Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Lyonnais donnent la leçon ! - Débrief et NOTES des joueurs (OL 5-1 ACA)

Par Damien Da Silva - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 09/02/2021 à 22h51
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Avec une véritable démonstration en première période, l'Olympique Lyonnais a surclassé l'AC Ajaccio (5-1) ce mardi pour le compte des 32es de finale de la Coupe de France. Les Gones ont rapidement plié cette rencontre.

Les Lyonnais donnent la leçon ! - Débrief et NOTES des joueurs (OL 5-1 ACA)
La joie des Gones face à Ajaccio.

Des Gones sans pitié ! A l'occasion des 32es de finale de la Coupe de France, l'Olympique Lyonnais a facilement dominé l'AC Ajaccio (5-1) au Groupama Stadium ce mardi. Une qualification amplement méritée.

Lors du premier acte, les Lyonnais ont réalisé une véritable démonstration pour surclasser les Corses. Dépassée, la formation de Ligue 2 n'a pas été en mesure de rivaliser avec l'actuel 2e de Ligue 1.

Les Lyonnais déroulent…

Dès le début de la partie, les Gones se montraient dangereux, mais Cornet puis Cherki manquaient de justesse devant Leroy. Puis sur une récupération haute de Caqueret, Slimani trouvait en profondeur Depay, qui ouvrait le score d'une belle volée (1-0, 10e). Largement dominateurs, les Gones poussaient et Leroy devait s'employer sur une frappe de Slimani. Mais dans la foulée, l'Algérien profitait d'un centre de De Sciglio pour marquer à bout portant (2-0, 22e).

En démonstration, l'OL creusait encore l'écart avec un service en or de Guimaraes pour Cornet, qui ajustait tranquillement Leroy (3-0, 24e). Un festival ! Totalement dépassés, les Corses ne parvenaient pas à réagir et frôlaient la catastrophe avec un tir de Depay juste à côté du poteau puis une tête de Slimani repoussée par Leroy. Mais à force de subir, Ajaccio craquait encore avec un une-deux entre Slamani et Cherki, qui terminait l'action d'une frappe puissante (4-0, 38e). Une véritable démonstration...

Les Corses ont sauvé l'honneur

Au retour des vestiaires, les Gones contrôlaient logiquement le jeu et ne donnaient pas vraiment l'impression d'avoir l'envie d'enfoncer le clou. Avec des changements réalisés par les deux équipes, le match perdait en intensité avec une équipe de l'OL en gestion. Même sans démériter dans le jeu sur cette seconde période, les Corses restaient particulièrement inoffensifs à l'approche de la cage de Lopes.

Puis sur un contre lancé par Caqueret, Aouar profitait d'une glissade de Youssouf pour obtenir un penalty. Face à Leroy, Aouar transformait sa tentative d'un tir placé à droite (5-0, 78e). En fin de rencontre, les Corses, courageux, parvenaient à obtenir un penalty pour une main de Benlamri à la suite d'une frappe de Barreto. En force au centre, Nouri sauvait l'honneur (5-1, 90e).

La note du match : 6,5/10

Une rencontre à sens unique. Immédiatement en difficulté, l'AC Ajaccio a été incapable de rivaliser et l'Olympique Lyonnais a tout simplement récité son football. Même si le match n'a donc pas été passionnant, les Gones ont tout de même proposé un spectacle offensif intéressant avec des occasions et des buts.

Les buts :

- Sur un ballon perdu par Laçi, Caqueret récupère très haut et Slimani se retrouve servi par Guimaraes. D'une passe très haute, l'Algérien cherche en profondeur Depay, qui ouvre le score d'une volée dans la surface (1-0, 10e).

- Parfaitement décalé par Guimaraes, De Sciglio prend son couloir et effectue un centre au premier poteau. Avec une bonne course, Slimani coupe la trajectoire et trompe Leroy à bout portant d'une volée (2-0, 22e).

- Après une action partie de Lopes, Guimaraes se projette dans le coeur du jeu et réalise une passe en profondeur parfaite pour Cornet. Absolument seul dans l'axe, le Lyonnais fixe puis ajuste Leroy d'un tir placé (3-0, 24e).

- Parti du milieu du terrain, Cherki provoque la défense adverse et lance Slimani dans le couloir. Collectif, l'Algérien retrouve dans la surface son coéquipier, qui parvient à trouver le chemin des filets d'une frappe puissante (4-0, 38e).

- Sur un dégagement des Gones, Caqueret mène le contre de son équipe et remonte le terrain. Avec lucidité, le Lyonnais décale Aouar sur le côté gauche. Face à Youssouf, le Gone provoque et profite d'une glissade du Corse dans la surface pour obtenir un penalty. D'un tir placé à droite, Aouar surprend Leroy (5-0, 78e).

- Sur une ultime action, Barreto tente sa chance à l'entrée de la surface. Sur son tacle, Benlamri touche le ballon de la main et l'arbitre désigne le point de penalty. D'un tir en force au centre, Nouri sauve l'honneur (5-1, 90e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Islam Slimani (8/10)

Pour sa première titularisation avec l'Olympique Lyonnais, l'avant-centre a été excellent. Malgré quelques imprécisions, l'Algérien a été passeur décisif sur le but de Depay et a ensuite trouvé le chemin des filets d'une volée à bout portant. De mieux en mieux au fil du match, il a été aussi passeur décisif sur la réalisation de Cherki. A noter qu'il a été tout proche de marquer deux autres buts, mais Leroy a sorti deux belles parades. Solide.

LYON :

Anthony Lopes (5,5) : aligné en raison de l'absence de Pollersbeck, malade, le gardien de l'Olympique Lyonnais a passé une soirée relativement tranquille. Cependant, l'international portugais a tout de même été attentif sur quelques actions, notamment une frappe lointaine de N'Diaye en première période. Il n'a rien pu faire sur le penalty de Nouri.

Mattia De Sciglio (7) : le latéral droit de l'Olympique Lyonnais a été bon ce mardi. Sur le plan défensif, l'Italien a été rarement en danger et a réalisé plusieurs interventions importantes, notamment dans la surface en première période. Et dans ses montées, le joueur prêté par la Juventus Turin a apporté avec cette passe décisive sur le but de Slimani. Remplacé à la 78e minute par Lucas Paqueta (non noté).

Sinaly Diomandé (6,5) : le défenseur central de l'Olympique Lyonnais n'a pas eu besoin de forcer son talent sur cette rencontre. Même si Courtet n'a pas démérité, le jeune talent des Gones a remporté la majorité de ses duels et a été propre dans ses interventions. Remplacé à la 67e minute par Marcelo (non noté).

Djameleddine Benlamri (6) : avec Diomandé, le défenseur central de l'Olympique Lyonnais a formé un bon duo. Sans être omniprésent, l'Algérien a été sérieux à la récupération du ballon et a été totalement correct dans ses relances. La faiblesse de l'attaque d'Ajaccio l'a bien aidé. En fin de partie, il a concédé un penalty, généreux, sur une main.

Melvin Bard (6,5) : le latéral gauche de l'Olympique Lyonnais a été particulièrement généreux dans ses efforts. Tout comme ses partenaires, il n'a vraiment pas été en difficulté sur le plan défensif. Et dans son couloir, le Gone a vraiment beaucoup proposé pour créer des décalages.

Bruno Guimarães (8) : une superbe copie pour le milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais ! Immédiatement dans le bon rythme avec la domination de son équipe, le Brésilien a été impliqué sur l'ouverture du score avec une passe rapide pour Slimani. Par la suite, il a décalé De Sciglio sur le deuxième but avant d'être passeur décisif sur la réalisation de Cornet. Pour ne rien gâcher, il a été également efficace à la récupération. Remplacé à la 67e minute par Léo Dubois (non noté).

Maxence Caqueret (7,5) : dans l'entrejeu, le milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais a été également à la hauteur. Tout comme Guimaraes, il a été précieux dans son pressing et a été notamment à l'origine de l'ouverture du score avec une bonne récupération. Dans la construction du jeu, il a été à son avantage grâce à ses qualités techniques.

