Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lirola délivre Marseille ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 3-2 FCL)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 17/04/2021 à 18h58
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Au terme d'une seconde période complètement folle, l'Olympique de Marseille a pris le dessus sur Lorient (3-2), ce samedi, à l'occasion de la 33e journée de Ligue 1. Pol Lirola, double buteur, a été le grand bonhomme de la rencontre pour le club phocéen.

Lirola délivre Marseille ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 3-2 FCL)
Lirola a marqué un doublé pour l'OM contre Lorient.

Les supporters de l'Olympique de Marseille et de Lorient sont passés par tous les états ce samedi. De la tristesse à la joie en passant par la frustration et l'incompréhension, tous les sentiments se sont mélangés dans cette rencontre de la 33e journée de Ligue 1, qui s'est finalement soldée sur une victoire phocéenne (3-2). Si les Merlus vont devoir batailler jusqu'au bout pour le maintien, les protégés de Jorge Sampaoli, eux, restent 6es à égalité de points avec Lens, 5e.

Lorient sans pitié

Dominateurs dans le premier quart d'heure, les Marseillais manquaient de suite dans leurs idées. Très hauts sur le terrain, ils laissaient des gros espaces aux Merlus, qui parvenaient à en profiter. Sur un modèle de contre, Wissa mettait sur orbite Moffi, qui effaçait Mandanda pour marquer dans le but vide (0-1, 19e). Surpris sur la première incursion des visiteurs, l'OM s'exposait de plus en plus aux attaques rapides adverses, très tranchantes.

Au fil des minutes, cela ne s'arrangeait pas pour Marseille. Une tactique très brouillonne, une gestion de la largeur qui laissait à désirer, un manque de profondeur offensif et surtout une mauvaise lecture des intentions lorientaises par les défenseurs, rien ne fonctionnait comme prévu pour Jorge Sampaoli. Du pain béni pour le promu, qui sans se montrer exceptionnel, gérait assez facilement les timides offensives des locaux.

L'OM torpille Lorient, Lirola répond à Moffi !

Mais la donne changeait au retour des vestiaires. Alors qu'il chauffait les gants de Dreyer sur une frappe à bout portant, Milik remettait parfaitement de la tête un ballon pour Payet, qui égalisait d'une reprise de volée exceptionnelle (1-1, 53e). Un, puis deux pour l'OM, qui prenait les devants grâce à Lirola, sans pitié sur son plat du pied après un service en or de Thauvin (2-1, 56e). Métamorphosés, Thauvin et Payet proposaient quasiment l'action de la saison mais le Réunionnais se montrait trop gourmand au moment de conclure après une talonnade géniale de son acolyte.

Quasiment le tournant du match puisque dans la foulée, Wissa, encore lui, gérait parfaitement son contre pour servir idéalement Moffi, sans pitié sur son enroulé parfait dans la lucarne (2-2, 70e). Proche du KO avant l'heure de jeu, le club breton passait même tout proche du 3-2 mais Mandanda repoussait les frappes tendues de Laurienté et Wissa. Éreintés par les efforts, les Olympiens avaient énormément de mal à terminer le match mais pouvaient finalement compter sur Lirola, qui délivrait son équipe sur une superbe frappe croisée à ras de terre (3-2, 90e+1). Incroyable !

La note du match : 8/10

Une première période assez neutre entre une équipe très efficace qui a beaucoup défendu et une autre qui attaquait mal. En revanche, on a eu droit à un second acte de très belle facture, avec des buts exceptionnels, des grosses occasions, de la tension. 45 minutes assez folles qui nous ont régalés.

Les buts :

- Dreyer relance sur Gravillon qui remet en une touche sur Wissa. L'ailier lorientais, parti de son camp, résiste au retour de Kamara, fixe la défense marseillaise et glisse un ballon parfait pour Moffi, qui élimine Mandanda pour marquer dans le but vide (0-1, 19e).

- Kamara trouve Milik d'une belle transversale vers l'avant. L'attaquant polonais remet en retrait pour Payet, qui à l'entrée de la surface, trompe Dreyer d'une reprise volée exceptionnelle à mi-hauteur (1-1, 53e).

- L'OM enchaîne les passes à 30 mètres et Milik remet en retrait pour Thauvin. L'ailier français temporise et glisse une passe merveilleuse dans l'espace pour Lirola, qui sur la droite, trompe Dreyer d'un plat du pied puissant (2-1, 56e).

- Thauvin rate complètement sa transversale vers le côté gauche et donne le ballon à Wissa. L'ailier lorientais remonte une quarantaine de mètres pour servir Moffi, qui lancé sur la droite, élimine Sakai d'un magnifique contrôle orienté avant d'ajuster Mandanda d'un enroulé du pied gauche dans la lucarne opposée (2-2, 70e).

- Lorient ne parvient pas à se dégager le ballon à l'entrée de la surface et c'est Lirola qui en hérite sur le côté droit. Après avoir patienté, le latéral droit espagnol déclenche une lourde frappe croisée parfaite dans le petit filet opposé (3-2, 90e+1).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Pol Lirola (8/10)

Le latéral droit espagnol a eu du mal à profiter des espaces en première période. Avec le changement tactique opéré par son coach, il a eu beaucoup plus de liberté après la pause et trouve finalement le chemin des filets sur une de ses montées. Intenable dans son couloir, il a toujours joué sur le fil mais y a cru jusqu'au bout en délivrant son équipe d'une magnifique frappe croisée dans le petit filet opposé. Un doublé salvateur qui pourrait énormément peser dans l'optique de la levée de son option d'achat.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (6) : mine de rien, ses interventions devant Laurienté et Wissa en fin de match ont pesé lourd dans le résultat final puisque le gardien marseillais a su maintenir son équipe dans le coup dans un moment de flottement.

Pol Lirola (8) : lire commentaire ci-dessus.

Leonardo Balerdi (3) : une première période dramatique pour le défenseur central argentin. Il a pris des risques inconsidérés, comme sur le premier but de Moffi, avec une sortie de sa zone totalement inutile. Systématiquement bousculé par l'attaquant nigérian, il a multiplié les fautes par manque de concentration. Après la pause, il a été un peu plus épargné même s'il connaît encore une fois 5 minutes très compliquées face au Super Eagle. Une remise en question s'impose...

Boubacar Kamara (6) : un peu plus bas sur le terrain pour ce match, le taulier de l'entrejeu a fait ce qu'il a pu lors du premier acte raté de sn équipe. Il a été plutôt efficace à la récupération mais il a manqué de tranchant dans ses transmissions vers l'avant en dehors de sa belle ouverture pour Milik sur le premier but. Ses partenaires derrière ne l'ont vraiment pas aidé dans l'ensemble.

Lucas Perrin (4) : une copie décevante rendue par le défenseur central marseillais. Il a eu des problèmes pour s'aligner et s'est fait bouger sur les percées de Laurienté. Remplacé à la 46e minute par Luis Henrique (6), dont l'entrée a permis à l'OM d'être bien plus cohérent. Il a été en vue dans le premier quart d'heure de la seconde période, largement dominé par Marseille.

Hiroki Sakai (4) : positionné à gauche, le latéral japonais a eu beaucoup de mal à sortir sur Wissa, qui a intelligemment dézoné pour éviter d'être à son contact. Il se fait d'ailleurs berner un peu trop facilement sur la conduite de balle de Moffi sur le second but breton. Offensivement, c'est toujours aussi limité avec très peu de montées dans son couloir. Le parallèle avec Lirola est très inquiétant.

Pape Gueye (6) : des hauts et des bas dans ce match pour le jeune milieu phocéen. Il a été plutôt bon dans l'impact, un peu moins sur ses choix de passes. Correct dans l'ensemble.

Mickaël Cuisance (3,5) : pour sa première titularisation avec Jorge Sampaoli, le milieu prêté par le Bayern a été catastrophique durant les 45 premières minutes.. Très moyen avec le ballon, il a donné l'impression de ne jamais savoir se placer. Il est un peu mieux en seconde période avec des combinaisons intéressantes avec Payet. Cela reste trop moyen dans l'ensemble. Remplacé à la 75e minute par Saïf Eddine Khaoui (non noté).

Florian Thauvin (5,5) : d'abord à droite, très bas sur le terrain, en suite à gauche, beaucoup plus haut, puis dans l'axe. L'ailier marseillais était partout, mais surtout nulle part en première période. Il est beaucoup plus intéressant après la pause à un poste plus naturel avec notamment une superbe passe décisive pour Lirola et une action incroyable avec Payet. Un second acte gâché par une perte de balle qui mène au second but de Lorient. Mi-figue, mi-raisin.

Arkadiusz Milik (7) : le buteur polonais a donné l'impression d'être assez largement au-dessus de ses partenaires dans la compréhension du jeu. Totalement oublié en première période, le joueur prêté par Naples est impliqué sur les deux buts après la pause grâce à des remises en retrait très intelligentes, avec une passe décisive sur la réalisation de Payet. Il s'est procuré plusieurs belles occasions mais a manqué de réussite. Clairement une bonne pioche même s'il ne marque pas.

Dimitri Payet (6,5) : après une première période assez neutre, le milieu offensif marseillais a été excellent au retour des vestiaires. Buteur d'une reprise de volée incroyable, il passe proche du doublé après une action folle avec Thauvin qu'il aurait pu mieux négocier pour enfoncer définitivement Lorient. Il a été important dans la production du jeu. Remplacé à la 93e minute par Yuto Nagatomo (non noté).

LORIENT :

Matthieu Dreyer (5,5) : épargné en première période, le gardien breton a dû faire face aux vagues marseillaises après la pause. S'il ne peut rien sur les buts de Payet et Lirola, il a réalisé de nombreux arrêts pour éviter de boire la tasse aux alentours de l'heure de jeu.

Jérôme Hergault (4) : pas du tout inquiété en première période, le latéral lorientais a peiné après l'entrée de Luis Henrique. Il a été contraint au remplacement pour éviter de couler définitivement. Remplacé à la 65e minute par Enzo Le Fée (non noté).

Andreaw Gravillon (4,5) : comme très souvent, le défenseur central a su faire la différence grâce à une relance à une touche qui a débouché sur l'ouverture du score de Moffi. En revanche, cela a été terriblement compliqué dans les duels après la pause.

Julien Laporte (4) : 45 dernières minutes ratées pour le défenseur central, qui a été souvent pris de court par Milik, toujours intelligent dans sa manière de se déplacer. Décevant.

Trevoh Chalobah (5) : le défenseur lorientais a été un de ceux qui a le moins souffert du réveil marseillais. Il s'est montré intéressant dans les duels, les relances et les sorties de balle.

Vincent Le Goff (3) : le latéral gauche breton est passé complètement à côté. Débordé en seconde période, il n'a jamais su comment tenir Lirola, double buteur aujourd'hui. Un match cauchemardesque.

Armand Lauriente (6,5) : l'ailier international Espoirs a fait mal sur ses percées, posant de gros soucis à Sakai. Il ne lui a manqué qu'une chose, la précision, puisqu'il n'a pas réussi à tromper Mandanda sur ses nombreuses tentatives.

Fabien Lemoine (6) : certes, le vétéran breton a commis de très nombreuses fautes. Mais celles-ci ont été très utiles pour casser le rythme du match en première période. Sa sortie n'est pas étrangère à la baisse de rythme et de concentration de Lorient. Remplacé à la 46e minute par Thomas Monconduit (4), qui a eu énormément de mal à gérer les offensifs marseillaises dans l'axe.

Laurent Abergel (5) : moyen. Face à son club formateur, le milieu lorientais a semblé inhibé en tentant peu de choses avec le ballon. Une déception.

Yoane Wissa (7,5) : un excellent match pour l'ailier lorientais. Il n'a pas hésité à décrocher assez bas pour organiser le jeu. Et il l'a très bien fait puisqu'il délivre deux superbes passes décisives pour Moffi grâce à un timing parfait sur les deux actions. Des efforts importants, du coeur et la tête froide, il a réalisé une grande partie. Remplacé à la 81e minute par Quentin Boisgard (non noté).

Teremas Igoboras Moffi (8) : un monstre. Toujours bien placé, l'attaquant nigérian sent le jeu comme peu de ses homologues de Ligue 1. Puissant, technique, intelligent dans sa gestion de l'espace, il inscrit un superbe doublé avec une finesse et une facilité folle sur ses deux gestes. Comme l'impression que Lorient a réalisé une sacrée affaire en le recrutant l'été dernier...

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 3-2 LORIENT (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 33e journée
Stade : Orange Vlodrome - Arbitre : H. Ben El Hadj

Buts : D. Payet (53e) Pol Lirola (56e) Pol Lirola (90+1e) pour MARSEILLE - T. Moffi (19e) T. Moffi (70e) pour LORIENT
Avertissements : L. Balerdi (39e), pour MARSEILLE

MARSEILLE : S. Mandanda - L. Perrin (Luis Henrique, 46e), L. Balerdi, H. Sakai - Pol Lirola, F. Thauvin - M. Cuisance (S. Khaoui, 75e), B. Kamara, P. Gueye - D. Payet (Y. Nagatomo, 90+4e), A. Milik

LORIENT : M. Dreyer - A. Gravillon, J. Laporte, T. Chalobah - J. Hergault (E. Le Fée, 65e), V. Le Goff - Y. Wissa (Q. Boisgard, 81e), F. Lemoine (T. Monconduit, 46e), L. Abergel, A. Laurienté - T. Moffi (A. Grbic, 83e)

Payet a égalisé d'une magnifique reprise de volée (1-1, 53e)

Lirola a donné l'avantage aux siens avant l'heure de jeu (2-1, 56e)

Moffi a inscrit un doublé pour Lorient

 VIDEO : la superbe égalisation de Payet

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Comprenez-vous la décision de Thauvin de rejoindre les Tigres au Mexique ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Lorient

L
O
R
I
E
N
T
but, 56e
but, 90e+1
28Pol Lirola
but, 53e6,5Payet
but, 19e
but, 70e
28Moffi


MASQUER LA PUB