Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 2ème journée
Par Nicolas Lagavardan - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 14/08/2011 à 23h54
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteur d'une prestation de niveau international à Rennes, le gardien parisien Sirigu est élu joueur de la journée. Son confrère d'Ajaccio Ochoa, le Stéphanois Marchal, le Caennais Hamouma et le Marseillais Valbuena notamment, se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la deuxième édition de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 2ème journée
Avec S. Sirigu, mais aussi Ochoa ou Pionnier, les gardiens ont brillé

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Vitorino Hilton (Montpellier)
13. Moussa Sissoko (Toulouse)
14. Jonathan Pitroipa (Rennes)
15. Eden Hazard (Lille)
16. Guillermo Ochoa (Ajaccio)
17. Pierre-Alain Frau (Caen)
18. Olivier Giroud (Montpellier)

En détails :

Joueur de la journée : Salvatore Sirigu (PSG)

Les absents ont toujours tort parait-il, Nicolas Douchez l'apprend à ses dépens. Car son concurrent Salvatore Sirigu a produit un grand match à Rennes, avec plusieurs parades aussi spectaculaires que décisives. Sans le gardien italien, le PSG aurait probablement concédé l'ouverture du score et serait reparti de Bretagne avec la défaite.

David Ducourtioux (Valenciennes)

Sur son côté droit, David Ducourtioux a éteint Lesoimier. Le défenseur de Valenciennes a aussi su relancer avec des passes propres et prendre le couloir pour soutenir les offensives de son équipe.

Henrique (Bordeaux)

Aligné en défense centrale des Girondins après des mois d'absences, Henrique a signé son retour en offrant le point du match nul à Bordeaux, d'une tête rageuse en fin de match sur la pelouse de Lorient. Le Brésilien avait avant cela tenu correctement son rang défensivement.

Sylvain Marchal (Saint-Etienne)

Le défenseur central des Verts a sorti une belle épine du pied stéphanois face au bloc cadenassé de Nancy. Alors que les supporters n'y croyaient plus, Sylvain Marchal a su se positionner à bon escient pour ouvrir la marque à la 88e minute d'un match qui sentait bon le 0-0. Impeccable en défense, il rapporte deux points qui permet à l'ASSE de remporter ses deux premiers matchs de championnat pour la première fois depuis 1973.

Lucas Mareque (Lorient)

Sur son aile gauche, l'Argentin a très bien combiné avec Mathieu Coutadeur face à Bordeaux, en particulier en première période. Fraichement débarqué en Bretagne, Lucas Mareque a rapidement pris ses marques au sein de sa nouvelle équipe.

Alain Traoré (Auxerre)

Alain Traoré devrait prend de l'ampleur cette saison dans l'entrejeu auxerrois. Face à l'OM, le milieu de l'AJA a été le détonateur de son équipe, il a sonné la révolte en réduisant la marque juste après la mi-temps.

Samba Diakité (Nancy)

Son équipe a été battue sur le fil à Saint-Etienne, mais Samba Diakité a fait tout ce qu'il a pu dans le Chaudron. Le milieu de terrain de Nancy était au dessus du lot en première mi-temps, bien aidé par son aisance balle au pied et sa bonne lecture du jeu.

Mathieu Valbuena (Marseille)

Attitré aux coups de pieds arrêtés, Mathieu Valbuena a déposé deux offrandes sur les têtes de Loïc Rémy puis André Ayew pour les deux buts marseillais à Auxerre. Le milieu offensif de l'OM a aussi été dangereux dans le jeu avec des centres précis notamment.

Romain Hamouma (Caen)

Romain Hamouma s'est baladé sur la pelouse de Bonal. Dans tous les bons coups, le milieu offensif caennais a débloqué la situation au terme d'un une-deux avec Frau et d'un bel enchaînement entre les défenseurs.

Paulo Machado (Toulouse)

Depuis l'aile gauche, Paulo Machado a été le Toulousain le plus dangereux face à Dijon, avec un match plein à mettre à son actif. Constant d'un bout à l'autre du match, il a offert de belles passes et tenté sa chance. Récompensé par un but sur penalty en fin de match, son deuxième de la saison.

Lisandro Lopez (Lyon)

Avec une réussite normale, Lisandro Lopez aurait inscrit un triplé face à Ajaccio. Mais face aux poteaux et à la baraka d'Ochoa, l'attaquant lyonnais a eu le mérite de ne pas baisser les bras. Au bout de l'effort, l'Argentin a évité la défaite à son équipe d'une tête pas facile à placer dans la lucarne opposée.

Classement par joueur : Lisandro part en tête

1. Lisandro López (Lyon) : 4 points
2. Al. Traoré (Auxerre) - Henrique (Bordeaux) - Hamouma, Thébaux, Proment (Caen) - Debuchy, Balmont (Lille) - Mareque, Ecuele Manga (Lorient) - B. Gomis (Lyon) - Valbuena, Lucho Gonzalez, Rémy (Marseille) - Bedimo (Montpellier) - Diakite (Nancy) - Sirigu (Paris-SG) - Montano (Rennes) - Marchal (St-Etienne) - Machado (Toulouse) - Ducourtioux, Angoua (Valenciennes) : 3 points
23. G. Ochoa (AC-Ajaccio) - Frau (Caen) - Hazard (Lille) - Pedrinho, Jouffre (Lorient) - Lloris (Lyon) - Hilton, Giroud, Yangambiwa (Montpellier) - Pitroipa, Feret (Rennes) - Nogueira (Sochaux) - Moussa Sissoko (Toulouse) : 1 points

Classement par club : Caen leader surprise

1. Caen - 10 points
2. Marseille - 9 points
3. Lyon, Lorient - 8 points
5. Lille - 7 points
6. Valenciennes, Montpellier - 6 points
8. Rennes - 5 points
9. Toulouse - 4 points
10. Auxerre, Nancy, Paris-SG, St-Etienne, Bordeaux - 3 points
15. AC-Ajaccio, Sochaux - 1 point

C'était l'équipe type de la 2ème journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche prochain pour découvrir l'équipe type de la 4ème journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
chargement des commentaires ...



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Didier Deschamps est-il encore l'homme de la situation en équipe de France ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB