Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le gros gâchis de Lille - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 2-2 LOSC)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 19/11/2021 à 23h00
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Mené 0-2 après 9 minutes, Monaco, en infériorité numérique durant un quart d'heure, a arraché le nul contre Lille (2-2), ce vendredi, en ouverture de la 14e journée de Ligue 1. Un résultat mérité pour le club princier, qui a profité de l'apathie nordiste en seconde période pour éviter la défaite.

Le gros gâchis de Lille - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 2-2 LOSC)
Monaco et Lille n'ont pas réussi à se départager.

Lille commence à les collectionner... Alors que la victoire leur tendait les bras suite à un doublé de Jonathan David après seulement 9 minutes, les Dogues ont arrêté de jouer en seconde période pour se faire reprendre par Monaco (2-2), ce vendredi, en ouverture de la 14e journée de Ligue 1.

Malgré une avance de deux buts et une supériorité numérique durant un quart d'heure, le champion de France n'a pas réussi à maintenir son avance pour repartir très frustré de Louis II.

Doublé express pour David, Diatta relance Monaco

La partie démarrait très mal pour l'ASM. Sur un tacle mal maîtrisé, Pavlovic fauchait Xeka et concédait un penalty que David transformait sans trembler (0-1, 5e). L'attaquant canadien, en feu depuis le début de la saison, doublait même la mise quelques instants plus tard en profitant d'un service en or de Djalo pour ajuster Nübel (0-2, 9e). Totalement à la rue, Monaco frisait la correctionnelle dans le premier quart d'heure mais le gardien allemand avait la main ferme pour repousser le tir vicieux au premier poteau d'Ikoné.

Poussés à en faire beaucoup plus par Niko Kovac, les Monégasques sortaient peu à peu de leur torpeur. Mais sans Ben Yedder, remplaçant au coup d'envoi, tout était plus compliqué. Boadu tentait de se démener, Volland essayait de décrocher, mais rien n'y faisait. Seul Diop faisait passer quelques frissons dans le dos de Grbic sur une frappe tendue au ras du poteau. Alors que Nübel empêchait David d'inscrire un triplé, Diatta relançait les siens d'une lourde frappe croisée du pied gauche au ras du poteau (1-2, 41e).

Ben Yedder rattrape la bourde de Pavlovic

Au retour des vestiaires, Monaco passait proche de l'égalisation mais Djalo réalisait un sauvetage incroyable sur sa ligne sur un tir astucieux de Volland. Un début de second acte très brouillon avec des locaux qui poussaient pour revenir dans le match et des visiteurs qui se crispaient pour éviter la mauvaise surprise. Le temps fort de l'ASM s'accentuait après l'heure de jeu avec des opportunités de plus en plus nettes, comme cette tête de Disasi repoussée sous sa barre par Grbic, décisif devant Volland quelques minutes plus tard.

La rencontre basculait dans le dernier quart d'heure avec l'expulsion pour un nouvel avertissement de Pavlovic. Catastrophique, le défenseur central plombait une dernière fois ses partenaires... qui montraient de la ressource. Entré quelques instants plus tôt, Ben Yedder profitait d'un service de toute beauté de Volland pour ajuster Grbic d'une frappe au premier poteau (2-2, 83e). Une égalisation méritée pour Monaco, qui n'a jamais lâché dans cette partie très mal embarquée.

La note du match : 7/10

Un très bon match à suivre. Totalement décousue, la partie a connu peu de temps morts. Monaco a dû s'arracher pour revenir à hauteur de Lille, qui n'a finalement joué qu'une demi-heure avant de s'éteindre et de relancer la machine un peu trop tard. La seconde période a été agréable avec de nombreuses occasions pour le club princier, qui n'a pas volé le point du nul.

Les buts :

- Dans la surface, Xeka se fait faucher par Pavlovic, qui ne maîtrise pas du tout son tacle. Penalty pour David, qui prend Nübel à contre-pied en tirant sur sa gauche (0-1, 5e).

- Au milieu du terrain, Djalo réalise une belle ouverture au-dessus de la défense pour David. L'attaquant canadien s'emmène le ballon et résiste au retour d'Aguilar pour glisser le cuir entre les jambes de Nübel (0-2, 9e).

- Sur un contre mené par Diop, Fofana hérite du ballon dans l'axe et décale Diatta sur la droite. L'ailier sénégalais se met sur son pied gauche et ajuste Grbic d'une lourde frappe au ras du poteau (1-2, 41e).

- A la suite d'une touche, Volland glisse un merveilleux ballon dans la profondeur pour Ben Yedder. Le buteur asémiste allume la mèche dans un angle fermé pour tromper Grbic au premier poteau (2-2, 83e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Tiago Djalo (7,5/10)

Le défenseur central portugais a été énorme en première période. Passeur décisif sur le but du break de David, il a été impressionnant dans les duels en repoussant tous les ballons dans sa zone. Après la pause, c'est lui qui sauve Grbic de l'égalisation en écartant un ballon sur sa ligne suite à une frappe astucieuse de Volland. Il n'a rien à se reprocher ce soir.

MONACO :

Alexander Nübel (6) : battu à deux reprises dans les dix premières minutes, le gardien allemand maintient son équipe dans le coup en évitant le 0-3 lors d'un duel avec David. En seconde période, il est impérial sur sa ligne en bloquant de nombreux ballons dangereux.

Ruben Aguilar (4) : une nouvelle prestation décevante pour le latéral droit. Il n'est pas irréprochable sur le second but de David, qui l'écarte assez facilement du bras pour aller tromper Nübel. Offensivement, l'ancien joueur de Montpellier n'a quasiment rien apporté.

Axel Disasi (4) : plus que moyen. Le capitaine monégasque se manque totalement sur le second but de David avec un placement trop approximatif qui a profité à l'attaquant canadien. Il n'a pas été totalement rassurant dans l'ensemble.

Strahinja Pavlovic (1) : son début de match catastrophique a complètement plombé Monaco. Auteur d'une faute stupide sur Xeka pour le penalty du 0-1, le défenseur central a souvent été débordé par les attaquants lillois. Cerise sur le gâteau, il est expulsé dans le dernier quart d'heure pour une semelle largement évitable. Une soirée à oublier.

Caio Henrique (4,5) : moins bien qu'à l'accoutumée. Dans une défense à quatre, le latéral gauche a eu beaucoup plus de mal face à Ikoné. Il ne s'est réveillé que trop tard avec quelques bons débordements. Remplacé à la 72e minute par Isaac Jakobs (non noté).

Krepin Diatta (5,5) : inexistant durant une demi-heure, l'ailier sénégalais s'est réveillé au bon moment pour permettre à Monaco d'y croire en trouvant la faille d'une lourde frappe du pied gauche. Malheureusement pour lui, il se blesse quelques secondes plus tard sur une action anodine. Remplacé à la 46e minute par Gelson Martins (5), qui n'a pas apporté plus en dehors de quelques percées sur son aile.

Youssouf Fofana (6,5) : un match de qualité pour le milieu asémiste. Il a été très efficace à la récupération en bloquant de nombreuses montées lilloises qui auraient pu être dangereuses. Dans le même temps, il a été beaucoup moins précis dans ses passes pour faire respirer son bloc mais se rattrape bien en écartant pour Diatta sur le but de l'espoir. Au rendez-vous.

Aurélien Tchouaméni (5,5) : une partie correcte, sans plus, pour l'international français. Certes, c'est lui qui ressort parfaitement le ballon sur l'action du but de Diatta. Mais on a senti le milieu asémiste dans le dur physiquement avec un rayonnement moins important qu'à l'accoutumée.

Sofiane Diop (7,5) : l'ailier français a été le rare joueur de son équipe à sonner la révolte dans la mauvaise période monégasque. Toutes ses prises de balle ont fait très mal aux Lillois, qui n'ont quasiment jamais réussi à le bloquer, comme sur le premier but avec un jeu de corps impressionnant. Il a été très présent ce soir en montant en puissance au fil des minutes.

Kevin Volland (6,5) : le buteur allemand a été très précieux. Poison constant, il a beaucoup pesé sur la défense lilloise. Proche de marquer d'une frappe astucieuse au retour des vestiaires, c'est lui qui délivre la belle passe décisive pour Ben Yedder sur le but égalisateur. Il a répondu présent ce soir. Remplacé à la 87e minute par Guillermo Maripan (non noté).

Myron Boadu (4) : préféré à Ben Yedder, l'attaquant néerlandais a été encore une fois très timide. Même s'il a été un peu plus en vue en milieu de première période, on sent qu'il n'a toujours pas retrouvé la confiance qui lui manque. Remplacé à la 72e minute par Wissam Ben Yedder (non noté), buteur en fin de match pour arracher le point du nul.

LILLE :

Ivo Grbic (5) : battu par Diatta sur la première frappe cadrée de Monaco, le gardien croate a eu la main un peu plus ferme en seconde période pour repousser les tentatives adverses. Il peut toutefois s'en vouloir de prendre des buts au premier poteau.

Mehmet Çelik (4,5) : un match sans grande saveur. Le latéral droit turc s'est trop peu projeté dans les moments forts de Lille pour appuyer là où ça fait mal.

José Fonte (5) : fébrile. Le capitaine et défenseur central lillois a été bousculé dans les duels par Volland. Il a été effacé par rapport à l'excellent Djalo.

Tiago Djaló (7,5) : lire commentaire ci-dessus.

Domagoj Bradaric (4) : trop moyen. Le latéral gauche croate a manqué de mordant. Il n'est pas assez agressif sur le premier but en laissant trop d'espace à Diatta. Devant, on ne l'a quasiment pas vu.

Jonathan Ikone (6) : s'il n'a pas été décisif, l'international français a fait mal à Caio Henrique dans son couloir grâce à des combinaisons toujours bien senties dans les petits espaces. Il a réalisé le plus beau geste du match avec une passe en profondeur exceptionnelle gâchée par David pour le 0-3. Il n'a pas à rougir de son match même s'il aurait pu se montrer plus tueur.

Benjamin André (6) : une copie correcte. Le milieu lillois a été bon dans les duels et à la récupération. Il a bien tenu son rôle dans l'entrejeu.

Xeka (5,5) : le milieu portugais a touché peu de ballons mais il a été efficace dans son rôle de harcèlement. C'est d'ailleurs lui qui obtient le penalty en début de match. Il a néanmoins été beaucoup moins en vue après la pause. Remplacé à la 90e minute par Burak Yilmaz (non noté).

Yusuf Yazici (4) : une rencontre pauvre pour le milieu offensif turc. Il a donné l'impression de ne pas savoir où se placer. On l'a senti très peu en confiance et inhibé à chaque fois qu'il a touché le ballon. Remplacé à la 70e minute par Cheikh Niasse (non noté).

Jonathan David (7) : un match satisfaisant pour l'attaquant canadien, plus que jamais meilleur buteur de Ligue 1. Lui qui n'avait jamais trouvé la faille avec le LOSC dans le premier quart est parvenu à le faire deux fois, avec un penalty et un but de renard après un long rush. Il aurait pu tuer le match bien avant s'il n'avait pas perdu son duel avec Nübel avant la réalisation de Diatta. Une action qu'il peut regretter... Remplacé à la 79e minute par Isaac Lihadji (non noté).

Timothy Weah (3) : préféré à Yilmaz, l'attaquant américain a été trop maladroit. Il n'a jamais réussi à bonifier les ballons dans les zones dangereuses. L'impression qu'il n'est pas encore prêt pour ce niveau...

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 2-2 LILLE (mi-tps: 1-2) - FRANCE - Ligue 1 / 14e journée
Stade : Stade Louis II - Arbitre : W. Delajod

Buts : K. Diatta (41e) W. Ben Yedder (83e) pour MONACO - J. David (5e, pen.) J. David (9e) pour LILLE
Avertissements : S. Pavlovic (3e), S. Pavlovic (78e), Y. Fofana (84e), pour MONACO - M. Çelik (7e), J. David (37e), Y. Yazici (68e), T. Weah (73e), C. Niasse (85e), pour LILLE

MONACO : A. Nübel - A. Disasi, S. Pavlovic - R. Aguilar, Caio Henrique (I. Jakobs, 72e) - K. Diatta (Gelson Martins, 46e), A. Tchouaméni, Y. Fofana, S. Diop - K. Volland (G. Maripán, 87e), M. Boadu (W. Ben Yedder, 72e)

LILLE : I. Grbic - José Fonte, Tiago Djaló - M. Çelik, D. Bradaric - J. Ikoné, B. André, Xeka (B. Yilmaz, 90e), T. Weah - Y. Yazici (C. Niasse, 70e), J. David (I. Lihadji, 80e)

 David a inscrit un doublé express (5e, 9e)

Expulsé, Pavlovic a été catastrophique

Ben Yedder a sauvé Monaco en fin de match (2-2, 83e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe européenne hors Ligue 1 préférez-vous ?

FC Barcelone
Real Madrid
Atletico Madrid
Manchester City
Chelsea
Manchester United
Tottenham
Liverpool
Arsenal
Bayern Munich
Dortmund
Milan AC
Inter Milan
Juventus
Napoli
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Lille

L
I
L
L
E
but, 41e5,5Diatta
7,5Diop
5,5Xeka
but, 9e
but, 9e
27David


MASQUER LA PUB