Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le champion n'est pas guéri - Débrief et NOTES des joueurs (LOSC 1-1 SB29)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 23/10/2021 à 22h58
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Dans le cadre de la 11e journée de Ligue 1, Lille a été tenu en échec par Brest (1-1), ce samedi. Un résultat décevant pour le club nordiste qui malgré sa domination territoriale a frisé la correctionnelle à de nombreuses reprises en seconde période.

Le champion n'est pas guéri - Débrief et NOTES des joueurs (LOSC 1-1 SB29)
Weah a tout raté contre Brest.

Lille n'est toujours pas guéri. Alors qu'il avait l'opportunité de se rapprocher du podium, le champion de France en titre a été tenu en échec sur sa pelouse par Brest (1-1), ce samedi, lors de la 11e journée de Ligue 1.

Malgré leur domination d'ensemble, les Dogues ont été trop inefficaces dans le dernier geste et auraient même pu s'en sortir sans le moindre point sans la maladresse bretonne en seconde période.

Le bijou de David, Faivre chanceux

Les Brestois se montraient dangereux d'entrée sur un coup franc de Faivre détourné in extremis par Grbic. Soucieux de faire circuler le ballon, les visiteurs proposaient un jeu léché mais devait s'adapter à une pelouse dans un été déplorable. Il fallait un geste sorti de nulle par pour débloquer ce match. Et il venait côté lillois. Sur une belle ouverture de Fonte, David enrhumait deux adversaires d'un dribble derrière la jambe d'appui pour tromper Bizot d'une frappe parfaite à ras de terre (1-0, 19e).

Libérés après ce but, les Dogues passaient proches du break à deux reprises sur une frappe fuyante de Yilmaz et un duel perdu par Weah face à Bizot. Des opportunités nettes gâchées que le LOSC payait cash. Sur un nouveau coup franc de Faivre, Xeka déviait malencontreusement le ballon et prenait Grbic à contre-pied (1-1, 32e). Une égalisation qui n'empêchait pas Lille de poursuivre sa marche en avant mais le réalisme n'était pas encore revenu avant la pause.

Des occasions en pagaille

Au retour des vestiaires, Lille accentuait sa domination, mais comme trop souvent depuis le début de la saison, elle était beaucoup trop stérile. En face, les Bretons étaient beaucoup plus directs et manquaient de peu le break sur une frappe de Faivre écartée par Grbic. L'inverse était valable aussi puisque Weah, malgré un caviar de Yilmaz, manquait le cadre sur sa reprise à bout portant. Un raté qui frustrait un peu plus Jocelyn Gourvennec.

Dans le dernier quart du match, d'immenses espaces étaient laissés par les Lillois. Honorat ratait à son tour le break sur un contre mal négocié puis en butant sur Grbic. Dans l'autre sens, la pression s'accentuait sur le but de Bizot mais les attaquants nordistes se montraient beaucoup trop inefficaces. Finalement, le statu quo se maintenait jusqu'au terme d'une rencontre qui ne devrait faire que des déçus tant il y a eu des grosses opportunités de part et d'autre.

La note du match : 6,5/10

Un bon match. Et pourtant, la pelouse lamentable du stade Pierre Mauroy aurait pu gâcher le spectacle. Même si tout n'a pas été parfait, la rencontre a été vivante avec des grosses opportunités des deux côtés. En tout cas, on ne s'est pas ennuyé dans le Nord.

Les buts :

- Pas attaqué dans son camp, Fonte adresse une ouverture millimétrée pour David. L'attaquant canadien profite de l'alignement catastrophique de la défense brestoise pour s'infiltrer dans la surface, où il élimine deux adversaires d'un dribble derrière la jambe d'appui pour ajuster Bizot d'une frappe à ras de terre du pied gauche (1-0, 19e).

- Mounié obtient un coup franc à 25 mètres, légèrement sur la droite. Faivre s'en charge et glisse sur la pelouse. Le ballon touche le dos de Xeka, qui trompe malencontreusement Grbic, battu à contre-pied après avoir anticipé sur sa gauche (1-1, 32e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Marco Bizot (7/10)

Paradoxalement, le gardien néerlandais n'a pas eu énormément de choses à faire. Mais son arrêt fabuleux devant Weah pour éviter le 2-0 dans la période forte du LOSC a permis à Brest de rester dans le coup. Son jeu au pied a été appréciable avec un dégagement incroyable qui a failli déboucher sur un but de Faivre en seconde période.

LILLE :

Ivo Grbic (6) : décisif dans les premiers instants en détournant un coup franc de Faivre, le gardien croate est beaucoup moins chanceux sur la deuxième tentative du milieu offensif brestois puisqu'il est pris à contre-pied sur une déviation de Xeka. Il est néanmoins présent pour empêcher Mounié de marquer après la pause.

Mehmet Çelik (5) : le latéral droit turc n'est pas encore entré dans sa saison. Si défensivement, il a été plutôt à son aise et trop peu mis à contribution, son apport offensif a été beaucoup trop pauvre pour acculer les Brestois. Un peu mieux en fin de match mais cela reste globalement moyen.

José Fonte (6,5) : dans un LOSC sans grande inspiration, le capitaine a assumé son rôle en débloquant la partie d'une merveilleuse ouverture sur l'action du but de David. Il a réalisé un tacle décisif en fin de match pour annihiler une action dangereuse.

Tiago Djaló (6) : titulaire en l'absence de Botman, le défenseur polyvalent portugais a fait le boulot. Il n'a pas hésité à jouer durement pour marquer son territoire face aux attaquants bretons. Un peu moins bien après l'heure de jeu lorsque son équipe a joué plus haut.

Reinildo (5) : brouillon. Le latéral gauche mozambicain s'est montré volontaire mais il a apporté trop peu dans l'ensemble. Partout et nulle part en même temps. Remplacé à la 77e minute par Gabriel Gudmundsson (non noté).

Timothy Weah (4) : l'attaquant américain a été en vue. Mais quel déchet ! Le fils de Mister George a absolument tout raté dans la surface bretonne. Des occasions à la pelle, dont le ballon du 2-0 qui aurait pu sceller le match après le but de David. Terrible.

Benjamin André (5) : moyen. Le milieu passé par Rennes a laissé de gros trous dans sa zone, permettant aux Brestois de passer beaucoup trop facilement. Une nouvelle prestation assez terne. Remplacé à la 85e minute par Amadou Onana (non noté).

Xeka (5) : un constat similaire pour le milieu portugais, qui a eu du mal à régler la mire sur ses ouvertures. Il est malheureux sur le but de Faivre puisqu'il dévie sa frappe sur coup franc dans son propre but. Remplacé à la 62e minute par Renato Sanches (non noté), qui a apporté du mouvement lors de son entrée.

Angel Gomes (3) : encore un match très pauvre pour le joueur formé à Manchester United. Trop timide et frêle, il n'a pas du tout pesé dans cette rencontre. En dehors de sa passe vers l'avant pour Weah en seconde période, on ne l'aura pas vu. Remplacé à la 63e minute par Jonathan Bamba (non noté).

Jonathan David (6,5) : clairement le meilleur Lillois depuis le début de la saison. Son but pour ouvrir la marque est un véritable bijou avec une aisance technique très appréciable. Dans la foulée, il offre un caviar mal exploité par Yilmaz. Il n'a pas à rougir de sa prestation.

Burak Yilmaz (4) : on ne reconnaît pas Yilmaz. S'il est toujours autant bagarreur, l'attaquant turc a perdu de sa justesse technique en manquant une grosse occasion pour le 2-0. Preuve qu'il n'y est pas, il est sorti tête baissée sous quelques sifflets. Remplacé à la 77e minute par Jonathan Ikoné (non noté).

BREST :

Marco Bizot (7) : lire commentaire ci-dessus.

Ronael Pierre-Gabriel (5,5) : le latéral droit passé par Monaco n'a pas été énormément bousculé par Gomes. On peut toutefois regretter son manque d'audace sur le plan offensif.

Brendan Chardonnet (6) : le capitaine brestois a su garder ses nerfs dans la période de domination lilloise en sortant le ballon sans trembler. Son attitude a fait du bien à ses partenaires.

Christopher Hérelle (4,5) : le défenseur central passé par Nice est largement fautif sur l'ouverture du score avec un alignement catastrophique. Il gagne quelques duels par la suite mais a eu du mal à suivre sur les percées de David et Weah. Remplacé à la 71e minute par Lillian Brassier (non noté).

Jean-Kevin Duverne (5,5) : un peu plus en difficulté que Pierre-Gabriel, le latéral gauche a au moins le mérite d'avoir apporté son soutien sur le plan offensif. Tout juste correct.

Hugo Magnetti (6) : un bon match pour le milieu brestois. Il a joué dur sur l'homme pour gêner André et Xeka dans leur volonté de distribuer leurs offensifs. Son rôle à la récupération a été important. Remplacé à la 71e minute par Lucien Agoumé (non noté).

Haris Belkebla (4,5) : une rencontre assez pauvre du milieu algérien, qui n'a pas vraiment cherché à appuyer dans l'entrejeu pour faire douter ses homologues lillois.

Franck Honorat (5) : de très gros efforts consentis tout au long de la rencontre par l'ailier passé à l'ASSE. Mais son manque d'efficacité dans le dernier geste a été handicapant car il y avait la place pour faire beaucoup mieux.

Romain Faivre (6,5) : le milieu offensif répond toujours présent. Proche de marquer sur un coup franc dans les premiers instants, il égalise à la demi-heure de jeu sur cet exercice, non sans un coup de pouce de Xeka. En seconde période, il n'est pas loin du doublé sur une action de classe. Un match intéressant.

Jérémy Le Douaron (6) : préféré à Cardona, l'ailier a été plutôt remuant dans son couloir. Il a été très intéressant dans sa conservation du ballon pour permettre à ses partenaires de jouer plus haut. Remplacé à la 71e minute par Ivrin Cardona (non noté).

Steve Mounié (5) : un match très ingrat pour l'attaquant béninois, qui a systématiquement été envoyé au charbon ce soir. Même si c'est lui qui obtient le coup franc qui amène le but de Faivre, il a trop peu pesé dans cette partie en dehors d'une occasion après la pause.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LILLE 1-1 BREST (mi-tps: 1-1) - FRANCE - Ligue 1 / 11e journée
Stade : Stade Pierre-Mauroy - Arbitre : C. Turpin

Buts : J. David (19e) pour LILLE - R. Faivre (32e) pour BREST
Avertissements : Reinildo (31e), pour LILLE - C. Hérelle (70e), M. Bizot (90+2e), pour BREST

LILLE : I. Grbic - José Fonte, Tiago Djaló - M. Çelik, Reinildo (G. Gudmundsson, 77e) - B. André (A. Onana, 85e), Xeka (Renato Sanches, 63e) - T. Weah, A. Gomes (J. Bamba, 63e) - J. David, B. Yilmaz (J. Ikoné, 77e)

BREST : M. Bizot - B. Chardonnet, C. Hérelle (L. Brassier, 71e) - R. Pierre-Gabriel, J. Duverne - H. Magnetti (L. Agoume, 71e), H. Belkebla - J. Le Douaron (I. Cardona, 71e) - R. Faivre, F. Honorat - S. Mounié

 Il y avait du monde à Lille

David a ouvert la marque après un petit exploit personnel (1-0, 19e)

Faivre a égalisé sur coup franc (1-1, 31e)

Sifflé, Yilmaz est directement rentré au vestiaire à sa sortie







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe européenne hors Ligue 1 préférez-vous ?

FC Barcelone
Real Madrid
Atletico Madrid
Manchester City
Chelsea
Manchester United
Tottenham
Liverpool
Arsenal
Bayern Munich
Dortmund
Milan AC
Inter Milan
Juventus
Napoli
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
but, 19e6,5David
but, 32e6,5Faivre


MASQUER LA PUB