Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Avant le Barça, Paris assure l'essentiel - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-1 Nice)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 13/02/2021 à 19h01
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Secoué en seconde période alors qu'il avait le match en main, le Paris Saint-Germain s'est contenté du service minimum en venant difficilement à bout de Nice (2-1) ce samedi en Ligue 1. Place au FC Barcelone !

Avant le Barça, Paris assure l'essentiel - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-1 Nice)
Draxler et le PSG en mode service minimum.

A trois jours de son 8e de finale aller de la Ligue des Champions face au FC Barcelone, le Paris Saint-Germain a assuré l'essentiel en décrochant une victoire difficile face à l'OGC Nice (2-1) ce samedi pour le compte de la 25e journée de Ligue 1.

Attendu comme le leader de l'attaque en l'absence de Neymar et Di Maria, Mbappé se montrait rapidement en jambes, mais son tir s'envolait après un bon service de Draxler.

Draxler montre la voie

Peu actifs dans le pressing, les Parisiens, qui étrennaient leur nouveau maillot rose-violet, laissaient la possibilité aux Aiglons de développer leur jeu, ce qui donnait lieu à des débats assez équilibrés, sans que Navas ne soit inquiété pour autant. Les hommes de Mauricio Pochettino étaient loin de se montrer transcendants, mais il leur suffisait d'une accélération pour faire la différence. Au terme d'une attaque rapide, Draxler ouvrait le score en profitant d'une reprise d'Icardi sur le poteau (1-0, 22e).

L'erreur de Marquinhos

Pas de quoi faire réagir les Niçois qui laissaient au contraire de plus en plus d'espaces. Kean et Mbappé auraient pu en profiter mais ils manquaient leur reprise dans la surface. Pas plus de réussite pour Gouiri qui voyait sa reprise s'envoler sur la première véritable occasion du Gym juste avant la pause. Le club de la capitale gérait tranquillement ce match et il fallait un sauvetage de Saliba pour empêcher Icardi d'inscrire le but du break au retour des vestiaires. Un raté non sans conséquences car les hommes d'Adrian Ursea se réveillaient dans la foulée. Juste quelques instants après avoir frôlé le cadre, Rony Lopes profitait d'une relance ratée de Marquinhos pour égaliser (1-1, 50e).

Nice pousse, Paris s'en sort bien

Entre des Parisiens désorganisés par le passage au 4-4-2 et des Aiglons qui retrouvaient de leur mordant, ce match devenait fou et le champion de France en titre tremblait sur un centre de Kamara qui traversait la surface et surtout sur une reprise de Gouiri que Navas détournait sur la transversale ! Le PSG ripostait avec un tir de Mbappé dévié par Todibo.

Alors qu'ils semblaient au bord de la rupture, les locaux reprenaient finalement les devants sur une tête à bout portant de Kean (2-1, 76e) avant de vivre une fin de match plus sereine. Pas de nouveaux blessés, une place de leader provisoire : même s'ils ont été plus secoués que prévu, les Parisiens terminent la soirée avec un bilan positif avant de se projeter sur le Barça !

La note du match : 6,5/10

Après une première période disputée sur un rythme assez faible avec des Niçois quasi-inoffensifs, on a assisté à un second acte très plaisant où le ballon a filé d'un but à l'autre, le dernier mot revenant aux Parisiens alors que les visiteurs se montraient pourtant les plus menaçants.

Les buts :

- Lancé dans la surface, Kehrer centre à ras terre au second poteau pour Icardi, dont la reprise en taclant heurte le poteau. Le ballon revient sur Draxler qui reprend victorieusement du droit (1-0, 22e).

- Profitant d'une relance ratée de Marquinhos, Rony Lopes pénètre dans la surface et fixe Kimpembe avant de décocher une puissante frappe du droit qui rentre avec l'aide de la barre (1-1, 50e).

- A gauche de la surface, Mbappé centre au second poteau pour Icardi. D'une reprise en extension, l'attaquant remet dans l'axe pour Kean qui conclut de la tête à bout portant (2-1, 76e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Idrissa Gueye (7/10)

Dans l'ombre de Paredes, très en vue en première période, le milieu de terrain a proposé un abattage impressionnant à la récupération (12 ballons récupérés) et soulagé son équipe en fin de partie lorsque Nice jouait crânement sa chance. A l'origine de l'ouverture du score, le Sénégalais aura en plus eu le mérite de tenir sa place malgré une petite alerte musculaire en première période.

PARIS SG :

Keilor Navas (6) : très peu sollicité en première période, le gardien parisien répond présent lors du second acte. S'il ne peut rien sur le but de Lopes, entré avec l'aide de la barre, le Costaricain effectue en revanche un arrêt exceptionnel pour détourner le tir de Gouiri sur sa transversale. Un retour réussi.

Thilo Kehrer (4) : malgré son centre déterminant sur l'ouverture du score, le latéral droit a été nettement moins en vue que son pendant gauche, Kurzawa. Défensivement, l'Allemand n'a pas non plus dégagé une grande sérénité dans les duels. Pas un match rassurant...

Marquinhos (4) : son erreur de relance coûte un but et relance totalement un match que son équipe avait jusqu'alors en main. Bien sûr, mieux vaut que le capitaine parisien, pourtant réputé pour sa fiabilité, se troue ce soir plutôt que mardi…

Presnel Kimpembe (5,5) : pas de grosse erreur à signaler, contrairement à son compère de la défense centrale, Marquinhos. Mais le Tricolore a gâché son match, ponctué de bonnes interventions, par son laxisme durant le temps fort niçois face à Rony Lopes sur le but, puis Gouiri de la tête.

Layvin Kurzawa (4,5) : défensivement, le latéral gauche a comme souvent alterné le bon et le moins bon, laissant trop souvent des espaces dans son dos. Sur le plan offensif, l'ancien Monégasque a en revanche rendu une copie intéressante, à l'image de ses centres pour Kean et Icardi. Une bonne complicité avec Mbappé. Remplacé à la 77e minute par Pablo Sarabia (non noté).

Idrissa Gueye (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Leandro Paredes (6) : cela se confirme, l'Argentin a vraiment changé de dimension depuis l'arrivée de son compatriote Mauricio Pochettino. Véritable maître à jouer, le milieu de terrain a donné le tempo, que ce soit avec la voix ou par ses passes lumineuses. En première période du moins car il a ensuite eu plus de mal en raison du changement de système et du marquage plus serré des Niçois. Remplacé à la 83e minute par Danilo Pereira (non noté).

Moise Kean (6,5) : au duel avec Sarabia pour une titularisation mardi, l'Italien était aligné au poste d'ailier droit ce soir et il a marqué des points. Impliqué sur le premier but, c'est encore lui qui délivre le PSG en inscrivant le but libérateur comme mercredi face à Caen (1-0). L'ancien Turinois aura fait assez peu de différences balle au pied mais il a donné l'exemple avec sa grinta quand son équipe doutait. Remplacé à la 83e minute par Ander Herrera (non noté).

Julian Draxler (4,5) : Verratti ménagé en vue du Barça, l'Allemand débutait en position de numéro dix. D'abord à son avantage avec l'ouverture du score, le milieu de terrain a ensuite vécu une seconde période nettement plus compliquée durant laquelle il n'est absolument pas parvenu à prendre le jeu à son compte. Remplacé à la 77e minute par Mitchel Bakker (non noté).

Kylian Mbappé (5,5) : leader de l'attaque en l'absence de Neymar et Di Maria, le Tricolore a globalement assumé ses responsabilités. En jambes, l'attaquant a pu exploiter sa vitesse en contre, même s'il lui aura manqué la finition. Il initie notamment le 2e but en centrant. Sérieux dans le repli défensif en première période, il a baissé pied à ce niveau après la pause.

Mauro Icardi (5) : sevré de ballons en début de partie, l'attaquant est mis en échec par le poteau puis Saliba sur ses deux grosses occasions. L'Argentin reste malgré tout impliqué sur les deux buts de son équipe avec notamment une belle passe décisive en extension pour Kean sur le deuxième.

NICE :

Walter Benítez (4,5) : battu à bout portant, le gardien niçois ne peut rien sur les deux buts encaissés. Bien protégé par sa nouvelle charnière centrale le reste du temps, l'Argentin n'aura toutefois pas réalisé d'arrêt déterminant. Frustrant.

Andy Pelmard (4,5) : à nouveau aligné au poste de latéral droit, le défenseur est longtemps parvenu à contenir Mbappé. Il a toutefois eu tendance à payer ses efforts et a laissé de plus en plus d'espaces au fil de la partie.

Jean-Clair Todibo (5) : le défenseur central retrouve peu à peu la confiance et cela s'est encore vu ce soir lorsqu'il contre le tir de Mbappé et avec sa présence dans la surface lorsqu'il a repoussé de nombreux ballons avant le 2-1. Une performance ternie par le second but parisien puisqu'il est en retard face à Kean.

William Saliba (5,5) : auteur d'un sauvetage décisif face à Icardi au retour des vestiaires, le défenseur central a lui aussi affiché un visage rassurant avec une bonne présence dans les duels.

Hassane Kamara (5,5) : en retrait en première période, à l'image de son équipe, le latéral gauche s'est montré virevoltant au retour des vestiaires, avec des contres rondement menés qui ont mis à mal la défense parisienne. Son côté a moins souffert défensivement.

Alexis Claude Maurice (5,5) : complètement métamorphosé au retour des vestiaires, le milieu de terrain a multiplié les projections vers l'avant et initié quelques actions dangereuses avec de beaux contrôles au passage.

Hichem Boudaoui (5,5) : de retour à un bon niveau ces dernières semaines, le milieu de terrain a souffert en première période. Mais l'Algérien s'est ensuite beaucoup mieux débrouillé avec de bonnes récupérations et des remontées de balle bien assurées. Il se paie même le luxe de tenter un tir, facilement capté par Navas.

Pierre Lees Melou (4,5) : assez percutant en début de partie, le capitaine niçois a eu plus de mal à exister ensuite et, malgré ses efforts répétés, il n'est pas parvenu à se montrer à son avantage durant le temps fort de son équipe.

Rony Lopes (6) : en confiance après son doublé face à Nîmes en Coupe de France, l'ailier portugais enchaîne bien avec un nouveau but. Il n'a pas tout réussi mais on l'a souvent retrouvé dans les bons coups.

Myziane Maolida (4) : même s'il est parvenu à se montrer disponible en pivot sur les temps fort niçois et à effectuer quelques combinaisons avec Gouiri, l'attaquant a globalement manqué de présence sur ce match, trop pris par la défense parisienne.

Amine Gouiri (4,5) : un match difficile à juger puisqu'il y a d'abord sa passivité sur le but de Draxler, puis son manque de réussite face au but à l'image de sa reprise qui s'envole avant la pause puis de ce tir que Navas dévie sur la barre. Mais l'ancien Lyonnais aura eu le mérite de s'accrocher et de faire des différences balle au pied pour montrer la voie.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 2-1 NICE (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 25e journée
Stade : Parc des Princes - Arbitre : J. Pignard

Buts : J. Draxler (22e) M. Kean (76e) pour PARIS SG - Rony Lopes (50e) pour NICE
Avertissements : K. Mbappé (87e), Ander Herrera (89e), pour PARIS SG

PARIS SG : K. Navas - Marquinhos, P. Kimpembe - T. Kehrer, L. Kurzawa (M. Bakker, 77e) - I. Gueye, L. Paredes (Danilo Pereira, 83e) - J. Draxler (Pablo Sarabia, 77e) - M. Kean (Ander Herrera, 83e), K. Mbappé - M. Icardi

NICE : W. Benítez - J. Todibo, W. Saliba - A. Pelmard, H. Kamara - H. Boudaoui - Rony Lopes, A. Claude Maurice, P. Lees Melou, A. Gouiri - M. Maolida

Les Parisiens étrennaient leur nouveau maillot rose-violet.

La joie de Rony Lopes sur l'égalisation niçoise (1-1, 50e).

Kean a encore sauvé le PSG (2-1, 76e).

Le belle passe décisive d'Icardi en extension.

Une défaite frustrante pour Nice et Todibo.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 22e4,5Draxler
but, 76e6,5Kean
but, 50e6Lopes


MASQUER LA PUB