Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L'OM sans briller - Débrief et NOTES des joueurs (OM 2-0 Evian)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 17/08/2013 à 19h09
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Longtemps embêté par une équipe d'Evian Thonon Gaillard bien en place, l'Olympique de Marseille s'est tout de même imposé 2-0 au Vélodrome sous un soleil de plomb. A nouveau buteurs, Gignac et Payet ont fait chavirer le Vélodrome.

L'OM sans briller - Débrief et NOTES des joueurs (OM 2-0 Evian)
D'une belle frappe du gauche, Gignac ouvre le score pour l'OM.

Déjà vainqueur 3-1 à Guingamp il y a une semaine, l'Olympique de Marseille a confirmé en s'imposant 2-0 au Vélodrome à l'occasion de cette 2e journée de Ligue 1 aux dépens d'Evian Thonon Gaillard. Gignac et Payet, auteurs de jolis buts, ont une nouvelle fois été décisifs. Mais ce fut loin d'être simple pour les Phocéens.

Mandanda décisif d'entrée

Incapables de bouger une belle formation adverse en début de match, malgré le soutien du nouveau, et réussi, Vélodrome, les Olympiens étaient à deux doigts de se faire piéger au quart d'heure de jeu. Sur un contre rondement mené, Ehret centrait au second poteau pour Benezet. Sa frappe déviée par Diawara obligeait Mandanda à réaliser un bel arrêt réflexe.

Payet imite Gignac

Mais l'OM ouvrait le score sur sa première occasion, par un Gignac très inspiré (1-0, 16e). Un véritable éclair de classe de l'ancien Toulousain. Après cela, les Phocéens éprouvaient encore de grosses difficultés à s'approcher des cages adverses, gênés par le pressing de l'ETG. Au retour des vestiaires, les Phocéens peinaient toujours autant à développer du jeu. Même si l'OM pouvait prétendre à un penalty après une faute de Sorlin sur André Ayew. Sans conséquence, car Payet, invisible jusque-là, crucifiait ensuite les Evianais (2-0, 67e). Sans briller, l'OM aligne une deuxième victoire en autant de journées. Un début de championnat idéal.

La note du match : 5/10

Seul l'éclair de classe de Gignac est venu égayer la première mi-temps, jouée au ralenti, à l'image du duo Valbuena-Payet. La chaleur a rapidement accablé les 22 acteurs. Le spectacle fut un peu meilleur en deuxième période.

Les buts

- Lancé par Fanni, Gignac se joue de Mensah avant de tromper magnifiquement Laquait d'une frappe tendue du gauche depuis l'entrée de la surface (1-0, 16e).

- Bien servi par Valbuena, Payet, invisible jusque-là, se joue de Mensah dans la surface puis trompe tranquillement Laquait du gauche (2-0, 67e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Souleymane Diawara (7,5/10)

Encore préféré à Mendes, l'ancien Bordelais s'est montré à la hauteur en défense centrale avec une belle solidité dans les duels et une bonne lecture du jeu. Le Sénégalais a retrouvé ses jambes de 20 ans !

MARSEILLE :

Steve Mandanda (6,5) : avant l'ouverture du score de Gignac, le portier marseillais sauve les siens en réalisant un bel arrêt réflexe sur une frappe déviée de Benezet. Encore auteur d'une brillante parade en fin de rencontre.

Rod Fanni (5,5) : s'il a parfois été pris dans son dos par Ehret, notamment en début de match, le latéral droit marseillais est aussi l'auteur de la passe décisive pour Gignac.

Nicolas Nkoulou (5,5) : fébrile à Guingamp, le Camerounais a affiché beaucoup plus de sérénité et de sobriété cet après-midi. Sans rayonner.

Souleymane Diawara (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Jérémy Morel (5) : très disponible sur son côté gauche, notamment offensivement, il a affiché un beau visage. Mais l'ancien Lorientais a aussi eu parfois du mal à contenir le très mobile Benezet.

Alaixys Romao (5,5) : l'ancien Lorientais s'est beaucoup dépensé à la récupération. Solide, il a gagné la majorité de ses duels. Un peu plus en difficulté après le repos.

Giannelli Imbula (4) : rapidement touché dans un contact, l'ancien Guingampais n'a pas eu son rendement habituel et a notamment perdu quelques ballons faciles. Logiquement remplacé à la pause par Benoît Cheyrou (5,5), qui a joué à sa main au milieu de terrain.

Dimitri Payet (5) : peut-être fatigué par son match avec l'équipe de France contre la Belgique mercredi, le Réunionnais n'a pas amené grand-chose à l'attaque marseillaise. Jusqu'à son but, magnifique, peu après l'heure de jeu. Remplacé sous les acclamations du Vélodrome à la 71e minute par Morgan Amalfitano (non noté).

Mathieu Valbuena (5) : une fois n'est pas coutume, l'international tricolore a eu beaucoup de mal à se mettre en évidence. Le meneur de jeu marseillais a passé son temps à courir dans le vide. Mieux après le repos, il est passeur décisif pour Payet. Remplacé à la 83e minute par Foued Kadir (non noté).

André Ayew (6) : d'accord il veut jouer dans l'axe, mais s'il continue d'aligner ce genre de prestations sur le côté gauche, Elie Baup n'est pas près d'accéder à sa requête... Le Ghanéen a très souvent pris le dessus sur son adversaire direct dans son couloir.

André-Pierre Gignac (6,5) : inspiré, l'ancien Toulousain a ouvert le score pour l'OM au quart d'heure de jeu de superbe manière. La saison de l'avant-centre marseillais est lancée. Sa protection du ballon a fait beaucoup de bien aux siens.

EVIAN TG :

Bertrand Laquait (4) : l'OM a eu deux occasions franches, il encaisse deux buts. Soirée compliquée...

Daniel Wass (4) : André Ayew lui a posé de sérieux soucis, à tel point que le Danois s'est contenté de défendre, une fois n'est pas coutume, en première mi-temps. Il s'est davantage libéré après le repos, mais Ayew l'a toujours autant embêté.

Cédric Mongongu (5) : peut-être le meilleur défenseur d'Evian cet après-midi. L'ancien Monégasque a bien tenu en charnière centrale.

Jonathan Mensah (2) : il s'est fait ridiculiser par Gignac sur l'ouverture du score marseillaise. Et cela n'est pas passé inaperçu... D'autant plus qu'il a remis ça en deuxième période face à Payet.

Youssouf Sabaly (5) : en souffrance sur son côté gauche en début de match, le jeune défenseur d'Evian a su hausser son niveau par la suite.

Olivier Sorlin (6) : très intéressant dans l'entrejeu, le capitaine évianais s'est illustré à la récupération comme dans ses transmissions.

Cédric Barbosa (5,5) : replacé au centre du terrain, lui aussi a bien orienté le jeu de son équipe, même s'il a connu un peu de déchet sur les coups de pied arrêtés. Remplacé à la 64e minute par Modou Sougou (non noté), qui a buté sur un Mandanda solide.

Nicolas Benezet (6) : très en vue sur son côté droit, l'attaquant évianais a causé du souci à la défense marseillaise. Intéressant.

Facundo Bertoglio (4) : rebaptisé «Bertogiol» par l'intendant de l'ETG (!), l'Argentin a parfois bien combiné avec ses partenaires mais sans vraiment peser sur le jeu de son équipe. Des mauvais choix en deuxième période. Remplacé à la 63e minute par Clarck Nsikulu (non noté).

Fabrice Ehret (5) : aligné milieu gauche, il a rendu une bonne copie, avec notamment quelques centre dangereux. Plus en difficulté en deuxième période, il cède sa place à la 72e minute à Cédric Cambon (non noté).

Kévin Bérigaud (4) : quelques appels intéressants mais une prestation assez neutre tout de même à l'arrivée. Jamais véritablement dangereux.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot en cliquant ici.


Ligue 1 / 2e journée
Marseille 2-0 Evian TG (1-0)
Stade Vélodrome (Marseille)
Arbitre : M. Bartolomeu Varela
Buts : Gignac (16e), Payet (67e)
Avertissements : Payet (45e), Cheyrou (51e), A. Ayew (82e) pour Marseille ; Barbosa (50e) pour Evian

Marseille : Mandanda (cap.) - Fanni, Nkoulou, Diawara, Morel - Romao, Imbula (Cheyrou, 46e) - Payet (Amalfitano, 71e), Valbuena (Kadir, 83e), A. Ayew - Gignac. Entraîneur : Elie Baup.

Evian TG : Laquait - Wass, Mensah, Mongongu, Sabaly - Sorlin (cap.), Barbosa (Sougou, 64e) - Benezet, Bertoglio (Nsikulu, 63e), Ehret (Cambon, 72e) - Bérigaud. Entraîneur : Pascal Dupraz.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Aimeriez-vous voir Zidane succéder à Deschamps sur le banc des Bleus après le Mondial 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB