Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Après Gignac, au tour de Rémy de faire son mea culpa
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 19/01/2011 à 10h03
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Une semaine après André-Pierre Gignac, Loïc Rémy a lui aussi décidé de faire son mea culpa. Remplaçant face à Bordeaux le week-end dernier, l'attaquant marseillais reconnaît traverser une mauvaise passe et a conscience de tous les progrès qu'il lui reste à faire pour s'imposer définitivement à l'OM.

Après Gignac, au tour de Rémy de faire son mea culpa
Loïc Rémy vise la barre des 10 buts en championnat avec l'OM.

Des trois attaquants marseillais, c'était pourtant celui qui se trouvait le moins sous le feu des critiques. Car jusqu'ici, le bilan de Loïc Rémy en championnat n'a rien d'infâmant. 6 buts en 17 matchs, André-Pierre Gignac (2 buts) et Brandao (1 but) sont encore loin de ce chiffre. Malgré tout, l'ancien Niçois est encore loin de répondre aux attentes placées en lui par les dirigeants olympiens en début de saison. L'international tricolore était d'ailleurs sur le banc face à Bordeaux dimanche (2-1).

Une semaine après son coéquipier Gignac, c'est au tour de Rémy de faire son mea culpa. «J'ai eu une période délicate en fin d'année : physiquement j'étais un peu éprouvé. On a enchaîné tous les trois jours, je n'avais pas l'habitude. L'OM est un beau challenge, qui passe par des petits défis : regagner sa place, se remettre en question et, le plus difficile, être constant, c'est-à-dire, ne pas briller un mois par-ci, par-là, confie l'attaquant au Parisien ce mercredi. Il faut que je travaille là-dessus pour franchir un cap.»

Objectif 10 buts

«J'essaie d'être concentré à 100%, mais j'ai parfois des blancs dans une rencontre, je m'égare un petit peu, poursuit Rémy. Je dois rester plus disponible sur le terrain et arriver à gommer ce petit défaut pour pouvoir me libérer.» Pour Didier Deschamps, son joueur doit maintenant se battre pour regagner sa place. L'entraîneur marseillais lui préfère Mathieu Valbuena, en grande forme lui. L'ancien Lyonnais le sait.

En attendant, l'attaquant olympien s'est fixé un objectif pour cette fin de saison : atteindre la barre symbolique des 10 buts en championnat : «J'ai vraiment la possibilité de faire quelque chose dans cette équipe, je dois en prendre conscience. L'objectif c'est au moins dix buts par saison ! Bernard Lacombe, quand je suis arrivé à Nice, m'a dit : «C'est le minimum pour un bon attaquant.» » Rémy doit donc faire trembler les filets encore à quatre reprises pour atteindre l'objectif fixé.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Aimeriez-vous voir Zidane succéder à Deschamps sur le banc des Bleus après le Mondial 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB