Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le LOSC n'enchaîne toujours pas... - Débrief et NOTES des joueurs (Lille 1-1 Angers)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 06/11/2021 à 19h13
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Rattrapé sur la fin par Angers (1-1) ce samedi en Ligue 1, Lille n'a pas confirmé sa victoire de mardi contre le FC Séville en Ligue des Champions (2-1) et reste coincé en seconde partie de classement...

Le LOSC n'enchaîne toujours pas... - Débrief et NOTES des joueurs (Lille 1-1 Angers)
Ikoné et le LOSC rattrapés par Doumbia et Angers.

Quatre jours après sa victoire à Séville (2-1) en Ligue des Champions, Lille a confirmé ses difficultés à enchaîner en concédant le match nul à domicile contre Angers (1-1) ce samedi à l'occasion de la 13e journée de Ligue 1.

Le contenu reste encourageant, dans la lignée des derniers matchs, mais le champion de France aura payé son incapacité à tuer la partie par manque de réalisme, à l'image de cette glissade de Yilmaz au point de penalty alors qu'il avait la balle de match au bout du temps additionnel...

Djalo met les Dogues sur orbite

Malgré une pelouse en piteux état et glissante, ce match démarrait sur de très bonnes bases avec deux équipes qui mettaient beaucoup d'intensité. Si le tir soudain d'Ounahi flirtait d'entrée avec le poteau de Grbic, le LOSC répliquait sur un beau mouvement conclu par David, qui perdait son duel face à Petkovic. Les Dogues dominaient la rencontre mais ce sont les Angevins qui se montraient un poil plus percutants en contre sous l'impulsion des techniques Boufal, Ounahi et Fulgini, tous remuants et qui obtenaient beaucoup de fautes. Mais il y avait toujours un pied lillois ou une imprécision dans la dernière passe pour se mettre en travers du SCO.

Finalement, c'est donc le tenant du titre qui prenait les devants grâce à Djalo, seul à la retombée d'un coup franc de Sanches (1-0, 27e). La VAR validait ce but malgré les protestations des Angevins qui avaient très mal joué le hors-jeu sur cette action… Derrière, grâce à leur bon pressing, les hommes de Jocelyn Gourvennec gardaient la maîtrise du match face un adversaire mois fringant après l'ouverture du score, même s'il fallait la main ferme de Grbic pour détourner le tir puissant de Doumbia.

Le sacrifice de Reinildo

Au retour des vestiaires, les Angevins s'installaient dans le camp adverse mais sans parvenir à déstabiliser le bloc lillois. Le LOSC tentait ensuite de pousser pour faire le break mais Ikoné se faisait contrer puis Petkovic repoussait la volée de Fonte ! Et les locaux n'étaient pas loin de payer ces ratés, mais Reinildo effectuait un sauvetage décisif en se jetant au sol pour contrer le tir de Cho… de la tête ! Quel guerrier !

Les Lillois punis

En face, les Lillois manquaient à nouveau la balle de match à cause de Petkovic, auteur d'un arrêt décisif sur la frappe en pivot de Yazici, puis Gudmundsson était trop court pour reprendre le centre du Turc, finalement signalé hors-jeu. Et les Dogues finissaient par se faire punir par Ounahi, qui égalisait à la conclusion d'un mouvement d'école (1-1, 83e). 12e et réduit à dix suite à l'expulsion d'Onana dans les dernières secondes, le LOSC manque l'occasion d'intégrer la première partie de tableau. Le SCO est provisoirement 7e.

La note du match : 6,5/10

On aura eu droit à un beau match entre deux équipes qui ont cherché à attaquer et qui se sont procurées des occasions tout au long de la partie. Le SCO avait démarré fort et a connu une période plus délicate ensuite mais il est bien revenu sur la fin pour arracher l'égalisation. Il y avait une belle ambiance en tribunes avec des chants soutenus.

Les buts :

- Sur un coup franc excentré côté droit, Sanches centre dans la surface où trois Lillois se retrouvent seul face au but. André est hors-jeu mais laisse passer pour Djalo, qui ne l'est pas et qui crucifie Petkovic d'une reprise en extension (1-0, 27e).

- Côté gauche, Brahimi déborde après un une-deux avec Boufal et centre au second poteau pour Ounahi, qui crucifie Grbic (1-1, 83e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Danijel Petkovic (7/10)

Titulaire à la place de Bernardoni, malade, l'habituel gardien remplaçant a largement fait son match et le Monténégrin y est même pour beaucoup dans le point ramené par son équipe avec son duel remporté face à David en début de partie puis ses arrêts décisifs à bout portant devant Yazici et Fonte durant le second acte. Lâché par sa défense, il ne pouvait absolument rien sur l'ouverture du score. Solide.

LILLE :

Ivo Grbic (5,5) : le gardien de Lille a effectué deux arrêts importants face à Boufal sur coup franc et Doumbia durant le premier acte. En seconde période, sa main pas assez ferme sur un tir de Boufal offre toutefois une balle de but à Cho. Impuissant sur le but.

Mehmet Çelik (4) : match très moyen de la part du latéral droit qu'on a moins vu que son pendant gauche. Défensivement, il a parfois eu du mal à fermer son couloir et le but d'Angers vient de son côté.

José Fonte (5) : la vivacité des attaquants adverses l'a conduit à jouer sur un fil mais le défenseur central s'en est plutôt bien sorti. D'une volée, le capitaine lillois aurait même pu marquer sans l'arrêt de Petkovic.

Tiago Djaló (6,5) : à nouveau titulaire en l'absence de Botman, le défenseur central en a profité pour inscrire son premier but avec Lille ! Défensivement, le Portugais s'est bien imposé dans les duels et il a effectué une intervention importante dans sa surface en première période.

Reinildo (6,5) : un match très intéressant de la part du latéral gauche, qui a affiché une grosse activité dans son couloir. Bien placé et propre dans ses relances, le Mozambicain n'a pas hésité à donner son corps à la science en se jetant la tête en avant pour contrer un tir en seconde période.

Jonathan Ikoné (4) : dans la lignée de son but décisif à Séville, le milieu offensif droit a fait une grosse entame de match avec des choix inspirés et beaucoup de percussion. Mais le Tricolore s'est quelque peu éteint au fil de la seconde période, tombant dans la frustration et dans les choix approximatifs. Remplacé à la 75e minute par Amadou Onana (non noté), exclu dans les derniers instants.

Benjamin André (5,5) : le milieu de terrain a fait son match à la récupération et il s'est plutôt bien sorti du pressing adverse pour relancer.

Renato Sanches (7) : semaine après semaine, le milieu de terrain se rapproche de son meilleur niveau. Le Lillois a encore affiché un gros volume de jeu et exercé un pressing constant qui lui a permis de gratter des ballons. En jambes, le Portugais a aussi cassé les lignes adverses, à l'image de son dribble qui lui permet d'éliminer 3 Angevins dans un trou de souris avant de centrer. Passeur décisif pour Djalo et sorti sous les ovations du public. Remplacé à la 75e minute par Timothy Weah (non noté).

Jonathan Bamba (5) : le milieu offensif gauche a affiché un certain déchet et il a rarement fait des différences à l'approche de la surface, mais il a eu le mérite de se battre sur chaque ballon et de proposer constamment des solutions. Auteur juste avant son remplacement d'un énorme rush qui a failli déboucher sur le but de Yazici. Remplacé à la 75e minute par Gabriel Gudmundsson (non noté), mal placé sur le but d'Angers.

Burak Yilmaz (4) : comme toujours, le Turc avait de la suite dans les idées, comme lorsqu'il s'efface en début de match pour laisser le ballon parvenir à David. Plutôt inspiré dans ses courses et ses remises, il n'exerce toutefois plus la même influence. Surtout, l'attaquant n'est pas en réussite en ce moment, à l'image de sa glissade au point de penalty alors qu'il pouvait offrir la victoire à son équipe en toute fin de match...

Jonathan David (5) : en forme ces dernières semaines, l'attaquant n'a pas marqué ce soir et il a buté sur Petkovic sur sa seule occasion. Le Canadien a eu le mérite de bien se battre, il s'est montré disponible en point d'appui et a fait du bien dans la conservation du ballon. Remplacé à la 65e minute par Yusuf Yazici (non noté), toujours pas en réussite et mis en arrêt par Petkovic sur une grosse frappe.

ANGERS :

Danijel Petkovic (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Vincent Manceau (5) : un peu moins en vue que ses deux compères, le défenseur central a tout de même effectué un match sérieux sans se laisser prendre à défaut. Un apport offensif limité.

Romain Thomas (5,5) : promu capitaine en l'absence de Traoré, le défenseur central a bien tenu son rôle et il s'est montré intraitable dans les duels et propre dans les relances.

Enzo Ebosse (5,5) : titularisé à la dernière minute suite au forfait de Traoré, le défenseur central est bien rentré dans son match. Concentré, l'Angevin a bien lu le jeu et notamment contré deux ballons chauds.

Jimmy Cabot (6) : l'Angevin continue d'épater à ce poste de piston droit. L'ancien Troyen a encore affiché un gros volume de jeu et il a su allier fautes tactiques, interventions dignes d'un défenseur de métier et montées avec une aisance déconcertante.

Azzedine Ounahi (6,5) : préféré à Mendy en raison de son profil plus technique, le milieu de terrain a donné raison à son coach en arrachant l'égalisation. Au-delà de son but, le Marocain avait réalisé une première demi-heure de haute volée avec des choix inspirés et une technique qui lui a permis de faire des différences et de briser les lignes. Plus discret ensuite et moins juste. A revoir.

Thomas Mangani (5) : sans Mendy, il était amené à remplir une majeure partie du travail à la récupération et l'Angevin s'en est bien sorti en faisant parler son expérience, avec notamment des retours défensifs salvateurs.

Souleyman Doumbia (5) : un peu moins en vue que son pendant droit Cabot, le piston gauche a affiché un visage moins constant. L'Ivoirien se procure une grosse occasion avant la mi-temps sur un exploit en solitaire mais Grbic le met en échec. Remplacé à la 80e minute par Bilal Brahimi (non noté), passeur décisif sur le but de l'égalisation.

Angelo Fulgini (4,5) : un ton en-dessous de Boufal et Ounahi, le milieu offensif a fait mal par moment à la défense lilloise sur ses dribbles ou ses orientations de jeu mais il a manqué de constance et de justesse par rapport à ses deux coéquipiers. Remplacé à la 90e+2 minute par Mathias Pereira Lage (non noté).

Stéphane Bahoken (4) : le Camerounais aura clairement été un ton en-dessous de ses coéquipiers du secteur offensif. Moins disponible, l'attaquant a aussi affiché plus de déchet même s'il a tenté de peser sur la défense adverse. Remplacé à la 63e minute par Mohamed-Ali Cho (non noté), mis en échec par la tête de Reinildo.

Sofiane Boufal (6) : le milieu offensif a confirmé sa bonne forme actuelle en livrant une belle prestation pour son retour dans son ancien jardin. Agressif, percutant balle au pied et juste dans ses choix, le Marocain est récompensé par son rôle d'avant-dernier passeur sur le but.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LILLE 1-1 ANGERS (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 13e journée
Stade : Stade Pierre-Mauroy - Arbitre : F. Letexier

Buts : Tiago Djaló (27e) pour LILLE - A. Ounahi (83e) pour ANGERS
Avertissements : J. Bamba (15e), B. André (69e), A. Onana (90+7e), pour LILLE - S. Doumbia (26e), D. Petkovic (90+1e), pour ANGERS

LILLE : I. Grbic - José Fonte, Tiago Djaló - M. Çelik, Reinildo - J. Ikoné (T. Weah, 75e), B. André, Renato Sanches (A. Onana, 75e), J. Bamba (G. Gudmundsson, 75e) - B. Yilmaz, J. David (Y. Yazici, 64e)

ANGERS : D. Petkovic - V. Manceau, R. Thomas, E. Ebosse - A. Ounahi, T. Mangani - J. Cabot, S. Doumbia (B. Brahimi, 80e) - A. Fulgini (Mathias Lage, 90+2e) - S. Bahoken (M. Cho, 63e), S. Boufal

La joie de Djalo sur l'ouverture du score (1-0, 27e).

Très en vue, Ounahi a égalisé (1-1, 83e).

Ounahi, le choix gagnant de Baticle.

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe européenne hors Ligue 1 préférez-vous ?

FC Barcelone
Real Madrid
Atletico Madrid
Manchester City
Chelsea
Manchester United
Tottenham
Liverpool
Arsenal
Bayern Munich
Dortmund
Milan AC
Inter Milan
Juventus
Napoli
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
but, 27e6,5Tiago Djaló
but, 83e6,5Ounahi


MASQUER LA PUB