Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Succès facile pour des Parisiens à deux vitesses - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 3-0 Nîmes)

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 03/02/2021 à 23h00
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

A l'occasion de la 23e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain s'est facilement imposé contre le Nîmes Olympique (3-0) ce mercredi au Parc des Princes. Une victoire qui n'effacera pas totalement la contre-performance à Lorient.

Succès facile pour des Parisiens à deux vitesses - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 3-0 Nîmes)
Angel Di Maria a été impliqué sur les trois buts du PSG.

Trois jours plus tard, le Paris Saint-Germain devait prouver que la défaite à Lorient (3-2) n'était qu'un simple accident. D'autant que Lille, en gagnant à Bordeaux (0-3), avait mis la pression plus tôt dans la soirée.

Résultat, le club de la capitale a fait le boulot en dominant le Nîmes Olympique (3-0), dernier de Ligue 1. Mais la manière n'était pas forcément au rendez-vous malgré une bonne entame.

Di Maria dans tous les bons coups

En effet, les Parisiens montraient vite leurs intentions. Même en l'absence de nombreux cadres comme Verratti et Neymar, la circulation de balle était beaucoup plus rapide et la récupération moyenne nettement plus haute.

On assistait donc à une attaque-défense qui aurait pu permettre à Di Maria d'ouvrir le score dès la première occasion du match, mais le gardien Reynet s'interposait. Ce n'était qu'une des nombreuses vagues franciliennes vers la surface des Crocos, tout heureux de voir l'enchaînement de Mbappé passer à côté, puis la tête de Kean heurter le poteau extérieur ! Autant dire qu'on le sentait venir, le but signé Di Maria (1-0, 18e) après une énorme erreur de Fomba.

Le PSG s'est relâché

De quoi accentuer la domination des coéquipiers de Kehrer, dont la tête rebondissait sur la barre. Mais le but du break venait tout de même avec Sarabia (2-0, 36e) à la réception d'un magnifique centre de Di Maria ! A noter un bel arrêt réflexe de Rico sur une tête de Fomba pour permettre au PSG de conserver un double avantage à la pause. Et au vu de la deuxième période des Parisiens, cet arrêt n'était pas négligeable. Car les hommes de Mauricio Pochettino revenaient sur un petit rythme alors que leurs adversaires réagissaient.

Du coup, les Nîmois se procuraient plusieurs opportunités au retour des vestiaires, à l'image de la tête de Briançon trop axiale pour gêner Rico. Le PSG s'était clairement relâché et pourtant, le champion en titre assurait son succès sur l'une de ses rares occasions du second acte, grâce à une superbe frappe enroulée de Mbappé (3-0, 68e) ! Le score est presque flatteur pour Paris, qui sera rassuré par le score, mais certainement pas par le contenu de cette deuxième période contre la lanterne rouge…

La note du match : 4/10

Pas forcément brillant en première période, le PSG a eu le mérite de réaliser 45 minutes sérieuses et appliquées. L'attaque-défense était donc plutôt agréable même si l'on pouvait attendre mieux. En revanche, le rythme est complètement retombé après la pause. L'inspiration de Mbappé n'a sans doute pas suffi aux téléspectateurs de cette rencontre.

Les buts :

- Sans solution le long de la touche côté droit, Fomba tente une passe latérale vers l'axe. Di Maria anticipe, intercepte le ballon et s'en va croiser sa frappe pour tromper Reynet (1-0, 18e).

- Sur un magnifique centre de Di Maria sur le côté droit, Sarabia devance Burner dans le dos de la charnière centrale et place sa tête au premier poteau (2-0, 36e).

- Sur une belle action collective, lancée par une passe inspirée de Di Maria dans l'axe, Paredes décale Mbappé devant la surface côté droit. L'attaquant parisien fixe Ripart ainsi que Burner et enroule parfaitement sa frappe dans le petit filet opposé ! (3-0, 68e)

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Angel Di Maria (8/10)

Sans Neymar suspendu, l'Argentin n'a pas forcément pris les choses en main dans le jeu. Mais c'est bien lui qui a été décisif contre Nîmes. Il rate sa première occasion dès l'entame de match mais se reprend bien avec un but plein d'opportunisme, un centre millimétré pour Sarabia et une passe aveugle qui amène la réalisation de Mbappé. On regrettera simplement son repli défensif quasi inexistant. Remplacé à la 70e par Rafinha (non noté), qui n'a pas amené la justesse ni le rythme attendus.

PARIS SG :

Sergio Rico (7) : c'est sûr, le gardien parisien a passé une soirée plutôt tranquille. Mais il réalise deux beaux arrêts, l'un juste avant la pause à bout portant sur la tête de Fomba, et l'autre en fin de rencontre sur la tentative de Koné.

Colin Dagba (5,5) : à l'image de son équipe, le latéral droit a été plus en vue en première période. On l'a vu réussir quelques différences balle au pied. Mais hormis son ballon sur la tête de Kean qui a trouvé le poteau extérieur, ses centres ont manqué de précision.

Thilo Kehrer (4) : une fois de plus, l'Allemand ne sera pas épargné par ses détracteurs. Sa première période, certes facile face à ces Nîmois cantonnés dans leur moitié de terrain, était pourtant correcte puisqu'il a dominé Duljevic dans les airs. Et a même touché la barre de la tête. Mais après la pause, il a montré une grande fébrilité dans ses interventions et surtout à la relance.

Presnel Kimpembe (6) : match tranquille, peut-être même un peu trop pour le capitaine du soir qui a parfois donné des ballons dangereux à ses coéquipiers. Il aurait pu se distinguer avec une passe décisive de la tête si celle de Kehrer n'avait pas heurté la barre.

Mitchel Bakker (4,5) : jamais inquiété par Ferhat en première période, le latéral gauche a eu beaucoup plus de mal à contenir son adversaire réveillé à la pause. Il n'a pas suffisamment pesé devant, son entente avec Sarabia n'étant pas au point. Remplacé à la 88e par Layvin Kurzawa (non noté).

Ángel Di María (8) : voir commentaires ci-dessus.

Idrissa Gueye (5) : sérieux, le milieu sénégalais a fait ce qu'il sait faire, sans plus. Il a beaucoup travaillé à la récupération et a récupéré des ballons haut en première période. Mais il a fait preuve de maladresse et a contribué au petit rythme de la deuxième période.

Leandro Paredes (7,5) : après ce match, Mauricio Pochettino ne risque pas de l'écarter du onze. Le milieu argentin, sans Marco Verratti, a été l'organisateur du jeu avec une redoutable efficacité dans son jeu long et sa capacité à casser les lignes. Il a été récompensé par une passe décisive pour Mbappé, à un moment où il était moins influent dans le jeu. Remplacé à la 80e par Danilo Pereira (non noté).

Pablo Sarabia (6) : le milieu espagnol peut remercier Di Maria. Car sans l'offrande de l'Argentin qui lui a offert un but, son match aurait été bien pauvre. Il a pourtant bénéficié d'un marquage défaillant de la part de Burner, et pas seulement sur sa réalisation.

Moise Kean (5) : en manque de temps de jeu avec son nouveau coach, l'avant-centre n'a malheureusement pas profité de cette titularisation pour marquer. Pas de chance, il a trouvé le poteau extérieur sur sa tête. On l'a vu très actif dans le contre-pressing, à l'image de son tacle sur Meling. Disparu en deuxième période et remplacé à la 79e par Julian Draxler (non noté), qui a mal négocié deux belles situations de contre.

Kylian Mbappé (7) : par séquences, on a revu l'attaquant qui faisait tant de mal aux défenses. On retient notamment son bel enchaînement contrée par Meling in extremis et surtout son but magnifique. Mais comme la plupart de ses coéquipiers, il a baissé le pied après la pause. Il s'est surtout distingué en commettant une vilaine faute sur Briançon pour se venger. Remplacé à la 88e par Mauro Icardi (non noté).

NIMES :

Baptiste Reynet (4) : suite à son premier arrêt face à Di Maria, le gardien nîmois semblait bien chaud. Mais abandonné par la pire défense du championnat, il n'a pas pu se montrer décisif.

Patrick Burner (3) : heureusement que l'ancien Niçois a eu affaire à Sarabia et pas à Neymar… Il a souvent été en retard dans son marquage sur l'Espagnol, et pas seulement sur le but.

Anthony Briançon (5) : au milieu des vagues parisiennes, le capitaine a été le seul défenseur à surnager. Il a fait preuve d'autorité sur quelques interventions, ce qui n'a pas plu à Mbappé.

Florian Miguel (4) : pris par l'enchaînement de Mbappé, le défenseur central a vécu une première période compliquée. Il a sans doute préféré le deuxième acte durant lequel il n'a quasiment pas eu à intervenir.

Birger Meling (5,5) : malgré un sauvetage sur la frappe de Mbappé, le latéral a souffert en première période, la faute à un Di Maria inspiré. Mais grâce à l'absence de repli défensif du Parisien, il s'est régalé dans ses montées après la mi-temps.

Adrián Andrés Cubas (7) : fidèle à lui-même, le milieu défensif a été l'un des rares Crocos capables de récupérer des ballons dans les pieds des Parisiens. Il a également été précis dans ses transversales.

Zinedine Ferhat (4) : totalement invisible en première période, le milieu offensif s'est repris par la suite. Il s'est montré beaucoup plus percutant face à Bakker. Mais le dernier geste n'était clairement pas au rendez-vous. Remplacé à la 84e par Yassine Benrahou (non noté).

Lamine Fomba (3) : alors que le milieu de terrain réalisait un début de match encourageant, il a plombé son équipe avec cette «passe décisive» pour Di Maria. Derrière, il voit Rico sortir un arrêt énorme sur sa tête ! Ce n'était pas sa soirée…

Mattéo Ahlinvi (3) : trop léger à la récupération, le milieu béninois s'est montré maladroit balle au pied, même sur des passes a priori faciles. Remplacé à la mi-temps par Lucas Deaux (7), qui a amené beaucoup d'agressivité à la récupération et de justesse dans la circulation de balle. Si Nîmes a gagné en maîtrise en deuxième période, c'est en grande partie grâce à son entrée en jeu.

Renaud Ripart (4,5) : aligné au poste d'ailier gauche, le couteau suisse de Nîmes n' a pas ménagé ses efforts. Cela n'a rien donné en première période. Mais il a été beaucoup plus en vue au retour des vestiaires avec deux frappes sans réel danger et un bon centre pour Duljevic. Remplacé à la 77e par Moussa Koné (non noté), qui s'est heurté au gardien Rico.

Haris Duljevic (4) : capable de conserver le ballon et d'orienter le jeu par intermittence, l'attaquant des Crocos a eu trop de déchet technique sur des actions intéressantes pour son équipe. Remplacé à la 78e par Marco Majouga (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 3-0 NIMES (mi-tps: 2-0) - FRANCE - Ligue 1 / 23e journée
Stade : Parc des Princes - Arbitre : F. Letexier

Buts : Á. Di María (18e) Pablo Sarabia (36e) K. Mbappé (68e) pour PARIS SG
Avertissements : - B. Meling (21e), pour NIMES

PARIS SG : Sergio Rico - T. Kehrer, P. Kimpembe - C. Dagba, M. Bakker (L. Kurzawa, 88e) - Á. Di María (Rafinha, 70e), I. Gueye, L. Paredes (Danilo Pereira, 80e), Pablo Sarabia - M. Kean (J. Draxler, 80e), K. Mbappé (M. Icardi, 88e)

NIMES : B. Reynet - A. Briançon, F. Miguel - P. Burner (S. Alakouch, 90+1e), B. Meling - A. Cubas - Z. Ferhat (Y. Benrahou, 84e), L. Fomba, M. Ahlinvi (L. Deaux, 46e), R. Ripart (M. Koné, 77e) - H. Duljevic (M. Majouga, 77e)

" />Di Maria était dans tous les bons coups du PSG


 Hormis son but, Sarabia n'a pas été assez dangereux


 Mbappé est l'auteur d'un but magnifique !


 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 18e8Di María
but, 36e6Sarabia
but, 68e7Mbappe


MASQUER LA PUB