Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’équipe type de L1 - 21e journée
Par Pierre-Damien Lacourte - L'equipe Type De L1, Mise en ligne: le 21/01/2010 à 07h50
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Enorme à Paris, le gardien monégasque Stéphane Ruffier est élu «joueur de la journée». Le Bordelais Trémoulinas, le Sochalien Dalmat, le Lyonnais Källström et les Marseillais Brandao et Niang se sont aussi distingués à l'occasion de cette 21e journée de Ligue 1 et figurent au sein de l'équipe type de Maxifoot.

L’équipe type de L1 - 21e journée
Stéphane Ruffier (Monaco), tout simplement énorme à Paris

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Comme la saison passée, vous retrouvez l'élection du «joueur de la journée» . Il récoltera cinq points, les autres joueurs présents dans l'équipe type recevront trois points et un point sera attribué aux remplaçants. Un classement individuel est effectué et dévoilera au final le joueur de la saison.

Equipe type de la 21e journée :

Remplaçants :

12. Mapou Yangamiwa (Montpellier)
13. Gaëtan Bong (Valenciennes)
14. Laurent Batlles (Grenoble)
15. Hatem Ben Arfa (Marseille)
16. Teddy Richert (Sochaux)
17. Victor Hugo Montano (Montpellier)
18. Marouane Chamakh (Bordeaux)

En détails :

Le joueur de la journée : Stéphane Ruffier (Monaco)

Sur un nuage depuis plusieurs matchs, Stéphane Ruffier a confirmé au Parc des Princes mercredi soir qu'il était actuellement, avec le Lyonnais Hugo Lloris, l'un des deux meilleurs gardiens du championnat. Le dernier rempart du club de la Principauté a écoeuré à lui seul les attaquants parisiens. Ruffier a réalisé pas moins d'une demi-douzaine de parades décisives. Guillaume Hoarau se demande encore comme il n'a pas pu trouver le chemin des filets au cours de cette partie. Et quand il n'était pas sur la trajectoire du ballon, Ruffier a été sauvé par ses montants. La marque des grands gardiens.

Loïc Perrin (Saint-Etienne)

Depuis deux rencontres, Saint-Etienne se porte mieux. Deux rencontres marquées par le retour de Loïc Perrin. Aligné sur le flanc droit de la défense, le capitaine stéphanois a permis à sa formation de prendre un point face à Rennes mardi soir. Et si sa défense n'a pris aucun but, il n'y est pas étranger.

Cédric Mongongu (Monaco)

Si Stéphane Ruffier a été tout simplement énorme au Parc des Princes, Cédric Mongongu, devant lui, a rendu aussi une bonne copie en défense centrale, même s'il n'était pas loin du but contre son camp en première période. Face à Mevlut Erding et Peguy Luyindula, le jeune défenseur monégasque a prouvé qu'il était bien l'un des nouveaux grands joueurs sortis du centre de formation de l'ASM.

Damien Perquis (Sochaux)

Face à Tulio De Melo, Damien Perquis est sorti vainqueur de son duel. Le défenseur sochalien a rendu une copie très propre, ponctuée en plus d'un but de la tête. Pour mettre un terme à la terrible série de 7 victoires consécutives du LOSC, il fallait au moins ça.

Benoît Trémoulinas (Bordeaux)

A Grenoble, Benoît Trémoulinas fut le meilleur joueur de son équipe. Quand les Girondins étaient ballotés, il fut pratiquement le seul à avoir la tête hors de l'eau, repoussant notamment une frappe d'Akrour sur sa ligne. Auteur de deux passes décisives en deuxième période. Infatigable sur son aile.

Eduardo Costa (Monaco)

Lui aussi a rendu une belle copie au Parc des Princes mercredi soir. Le Brésilien n'a visiblement rien perdu de sa hargne. Toujours aussi combatif, l'ancien Bordelais s'est démené comme un beau diable pour contrecarrer les nombreuses offensives parisiennes.

Stéphane Dalmat (Sochaux)

Pour briser la lancée lilloise, il fallait au moins un Stéphane Dalmat à ce niveau. Dans le milieu à cinq aligné par Francis Gillot, l'ancien Parisien a régné en maître et a grandement contribué au succès sochalien. Son but, un lob magnifique après une chevauchée de 60 mètres, est l'un des plus beaux de la saison.

Kim Källström (Lyon)

Claude Puel ne doit pas regretter son choix. Kim Källström ne devait pas jouer à Lorient ce mercredi. Mais malade, Maxime Gonalons n'a pu tenir sa place. C'est donc le Suédois qui a débuté la partie. Un doublé plus tard, l'ancien Rennais a prouvé qu'on pouvait toujours compter sur lui.

Eden Hazard (Lille)

Si Lille s'est incliné à Sochaux après sept victoires consécutives en championnat, Eden Hazard n'est pas responsable. Le jeune milieu de terrain belge en a fait voir de toutes les couleurs à la défense sochalienne. Auteur de la passe décisive pour Robert Vittek sur la réduction du score de son équipe.

Mamadou Niang (Marseille)

C'est plus qu'une évidence : Mamadou Niang est indispensable à l'Olympique de Marseille. Mené 1-0 par Le Mans, le club olympien a pu compter sur son attaquant et capitaine, auteur d'un doublé. Une semaine tout juste après avoir offert la victoire à l'OM en Coupe de la Ligue.

Brandao (Marseille)

Didier Deschamps a voulu associer Brandao à Mamadou Niang à la victoire marseillaise après la rencontre. L'entraîneur olympien ne s'est pas trompé. Car le Brésilien est à l'origine des deux buts de l'attaquant sénégalais. C'est lui qui remise pour l'ancien Strasbourgeois sur le premier but, et c'est encore lui sur qui la faute est commise sur le penalty.

Classement : Trémoulinas marque encore des points

- A noter, le classement ne tient pas compte de la 14e journée de Ligue 1 en raison du match Marseille-Sochaux reporté. Le classement porte donc sur les 20 journées entièrement disputées -

Le joueur de la journée reçoit cinq points, un joueur présent dans l'équipe type reçoit trois points, celui qui est sur le banc un point. Chaque joueur est sélectionné grâce à sa performance et son apport décisif dans le match de son équipe. Le classement en découle logiquement.

1. Gervinho (Lille) – 23 points
2. Trémoulinas (Bordeaux) – 21 points
3. Lisandro (Lyon) – 19 points
4. Nenê (Monaco) – 18 points
5. Niang (Marseille) – 16 points
6. Sissoko (Toulouse) – 15 points
7. Koscielny (Lorient) – 14 points
8. Ruffier (Monaco), Cabaye (Lille), Diarra (Bordeaux), Janot (Saint-Etienne) – 13 points
12. Lloris (Lyon) – 12 points
13. Spahic, Costa (Montpellier), Hazard (Lille), Audel (Valenciennes), Rémy (Nice) – 11 points
18. Chamakh (Bordeaux), Armand (Paris SG), Marveaux (Rennes), Rami (Lille) – 10 points
22. Diawara (Marseille), Gourcuff, Planus (Bordeaux), Debuchy (Lille), Clément (Paris SG) – 9 points
27. Brandao (Marseille), Leroy (Rennes) – 8 points
29. Abriel (Marseille), Gouffran (Bordeaux), Coulibaly (Auxerre), Gignac (Toulouse), Pjanic, Cissokho, Bastos (Lyon), Féret (Nancy) – 7 points
37. Fernando, Chalmé (Bordeaux), Källström (Lyon), Dzodic (Montpellier), Heinze (Marseille), Coupet (Paris SG), Puygrenier (Monaco), Demont (Lens), Hadji, Chrétien (Nancy), Ndy Assembe (Valenciennes), Danzé, Douchez (Rennes), Gameiro, Audard (Lorient), Perquis, Richert, Bréchet (Sochaux), Le Tallec (Le Mans) – 6 points
56. Cheyrou, Bonnart (Marseille), Gomis (Lyon), Yahia (Lens), Frau (Lille), Alonso (Monaco), Ben Saada (Nice), Ciani (Bordeaux), Monterrubio (Lorient) – 5 points
65. Fanni, Gyan (Rennes), Dia (Nancy), Sorin, Pedretti (Auxerre), Govou (Lyon), Sessègnon, Luyindula (Paris SG), Aït Fana, Pitau, Montano (Montpellier), Park (Monaco), Perrin (Saint-Etienne), Sanchez, Ben Khalfallah (Valenciennes) – 4 points
80. Lucho, Kaboré, Koné, Mandanda (Marseille), Makelele, Sakho, Erding, Ceara (Paris SG), M'Bengué, Ebondo, Nounkeu, Tabanou, Didot (Toulouse), El Kaoutari, Jeunechamp (Montpellier), Alo'o Efoulou, Malonga, Lemaître, Andre Luiz (Nancy), Nogueira, Mikari, Davies, Faty, Dalmat (Sochaux), Mangane, Bocanegra, Hansson (Rennes), Amalfitano, Sosa (Lorient), Boumsong (Lyon), Haruna, Mongongu, Costa, Modesto (Monaco), Goulon, Corchia, Thomas (Le Mans), De Melo, Chedjou, Obraniak, Landreau (Lille), Capoue, Jelen, Oliech, Hengbart, Mignot (Auxerre), Sanogo, Payet, Augusto Fernandez, Sako, N'Daw (Saint-Etienne), Akalé, Sartre (Lens), Gace, Hellebuyck (Nice), Mater (Valenciennes), Bellion (Bordeaux) – 3 points
137. Jallet (Paris SG), Bangoura (Rennes), Dieuze (Grenoble) – 2 points
140. Giuly, Edel (Paris SG), Capoue, Blondel, Pelé (Toulouse), Taiwo, Morientes, Ben Arfa, Valbuena (Marseille), Plasil, Jussiê, Carrasso (Bordeaux), Mavuba, Butelle (Lille), Mvuemba, Diarra, Vahirua (Lorient), Coutadeur (Monaco), Helstad (Le Mans), Thil, Cuvillier (Boulogne), Toulalan (Lyon), Yangambiwa, Belhanda, Marveaux (Montpellier), Ilan, Matuidi (Saint-Etienne), Cohade, Tiéné, Pujol, Bong, Baldé (Valenciennes), Le Crom, Batlles (Grenoble), Contout (Auxerre), Apam (Nice) – 1 point

Classement par club : Bordeaux creuse encore l'écart

1. Bordeaux – 92 points
2. Lille – 85 points
3. Marseille – 72 points
4. Lyon – 71 points
5. Monaco – 59 points
6. Montpellier, Rennes, Paris SG – 49 points
9. Toulouse – 40 points
10. Lorient – 39 points
11. Nancy – 35 points
12. Auxerre, Saint-Etienne – 34 points
14. Valenciennes, Sochaux – 33 points
16. Nice – 23 points
17. Lens – 17 points
18. Le Mans – 16 points
19. Grenoble – 4 points
20. Boulogne – 2 points

C'était l'équipe type de la 21e journée de Ligue 1. Rendez-vous dès le dimanche 31 janvier pour découvrir les meilleurs joueurs de la 22e journée !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Le PSG doit-il essayer de faire partir Neymar cet été ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB