Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Grâce à un Depay sensationnel, Lyon se reprend bien à Guingamp ! - Débrief et NOTES des joueurs (EAG 2-4 OL)

Par Gilles Campos - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 10/11/2018 à 19h06
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Guingamp a longtemps cru prendre le dessus sur l'Olympique Lyonnais (2-4) ce samedi, pour le compte de la 13e journée de Ligue 1, mais les hommes de Bruno Génésio ont inversé la tendance grâce à un Depay sensationnel en seconde période.

Grâce à un Depay sensationnel, Lyon se reprend bien à Guingamp ! - Débrief et NOTES des joueurs (EAG 2-4 OL)
Le Néerlandais est impliqué sur les quatre buts de l'OL.

Quatre jours après la désillusion en Ligue des Champions, face à Hoffenheim (2-2), l'Olympique Lyonnais avait l'occasion de se rattraper ce samedi à Guingamp (4-2), lanterne rouge du championnat, pour le compte de la 13e journée. Mission accomplie !

Mais les hommes de Bruno Génésio ont fait une entame de match catastrophique face à de solides Guingampais, avant de se rattraper en seconde période sous l'impulsion de Depay, excellent avec une implication directe sur les 4 buts de son équipe !

Thuram crucifie l'OL de la tête

Les Bretons n'ont pourtant pas démarré la rencontre de la meilleure des manières, malgré eux. Dix minutes après le coup d'envoi, Deaux, de retour de blessure, devait déjà céder sa place, les larmes aux yeux… Mais le milieu de terrain a pu trouver du réconfort dans la prestation de ses coéquipiers. En effet, sur un centre parfait signé Rebocho, Thuram sautait plus haut que tout le monde pour tromper Lopes de la tête (1-0, 21e) !

Lyon n'était décidément pas remis de la claque allemande. Apathiques, sans idées, à l'image d'un Depay agacé par le manque de mouvement, les Gones concédaient plusieurs situations, et Génésio se retrouvait obligé de faire trembler les murs à la pause. Et les mots du technicien ont porté leurs fruits… Après 15 minutes de flottement, Aouar, bien trouvé par Depay aux 16 mètres, remettait les Gones dans la partie (1-1, 62e).

Depay impliqué sur les quatre buts lyonnais !

Sonnés, les Bretons reculaient. Un peu trop, même. Aouar, encore lui, trouvait… Depay, qui ne laissait aucune chance à Johnsonn des 16 mètres ! Quel scénario ! Les Rouge et Noir n'étaient pas au bout de leur peine, puisque le Néerlandais s'offrait même un doublé, d'un coup franc magistral (1-3, 72e). Barre rentrante ! Trois buts en 11 minutes, et c'est tout le Roudourou qui se taisait… pour une courte durée.

D'une main involontaire, Morel concédait un penalty que Thuram transformait facilement (2-3, 78e) ! Partie relancée ? Pas vraiment. Depay, intenable en seconde période, centrait parfaitement pour Cornet, lequel mettait fin au suspense sur son deuxième ballon (2-4, 84e). Le Néerlandais aura donc été impliqué sur les quatre buts de son équipe, et il permet à l'OL, 4e, de revenir provisoirement à un point du podium. L'EAG reste lanterne rouge…

La note du match : 5,5/10

2 tirs cadrés à la 60e minute de jeu… Vous l'aurez compris, personne ne s'attendait à ce que la rencontre devienne aussi folle dès la 62e minute et l'égalisation d'Aouar. Mais ainsi va le football. Les spectateurs se sont ennuyés pendant une grande partie du match, jusqu'à ce que les individualités lyonnaises fassent la différence, et surtout le spectacle !

Les buts :

- À gauche, Blas transmet à Rebocho, lequel centre immédiatement dans la surface. Thuram et Coco sont les seuls à sauter, et c'est bien le fils de Lilian qui prend le dessus pour lober Lopes de la tête (1-0, 21e). Sous les yeux de son papa, présent en tribunes…

- Tousart trouve Depay aux 20 mètres. Le Néerlandais lève la tête et aperçoit Aouar aux abords de la surface. Le joueur formé à l'OL contrôle bien son ballon et trompe Johnsson de l'intérieur du pied (1-1, 62e).

- Depay sollicite Aouar aux 20 mètres. Le joueur formé à l'OL remet sur le Néerlandais, qui ne se pose pas de questions et envoie une frappe parfaite de l'intérieur du droit pour tromper Johnsson (1-2, 67e).

- Coup franc pour l'OL aux 25 mètres. Depay s'en charge et… fait de la magie, avec un enroulé parfait qui vient taper l'équerre de Johnsson avant de rentrer (1-3, 73e) !

- Dans sa surface, Morel touche le ballon du coude sur une frappe guingampaise. L'arbitre siffle penalty, la VAR valide, et Thuram s'offre un doublé d'une frappe placée sur le côté droit en prenant Lopes à contre-pied (2-3, 78e).e (2-3, 78e).

- Sur son deuxième ballon, Cornet est trouvé dans la surface par Depay. L'ancien Messin reprend bien l'offrande de son coéquipier et met fin au suspense (2-4, 84e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Memphis Depay (9/10)

Pouvait-il en être autrement ? Bien sûr que non. Avec deux buts somptueux et deux passes décisives, le Néerlandais a largement mérité son titre d'homme du match. Sa seconde période a tout simplement tout changé ! En effet, l'ancien de Manchester United n'a pas été bon en première période, lors de laquelle il s'est uniquement signalé par ses gestes d'humeur, envers ses coéquipiers ou l'arbitre… Mais lors du second acte, quel régal ! Impliqué dans tous les bons coups de son équipe, il a été génial et a éclaboussé cette partie de son talent. Lyon peut lui dire merci.

GUINGAMP :

Karl-Johan Johnsson (3,5) : le portier guingampais risque de faire des cauchemars de Depay. En effet, le Néerlandais ne lui a laissé aucune chance sur deux frappes, une enroulée en dehors de la surface, et une magistrale sur coup franc. Au final, le gardien breton encaisse tout de même quatre buts, et il met énormément de temps à se coucher sur le premier…

Jordan Ikoko (3,5) : 60 bonnes premières minutes et puis… la débandade. Ikoko a parfaitement entamé son match, et l'a bien poursuivi jusqu'à ce que les Lyonnais passent la seconde vitesse. Sur le 4e but, il a été totalement enrhumé par Depay, qui a ainsi servi Cornet dans la surface.

Christophe Kerbrat (3,5) : à l'instar d'Ikoko, Kerbrat a réalisé un très bon début de match, n'hésitant pas à monter pour mettre la tête. Il a très bien pris Dembélé pendant toute la rencontre mais, comme ses coéquipiers, il a pris l'eau après la 60e… On notera tout de même le penalty obtenu avec une frappe détournée du coude par Morel.

Jeremy Sorbon (3) : on ne peut plus solide pendant les deux tiers de la rencontre, Sorbon a craqué après l'égalisation d'Aouar. Sur l'action, il est d'ailleurs trop attentiste et ne sort pas assez vite sur le joueur formé à l'OL. En fin de match, il a oublié Cornet dans la surface, qui n'avait qu'à mettre le pied pour marquer.

Pedro Rebocho (5) : le latéral gauche guingampais a également fait preuve d'attentisme sur le but d'Aouar, qui a eu tout le temps de contrôler devant ses yeux. Heureusement, Rebocho sauve son match grâce à un centre parfait et décisif pour Thuram. Le gaucher aurait pu en délivrer d'autres, mais ses coéquipiers n'étaient pas à la réception.

Ludovic Blas (4) : Blas a maîtrisé son sujet et le milieu de terrain en première période, c'est d'ailleurs lui qui remet en retrait pour Rebocho, avant le centre décisif du latéral. Mais lorsque les Lyonnais ont accéléré, on l'a senti perdu, en témoigne le carton jaune reçu. Remplacé à la 71e minute par Nathaël Julan (non noté), qui a pesé sur la défense de l'OL avec son grand gabarit.

Etienne Didot (3,5) : à la peine physiquement face à de rapides et de puissants Lyonnais, Didot a fait parler sa science du placement et son expérience pour exister. Cela a fonctionné un temps, mais il s'est littéralement fait manger à une demi-heure du terme.

Lucas Deaux (non noté) : tout juste revenu de blessure, le milieu de terrain a mis un genou à terre dès la 10e minute avant de céder sa place, en larmes, à Guessouma Fofana (3), qui n'a pas réussi à stopper les vagues lyonnaises en seconde période. Très attentiste sur l'égalisation d'Aouar, il a été en plus coupable d'une faute bête sur le coup franc du 3-1 de Depay...

Nicolas Benezet (3) : depuis le début de saison, Benezet est assurément le facteur X de l'EAG lorsque Thuram n'est pas là. Peut-être en raison de son retour, l'ailier n'a pas réussi à se montrer décisif. En fin de match, il a eu une occasion pour remettre les siens dans la partie mais, en voulant aller trop vite, il a manqué son contrôle. Un match à oublier pour lui.

Marcus Coco (4,5) : contrairement à Benezet, Coco a parfois réussi à faire la différence sur les ailes. En première période, il aurait même certainement marqué si Thuram n'avait pas sauté plus haut pour reprendre de la tête. L'ailier s'est bien battu, mais sans être décisif. Remplacé à la 85e minute par Yeni Ngbakoto (non noté).

Marcus Thuram (6,5) : il a très bien entamé son match en piquant le ballon à Ndombélé aux abords de la surface, mais il n'a pas réussi à conclure. C'était chose faite quelques minutes plus tard, avec une très belle impulsion et une tête quasiment parfaite pour tromper Lopes. Il s'est bien battu par la suite mais a dû se contenter de défendre, comme tous ses coéquipiers. Pour tous ses efforts, son but sur penalty est tout de même une jolie récompense en fin de match.

LYON :

Anthony Lopes (5,5) : un match difficile à juger pour Lopes, qui ne peut pas faire grand-chose sur le premier but de Thuram, et encore moins sur le penalty. En dehors de cela, il n'a pas eu beaucoup de travail à effectuer mais son contrôle de balle après une remise douteuse et aérienne de Morel valait le détour.

Jason Denayer (5,5) : à l'instar de toute la défense lyonnaise, Denayer n'a pas respiré la sérénité lorsque son équipe souffrait. Mais pour sa défense, le Belge a été surtout obligé de compenser les erreurs de Tete dans son couloir... Heureusement pour lui, son équipe avait la balle pendant la majeure partie de la rencontre.

Marcelo (4,5) : un Marcelo à deux facettes, comme souvent. Capable de ne même pas sauter sur le centre décisif de Rebocho lors de l'ouverture du score de Thuram, mais plutôt solide lors de certains duels avec les attaquants guingampais avec notamment un tacle important devant Coco sur un contre dangereux.

Jérémy Morel (3) : contrairement à Marcelo, Morel a sauté pour tenter d'empêcher Thuram de marquer, mais cela manquait tellement d'envie et de détermination. Il n'a pas été plus serein par la suite, avec une remise aérienne compliquée pour Lopes, et un penalty généreux accordé à l'EAG pour un coude en pleine surface.

Kenny Tete (3,5) : le latéral se chargeait de Blas sur le premier but guingampais, et il n'a donc pas pu prendre Rebocho. Mais défensivement, Tete a été vraiment mauvais... C'est simple, quasiment toutes les bonnes actions bretonnes sont venues de son côté avec de grosses lacunes de sa part. Même si Denayer a bien compensé, il a été un maillon faible de son équipe... avec en plus un apport offensif proche du néant, ce qui a eu le don d'agacer Depay. Remplacé à la 76e minute par Rafael (non noté).

Tanguy Ndombélé (4) : une perte de balle très dangereuse en première période, qui aurait pu aboutir sur un but guingampais, et quelques belles sorties… Voici, peu ou prou, le résumé du match de Ndombélé, décevant ce samedi et qui n'a pas caché son mécontentement lorsque Génésio l'a remplacé à la 58e par Martin Terrier (non noté). De son côté, l'ancien Strasbourgeois n'a pas vraiment réussi à se mettre en évidence.

Lucas Tousart (6) : si l'on se fie à la composition lyonnaise, c'est bien Tousart qui aurait dû être sur Rebocho pour le premier but de l'EAG. Mais il s'agit là d'une des rares erreurs du milieu de terrain, qui a tenu son rôle en seconde période et a aidé les siens à égaliser, puisque c'est lui qui initie l'action du but d'Aouar. Dans l'ombre, l'ancien Valenciennois a fourni une copie sérieuse avec un impact intéressant à la récupération.

Houssem Aouar (7) : malgré une certaine nonchalance, Aouar aura été l'un des seuls Lyonnais à ne pas se noyer lors du premier acte. En seconde période, avec Depay, il a sonné la révolte. Le joueur formé à l'OL a d'abord égalisé, avant d'offrir une passe décisive au Néerlandais sur le but suivant. Dans le jeu, le jeune talent des Gones semble tout simplement indispensable pour inspirer son équipe.

Ferland Mendy (5,5) : beaucoup d'efforts mais peu de réussite pour Mendy, qui a enchaîné les courses offensives et défensives sur son côté gauche. Il aurait pu être récompensé par un but en seconde période, mais sa tentative a fini sur le poteau.

Memphis Depay (9) : voir commentaire ci-dessus.

Moussa Dembele (3,5) : une première période fantomatique et une seconde jouée sur le même rythme avec une énorme occasion ratée avec une tête trop molle alors qu'il était seul dans la surface. Les Gones ont eu beaucoup de mal à trouver leur attaquant de pointe face à l'EAG, et il a logiquement été remplacé à la 82e minute par Maxwell Cornet (non noté), qui n'a eu besoin que de deux ballons pour trouver la faille.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

GUINGAMP 2-4 LYON (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 13e journée
Stade : Stade du Roudourou - 14.171 spectateurs - Arbitre : Mikael Lesage

Buts : M. Thuram (21e) M. Thuram (79e, pen.) pour GUINGAMP - H. Aouar (62e) M. Depay (66e) M. Depay (73e) M. Cornet (83e) pour LYON
Avertissements : L. Blas (69e), pour GUINGAMP - M. Depay (76e), J. Morel (78e), pour LYON

GUINGAMP : K. Johnsson - J. Ikoko, C. Kerbrat, J. Sorbon, Pedro Rebocho - L. Blas (N. Julan, 71e), É. Didot, L. Deaux (G. Fofana, 10e) - N. Benezet - M. Coco (Y. N'Gbakoto, 85e), M. Thuram

LYON : Anthony Lopes - J. Denayer, Marcelo, J. Morel - K. Tete (Rafael, 76e), T. NDombèlé (M. Terrier, 57e), L. Tousart, H. Aouar, F. Mendy - M. Depay - M. Dembélé (M. Cornet, 83e)

D'une magnifique tête lobée, Thuram a ouvert le score pour l'EAG (1-0, 21e)

Après un premier acte catastrophique, Aouar a réveillé l'OL en seconde période (1-1, 62e)

Sur une passe d'Aouar, Depay a donné l'avantage à l'OL d'une belle frappe enroulée (1-2, 67e)

Et sur un coup franc somptueux, Depay a fait taire le Stade du Roudourou (1-3, 73e) !

Sur penalty, Thuram a redonné espoir à Guingamp (2-3, 78e), mais...

Depay, impliqué sur tous les buts lyonnais, a offert le dernier à Cornet (2-4, 84e) !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui doit gagner le trophée UNFP du meilleur espoir de la saison Ligue 1 ?

Eduardo Camavinga (Rennes)
Sofiane Diop (Monaco)
Aurélien Tchouaméni (Monaco)
Amine Gouiri (Nice)
Maxence Caqueret (Lyon)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Guingamp

G
U
I
N
G
A
M
P
Banc des remplaçants Lyon

L
Y
O
N
>remplacé par Julan, 71ecarton jaune, 69e4Blas
>remplacé par Fofana, 10e-Deaux
>remplacé par N'Gbakoto, 85e4,5Coco
but, 21e
but sur pénalty, 79e
26,5Thuram
carton jaune, 78e3Morel
>remplacé par Rafael, 76e3,5Tete
>remplacé par Terrier, 57e4NDombèlé
but, 62e7Aouar
but, 66e
but, 73e
2carton jaune, 76e9Depay
>remplacé par Cornet, 83e3,5Dembele


MASQUER LA PUB