Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Giuly, Makelele, Sessègnon : Leproux évoque les dossiers chauds du PSG
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Transferts, Mise en ligne: le 18/01/2011 à 10h30
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Les fins de contrat de Ludovic Giuly et Claude Makelele, l'avenir de Stéphane Sessègnon : Robin Leproux fait le point sur l'actualité brûlante du Paris Saint-Germain. Et encore une fois, le président parisien laisse entendre que le club aura le dernier mot dans la gestion de tous ces dossiers chauds.

Giuly, Makelele, Sessègnon : Leproux évoque les dossiers chauds du PSG
Robin Leproux reste fidèle à sa ligne de conduite.

Tout roule pour le PSG. A la lutte pour le titre en championnat, encore en lice en Coupe de France et en Ligue Europa, à une marche du Stade de France en Coupe de la Ligue, le club de la capitale coule des jours heureux. Mais comme la vie n'est jamais un long fleuve tranquille à Paris, certains dossiers délicats en coulisses restent à gérer. Tout d'abord ceux des fins de contrat.

Claude Makelele et Ludovic Giuly, titulaires indiscutables encore cette saison, ne sont plus liés que pour six mois au PSG. Malgré leur âge avancé, 37 ans pour le premier, 34 pour le second, ils restent assez performants pour envisager de rempiler. Si l'ancien milieu de terrain de Chelsea laisse encore planer le doute sur son avenir, l'ex-Barcelonais souhaite lui clairement prolonger son contrat.

«Sessègnon sera là le 31 janvier»

Robin Leproux n'y voit pas d'inconvénient. Bien au contraire. Mais c'est devenu une habitude au PSG. Encore une fois, le président ne laissera pas les joueurs lui dicter sa ligne de conduite dans ces dossiers. «On a envie de garder des joueurs qui ont une expérience rare, mais le moment venu, on discutera avec eux», a fait savoir le dirigeant sur RMC.

En clair, comprenez que le PSG attendra d'être qualifié pour la Ligue des Champions pour prolonger le contrat de ses vétérans. Autre dossier chaud, brûlant celui-là, le cas Stéphane Sessègnon. Malgré une offre de 5 millions d'euros formulée par Sunderland, Leproux reste solidement campé sur ses positions. Et donne même l'impression de faire un premier pas vers le Béninois.

«Il faut qu'il revienne dans le groupe. Le club est unanime à son sujet. Stéphane fait partie de la famille, assure le président parisien. Ludovic Giuly ne peut pas faire 90 minutes comme ce qu'il a fait contre Sochaux. On lui demande de chercher la place de titulaire sur le couloir droit. On ne travaille pas sur une hypothèse de départ. Pour nous, il sera là le 31 janvier.» La cote d'un transfert de l'ancien Manceau cet hiver n'en finit plus de grimper.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Aimeriez-vous voir Zidane succéder à Deschamps sur le banc des Bleus après le Mondial 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB