Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Pas de miracle pour Paris - Débrief et NOTES des joueurs (SB29 0-2 PSG)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 23/05/2021 à 22h54
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Vainqueur à Brest (0-2), ce dimanche, lors de la 38e et dernière journée, le Paris Saint-Germain termine deuxième de Ligue 1. En effet, le club de la capitale a vu Lille, qui s'est imposé à Angers (1-2), s'adjuger son quatrième titre de champion.

Pas de miracle pour Paris - Débrief et NOTES des joueurs (SB29 0-2 PSG)
Mbappé et Neymar terminent à la 2e place.

Le Paris Saint-Germain ne sera pas champion de France pour la 10e fois de son histoire cette saison. Contraint de s'imposer, le club de la capitale a fait sa part du travail en gagnant à Brest (0-2), ce dimanche, lors de la 38e et dernière journée de Ligue 1. Mais Lille, qui comptait un point d'avance avant le coup d'envoi de cette partie, n'a pas tremblé en l'emportant sur la pelouse d'Angers (1-2), éjectant du trône la bande à Neymar.

Une immense, même si prévisible, déception, pour la formation francilienne, qui doit, pour la deuxième fois depuis le début de l'ère QSI, après 2016-2017, se contenter de la deuxième place. Le SB29, un temps barragiste durant ce match, termine finalement en 17e position.

Neymar pas chanceux, Di Maria si

Sur un terrain très humide, les Parisiens avaient toutes les peines du monde à se rapprocher du but de Larsonneur. Après un premier quart d'heure très neutre, Di Maria obtenait un penalty suite à un retour catastrophique de Faivre. Mais Neymar, visiblement déstabilisé par la position du gardien brestois, proche de son poteau droit, dévissait complètement sa tentative à ras de terre. Un raté très rare qui faisait mal au club de la capitale, totalement apathique qui donnait l'impression de ne rien faire pour mettre en difficulté son adversaire.

Si l'attaquant brésilien n'hésitait pas à décrocher pour tenter d'organiser le jeu, il oubliait trop souvent ses partenaires pour forcer un destin qui ne lui souriait pas. Aucune occasion à se mettre sous la dent, un jeu collectif proche du néant, le PSG passait très clairement à côté de son rendez-vous. Mais la chance finissait par sourire aux visiteurs, qui trouvaient la faille sur un corner rentrant de Di Maria dévié par le dos du malheureux Faivre (0-1, 37e). Un but qui symbolisait à lui seul cette première période et la saison parisienne.

Mbappé enfonce le clou

Au courant de l'avance très confortable de Lille sur la pelouse d'Angers, les Parisiens ne cherchaient pas à appuyer sur l'accélérateur et se contentaient de faire tourner le ballon. En face, les Brestois, qui glissaient en position de barragistes à partir de l'heure de jeu, ne se faisaient pas violence et subissaient les événements. La messe aurait d'ailleurs pu être dite à ce moment précis sans un arrêt réflexe de Larsonneur sur une tête de Danilo. Navas n'était pas non plus en reste puisqu'il sortait deux superbes parades devant Charbonnier et Faivre.

Deux grosses opportunités que pouvait regretter Brest. Car Mbappé, discret jusqu'ici, profitait d'une merveilleuse passe en profondeur de Di Maria pour faire le break après avoir résisté à Larsonneur et Duverne (0-2, 71e). Enfin mordant, Paris repartait immédiatement à l'assaut du but adverse, mais le gardien breton réalisait deux superbes parades devant Icardi et Mbappé. Cela n'aurait pas changé grand-chose puisque Lille résistait pour s'assurer définitivement le titre. Pour Brest, qui voyait Montpellier s'imposer à Nantes, le maintien est assuré avec une 17e place bien heureuse !

La note du match : 5/10

Un match de petite qualité. Sur une pelouse trempée, aucune des deux équipes, pourtant réputée pour être joueuses, n'a vraiment impressionné. Le PSG n'a pas eu à forcer son talent et a joué à un tout petit rythme pour l'emporter face à une formation trop peu dangereuse mais surtout imprécise dans tous ses gestes.

Les buts :

- Sur le côté droit, Di Maria botte un corner rentrant. Le ballon est dévié par le dos de Faivre, qui fait office de mur, mais finit par tromper Larsonneur, lobé sur sa ligne (0-1, 37e).

- Sur une récupération de Diallo et une passe verticale d'Herrera, Di Maria se retrouve au niveau de la ligne médiane et lance parfaitement Mbappé d'une magnifique passe dans la profondeur. Le buteur français efface Larsonneur, sorti à sa rencontre, résiste au retour de Duverne, tombe et se relève pour pousser le ballon dans le but vide (0-2, 71e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Angel Di Maria (7/10)

Le meilleur Parisien sur la pelouse. L'ailier argentin a obtenu le penalty manqué par Neymar, trouvé la faille d'un corner rentrant dévié par Faivre et délivré une magnifique passe décisive dans la profondeur pour Mbappé. Il a été dans tous les bons coups de son équipe ce soir. Remplacé à la 72e minute par Mauro Icardi (non noté), qui a failli marquer le troisième but après un joli numéro.

BREST :

Gautier Larsonneur (6,5) : et si le gardien breton avait ouvert la voie à ses collègues ? Sur le penalty raté de Neymar, il a gagné sa bataille psychologique en ne se plaçant pas au milieu du but. Un choix payant. Par la suite, il a réalisé de nombreux arrêts pour éviter que son club coule.

Julien Faussurier (6) : le latéral droit n'a pas baissé les yeux face à Neymar. Il s'en est bien sorti en jouant dur sur ses duels avec le Brésilien.

Brendan Chardonnet (5,5) : il a souvent voulu prêter main forte à Faussurier pour bloquer Neymar. Il a été plutôt intéressant dans cet aspect de son rôle défensif même s'il a laissé des espaces à Mbappé, qui a souvent trouvé la profondeur dans sa zone.

Jean-Kevin Duverne (5) : le défenseur central a eu fort à faire face à Mbappé. Il a réussi à lui tenir tête en première période mais a fini par se faire dominer après l'heure de jeu, perdant notamment son duel à l'épaule sur la réalisation du champion du monde.

Romain Perraud (4) : un match à l'image de sa seconde moitié de saison. En dehors d'un centre fuyant en début de match, on a trop peu vu le latéral gauche sur les phases offensives. Il a eu du mal face à Di Maria.

Romain Faivre (3) : sale soirée pour le milieu offensif brestois. Coupable d'un retour catastrophique sur Di Maria, concédant un penalty, il trompe son propre gardien sur le corner de l'Argentin, dévié par son dos. Il obtient toutefois la meilleure occasion de son équipe après la pause. Remplacé à la 78e minute par Irvin Cardona (non noté).

Hugo Magnetti (5) : moyen dans l'ensemble. Il a réussi à se dégager du pressing parisien en seconde période mais a souffert sur les percées axiales de Neymar. Remplacé à la 87e minute par Hiang'a Mbock (non noté).

Haris Belkebla (4) : le milieu algérien a énormément souffert. Il a semblé perdu sur la pelouse, ne parvenant jamais à garder son calme pour inquiéter l'entrejeu parisien. Remplacé à la 78e minute par Jean Lucas (non noté).

Franck Honorat (4) : trop timide, il n'a pas réussi à faire de différences dans son couloir. Une prestation décevante pour l'ancien Vert, qui n'a été en vue qu'en début de seconde période sur une belle percée.

Gaëtan Charbonnier (5,5) : une belle occasion peu avant l'heure de jeu pour l'attaquant formé au PSG, qui a buté sur Navas. Il a été intéressant dans sa faculté à écarter le jeu. Remplacé à la 83e minute par Ludovic Baal (non noté).

Steve Mounié (4) : le buteur béninois a très peu pesé ce soir. Il a bien essayé de décrocher pour toucher le ballon mais cela n'a pas porté ses fruits. Remplacé à la 87e minute par Jérémy Le Douaron (non noté).

