europa la saison prochaine !

Ce sera la Ligue Europa pour les Bretons ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lille 2-2 Rennes)
Les Bretons n'avaient pas leur destin entre les mains avant cette ultime journée.

Fin de l'espoir pour le Stade Rennais. Tenu en échec par Lille (2-2) ce samedi, dans le cadre de la 38e journée de Ligue 1, le club breton termine à la 4e place et disputera donc la Ligue Europa la saison prochaine !

Les Rouge et Noir n'avaient dans tous les cas pas leur destin entre les mains avant cet ultime chapitre de l'exercice 2021-2022, ne pouvant qu'espérer une défaite de Monaco ou Marseille, qui n'ont finalement pas flanché face à Lens (2-2) et Strasbourg (4-0).

Gomis se troue, Bourigeaud maintient l'espoir

Toujours en course pour une place dans la plus prestigieuse des compétitions européennes avant le coup d'envoi, les hommes de Bruno Génésio ont entamé la rencontre sur les chapeaux de roue. Laborde, Traoré puis Majer ont tenté leur chance d'entrée, mais sans réussite. Puis, petit à petit, les Dogues ont remis le pied sur le ballon. Et ça a rapidement payé : Weah, à l'affût après un bon centre de Bamba, a profité d'une erreur monumentale de Gomis pour ouvrir le score (1-0, 11e) !

Après avoir mis fin aux espoirs de podium de Nice (3-1) la semaine passée, le LOSC s'apprête-t-il à en faire de même avec le SRFC ? À priori, au vu de la mine abattue des Bretons, qui ont mis du temps avant de réussir à développer leur jeu habituel. Mais à partir de la demi-heure de jeu, la tendance s'est inversée : Rennes a repris le contrôle, multiplié les occasion et finalement égalisé grâce à l'inévitable Bourigeaud (1-1, 41e) ! De quoi tout relancer avant le second acte, qui n'a pas déçu.

Guirassy, ce sauveur !

D'entrée, Bourigeaud a failli signer un doublé mais Jardim a réalisé une superbe parade pour l'en empêcher. Puis Lille s'est réveillé : Celik a raté une énorme occasion, avant qu'Omari n'empêche David de donner l'avantage aux Dogues grâce à un superbe retour ! Yilmaz a failli quitter le LOSC de la plus belle des manières : malheureusement pour lui, sa reprise de la tête a échoué à quelques centimètres du cadre… Le buteur turc a finalement cédé sa place quelques minutes plus tard. Un grand moment d'émotion, avec la superbe ovation du public lillois pour le «Roi Burak».

Sans lui, ses futurs ex-coéquipiers ont réussi à tenir le nul, et même plus ! Car les Rennais, sans doute au courant des scores de Marseille et Monaco, ont progressivement lâché. Une énorme erreur : Nice a pris l'avantage à Reims (3-2), et le second but inscrit par Weah (2-1, 89e) a provisoirement envoyé le SRFC en C4 ! Désillusion en vue après cette saison exceptionnelle ? Non, car Guirassy a fini par égaliser dans le temps additionnel sur un excellent centre de Truffert (2-2, 90+3e) ! Ce sera donc la C3 pour Rennes, au terme d'un incroyable scénario.

La note du match : 7/10

Malgré l'enjeu, Rennes n'a pas déjoué. Et malgré le manque d'enjeu, Lille a joué. Avec la qualité des joueurs présents sur le terrain, nous avons eu droit à une belle rencontre de Ligue 1 au Stade Pierre-Mauroy. Avec du jeu, donc, mais aussi de nombreuses occasions, des gestes de grande classe et des buts. Mention spéciale au magicien Majer : toujours un régal…

Les buts :

- Côté gauche, Bamba centre… directement sur Gomis, qui réalise une bourde monumentale en lâchant le ballon pour permettre à Weah de marquer (1-0, 11e).

- Sur un centre de Traoré mal repoussé par la défense, Bourigeaud reprend en une touche de balle et trompe Jardim pour égaliser (1-1, 41e) !

- Celik délivre un centre parfait et trouve la tête de Weah, qui signe un doublé (2-1, 89e) !

- Dans le temps additionnel, alors que Rennes filait en C4, Guirassy a finalement placé un superbe coup de tête pour offrir la C3 à son équipe (2-2, 90+3e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Lovro Majer (7,5/10)

Il n'a certes pas marqué, ni délivré de passe décisive. Mais quel régal balle au pied ! Majer bonifie tous les ballons qu'il touche, et si tous les Rennais avaient joué à son niveau ce soir, les hommes de Bruno Génésio n'auraient pas eu tant de mal face aux Lillois. Vivement la saison prochaine pour revoir le magicien croate, qui conclut en beauté sa première saison en Ligue 1.

LILLE :

Léo Jardim (6) : très solide la semaine passée face à Nice (3-1), le gardien lillois n'a pas grand-chose à se reprocher sur les deux buts encaissés aujourd'hui. Et en dehors de cela, il a plutôt assuré avec notamment une belle parade devant Bourigeaud au retour des vestiaires.

Mehmet Çelik (7) : toujours présent sur son coté droit, le latéral turc a fini la saison en beauté avec une belle performance face aux Rennais. Très offensif, il a notamment offert une passe décisive à Weah en fin de match, mais le but de l'égalisation rennaise vient aussi de son côté.

José Fonte (6) : celui qui vient de prolonger d'une saison avec le LOSC a lui aussi bien fini l'exercice 2021-2022. Auteur d'une superbe première période, il a malheureusement manqué de concentration sur le but de Guirassy en fin de match.

Sven Botman (5,5) : annoncé sur le départ et peut-être auteur de son dernier match avec Lille, Botman a lui aussi réalisé une bonne première période avant de souffrir davantage lors du second acte. Sur le but de Guirassy, son placement laisse également à désirer.

Tiago Djaló (5) : titularisé sur le côté gauche, le défenseur central de formation a eu du mal face à Bourigeaud. Le premier but rennais vient de son côté, et il n'a jamais vraiment réussi à rassurer ses coéquipiers pendant 95 minutes.

Timothy Weah (7,5) : buteur face à Nice (3-1) la semaine passée, l'attaquant lillois a remis ça contre Rennes. Par deux fois, avec deux buts inscrits de la tête ! Si le premier n'avait pas été marqué grâce à une bourde gigantesque de Gomis, Weah aurait sans doute été élu homme du match.

Benjamin André (6) : face à son ancien club, le milieu de terrain lillois s'est battu comme un diable dans l'entrejeu. Après avoir beaucoup donné, il a été averti et finalement remplacé à la 70e minute par Amadou Onana (non noté).

Renato Sanches (6) : de retour de blessure, le milieu de terrain portugais n'a pas démérité face aux Lillois, mais on voit qu'il manque encore de rythme. Dommage pour celui qui a sans doute disputé son dernier match sous les couleurs du LOSC.

Jonathan Bamba (7) : de retour dans le onze de départ, l'ailier lillois a donné raison à son coach. Principal danger côté lillois en première période, Bamba a notamment offert le premier but à Weah en poussant Gomis à la faute. Remplacé à la 86e minute par Gabriel Gudmundsson (non noté).

Jonathan David (5) : auteur d'un doublé face à Nice (3-1) la semaine passée, l'attaquant canadien n'a pas réussi à enchaîner contre Rennes. Transparent en première période, il aurait pu marquer après l'entame de la seconde mais Omari a réalisé un superbe retour défensif. Remplacé à la 86e minute par Edon Zhegrova (non noté).

Burak Yilmaz (6) : pour son dernier match avec Lille, le buteur turc a tenté de jouer son rôle de pivot en pointe. Avec beaucoup de difficulté en première période, et plus de réussite lors du second acte, pendant lequel il a failli marquer de la tête. Remplacé à la 81e minute par Angel Gomes (non noté), l'ancien de Galatasaray a eu droit à une superbe ovation de la part du Stade Pierre-Mauroy.

RENNES :

Alfred Benjamin Gomis (3) : plutôt solide face à l'OM (2-0) la semaine passée, le gardien rennais a sombré contre Lille. Et d'entrée, puisqu'il a offert le premier but à Weah dès la 11e minute après une énorme faute de main. Avec un portier digne de ce nom, le club breton aurait-il réussi à accrocher la Ligue des Champions ?

Hamari Traoré (7,5) : déterminé à offrir la qualification en Ligue des Champions à son club, le capitaine rennais aurait lui aussi pu prétendre au titre d'homme du match. Il est au départ de l'action du but de Bourigeaud avec ce centre contré, et c'est également lui qui trouve Truffert sur le côté gauche en fin de match. Une grosse prestation de la part du latéral droit, encore une.

Warmed Omari (6) : on pourrait lui reprocher un manque de réactivité sur le premier but de Weah, mais comment aurait-il pu s'attendre à une telle erreur de son gardien ? Omari s'est vite repris par la suite, avec notamment un superbe retour défensif devant David en seconde période. Remplacé à la 90+2e minute par Jonas Martin (non noté).

Naif Aguerd (6) : à l'instar d'Omari, Aguerd a réalisé une prestation intéressante face à Lille, malgré quelques erreurs de placement. Il s'est également montré offensivement avec un but inscrit en première période, mais celui-ci a été refusé pour une main de Terrier au départ de l'action.

Adrien Truffert (6) : loin d'être précis sur ses centres en première période, le latéral gauche s'est repris lors du second acte. Et il s'est appliqué au meilleur moment, c'est-à-dire en fin de match, lorsqu'il a dû déposer le ballon sur la tête de Guirassy pour l'égalisation.

Lovro Majer (7,5) : voir plus haut.

Baptiste Santamaria (5,5) : très bon face à l'OM (2-0) la semaine passée, le milieu de terrain rennais a eu du mal en début de match. Avant de se reprendre, comme toute son équipe, mais pour une prestation finale moins aboutie que les précédentes.

Flavien Tait (5,5) : toujours aussi actif dans l'entrejeu, l'ancien Angevin n'a pas démérité au milieu de terrain, à l'instar de Santamaria. Mais on l'a tout de même connu plus tranchant sur ses percées offensives, très rares aujourd'hui. Remplacé à la 83e minute par Chimuanya Ugochukwu (non noté).

Benjamin Bourigeaud (7) : meilleur joueur du Stade Rennais - avec Martin Terrier - en cette seconde partie de saison, le joueur formé à Lens a encore une fois répondu présent contre Lille avec un but inscrit en première période. Il aurait pu donner l'avantage à son équipe dès le retour des vestiaires, mais Jardim a réalisé une superbe parade pour l'en empêcher. Remplacé à la 75e minute par Lorenz Assignon (non noté).

Gaëtan Laborde (4) : auteur d'un seul but lors des 10 derniers matchs de Ligue 1, l'ancien Bordelais n'a encore une fois pas réussi à trouver le chemin des filets aujourd'hui. Trop esseulé aux avant-postes, Laborde a été très discret. Trop discret. Remplacé à la 59e minute par Serhou Guirassy (non noté).

Martin Terrier (5,5) : muet lors des trois derniers matchs de Ligue 1, l'ancien Lyonnais n'a pas non plus retrouvé la formule. Mais il s'est tout de même montré dangereux avec plusieurs percées intéressantes dans la défense lilloise. Remplacé à la 76e minute par Jérémy Doku (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LILLE 2-2 RENNES (mi-tps: 1-1) - FRANCE - Ligue 1 / 38e journée
Stade : Stade Pierre-Mauroy - Arbitre : A. Delerue

Buts : T. Weah (11e) T. Weah (88e) pour LILLE - B. Bourigeaud (41e) S. Guirassy (90+3e) pour RENNES
Avertissements : B. André (25e), Renato Sanches (57e), pour LILLE - A. Truffert (43e), W. Omari (54e), pour RENNES

LILLE : Léo Jardim - José Fonte, S. Botman - M. Çelik, Tiago Djaló - T. Weah, B. André (A. Onana, 70e), Renato Sanches, J. Bamba (G. Gudmundsson, 86e) - J. David (E. Zhegrova, 86e), B. Yilmaz (A. Gomes, 81e)

RENNES : A. Gomis - W. Omari (J. Martin, 84e), N. Aguerd - H. Traoré, A. Truffert - L. Majer, B. Santamaría, F. Tait (C. Ugochukwu, 84e) - B. Bourigeaud (L. Assignon, 76e), G. Laborde (S. Guirassy, 59e), M. Terrier (J. Doku, 76e)

Grâce à une énorme bourde de Gomis, Weah a rapidement ouvert le score (1-0, 11e)

Bourigeaud, formé à Lens, a égalisé juste avant la pause (1-1, 41e)

Après la pause, Omari a sauvé son camp devant David

En fin de contrat, Yilmaz a dit au revoir au Stade Pierre-Mauroy, qui lui a réservé une belle ovation

Amaury Delerue a également arbitré son dernier match en Ligue 1

Et juste après la sortie de Yilmaz, Weah a redonné l'avantage au LOSC de la tête (2-1, 89e) !

Provisoirement en C4, Rennes a retrouvé la C3 grâce à Guirassy (2-2, 90+3e) !

Ce sera donc la Ligue Europa pour Rennes, qui termine 4e de Ligue 1 !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Cristiano Ronaldo a t-il encore le niveau pour jouer un grand rôle dans une grande équipe européenne ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 88e
but, 88e
27,5Weah
5,5Tait
but, 41e7Bourigeaud


MASQUER LA PUB