Mathis Ryan Cherki (6,5) : attendu au tournant sur ce match de Coupe de France, le milieu offensif de l'Olympique Lyonnais devait profiter de cette opportunité pour se mettre en évidence. Et le Gone a bien débuté cette rencontre avec une grosse occasion, mais il n'a pas cadré sa tentative. Parfois trop individualiste dans son jeu, il a tout de même été décisif avec ce but, d'une frappe puissante, sur un service de Slimani. Un but, mais une performance tout de même moyenne.

Memphis Depay (7) : un peu à la surprise générale, le capitaine de l'Olympique Lyonnais était titulaire sur cette rencontre. Immédiatement dans le bon rythme, le Néerlandais a parfaitement lancé son équipe avec une belle volée pour ouvrir le score. Par la suite, l'attaquant a joué juste et a bien combiné avec ses coéquipiers sans forcer son jeu. Remplacé à la 45e minute par Houssem Aouar (6,5), qui a été dans le bon tempo. Sans crever l'écran, il a obtenu un penalty et l'a transformé dans la foulée. Dans le jeu, il a été plutôt correct avec des transmissions propres.

Maxwel Cornet (6,5) : aligné dans un rôle offensif ce mardi, l'ailier polyvalent de l'Olympique Lyonnais a répondu aux attentes de son entraîneur Rudi Garcia. Immédiatement dangereux, il a été mis en échec par Leroy, mais a réussi à trouver le chemin des filets par la suite sur un service en or de Guimaraes. Actif, il a participé à la démonstration des Gones. Remplacé à la 74e minute par Karl Toko-Ekambi (non noté).

Islam Slimani (8) : lire le commentaire ci-dessus.

AC AJACCIO :

Benjamin Leroy (4) : le gardien de l'AC Ajaccio a passé une soirée difficile… Et pourtant, il a été capable de plusieurs grosses parades devant Cornet ou encore Slimani. Mais abandonné par sa défense, le portier corse a concédé 5 buts au terme d'une démonstration des Lyonnais.

G. Kalulu (3,5) : le latéral droit de l'AC Ajaccio a mal débuté cette rencontre avec deux grosses occasions concédées devant Cornet puis Cherki. Par la suite, il a souvent donné l'impression d'être dépassé, notamment sur l'action du 4e but sur la combinaison entre Slimani et Cherki…

Joris Sainati (2) : une catastrophe. Le défenseur central de l'AC Ajaccio a été constamment en difficulté sur les offensives de l'Olympique Lyonnais. Pris dans son dos sur l'ouverture du score, il a été battu par Slimani sur le deuxième but et n'a pas été irréprochable sur la réalisation de Cornet. Ça fait beaucoup… Remplacé à la 45e minute par Mohamed Youssouf (3), qui n'a pas été bien meilleur. Sur une glissade, il a d'ailleurs concédé le penalty marqué par Aouar.

Cédric Avinel (2,5) : tout comme Sainati, le défenseur corse a affiché de très grosses lacunes sur cette rencontre. Sur les appels en profondeur des Lyonnais, il a toujours eu un temps de retard, notamment sur le but de Cornet. Dans les duels, il a été également totalement dominé par Slimani.

Matthieu Huard (3) : tout comme ses partenaires en défense, le latéral gauche de l'AC Ajaccio a été dans le dur ce mardi. Sur le but de Slimani, il a été déposé sur la montée de De Sciglio. A plusieurs reprises, il a été trop laxiste dans son marquage, en laissant des Lyonnais réaliser plusieurs centres dangereux.

Qazim Laçi (2) : le milieu de terrain a plombé l'AC Ajaccio en début de partie. Sur une mauvaise passe, il a perdu le ballon qui a entraîné l'ouverture du score. Face à la pression des Gones dans l'entrejeu, il n'a pas existé et a eu du mal à gêner les Lyonnais à la construction du jeu… Remplacé à la 45e minute par Mickaël Barreto (5,5), qui a apporté. Dans le jeu offensif, il a notamment été à son avantage avec quelques frappes pour créer du danger. Le Corse a même obtenu un penalty sur une frappe touchée par la main de Benlamri.

Mathieu Coutadeur (4) : le capitaine de l'AC Ajaccio a été également en grande difficulté ce mardi. Même si son début de match a été intéressant grâce à des passes vers l'avant, il a été, comme ses partenaires, en souffrance face au pressing adverse et a eu du mal à résister dans les duels. Il s'est tout de même battu.

Alassane N'Diaye (4) : le milieu de terrain de l'AC Ajaccio a été dangereux en début de partie avec une frappe lointaine captée par Lopes. Puis c'est tout… Car ensuite, il a été globalement privé du ballon et n'a pas réussi à exprimer ses qualités. Sur le plan défensif, il a beaucoup couru dans le vide sans avoir un grand impact. Remplacé à la 45e minute par Cyrille Bayala (3,5), qui a été relativement discret. Dans l'ensemble, il n'a pas réussi à avoir un impact.

Vincent Marchetti (3,5) : le milieu de terrain de l'AC Ajaccio n'a pas été en mesure d'avoir un impact sur cette rencontre. Malgré quelques combinaisons avec ses partenaires, il a surtout passé son temps à défendre sans réellement parvenir à déstabiliser la maîtrise de l'Olympique Lyonnais.

Quentin Lecoeuche (4,5) : le joueur de l'AC Ajaccio n'a jamais rien lâché. Malgré les difficultés de son équipe, il a continué de se battre sur tous les ballons, notamment dans son pressing. Cependant, sa générosité n'a pas été suffisante et son apport sur le plan offensif a été particulièrement faible. Remplacé à la 62e minute par Riad Nouri (non noté), qui a sauvé l'honneur sur penalty.

Gaëtan Courtet (4) : à l'image de Lecoeuche, l'attaquant du club corse a été vraiment irréprochable dans son envie. Sur les longs ballons de ses partenaires, il a fait de son mieux pour se battre. Mais trop esseulé, il a été bien géré par les défenseurs centraux des Gones. Remplacé à la 77e minute par Mounaïm El Idrissy (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LYON 5-1 AC AJACCIO (mi-tps: 4-0) - FRANCE - Coupe de France / 32e
Stade : Groupama Stadium - Arbitre : F. Batta

Buts : M. Depay (10e) I. Slimani (22e) M. Cornet (24e) M. Cherki (38e) H. Aouar (79e, pen.) pour LYON - R. Nouri (90e, pen.) pour AC AJACCIO
Avertissements :

LYON : Anthony Lopes - S. Diomande (Marcelo, 67e), D. Benlamri - M. De Sciglio (Lucas Paquetá, 79e), M. Bard - Bruno Guimarães (L. Dubois, 67e), M. Caqueret - M. Depay (H. Aouar, 46e) - M. Cherki, M. Cornet (K. Toko Ekambi, 75e) - I. Slimani

AC AJACCIO : B. Leroy - J. Sainati (M. Youssouf, 46e), C. Avinel - G. Kalulu, M. Huard - M. Coutadeur - A. N'Diaye (C. Bayala, 46e), Q. Laçi (M. Barreto, 46e), V. Marchetti, Q. Lecoeuche (R. Nouri, 63e) - G. Courtet (M. El Idrissy, 78e)

Depay a lancé l'OL d'une belle volée (1-0, 10e)

La joie de Slimani à la suite de son but (2-0, 22e)

Cornet a savouré sa réalisation (3-0, 24e)

La rage de Cherki sur son but (4-0, 38e)

Dans l'entrejeu, Guimaraes a brillé pour les Gones

Aouar a transformé un penalty (5-0, 78e)

 

Lopes s'est incliné sur le penalty de Nouri (5-1, 90e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants AC Ajaccio

A
C

A
J
A
C
C
I
O
6,5Bard
but, 10e7Depay
but, 38e6,5Cherki
but, 24e6,5Cornet
but, 22e8Slimani


MASQUER LA PUB