PARIS SG :

Keilor Navas (7) : le gardien costaricien a connu une première période tranquille. Après la pause, il sort le grand jeu en repoussant les tentatives très dangereuses de Charbonnier et Faivre. S'il y a un joueur qui n'a rien à reprocher cette saison à Paris, c'est bien lui.

Colin Dagba (5,5) : Dagba a fait du Dagba. Le latéral droit a proposé une prestation beaucoup trop scolaire en manquant de folie dans son couloir. L'impression qu'il ne progresse que très peu.

Marquinhos (6) : le capitaine parisien a été légèrement en difficulté en seconde mi-temps. En dehors d'une période un peu moyenne autour de l'heure de jeu, il a fait le boulot.

Presnel Kimpembe (6) : de retour de suspension, le défenseur central français a été bien plus calme qu'à Rennes. Il est resté bien concentré pour contenir les attaquants bretons malgré un tacle raté sur l'action qui mène à l'occasion de Charbonnier en seconde période.

Abdou Diallo (6,5) : le latéral gauche a été bon. Solide défensivement, il est à l'origine du second but de son équipe grâce à une récupération astucieuse et une relance rapide vers Neymar.

Ander Herrera (5,5) : le milieu espagnol a été moins bien que sur ses dernières sorties. Rapidement averti pour une intervention ratée, il a peu percuté face au bloc bas de Brest.

Danilo Pereira (6,5) : le Portugais a fait le job en sécurisant le milieu. Il a été sobre dans tout ce qu'il a entrepris et aurait même pu doubler la mise d'une belle tête repoussée par Larsonneur.

Ángel Di María (7) : lire commentaire ci-dessus.

Rafinha (4) : aligné au poste de meneur de jeu, le Brésilien a raté son match. L'ancien joueur du FC Barcelone s'est montré trop peu entreprenant et a multiplié les passes vers l'arrière. Remplacé à la 72e minute par Idrissa Gueye (non noté).

Neymar (4) : un match à l'image de sa saison. L'attaquant brésilien a tenté mais a trop souvent oublié ses partenaires. Il a fait preuve de nervosité, à l'image de son penalty complètement raté en début de match. Il a donné l'impression de ne rien pouvoir réussir face à adversaires qui ne lui ont rien pardonné.

Kylian Mbappe (6,5) : élu meilleur joueur de Ligue 1 cette saison, l'attaquant français a été très neutre en première période, puisqu'en dehors d'une accélération foudroyante, on ne l'a pas vu. Il double néanmoins la mise après la pause grâce à une nouvelle accélération terrible pour résister à Larsonneur et Duverne et n'est pas loin d'un second but sur une frappe en pivot. Correct.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BREST 0-2 PARIS SG (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 38e journée
Stade : Stade Francis-Le Bl - Arbitre : M. Lesage

Buts : - R. Faivre (37e, csc) K. Mbappé (71e) pour PARIS SG
Avertissements : H. Magnetti (35e), pour BREST - Ander Herrera (27e), Neymar (34e), pour PARIS SG

BREST : G. Larsonneur - B. Chardonnet, J. Duverne - J. Faussurier, R. Perraud - R. Faivre (I. Cardona, 78e), H. Magnetti (H. Mananga Mbock, 87e), H. Belkebla (Jean Lucas, 78e), F. Honorat - G. Charbonnier (Ludovic Baal, 83e), S. Mounié (J. Le Douaron, 87e)

PARIS SG : K. Navas - Marquinhos, P. Kimpembe - C. Dagba, A. Diallo - Ander Herrera, Danilo Pereira, Rafinha (I. Gueye, 72e) - Á. Di María (M. Icardi, 72e), K. Mbappé, Neymar

 Mbappé (27 buts), meilleur réalisateur de L1 pour la troisième saison de rang

Di Maria a marqué sur un corner rentrant suite avec une déviation malheureuse de Faivre (0-1, 37e)

Mbappé a doublé la mise à Brest (0-2, 71e)

 VIDEO : le penalty manqué par Neymar face à Larsonneur

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
but contre son camp (csc), 37e3Faivre
but, 71e6,5Mbappe


MASQUER LA PUB