Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Montpellier a mangé la feuille de match - Débrief et NOTES des joueurs (Angers 1-1 MHSC)

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 04/04/2021 à 15h05
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Devant au tableau d'affichage grâce à un but marqué après le retour des vestiaires, Montpellier a finalement concédé le nul à Angers (1-1), ce dimanche, dans le cadre de la 31e journée de Ligue 1. Un MHSC à deux visages : passif en première période, puis plus entreprenant dans le second acte. Mais aussi très maladroit...

Montpellier a mangé la feuille de match - Débrief et NOTES des joueurs (Angers 1-1 MHSC)
Delort a vécu un dimanche très difficile...

Montpellier avait la place pour l'emporter à Angers ce dimanche lors de la 31e journée de Ligue 1. Mais trop imprécis devant le but adverse et rattrapé au score après deux énormes ratés de Delort, le MHSC a finalement partagé les points (1-1) et manque l'occasion de se rapprocher de la 5e place de Lens, qui conserve quatre points d'avance.

Angers domine mais ne concrétise pas

Pour une équipe désireuse de décrocher une qualification européenne en fin de saison, le MHSC n'affichait pas un visage très conquérant en début de match. Le SCO, sans être beaucoup plus dangereux, montrait de meilleures intentions dans le jeu. Et se procurait la première opportunité de but, à la 22e minute, sur une frappe d'Amadou. Démarqué dans la surface, le milieu angevin ne trouvait pas le cadre et gâchait une grosse occasion. L'ancien Lillois avait l'occasion de se racheter dix minutes plus tard, mais le gardien montpelliérain Omlin se couchait bien sur sa frappe à ras de terre depuis l'entrée de la surface.

Brouillon et peu inspiré, à l'image d'une frappe lointaine totalement dévissée de Delort, qui avait oublié son coéquipier Laborde sur sa droite, le club héraultais ne montrait rien dans le jeu au cours de cette première période. Seules quelques accélérations de Mavididi, côté gauche, faisaient passer quelques légers frissons dans les rangs angevins. Les hommes de Stéphane Moulin, eux, étaient plus séduisants dans le jeu mais manquaient de précision dans le dernier geste, à l'image d'un tir de Bobichon, totalement démarqué sur un centre de Manceau, qui fuyait le cadre.

Les ratés de Delort

Inoffensif en première période, Montpellier ouvrait le score au retour des vestiaires sur… son premier ballon touché dans la surface adverse. Mavididi marquait de la tête sur un centre de Sambia venu de la droite et dévié vers son second poteau par le défenseur angevin Traoré (0-1, 47e). Derrière, le MHSC pouvait faire le break grâce à Delort, mais l'attaquant montpelliérain gâchait deux énormes occasions : un piqué raté devant Omlin, puis une frappe au-dessus en se présentant face au gardien montpelliérain. Deux ratés qui laisseront un goût amer à Michel Der Zarkarian.

Car dans la foulée de la seconde occasion manquée par Delort, Bahoken profitait d'une erreur d'Hilton pour égaliser (1-1, 72e). Une punition immédiate pour le MHSC ! La fin de match a été assez folle, avec des occasions dans les deux surfaces, mais Laborde et Mollet loupaient le cadre sur deux énormes opportunités, puis Fulgini n'était pas plus en réussite dans la surface montpelliéraine. Montpellier pourra avoir des regrets au vu des occasions gâchées en seconde période.

La note du match : 6/10

Deux mi-temps totalement opposées. Une première période très pauvre en occasions de but entre une équipe de Montpellier inoffensive et une formation angevine imprécise dans les 25 derniers mètres adverses. Une seconde période nettement plus rythmée après le but montpelliérain dès le retour des vestiaires. L'égalisation angevine a relancé le suspense dans un match animé par des occasions de part et d'autre jusqu'au coup de sifflet final.

Les buts :

- Sur un centre de Sambia venu de la droite, Traoré est à la lutte avec Laborde au premier poteau et envoie le ballon de la tête vers le second poteau, où Mavididi gagne son duel avec Manceau pour marquer d'un coup de boule (0-1, 47e).

- Sur un long ballon de Thomas, Diony dévie de la tête en direction de la surface. Hilton rate son contrôle et Bahoken en profite pour conclure de près du gauche (1-1, 72e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Angelo Fulgini (7/10)

Le milieu offensif angevin s'est baladé techniquement entre les lignes montpelliéraines durant toute la rencontre. En première période, il était au-dessus de ses adversaires, mais il lui a manqué de la lucidité pour bien terminer ses actions. Toujours très inspiré dans le second acte, il était dans tous les bons coups du SCO, mais le cadre s'est dérobé sur une belle reprise, puis Omlin était sur son chemin en fin de rencontre.

ANGERS :

Paul Bernardoni (5) : très tranquille en première période, puisqu'il n'a eu aucun arrêt à effectuer durant les 45 premières minutes, il ne peut rien sur l'ouverture du score de Montpellier. Derrière, il a profité de la maladresse des Montpelliérains.

Vincent Manceau (4) : la vitesse de Mavididi lui a rapidement posé des soucis dans son couloir. Il craque finalement face à l'attaquant montpelliérain en perdant son duel aérien sur l'ouverture du score du MHSC.

Ismaël Traoré (4) : très solide en première période, durant laquelle il a parfaitement coupé les passes en direction de sa surface, le capitaine du SCO n'est pas exempt de tout reproche sur le but montpelliérain. En plus de faire faute sur Laborde au premier poteau, il envoie le ballon vers Mavididi sur une tête mal maîtrisée.

Romain Thomas (6) : le défenseur central rend une bonne copie. Auteur de bonnes interventions, il est aussi au départ de l'action sur l'égalisation angevine.

Souleyman Doumbia (5,5) : le latéral gauche angevin a remporté son duel avec Laborde. L'attaquant montpelliérain ne lui a pas posé beaucoup de soucis au cours de cette rencontre. A noter un bon centre pour Amadou sur la première occasion dangereuse du match.

Pierrick Capelle (5) : très en jambe en début de match, le milieu angevin s'est montré actif dès les premières minutes : présent pour stopper un contre de Mavididi dans sa moitié de terrain, il était ensuite de l'autre côté du terrain pour faire une belle différence côté droit avant un bon retour de Cozza. Et puis son influence a diminué au fil du match.

Ibrahim Amadou (6,5) : le milieu de terrain du SCO a été le joueur le plus dangereux sur le terrain en première période. Ses projections lui ont permis de se procurer deux occasions : une frappe dans la surface qui passe à côté du cadre, puis un tir puissant détourné par Omlin sur sa droite. Il a aussi été performant à la récupération. Touché à la tête lors d'un duel aérien en seconde période, il a perdu de son influence par la suite. Remplacé à la 65e par Loïs Diony (non noté), passeur décisif pour Bahoken.

Thomas Mangani (5) : le milieu angevin a joué son rôle dans l'entrejeu : gratter des ballons dans les pieds adverses et créer des décalages par la passe. Sérieux.

Antonin Bobichon (4) : le joueur offensif du SCO le moins en réussite dans cette partie. D'abord peu trouvé par ses coéquipiers, il rate ensuite une grosse occasion en première période sur un tir dans la surface qui ne trouve pas le cadre. Remplacé à la 85e par Noah Fatar (non noté).

Angelo Fulgini (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Stéphane Bahoken (6,5) : l'avant-centre angevin a mordu dans le ballon dès l'entame de match, provoquant balle au pied à plusieurs reprises pour essayer de faire la différence. Il est récompensé en égalisant pour le SCO : il profite de l'erreur d'Hilton pour aller battre Omlin. Le gardien montpelliérain le prive d'un doublé en fin de rencontre.

MONTPELLIER :

Jonas Omlin (6) : battu par Bahoken sur l'égalisation angevine, le gardien montpelliérain rend tout de même une bonne copie. Il s'est montré vigilant sur les tentatives d'Amadou et Fulgini notamment, ou encore sur un nouveau tir de Bahoken en fin de match.

Salomon Sambia (5) : le latéral droit de Montpellier n'a pas été impérial défensivement en première période, mais il se rattrape avec un centre qui amène l'ouverture du score de Mavididi après la pause.

