Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
PSG : Sessègnon n’a pas le soutien de l’ensemble du vestiaire
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Transferts, Mise en ligne: le 11/01/2011 à 11h15
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Dans son bras de fer engagé avec le PSG, Stéphane Sessègnon se trouve dans une position de plus en plus inconfortable. Après s'être fait refouler au Parc des Princes ce lundi par son président Robin Leproux, le Béninois voit maintenant une partie du vestiaire parisien critiquer son attitude.

PSG : Sessègnon n’a pas le soutien de l’ensemble du vestiaire
Stéphane Sessègnon se retrouve de plus en plus isolé au PSG.

Stéphane Sessègnon aura probablement de plus en plus de mal à gagner son bras de fer engagé avec le Paris Saint-Germain. Le Béninois et son agent ont ainsi été refoulés hier lundi au Parc des Princes par Robin Leproux, rapporte le quotidien Le Parisien. Motif, l'ancien Manceau et son représentant se sont pointés à l'improviste. Le président du PSG n'a pas manqué de leur faire savoir qu'ils devaient, comme toute le monde, prendre rendez-vous auparavant.

Un signe qui prouve encore une fois la volonté des dirigeants parisiens d'aller au bout de leurs intentions dans ce dossier. En revanche, contrairement aux informations qui ont circulé ce week-end, le joueur ne s'est pas rendu à Sunderland. «Je vous assure que je n'ai pas quitté Paris ce week-end. On a annoncé que j'étais allé visiter les installations de Sunderland. C'est faux ! Je n'ai pas bougé de la capitale», assure Sessègnon au Parisien.

«Sa démarche n'est pas très intelligente»

En réalité, ce serait un émissaire du club anglais qui se serait déplacé jusqu'à Paris pour y rencontrer l'international béninois, toujours aussi décidé à quitter le PSG à l'occasion de ce mercato hivernal. Malgré l'intérêt de plusieurs formations à son égard, l'ancien Manceau se trouve dans une position de plus en plus inconfortable. D'autant que son attitude est loin de faire l'unanimité au sein du vestiaire parisien.

Si certains joueurs aimeraient le voir réintégrer le groupe au plus vite, comme Coupet, Armand ou Edel, qui se sont déjà exprimés à ce sujet, d'autres en revanche goûtent très peu au caprice de leur partenaire. «Sa démarche n'est pas très intelligente, confie ainsi un joueur, resté anonyme, au quotidien. C'est bizarre de demander à quitter un club qui est deuxième du championnat. C'est très égoïste.» Des déclarations qui ne devraient pas inciter le milieu de terrain à revenir sur sa décision.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Tudor est-il un bon choix pour l'OM ?

OUI
Bof, bof...
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB