Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Ünder propulse Marseille sur le podium - Débrief et NOTES des joueurs (Clermont 0-1 OM)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 31/10/2021 à 22h36
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Grâce à un joli but de Cengiz Ünder, l'Olympique de Marseille s'est imposé sur la pelouse de Clermont (1-0) ce dimanche en clôture de la 12e journée de Ligue 1. Avec ce succès, le club phocéen grimpe à la 3e place du classement.

Ünder propulse Marseille sur le podium - Débrief et NOTES des joueurs (Clermont 0-1 OM)
Cengiz Ünder a fait la différence pour l'OM.

L'Olympique de Marseille monte sur le podium ! En clôture de la 12e journée de Ligue 1 ce dimanche, le club phocéen l'a emporté contre Clermont (1-0) au Stade Gabriel-Montpied grâce à une belle réalisation de Cengiz Ünder.

Sans forcément convaincre dans le jeu, les Marseillais ont eu le mérite de tenir ce résultat après l'ouverture du score du Turc. Au classement, l'OM en profite pour se retrouver à la 3e position.

Ünder fait la différence

Dans une grosse ambiance et sous une forte pluie, les Clermontois ne faisaient aucun complexe avec un gros pressing et une envie de jouer vers l'avant. Petit à petit, les Phocéens mettaient le pied sur le ballon, mais avaient du mal à approcher la cage de Desmas. Puis sur un bon mouvement initié par Ünder, Dieng se procurait la première occasion de la partie, mais le gardien auvergnat remportait son duel à bout portant avec un arrêt du pied !

Et sur une récupération haute de Dieng, Guendouzi lançait en profondeur Ünder, qui fixait Ogier avant de surprendre Desmas d'une belle frappe enroulée (0-1, 25e). Avec la maîtrise des débats, l'OM empêchait la moindre révolte clermontoise et enchaînait les longues phases de possession. Jusqu'à la pause, les hommes de Jorge Sampaoli géraient cet avantage au score sans chercher à faire le break.

Clermont trop imprécis…

Au retour des vestiaires, Marseille avait immédiatement l'opportunité de faire le break, mais une frappe signée de la Fuente et déviée par Zedadka terminait dans les gants de Desmas. Avec de bonnes intentions, les Clermontois se projetaient encore et encore dans le camp olympien, mais manquaient de justesse technique pour véritablement inquiéter Lopez. Face aux difficultés de son équipe, Sampaoli réagissait avec les entrées de Payet et de Milik.

Mais les Auvergnats continuaient de pousser et Lopez devait s'employer pour remporter un duel devant Allevinah. Pas assez efficace, Clermont peinait physiquement et avait du mal à emballer les débats sur la fin de la partie. Et à deux reprises, Ünder, avec un duel perdu, puis Milik, avec une tête sur la barre, étaient à deux doigts de punir les troupes de Gastien ! Jusqu'au bout, les troupes de Gastien restaient maladroites et les Olympiens empochaient une victoire précieuse.

La note du match : 6/10

Une rencontre disputée. Dans une belle ambiance mais aussi des conditions climatiques difficiles, ce match a été assez irrégulier. Car si l'intensité a été intéressante, le déchet technique a été tout de même important de la part des deux équipes. Un peu plus précis, les Marseillais ont aussi été les plus dangereux, sans pour autant mettre le feu dans la surface adverse. Et en face, les Clermontois ont affiché une belle envie, mais surtout une maladresse rédhibitoire. La fin du match a été tout de même plaisante avec de grands espaces.

Le but :

- A la suite d'une récupération haute de Dieng sur Iglesias, Guendouzi joue immédiatement vers l'avant en lançant en profondeur Ünder. Devant Ogier, le Turc fixe avant d'enrouler une belle frappe pour surprendre Desmas (0-1, 25e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Cengiz Ünder (7,5/10)

L'ailier de l'Olympique de Marseille a été inspiré ce dimanche. Impliqué sur les meilleurs mouvements du club phocéen, l'international turc a posé des soucis aux défenseurs de Clermont par ses dribbles. A l'origine de l'occasion de Dieng, le joueur prêté par l'AS Roma a été déterminant pour son équipe avec cette ouverture du score d'une belle frappe enroulée. Percutant, il a incarné un poison pour le club auvergnat avec cependant un duel perdu face à Desmas.

CLERMONT :

Arthur Desmas (6,5) : le gardien de Clermont n'a pas démérité sur cette affiche. En début de rencontre, le portier auvergnat a même sauvé son équipe en sortant le grand jeu avec un arrêt réflexe magnifique à bout portant devant Dieng. Cependant, il n'a rien pu faire sur l'ouverture du score d'Ünder, auteur d'une jolie frappe enroulée. Par la suite, le Clermontois a été impeccable avec une belle présence sur une frappe signée de la Fuente puis un duel gagné devant Ünder. Il a été aussi sauvé par sa barre sur une tête de Milik.

Akim Zedadka (6) : intéressant depuis le début de la saison, le latéral de Clermont a encore répondu présent sur cette rencontre. Toujours aussi agressif, il s'est bien comporté sur le plan défensif dans ses duels avec de la Fuente. Capable de bien se projeter, l'Auvergnat n'a pas hésité à prendre sa chance, à l'image d'une frappe lointaine qui a frôlé la barre de Lopez.

Cédric Hountondji (6,5) : une performance intéressante pour le défenseur central de Clermont. A plusieurs reprises, l'ancien joueur de Rennes a vraiment soulagé son équipe par sa présence, notamment dans le domaine aérien. Rarement pris à défaut, il a dégagé une belle sérénité dans ses interventions avec aucune occasion concédée sur son côté.

Florent Ogier (3,5) : contrairement à Hountondji, l'autre défenseur central de Clermont a été bien moins à son avantage. Parfois à la limite dans ses interventions et son placement, il a été pris sur la grosse occasion de Dieng, avant d'être trop facilement fixé par Ünder sur l'ouverture du score de l'Olympique de Marseille. Même s'il n'a pas démérité par la suite, ça fait beaucoup…

Vital N'Simba (4) : dans son couloir gauche, le latéral de Clermont n'a pas eu un match facile. Pour sa défense, il faut dire que l'Auvergnat avait un client face à lui avec Ünder. Eliminé sur l'occasion de Dieng et pris dans son dos sur l'ouverture du score du Turc, il a éprouvé des difficultés défensivement. Et pour ne rien arranger, il a été peu précis dans ses montées.

Salis Abdul Samed (6) : le milieu de terrain de Clermont a été solide sur cette partie. Dans le défi physique, le jeune talent a répondu présent avec une vraie capacité à s'imposer par sa puissance. Un peu comme Kamara, il a été propre dans ses transmissions, mais a été tout de même assez timoré dans son jeu vers l'avant. Défensivement, il n'y a rien à redire sur son impact. A noter son ballon de but donné à Allevinah, qui a buté sur Lopez.

Jonathan Iglesias (3,5) : aligné en l'absence de Gastien, suspendu, l'Uruguayen a incarné une déception. Parfois un peu trop tendre dans les duels, le capitaine de Clermont a été d'ailleurs pris par Dieng sur l'action de l'ouverture du score avec un ballon perdu dans son camp. Même dans le jeu, le milieu de terrain n'a pas brillé avec des difficultés à peser sur les débats. Remplacé à la 87e minute par Oriol Busquets (non noté).

Elbasan Rashani (3) : depuis son passage comme titulaire, l'ailier de Clermont a cruellement du mal à confirmer. Si efficace en début de saison en sortie de banc, il a été en difficulté pour réaliser des différences sur son côté. Souvent confronté à un Saliba impressionnant, le Clermontois n'a pas été capable de réaliser la moindre différence et a affiché une grosse maladresse dans ses tentatives. Remplacé à la 61e minute par Jodel Dossou (non noté).

Saîf-Eddine Khaoui (4,5) : préféré à Berthomier dans un rôle de meneur de jeu, l'ancien Marseillais a eu du mal à se signaler. Pas franchement à son avantage sans le ballon, le milieu de terrain de Clermont a beaucoup couru dans le vide sans réussir à gêner la maîtrise des Phocéens. Maladroit, il a été notamment peu inspiré dans ses coups de pied arrêtés. Remplacé à la 61e minute par Jason Berthomier (non noté).

Jim Allevinah (6) : titularisé à la place de Dossou, remplaçant, l'ailier de Clermont a été combattif. Sans jamais rien lâcher, l'Auvergnat s'est beaucoup donné et a été l'élément offensif le plus dangereux de son équipe par ses courses. Cependant, dans la zone de vérité, il a parfois manqué de justesse et a été en échec en seconde période dans un duel avec Lopez. Remplacé à la 77e minute par Jordan Tell (non noté).

Pierre-Yves Hamel (3) : en raison de l'affaire extra-sportive de Bayo, sur le banc, l'attaquant a été choisi pour débuter cette rencontre. Et le joueur prêté par Lorient n'a pas justifié la confiance de son entraîneur… Généreux en début de partie dans son pressing, il a rapidement perdu en rythme et s'est surtout signalé par ses mauvais choix sur ses rares ballons intéressants sur le plan offensif. Remplacé à la 61e minute par Mohamed Bayo (non noté), qui n'a pas été inspiré dans son entrée en jeu.

MARSEILLE :

Pau López (6,5) : le gardien de l'Olympique de Marseille a passé une soirée relativement tranquille. Bien protégé par sa défense, l'Espagnol n'a pas eu besoin de forcer son talent sur cette partie et a simplement eu des interventions faciles à réaliser avec plusieurs sorties loin de sa cage en première période. Malgré des conditions climatiques difficiles, le portier prêté par l'AS Roma a été sérieux dans son jeu au pied et a été déterminant sur un duel avec Allevinah après la pause.

William Saliba (6,5) : les semaines passent et le défenseur central prêté par Arsenal continue de réaliser des performances de qualité. Peu inquiété sur l'ensemble de cette rencontre, le Marseillais a réalisé plusieurs interventions en remportant la majorité de ses duels. Pour ne rien gâcher, l'ancien Stéphanois a affiché une vraie qualité technique dans ses relances.

Leonardo Balerdi (5) : de retour comme titulaire pour faire souffler Caleta-Car, sur le banc, le défenseur central de l'Olympique de Marseille a été correct. Tout comme Saliba, l'Argentin a été intéressant dans sa couverture de la profondeur et a pris globalement le meilleur sur un Hamel très peu inspiré. Cependant, il n'a pas toujours dégagé une grande sérénité avec notamment des ballons dangereux perdus dans son camp…

Luan Peres (6) : le défenseur central de l'Olympique de Marseille n'a pas démérité sur cette rencontre. Malgré un ballon dangereux perdu en première période, le Brésilien a été plutôt propre dans ses passes et a été à son avantage sur le plan défensif, à l'image d'un retour important dans sa surface sur Allevinah.

Pol Lirola (5,5) : de retour dans un rôle de latéral droit hybride, l'Espagnol a été généreux. Avec un gros volume de course, l'ancien joueur de la Fiorentina n'a pas hésité à proposer des solutions dans le coeur de jeu, mais aussi à soutenir Ünder sur le côté. Il a été parfois imprécis, mais a été précieux pour l'OM dans la bataille et a offert une belle occasion au Turc, qui a buté sur Desmas. Remplacé à la 79e minute par Pape Gueye (non noté).

Mattéo Guendouzi (7) : le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a été encore une fois bon. Rapidement pris en grippe par les fans auvergnats pour son comportement et même averti d'un jaune par l'arbitre, le joueur prêté par Arsenal n'a pas été déstabilisé avec une belle copie dans le jeu. Actif à la récupération et impliqué à la construction, il a donné un premier ballon de but à Dieng, qui a buté sur Desmas. Mais par la suite, l'ex-Lorientais a été récompensé de ses efforts avec cette passe décisive pour l'ouverture du score d'Ünder.

Boubacar Kamara (6) : capitaine pour cette rencontre, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a rendu une copie sérieuse. A la récupération, le jeune talent phocéen a été irréprochable avec plusieurs duels remportés et de bonnes interventions pour couper des offensives clermontoises. Sans prendre des risques, il a été également propre dans ses relances, avec un ballon de but donné à de la Fuente, qui a échoué devant Desmas. Attention à quelques ballons dangereux perdus dans son camp.

Cengiz Ünder (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Gerson (3,5) : dans un rôle plus offensif sans Payet, remplaçant, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a été catastrophique ! Pourtant meilleur ces dernières semaines, l'international brésilien a affiché un déchet technique tout simplement indigne d'un joueur de Ligue 1. Trop imprécis, il a souvent mis son équipe en difficulté en début de partie, avant d'être simplement moyen sur la suite de la rencontre… Remplacé à la 90e minute par Luis Henrique (non noté).

Konrad de la Fuente (4,5) : de l'envie, mais du déchet pour l'ailier de l'Olympique de Marseille. Par ses courses, l'international américain a proposé des solutions à ses partenaires et a été capable de fulgurances dans ses dribbles. Cependant, à l'approche de la zone de vérité, l'ex-talent du FC Barcelone a eu du mal à faire des différences avec une belle situation gâchée devant Desmas au retour des vestiaires. Remplacé à la 56e minute par Dimitri Payet (non noté).

Cheikh Dieng (5) : aligné en pointe à la place de Milik, sur le banc, l'avant-centre de l'Olympique de Marseille a raté une grosse opportunité en début de partie avec un duel perdu à bout portant face à Desmas. Généreux dans ses efforts, le Sénégalais s'est tout de même bien rattrapé avec ce ballon récupéré pour permettre l'ouverture du score d'Ünder. Par la suite, il s'est battu, mais a eu du mal à peser sur les débats dans la zone de vérité. Remplacé à la 56e minute par Arkadiusz Milik (non noté), qui a trouvé la barre sur une tête.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

CLERMONT F. 0-1 MARSEILLE (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 12e journée
Stade : Stade Gabriel Montpied - Arbitre : B. Millot

Buts : - C. Ünder (25e) pour MARSEILLE
Avertissements : S. Khaoui (53e), pour CLERMONT F. - M. Guendouzi (24e), W. Saliba (40e), L. Balerdi (40e), K. De La Fuente (56e), pour MARSEILLE

CLERMONT F. : A. Desmas - C. Hountondji, F. Ogier - A. Zedadka, V. N'Simba - J. Iglesias (Oriol Busquets, 88e), S. Samed - S. Khaoui (J. Berthomier, 62e) - J. Allevinah (J. Tell, 77e), E. Rashani (M. Bayo, 62e) - P. Hamel (J. Dossou, 63e)

MARSEILLE : Pau López - W. Saliba, L. Balerdi - Pol Lirola (P. Gueye, 80e), Luan Peres - B. Kamara - C. Ünder, M. Guendouzi, Gerson (Luis Henrique, 90+1e), K. De La Fuente (D. Payet, 57e) - C. Dieng (A. Milik, 57e)

Dieng a été en échec devant Desmas en début de partie

La joie d'Ünder à la suite de son but (0-1, 25e)

Allevinah a beaucoup tenté pour Clermont

Guendouzi a été omniprésent dans l'entrejeu 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Pensez-vous que Lyon (11eme) terminera à une place européenne en fin de saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2021-22
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2021-22
Votre Equipe type
2021
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Clermont F.

C
L
E
R
M
O
N
T

F
.
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
but, 25e7,5Ünder


MASQUER LA PUB