Hilton (3) : le vétéran du MHSC a été impeccable pendant plus d'une heure dans sa surface. Mais il se loupe sur un contrôle et permet à Bahoken d'égaliser.

Daniel Congré (6) : rapidement mis à contribution sur les accélérations de Mavididi, le défenseur central a répondu présent, réalisant notamment un très bon tacle sur l'attaquant montpelliérain pour l'empêcher de filer vers son but en début de match.

Nicolas Cozza (5) : très sollicité sur son côté gauche en début de rencontre, le latéral a fait plusieurs interventions précieuses dans sa surface. Il a été plus en difficulté en seconde période. Remplacé à la 77e par Mihailo Ristic (non noté).

Joris Chotard (4) : un match très moyen pour le milieu du MHSC. Son apport défensif et offensif a été très insuffisant. Remplacé à la 77e par Damien Le Tallec (non noté).

Jordan Ferri (5,5) : l'ancien Lyonnais a fait le job défensivement au milieu de terrain, même si on notera un peu trop de passivité sur la deuxième occasion d'Amadou en première période. Précieux pour orienter le jeu grâce à sa qualité de passe.

Gaëtan Laborde (4) : dans ce système à trois attaquants, sa complicité avec Delort saute beaucoup moins aux yeux. Il aurait tout de même pu profiter d'un bon service de son coéquipier en seconde période : servi dans la surface, il manque le cadre sur sa frappe du droit dans le petit filet extérieur. A noter tout de même un gros travail défensif en première période. Ce qui a pu jouer sur son manque de lucidité dans le dernier geste.

Florent Mollet (4) : en l'absence de Savanier, il devait prendre à son compte le jeu de Montpellier. Chose qu'il n'a pas réussi à faire dans cette rencontre. Il loupe une belle occasion, similaire à celle de Laborde, en seconde période sur un nouveau service de Delort.

Stephy Mavididi (6) : l'attaquant montpelliérain le plus inspiré. Il a d'abord mis au supplice Manceau sur ses accélérations côté gauche, puis il prend le dessus sur le latéral angevin pour ouvrir le score de la tête. Il n'aura pas grand-chose à se reprocher. Remplacé à la 86e par Elye Wahi (non noté).

Andy Delort (3) : l'avant-centre du MHSC pourra nourrir de gros regrets après ce match. Alors que le score était de 1-0, il rate deux occasions de faire le break en se trouant totalement face à Omlin. Derrière, il a certes offert des ballons de buts à Laborde et Mollet, mais ses ratés coûtent cher.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ANGERS 1-1 MONTPELLIER (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 31e journée
Stade : Stade Raymond-Kopa - Arbitre : F. Batta

Buts : S. Bahoken (72e) pour ANGERS - S. Mavididi (47e) pour MONTPELLIER
Avertissements : P. Capelle (49e), pour ANGERS - S. Sambia (30e), pour MONTPELLIER

ANGERS : P. Bernardoni - I. Traoré, R. Thomas - V. Manceau, S. Doumbia - I. Amadou (L. Diony, 65e), T. Mangani - P. Capelle, A. Bobichon (N. Fatar, 85e) - A. Fulgini - S. Bahoken

MONTPELLIER : J. Omlin - Hilton, D. Congré - S. Sambia, N. Cozza (M. Ristic, 77e) - J. Chotard (D. Le Tallec, 77e), J. Ferri - F. Mollet - G. Laborde, S. Mavididi (S. Wahi, 85e) - A. Delort

Très remuant, Mavididi a ouvert le score pour Montpellier (0-1, 47e)

Bahoken a égalisé sur une passe de Diony (1-1, 72e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui doit gagner le trophée UNFP du meilleur espoir de la saison Ligue 1 ?

Eduardo Camavinga (Rennes)
Sofiane Diop (Monaco)
Aurélien Tchouaméni (Monaco)
Amine Gouiri (Nice)
Maxence Caqueret (Lyon)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Angers

A
N
G
E
R
S
Banc des remplaçants Montpellier

M
O
N
T
P
E
L
L
I
E
R
but, 72e6,5Bahoken
but, 47e6Mavididi


MASQUER LA PUB