Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Les 10 plus gros transferts de la L1
Par Pierre-Damien Lacourte - Journal Des Transferts, Mise en ligne: le 04/09/2008 à 12h09
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La Ligue 1 n'a pas manqué d'animer le marché des transferts cet été. S'ils ont vendu pour plus de 260 millions, les clubs français ont aussi dépensé quelques 228 millions d'euros au cours du mercato. L'OM et l'OL ont été les formations les plus actives, avec en haut de l'affiche Samir Nasri, Ederson et Jean II Makoun.

Les 10 plus gros transferts de la L1

Le marché des transferts a été animé cet été en Ligue 1. Dans le sens des départs comme dans celui des arrivées, les clubs français se sont montrés très actifs. Pour preuve, les 261 millions d'euros encaissés et les 228 millions dépensés. L'Olympique Lyonnais et l'Olympique de Marseille ont été de loin les deux formations les plus actives. Les Gones ont ainsi dépensé plus de 58 millions au cours de ce mercato, et les Phocéens 30 millions. A noter les départs du côté de l'OGC Nice, qui ont rapporté aux Aiglons plus de 35 millions d'euros. Samir Nasri, transféré de l'OM à Arsenal cet été, est le plus gros transfert de l'été en Ligue 1. Retour sur les dix mouvements les plus importants du mercato français.

1. Samir Nasri (de Marseille à Arsenal) – 16 millions d'euros

Lors de la dernière journée de championnat la saison passée, Samir Nasri n'avait pas masqué ses intentions en faisant savoir qu'il disputait très certainement son «dernier match sous les couleurs marseillaises au Vélodrome» . Quelques semaines plus tard, le milieu de terrain se mettait d'accord avec Arsenal et son transfert chez les Gunners était officialisé une fois l'Euro terminé pour 16 millions d'euros. Après quelques matchs, Nasri s'est déjà imposé au sein du onze de départ d'Arsène Wenger.

2. Honorato Ederson (de Nice à Lyon) – 15,2 millions d'euros

Honorato Ederson n'a rejoint l'Olympique Lyonnais que cet été mais son transfert pour 15,2 millions d'euros était déjà bouclé cet hiver. Le Brésilien est appelé à terme à remplacer Juninho chez les septuples champions de France. Aujourd'hui, l'ancien Niçois est le plus souvent placé à gauche par Claude Puel mais il a su s'adapter à son nouveau poste et fait l'unanimité du côté de Tola-Vologe

3. Jean II Makoun (de Lille à Lyon) – 14.5 millions d'euros

Jean II Makoun a prouvé que l'autoroute des transferts entre Lille et Lyon se portait à merveille. Après Mathieu Bodmer et Kader Keita la saison passée, et avant Claude Puel cet été, le milieu de terrain camerounais a lui aussi rejoint les Gones durant ce mercato et constitue le plus gros transfert estival de l'OL. Montant déboursé par la direction lyonnaise : 14 millions d'euros + une partie variable pouvant aller jusqu'à 1 million d'euro. Makoun est aujourd'hui déjà un titulaire indiscutable au sein de l'entrejeu des Gones.

4. Johan Elmander (de Toulouse à Bolton) – 12.6 millions d'euros

Après deux années de bons et loyaux services à Toulouse où son talent comme son état d'esprit ont suscité l'admiration, Johan Elmander a pris la direction de la Premier League et de Bolton cet été. Les Wanderers ont déboursé 12.6 millions d'euros pour s'attacher les services de l'international suédois. En Angleterre, Elmander a déjà inscrit un but en deux rencontres sous ses nouvelles couleurs.

5. Hatem Ben Arfa (de Lyon à Marseille) – 12 millions d'euros

Son transfert fut l'un des feuilletons de l'été. Partagé entre l'Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain, Hatem Ben Arfa, qui n'était plus en odeur de sainteté à Lyon, a finalement pris la direction de la Canebière durant ce mercato. Les Phocéens ont dû débourser 12 millions d'euros mais ne le regrettent pas : le jeune international tricolore fait (pour l'instant ?) l'unanimité au sein de son nouveau club.

6. Jérémy Ménez (de Monaco à la Roma) – 10.5 millions d'euros

Tout juste remis de sa pubalgie, Jérémy Ménez n'a pas résisté aux sirènes romaines. Annoncé proche des Girondins de Bordeaux en début de mercato, l'attaquant avait fait le choix de rester à Monaco avant que la Roma ne pointe le bout de son nez. L'ancien Sochalien a rejoint les Giallorossi pour 10.5 millions d'euros. Pour son premier match avec ses nouveaux partenaires, Ménez fut à deux doigts d'offrir la victoire aux siens face à Naples.

7. Bakari Koné (de Nice à Marseille) – 9 millions d'euros

A l'image d'Hatem Ben Arfa, Bakari Koné n'a pas tardé à susciter l'admiration du côté de l'Olympique de Marseille. Pourtant, le petit attaquant ivoirien aurait pu ne jamais rejoindre la Canebière, les dirigeants phocéens ne souhaitant pas débourser les 10 millions d'euros demandés par l'OGC Nice. Finalement, un accord a été trouvé à hauteur de 9 millions et Koné n'a rien perdu de son talent en changeant de maillot.

8. Hugo Lloris (de Nice à Lyon) – 8.5 millions d'euros

Courtisé par le Milan AC et Tottenham, Hugo Lloris a fait le choix de l'Olympique Lyonnais, qui lui faisait une cour assidue depuis que Grégory Coupet avait annoncé qu'il allait quitter les Gones cet été. Les septuples champions de France n'ont pas hésité à débourser 8.5 millions d'euros pour débaucher le jeune international tricolore de l'OGC Nice. Après quatre journées de championnat, la défense lyonnaise est toujours invaincue et Lloris n'y est certainement pas étranger.

9. John Mensah (de Rennes à Lyon) – 8.4 millions d'euros

Avec le départ de Sébastien Squillaci pour le FC Séville, l'Olympique Lyonnais souhaitait s'attacher les services d'un défenseur central de haut niveau. Les Gones n'ont pas tardé à débourser 8.4 millions d'euros pour s'attacher les services de John Mensah, priorité de Claude Puel. Mais le Ghanéen, transféré en provenance de Rennes, est actuellement en convalescence et n'a toujours pas pu justifier le montant de son transfert.

10. Stéphane Sessègnon (du Mans au PSG) – 8 millions d'euros

Lui aussi fut l'un des feuilletons de l'été. Le PSG souhaitait à tout prix s'attacher les services du milieu de terrain manceau et a longtemps proposé 6 millions d'euros. Mais le MUC 72 n'entendait pas laisser filer Stéphane Sessègnon à moins de 10 millions d'euros. Finalement, les deux clubs ont coupé la poire en deux et le Béninois a rejoint la capitale pour 8 millions. Quelques semaines après, Sessègnon a déjà apporté à l'attaque du PSG toute la percussion qui lui faisait défaut les saisons passées.

Mais aussi... Les autres transferts officialisés à 8 millions d'euros : Gyan (d'Udinese à Rennes), Rémy (de Lyon à Nice).  Romaric (estimé à 8 M€), Kim (entre 7 à 8 M€) ont animé le mercato mais, n'ont pas été confirmés par leurs clubs respectifs.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Qui doit gagner le trophée UNFP du meilleur espoir de la saison Ligue 1 ?

Eduardo Camavinga (Rennes)
Sofiane Diop (Monaco)
Aurélien Tchouaméni (Monaco)
Amine Gouiri (Nice)
Maxence Caqueret (Lyon)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB