Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

En réaction, le dauphin fait le trou ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 2-4 OM)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 03/04/2022 à 16h55
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Mené au score, l'Olympique de Marseille a totalement renversé l'AS Saint-Etienne (4-2) ce dimanche lors de la 30e journée de Ligue 1. Avec ce succès, le club phocéen consolide sa 2e place au classement.

En réaction, le dauphin fait le trou ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 2-4 OM)
Les Marseillais se sont imposés à Saint-Etienne.

L'Olympique de Marseille a eu du répondant ! Rapidement mené au score, le club phocéen a été capable de réagir pour renverser l'AS Saint-Etienne (4-2) ce dimanche dans le cadre de la 30e journée de Ligue 1.

Même plombé par une bourde de Pau Lopez sur le but de Denis Bouanga, les Marseillais ont été sérieux pour obtenir ce succès. Une victoire qui permet à l'OM, 2e au classement, de compter 3 points d'avance sur Rennes, 3e, et 5 sur Strasbourg, 4e.

Bouanga profite de la bourde de Lopez, Payet répond

Dès les premières minutes, les Verts frôlaient la catastrophe sur un ballon perdu par Mangala devant sa surface, mais Bernardoni sauvait les siens face à Payet. Dans la foulée, Bouanga, malgré une frappe trop écrasée, profitait d'une grossière faute de main de Lopez pour ouvrir le score (1-0, 9e) ! Le Chaudron exultait ! Sans paniquer, l'OM continuait de maîtriser le ballon, mais éprouvait des difficultés à créer du danger dans la surface adverse. Malgré un Harit très actif, les Phocéens manquaient cruellement d'inspiration à l'approche de la zone de vérité pour parvenir à inquiéter Bernardoni.

Après une première volée de Kamara envoyée dans les tribunes, Guendouzi tentait de sonner la révolte sur une frappe lointaine, mais Bernardoni était bien attentif. Un temps sous pression, l'ASSE pensait faire le break, mais Bouanga était signalé hors-jeu… Quelques secondes plus tard, la VAR signalait un penalty pour l'OM avec un ceinturage de Mangala sur Caleta-Car à la suite d'un corner ! Face à Bernardoni, Payet ne tremblait pas avec un tir au centre pour égaliser (1-1, 45+2e).

L'ASSE en souffrance, l'OM déroule !

Au retour des vestiaires, Marseille était tout proche de prendre l'avantage, mais Payet gâchait un caviar d'Ünder face à Bernardoni ! En souffrance, l'ASSE subissait les assauts répétés des Phocéens et Dieng, de la tête, alertait encore les Verts en trouvant la barre. Et à force de subir, les Stéphanois craquaient avec une erreur XXL de Kolodziejczak, qui envoyait son dégagement dans sa propre cage après un arrêt de Bernardoni devant Rongier (1-2, 60e) ! Incroyable !

Totalement à la rue, Saint-Etienne déjouait et Gerson obtenait un penalty pour une faute évidente de Nordin. Tireur désigné, Payet laissait cette opportunité à Dieng, qui trompait Bernardoni d'une frappe placée à gauche (1-3, 67e). En grande confiance, l'OM récitait son football et enfonçait encore le clou sur un contre avec un caviar de Guendouzi pour Harit, qui ajustait Bernardoni (1-4, 73e). En maîtrise, les Marseillais se relâchaient et Gourna-Douath en profitait pour marquer sur une jolie frappe à l'entrée de la surface (2-4, 86e). Malgré cette réaction stéphanoise, Marseille validait un succès mérité.

La note du match : 6,5/10

Sans toujours garantir un grand spectacle, ce match a été tout de même animé. Rapidement lancée avec l'ouverture du score de l'AS Saint-Etienne, cette partie a ensuite eu du mal à décoller avec des difficultés pour l'Olympique de Marseille, en maîtrise, d'emballer les débats. Mais assommée par l'égalisation du club phocéen avant la pause, l'ASSE a explosé sur la seconde période avec un bon football proposé par l'OM.

Les buts :

- Sur un long ballon de Camara, Bouanga remporte son duel face à Kolasinac et réalise une frappe écrasée dans la surface. Avec une énorme faute de main, Lopez concède un but gag (1-0, 9e).

- A la suite d'un corner de Payet, Mangala ceinture grossièrement Caleta-Car dans la surface. Alerté par la VAR, l'arbitre désigne le point de penalty. Face à Bernardoni, Payet transforme sa tentative d'un tir dans l'axe (1-1, 45+2e).

- Après une belle parade de Bernardoni devant Rongier, Kolodziejczak intervient devant sa cage et loupe totalement son dégagement en envoyant le ballon directement dans la lucarne de son gardien (1-2, 60e). Incroyable…

- Devant Nordin, Gerson provoque le Stéphanois dans la surface et parvient à obtenir un penalty pour une faute évidente. Tireur désigné, Payet laisse cette tentative à Dieng, qui parvient à faire trembler les filets d'un tir sur la gauche malgré l'intervention de Bernardoni (1-3, 67e).

- Lancé par Guendouzi pour un contre, Bakambu progresse et fixe la défense avant de retrouver son partenaire dans l'axe. Particulièrement juste, l'international français réalise une passe sublime dans la surface pour Harit, qui ajuste Bernardoni d'un tir croisé (1-4, 73e).

- Sur un corner dégagé dans l'axe par la défense de l'Olympique de Marseille, Gourna-Douath récupère le ballon dans l'axe. Sans se poser la moindre question, le milieu de l'AS Saint-Etienne décoche une frappe puissante pour tromper Lopez (2-4, 86e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Mattéo Guendouzi (7,5/10)

Indispensable ! Le joueur prêté par Arsenal a été fidèle à lui-même. Comme à son habitude, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a eu un gros volume de jeu. Actif pour sonner la révolte du club phocéen, à l'image d'une frappe lointaine bien repoussée par Bernardoni, l'international français s'est beaucoup donné et a souvent secoué ses partenaires pour créer du mouvement. Dans le combat, il a été à la hauteur. Et sans surprise, l'ancien Lorientais a encore fait des différences avec cette superbe passe décisive pour Harit. Remplacé à la 87e minute par Pol Lirola (non noté).

ST ETIENNE :

Paul Bernardoni (6) : le gardien de l'AS Saint-Etienne a fait de son mieux sur cette rencontre. Déterminant sur un premier duel face à Payet, le portier prêté par le SCO a été ensuite attentif sur une frappe lointaine de Guendouzi. Mais sur le penalty de Payet, il n'a pas été capable d'être déterminant en s'inclinant face au capitaine marseillais. En seconde période, l'ex-Bordelais a remporté ses duels face à Payet et Rongier, mais n'a rien pu faire sur le but contre son camp de Kolodziejczak, le penalty de Dieng puis la réalisation d'Harit.

Sada Thioub (4,5) : bien aidé par un Kolasinac en difficulté, le joueur prêté par Angers a été à la hauteur en première période. Malgré quelques combinaisons de Gerson et de Payet dans sa zone, il a plutôt bien limité les dégâts. Cependant, son second acte plus difficile. Offensivement, il s'est permis quelques montées, mais le Stéphanois a été très concentré sur ses tâches défensives. Remplacé à la 87e minute par Gabriel Silva (non noté).

Mahdi Camara (4) : de retour en défense centrale en raison des blessures de Sacko et Sow, l'habituel milieu de terrain a été trop souvent à la limite. Passeur décisif sur le but de Bouanga avec cette longue ouverture, le Stéphanois a apporté sa qualité technique dans les relances. A la hauteur en première période, il a multiplié les imprécisions après la pause avec de grosses occasions concédées dans sa zone.

Eliaquim Mangala (2) : un match difficile pour le défenseur central de l'AS Saint-Etienne. Immédiatement en difficulté face au pressing de Dieng, l'ancien joueur du FC Valence a commis une grosse erreur, mais Payet n'a pas réussi à en profiter. Par la suite, il a été souvent à la limite avant d'être logiquement sanctionné d'un penalty pour un ceinturage grossier dans sa surface sur Caleta-Car. En retard sur le deuxième but de l'OM, il a été spectateur sur la réalisation d'Harit. Remplacé à la 79e minute par Bakary Sako (non noté).

Mickaël Nadé (3) : dans cette défense à trois, le défenseur central de l'AS Saint-Etienne a été assez moyen. Sans prendre l'eau, le jeune joueur des Verts a parfois été dans le dur face aux accélérations des Marseillais, à l'image d'une action litigieuse dans sa surface sur Harit. Sur le but du Marocain, il a été totalement pris dans son dos…

Timothée Kolodziejczak (2) : dans un rôle de piston à gauche, le défenseur de l'AS Saint-Etienne a été mauvais. Sur le plan défensif, l'ex-Niçois n'a pas dégagé une grande sérénité sur les tentatives d'Harit ou encore d'Ünder. Bien évidemment, il a totalement plombé sa copie avec ce but contre son camp assez incroyable avec un dégagement envoyé dans sa propre cage. Et offensivement, son apport a été très réduit avec des montées peu tranchantes.

Lucas Gourna-Douath (5) : avec la maîtrise de l'Olympique de Marseille dans le jeu, le milieu de terrain de l'AS Saint-Etienne n'a pas eu un match facile. Souvent contraint de défendre, il a beaucoup couru après le ballon et a été irréprochable dans ses efforts. Pour autant, il a tout de même éprouvé des difficultés dans ses transmissions. Son match a été sublimé avec ce joli but en fin de partie.

Zaydou Youssouf (4,5) : tout comme Gourna-Douath, le milieu de terrain de l'AS Saint-Etienne a essentiellement défendu sur cette partie. Et avec solidarité, l'ancien Bordelais n'a pas démérité dans le combat. De plus, sur le plan technique, il a apporté sa qualité dans ses relances pour permettre quelques contres de son équipe. Remplacé à la 64e minute par Adil Aouchiche (non noté).

Ryad Boudebouz (3,5) : une copie bien trop discrète pour le meneur de jeu de l'AS Saint-Etienne. Peu trouvé par ses partenaires, l'Algérien n'a pas été en mesure de peser sur les débats. Même sur les contres des Verts, il a été régulièrement oublié par ses partenaires en raison de longs ballons envoyés dans le dos de la défense de l'OM. Trop peu touché. Remplacé à la 64e minute par Enzo Crivelli (non noté), qui a ainsi réalisé ses grands débuts.

Arnaud Nordin (2,5) : associé à Bouanga en l'absence de Khazri, blessé, l'attaquant de l'AS Saint-Etienne a eu le mérite d'être juste sur ses rares ballons en début de partie. Avec sa vitesse, il a beaucoup proposé dans le dos des défenseurs de l'Olympique de Marseille et a affiché un visage plutôt intéressant sur des contres. Cependant, il a été peu dangereux au fil des minutes et a été bien moins présent après la pause. Pour ne rien arranger, il a été fautif avec un penalty concédé devant Gerson. Remplacé à la 79e minute par Harold Moukoudi (non noté).

Denis Bouanga (5,5) : une bonne performance pour l'attaquant de l'AS Saint-Etienne. Critiqué par les fans des Verts pour sa présence au Vélodrome afin d'assister au match de l'OM contre Nice avant la trêve, l'ancien Nîmois a répondu sur le terrain. Combatif, il a été récompensé très rapidement de ses efforts avec ce but sur une grosse bourde de Lopez. Par la suite, le Stéphanois a continué de se donner malgré les difficultés des siens.

MARSEILLE :

Pau López (2) : une énorme boulette qui a totalement plombé sa copie. Globalement peu inquiété par les attaquants de l'AS Saint-Etienne sur cette partie, le gardien de l'Olympique de Marseille a été fautif sur l'ouverture du score de Bouanga avec une grossière faute de main. Par la suite, il n'a pas démérité, mais a été pris sur le but de Gourna-Douath. En tout cas, son erreur va rester dans les têtes.

Valentin Rongier (6,5) : choisi au détriment de Lirola, sur le banc, le milieu polyvalent de l'Olympique de Marseille a été à la hauteur sur cette partie. Dans son couloir, l'ancien Nantais a bien géré les tentatives des Stéphanois et a surtout beaucoup proposé pour combiner avec Harit dans ses montées. Sans crever l'écran, il a été souvent à l'origine des actions des siens, avec notamment ce duel perdu face à Bernardoni pour provoquer le but contre son camp de Kolodziejczak.

William Saliba (6) : un match correct pour le défenseur central de l'Olympique de Marseille. Sans être directement coupable sur l'ouverture du score de Bouanga, le joueur prêté par Arsenal aurait pu faire mieux avec de l'attentisme face au Stéphanois. Par la suite, l'international français a remporté la majorité de ses duels et a été précieux dans sa couverture de la profondeur.

Duje Caleta-Car (6) : le défenseur central de l'Olympique de Marseille a été également présent sur cette partie. Totalement aspiré sur l'action de l'ouverture du score, l'international croate a été relativement peu en danger avec des duels simples à négocier. Il a aussi obtenu un penalty, pour un ceinturage de Mangala, afin de relancer son équipe.

Sead Kolasinac (2,5) : titularisé à gauche en l'absence de Peres, suspendu, le latéral de l'Olympique de Marseille a incarné une énorme déception. Bien trop tendre sur le duel avec Bouanga sur l'action de l'ouverture du score, le Bosnien a affiché de grosses lacunes sur le plan défensif en étant régulièrement en difficulté. Pour ne rien arranger, il a été également imprécis dans ses montées offensives avec de nombreux ballons perdus. Remplacé à la 45e minute par Cengiz Ünder (6), qui a réalisé une bonne entrée. Dans son couloir, le Turc a apporté son dynamisme et a tout de suite donné un ballon de but à Payet, en échec devant Bernardoni. Toujours aussi percutant.

Mattéo Guendouzi (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Boubacar Kamara (6,5) : dans un rôle de sentinelle, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a tenu son rang. Souvent bien placé pour épauler sa défense sur de longs ballons des Stéphanois, il a été précieux par sa faculté à couper certains contres. A la création, il a essentiellement joué simple pour lancer ses partenaires.

Gerson (7) : dans la lignée de ses performances ces dernières semaines, le Brésilien a été dans le bon rythme sur cette partie. Pas toujours servi dans de bonnes conditions par ses partenaires, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a tout de même posé des soucis aux Stéphanois par ses projections sur le côté gauche. Dans la zone de vérité, il a été encore déterminant avec ce penalty obtenu face à Nordin.

Amine Harit (7) : positionné sur le côté droit, l'ailier de l'Olympique de Marseille, sans toujours être précis, a eu le mérite de tenter des choses. Et dans des moments faibles pour son équipe, le Marocain a créé du danger par ses dribbles et ses courses. Après la pause, il a été enfin récompensé avec son implication sur le but contre son camp de Kolodziejczak et surtout cette réalisation sur un tir croisé. Remplacé à la 87e minute par Oussama Targhalline (non noté).

Bamba Dieng (6) : aligné dans l'axe en raison de l'indisponibilité de Milik, blessé, l'attaquant de l'Olympique de Marseille a livré une prestation en deux temps. Son début de match a été intéressant avec une grosse générosité et ce ballon récupéré sur la première occasion de Payet. Ensuite très discret en première période, le Sénégalais a relevé la tête après la pause avec cette tête sur la barre. Grâce au joli geste de Payet, tireur désigné, il a même marqué sur penalty. Remplacé à la 68e minute par Cédric Bakambu (non noté), qui a bien joué le coup sur le but d'Harit.

Dimitri Payet (6,5) : l'ailier de l'Olympique de Marseille a été décisif. Pourtant, son match a mal débuté avec cette grosse occasion ratée devant Bernardoni. Par la suite, le capitaine de l'OM a bien tenté de dézoner pour participer au jeu. Mais bien suivi par la défense stéphanoise, il n'a pas été en grande réussite dans ses tentatives. Sur penalty, l'international français a tout de même relancé son équipe en égalisant d'une frappe dans l'axe. En seconde période, il a été cependant à nouveau en échec devant Bernardoni, mais a été intéressant dans le jeu… On a aimé son geste en laissant le second penalty à Dieng. Remplacé à la 79e minute par Pape Gueye (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ST ETIENNE 2-4 MARSEILLE (mi-tps: 1-1) - FRANCE - Ligue 1 / 30e journée
Stade : Stade Geoffroy-Guichard - Arbitre : C. Turpin

Buts : D. Bouanga (9e) L. Gourna-Douath (86e) pour ST ETIENNE - D. Payet (45+2e, pen.) T. Kolodziejczak (60e, csc) C. Dieng (68e, pen.) A. Harit (73e) pour MARSEILLE
Avertissements : E. Mangala (45+1e), S. Thioub (77e), pour ST ETIENNE - O. Targhalline (88e), pour MARSEILLE

ST ETIENNE : P. Bernardoni - M. Camara, E. Mangala (B. Sako, 80e), M. Nade - S. Thioub (Gabriel Silva, 87e), Z. Youssouf (A. Aouchiche, 65e), L. Gourna-Douath, T. Kolodziejczak - R. Boudebouz (E. Crivelli, 64e) - A. Nordin (H. Moukoudi, 80e), D. Bouanga

MARSEILLE : Pau López - W. Saliba, D. Caleta-Car - V. Rongier, S. Kolasinac (C. Ünder, 46e) - M. Guendouzi (Pol Lirola, 86e), B. Kamara - Gerson - A. Harit (O. Targhalline, 87e), D. Payet (P. Gueye, 80e) - C. Dieng (C. Bakambu, 69e)

Bouanga a profité d'une erreur de Lopez pour ouvrir le score (1-0, 9e)

Payet a relancé l'OM sur penalty (1-1, 45+2e)

D'un but contre son camp incroyable, Kolodziejczak a plombé les siens (1-2, 60e)

Dieng a également marqué sur penalty (1-3, 67e)

Servi par Guendouzi, Harit a participé à la fête (1-4, 73e)

Gourna-Douath a inscrit un joli but en fin de partie (2-4, 86e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Aimeriez-vous voir Zidane succéder à Deschamps sur le banc des Bleus après le Mondial 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants St Etienne

S
T

E
T
I
E
N
N
E
but, 86e5Gourna-Douath
but contre son camp (csc), 60e2Kolodziejczak
but, 9e5,5Bouanga
but, 73e7Harit
but sur pénalty, 45e+26,5Payet
but sur pénalty, 68e6Dieng


MASQUER LA PUB