Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Yilmaz porte le LOSC dans la course au titre ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lens 0-3 Lille)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 07/05/2021 à 22h54
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

En ouverture de la 36e journée de Ligue 1 ce vendredi, Lille a obtenu un succès précieux sur la pelouse de Lens (3-0). Avec un doublé de Burak Yilmaz, le LOSC met la pression sur le Paris Saint-Germain dans la course au titre.

Yilmaz porte le LOSC dans la course au titre ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lens 0-3 Lille)
La rage de l'incroyable Burak Yilmaz !

Burak Yilmaz a encore été déterminant dans la course au titre ! Avec un doublé dont un but magnifique, l'international turc a permis la victoire de Lille sur la pelouse de Lens (3-0) ce vendredi en ouverture de la 36e journée de Ligue 1.

Grâce à ce succès dans le derby, le LOSC reste bien évidemment en tête du classement et met la pression sur le Paris Saint-Germain, 2e et relégué à 4 points avant de défier Rennes dimanche. Dans la lutte pour l'Europe, Lens chute provisoirement à la 6e place derrière Marseille, 5e.

Yilmaz incroyable, Michelin voit rouge !

Pour ce derby du Nord, les Lillois réalisaient une entame idéale avec un penalty obtenu par Bamba sur une faute de Fofana. D'une frappe puissante sur la gauche, Yilmaz ouvrait le score avec l'aide du poteau (0-1, 4e). Après ce coup dur, les Lensois tentaient de se projeter vers l'avant, mais les Dogues, avec un bloc défensif performant, parvenaient à maîtriser les débats. Au fil des minutes, les hommes de Franck Haise se rapprochaient de la cage de Maignan avec de nombreux centres dangereux…

Et sur une attaque rapide, le RCL se procurait des premières situations intéressantes avec des tirs de Ganago bien repoussés par Maignan. Puis peu après la demi-heure de jeu, le match connaissait un tournant avec l'expulsion de Michelin pour un second carton jaune à la suite d'un coup de coude sur Celik ! Dans la foulée, Yilmaz assommait totalement Lens avec un véritable boulet de canon dans la lucarne de Leca à 25 mètres de la cage adverse (0-2, 40e) ! Quelle frappe !

David scelle le succès du LOSC

Au retour des vestiaires, Lens, pourtant en infériorité numérique, ne déméritait pas et continuait à lutter dans le jeu. Mais sur un contre, Lille était l'équipe la plus dangereuse avec un tir d'Araujo détourné par Leca. Totalement acculés, les Lensois craquaient avec une volée de David à la suite d'un premier tir de Bamba mal repoussé par Leca (0-3, 61e). Dans la foulée, Ganago était tout proche de répondre, mais sa reprise frôlait la barre de Maignan !

Sans trop forcer sur la fin de la partie, le LOSC avait encore l'opportunité d'enfoncer le clou, mais Weah croisait trop sa frappe devant Leca… Avec une bonne sortie de Maignan devant Fofana, Lille conservait ce résultat et empochait un succès particulièrement précieux dans ce sprint final. La pression se trouve désormais sur le Paris Saint-Germain.

La note du match : 6/10

Un derby qui a (trop) rapidement basculé en faveur de Lille. Malgré la belle ambiance autour de cette partie, le scénario de la partie n'a pas permis un grand spectacle. Avec l'ouverture du score rapide pour le LOSC, le rouge pour Michelin et le deuxième but signé Yilmaz avant la pause, le match a été vite plié. Par contre, le bijou du Turc a tout de même illuminé cette rencontre, qui a connu une seconde période logiquement moins rythmée…

Les buts :

- Décalé dans la surface par Yilmaz, Bamba tente de frapper mais tombe après une intervention de Fofana. Sans hésiter, l'arbitre désigne le point de penalty. D'une frappe puissante sur la gauche, Yilmaz ouvre le score avec l'aide du poteau (0-1, 4e).

- Servi par Soumaré à 25 mètres de la cage adverse, Yilmaz, dans l'axe, ne se pose aucune question et décoche une frappe puissante. Sans la moindre réaction, Leca ne peut rien faire avec un ballon qui termine dans sa lucarne (0-2, 40e).

- Sur une très mauvaise passe de Badé, Bamba récupère le ballon à l'entrée de la surface et arme une frappe. Malgré un tir écrasé, Leca rate son intervention et le cuir revient sur David, qui enfonce le clou d'une volée (0-3, 61e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Burak Yilmaz (8/10)

Mais quel joueur ! En grande forme ces dernières semaines, l'attaquant de Lille a été encore déterminant pour son équipe ce vendredi. Impliqué sur le penalty obtenu par Bamba, le Turc a transformé sa tentative d'une frappe puissante sur la gauche avec l'aide du poteau. Puissant et agressif, il a posé des soucis aux Lensois par la suite avant un véritable bijou, d'un tir superbe à 25 mètres de la cage adverse, pour trouver la lucarne de Leca et s'offrir un doublé. Digne d'un champion tout simplement. Remplacé à la 74e minute par Yusuf Yazici (non noté).

LENS :

Jean-Louis Leca (3,5) : le gardien de Lens n'a pas vraiment eu l'opportunité de briller ce vendredi. Dès le début de la partie, malgré un bon plongeon sur la gauche, il n'a rien pu faire sur le penalty transformé par Yilmaz. Peu inquiété par la suite, l'ancien Bastiais a été tout simplement sans réaction sur le deuxième but du Turc, auteur d'une frappe incroyable à 25 mètres de la cage adverse. Malgré un arrêt devant Araujo au retour des vestiaires, il a été fautif sur le but de David avec une mauvaise intervention sur une frappe de Bamba. Dur.

Jonathan Gradit (5) : le défenseur central de Lens a été à la hauteur de ce derby. Car même si son équipe a été battue par Lille, il a été courageux dans les duels et a été intéressant dans ses interventions dans l'axe sur le début de la rencontre. Replacé à gauche après l'expulsion de Michelin, le Lensois a tout donné.

Steven Fortès (3) : un match compliqué pour le défenseur central de Lens. Trop souvent aspiré par les appels des attaquants du LOSC, il a laissé des espaces importants dans son dos. Pris sur l'action entraînant le penalty, il a parfois manqué d'agressivité dans ses interventions pour coller ses adversaires, avec notamment un gros laxisme sur la réalisation de David.

Loïc Badé (4) : de retour après sa suspension, le défenseur central de Lens a été moyen. Malgré la défaite de son équipe, il a réalisé de nombreuses interventions importantes avec des duels gagnés devant Yilmaz ou David. Dans ses relances, le Lensois a été longtemps précieux pour les siens… avant une énorme erreur sur le but de David avec un ballon perdu à la suite d'une mauvaise passe dans sa surface.

Jonathan Clauss (4) : piston à droite, le latéral a eu quelques difficultés. En début de rencontre, il a proposé de très nombreuses solutions à ses coéquipiers, mais a été peu précis dans ses centres. Après le rouge de Michelin, il a été logiquement moins offensif et a été obligé de défendre. Dans ce rôle, le Lensois a été moins à son avantage. Remplacé à la 67e minute par Ismaël Boura (non noté).

Yannick Cahuzac (3,5) : le capitaine de Lens a été tout de même limité dans cette rencontre. Sur le plan défensif, l'ancien Bastiais a été bien évidemment courageux avec une vraie agressivité, mais a tout de même eu du mal à suivre le rythme. De plus, dans ses passes, il a été brouillon avec un gros déchet technique.

Cheick Doucoure (5) : à la récupération, le Lensois a été un vrai problème pour Lille en début de rencontre. Avec une grosse activité, il a gratté de très nombreux ballons… mais avec l'expulsion de Michelin, le milieu de terrain a été obligé de se calmer. Et sur le deuxième but de Yilmaz, il a été un peu trop laxiste dans sa défense. Remplacé à la 84e minute par Tony Mauricio (non noté).

Seko Fofana (4) : le milieu de terrain de Lens a mal débuté son match avec ce penalty concédé devant Bamba. Avec son volume de jeu habituel, il a tenté de sonner la révolte, mais a manqué de précision, à l'image d'une frappe trop écrasée devant Maignan. Après l'expulsion de Michelin, il a continué de tenter, mais son apport a logiquement été moins important. Remplacé à la 84e minute par David Pereira (non noté).

Clément Michelin (2) : positionné sur le côté gauche avec les absences d'Haïdara et de Sylla, le latéral a représenté un vrai point faible. Défensivement, l'ex-Toulousain a été pris sur l'action entraînant le penalty. Incapable d'avoir un impact sur le plan offensif, il a été logiquement expulsé avec deux cartons jaunes pour un tacle sur Yilmaz et un coup de coude sur Celik.

Gaël Kakuta (3) : le milieu offensif de Lens a parlé avant ce derby avec son envie de voir Paris sacré en Ligue 1. Mais sur ce match, il n'a pas vraiment aidé le PSG… Très discret, l'ancien joueur de Chelsea a été bien pris par les défenseurs du LOSC et a été en échec dans ses tentatives individuelles. Une vraie déception dans un tel match. Remplacé à la 73e minute par Florian Sotoca (non noté).

Ignatius Ganago (5,5) : l'attaquant de Lens a réalisé un match intéressant. Et pourtant, l'ex-Niçois n'a pas été trop trouvé par ses partenaires. Sur ses rares ballons lors du premier acte, il a joué juste, à l'image de son décalage pour Fofana, et a été surtout dangereux, avec deux frappes bien repoussées par Maignan. En seconde période, le Lensois a été encore actif avec une reprise qui a frôlé la barre de Maignan. Remplacé à la 73e minute par Arnaud Kalimuendo (non noté).

LILLE :

Mike Maignan (7) : le gardien de Lille a été sérieux ce vendredi. Dans ce derby du Nord, l'international français a dégagé une belle sérénité, à l'image de ses arrêts sur deux frappes de Ganago en première période. Sans être trop en danger, il a été impeccable dans ses interventions. Inquiété par une reprise de Ganago qui a frôlé sa barre, le portier a été l'auteur d'une bonne sortie devant Fofana en fin de match.

Mehmet Çelik (6) : un bon match de la part du latéral droit de Lille. Même si son apport sur le plan offensif a été moins important par rapport à d'habitude, le Turc a bien géré son couloir. Car malgré les montées de Michelin et les combinaisons des Lensois dans sa zone, il a remporté de nombreux duels pour soulager son équipe. A noter qu'il a aussi provoqué l'expulsion de Michelin. Remplacé à la 74e minute par Jérémy Pied (non noté).

José Fonte (6,5) : le capitaine de Lille a été, comme toujours, un patron pour son équipe. Toujours juste dans ses relances, l'international portugais a été dominateur dans les duels grâce à sa puissance physique. Même quand Ganago a réussi à faire des différences, il a été capable de lui compliquer la vie, en lui imposant notamment des tentatives dans des angles fermés.

Sven Botman (5,5) : par rapport à Fonte, le Néerlandais a été un peu moins souverain. Sans démériter, le défenseur central du LOSC a été parfois en difficulté face à la vivacité de Ganago. Pour autant, il a été rarement pris et a bien limité les dégâts sur l'ensemble de la partie. Sur la grosse occasion de Ganago en seconde période, le Batave a été cependant coupable d'une vraie erreur.

Reinildo Mandava (5,5) : en forme ces dernières semaines, le latéral gauche de Lille, comme Celik, n'a pas eu son apport habituel sur le plan offensif. Et même défensivement, il a éprouvé des difficultés, notamment en début de partie, sur les montées de Clauss. Par la suite, le Lillois a été tranquille. Une copie globalement moyenne.

Luiz Araujo (5) : préféré à Ikoné, sur le banc, le Brésilien n'a pas forcément justifié la confiance de son entraîneur Christophe Galtier. Pourtant, son début de match a été intéressant avec son implication sur l'action du penalty obtenu par Bamba. Mais par la suite, l'ailier a eu un déchet technique important et n'a pas été inspiré à l'approche de la zone de vérité, à l'exception d'un tir bien repoussé par Leca au retour des vestiaires. Remplacé à la 67e minute par Jonathan Ikoné (non noté).

Xeka (6,5) : aligné en l'absence d'André, suspendu, le milieu de terrain de Lille a été à la hauteur. Le Portugais a été irréprochable dans son travail défensif, mais a parfois eu du déchet dans ses transmissions. Malgré tout, le Lillois a été exemplaire dans son attitude avec une implication totale dans le combat. Remplacé à la 84e minute par Domagoj Bradaric (non noté).

Boubakary Soumaré (7,5) : malgré la suspension d'André, le milieu de terrain du LOSC a été bon ce vendredi. Dans un rôle plus défensif, il a apporté de la sérénité à son équipe avec plusieurs ballons récupérés. Pour ne rien gâcher, l'ancien Parisien a été également intéressant dans ses transmissions vers l'avant, avec bien évidemment cette passe pour décaler Yilmaz sur le deuxième but des Dogues.

Jonathan Bamba (6,5) : dès le début de la partie, l'ailier de Lille a réussi à faire la différence en obtenant un penalty sur une intervention de Fofana. Par la suite, il a été irréprochable dans ses efforts, avec notamment un travail pour limiter, au mieux, les montées de Clauss. Sur le plan offensif, l'ex-Stéphanois a beaucoup proposé, mais n'a pas toujours réalisé les bons choix. Sa frappe repoussée par Leca a permis le but de David.

Jonathan David (7) : longtemps peu dangereux, l'avant-centre de Lille n'a jamais rien lâché. Car dans le jeu, le Canadien a un vrai impact. Capable de dézoner, le Lillois propose de nombreuses solutions à ses partenaires et a cette capacité à combiner avec eux. Et finalement, il a été récompensé de ses efforts avec ce but, sur une belle volée, en seconde période. Une réalisation méritée. Remplacé à la 67e minute par Timothy Weah (non noté).

Burak Yilmaz (8) : lire le commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LENS 0-3 LILLE (mi-tps: 0-2) - FRANCE - Ligue 1 / 36e journée
Stade : Stade Bollaert-Delelis - Arbitre : C. Turpin

Buts : - B. Yilmaz (4e, pen.) B. Yilmaz (40e) J. David (60e) pour LILLE
Avertissements : C. Michelin (29e), C. Michelin (35e), Steven Fortès (66e), pour LENS - Luiz Araujo (39e), José Fonte (65e), pour LILLE

LENS : J. Leca - J. Gradit, L. Badé, Steven Fortès - J. Clauss (I. Boura, 67e), C. Michelin - Y. Cahuzac, C. Doucouré (T. Mauricio, 85e), S. Fofana (David Costa, 85e) - G. Kakuta (F. Sotoca, 72e), I. Ganago (A. Muinga, 72e)

LILLE : M. Maignan - José Fonte, S. Botman - M. Çelik (J. Pied, 75e), Reinildo - Luiz Araujo (J. Ikoné, 67e), Xeka (D. Bradaric, 85e), B. Soumaré, J. Bamba - J. David (T. Weah, 67e), B. Yilmaz (Y. Yazici, 75e)

La joie de Yilmaz à la suite de l'ouverture du score (0-1, 4e)

Michelin a été expulsé pour deux cartons jaunes

Sur une frappe magnifique, Yilmaz a fait le break (0-2, 40e)

La célébration du Turc

David a aussi savouré sa réalisation (0-3, 61e)

Comme toujours, Maignan a été solide

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
3,5Leca
6,5Xeka
but, 60e7David
but, 40e
but, 40e
28Yilmaz


MASQUER LA PUB